La Wii U face à ses concurrentes

Wii U - WiiU
Le par de jeuxvideo.com

La Wii U face à ses concurrentesAvec le voile levé cette nuit sur les spécificités techniques de la Wii U, et même si tout reste à prouver, quelques questions se posent. Vous trouverez ci-dessous un bref tableau récapitulatif des trois éléments principaux qui composent les machines. Mais on ne peut que saisir l'occasion de rappeler qu'il faut toujours se méfier des chiffres. En premier lieu, l'architecture générale d'une machine compte énormément dans son efficacité. De même, la structure de ses composants peut être trompeuse.

 

PS3Xbox 360Wii U
CPU7 cœurs à 3.2 GHz (1 thread/coeur)3 cœurs à 3.2 GHz (6 threads à 1.6GHz)3 coeurs à 1.24 GHz
GPU550 MHz500 MHz550 MHz
RAM256 Mo GDDR3 à 700 MHz (25.6 GB/s) couplée à 256Mo de RAM vidéo dédiée512 Mo DDR3 (partagée en vidéo) à 700 MHz (22.4 GB/seconde)2 Go à 800 MHz (12.8 GB/seconde) dont 1 Go alloué au système d'exploitation

 

Le CPU (processeur central) et le GPU (processeur graphique)

Le CPU de la Wii U affiche une fréquence très basse mais sa structure et son efficacité réelle lui permettent en théorie de se maintenir au niveau des machines concurrentes cadencées à 2 fois sa vitesse. Cette pousse étant supposée être capable d'accomplir des opérations dites out of order, capacité qui permet d'augmenter le rendement d'exploitation réel. Il est toujours délicat de comparer des architectures radicalement différentes sur la simple base de chiffres. Le constat est le même pour les processeurs de la PS3 et de la Xbox 360 qui fonctionnement de manière totalement différente. Cette fréquence n'est donc pas suffisante pour enterrer la console. Mais si ces chiffres sont exacts, ils poseront nécessairement des problèmes dans certains domaines faisant fortement appel au processeur central, comme la gestion de l'IA ou des moteurs physiques. Des calculs qui devront sans doute être déportés sur sa puce graphique qui, en fréquence, se cale exactement au niveau de la PS3 et de la Xbox 360 avec ses 550MHz. C'est probablement ce que certains développeurs signifiaient en expliquant devoir "trouver des solutions imaginatives" sur Wii U. Evidemment, sans complément d'informations, difficile de tirer des conclusions. En outre, même si cela reste à confirmer.

 

La RAM (mémoire vive)

La Wii U et une découverte faite à sa sortie américaine sont également l'occasion de mettre en avant un autre piège des fiches techniques. Si la console annonce 2Go de RAM (dont seul 1Go est attribué au jeu), face aux 512 partagées et 256 de la Xbox 360 et de la PS3, elle est néanmoins bien moins rapide que celle de la concurrence. Elle transporte donc moins de données entre les différents composants.

 

La Wii U : faite pour durer ?

Après ces quelques mises en perspective, la conclusion semble devoir rester la même, à savoir que techniquement la Wii tient bien plus de la console de génération actuelle fortement optimisée que d'une machine conçue pour tenir tête, techniquement, à l'arrivée de la prochaine génération.

 

Rechercher une News