Menu
Artifact
  • Tout support
  • PC
  • iOS
  • Android
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

Artifact : Garfield et Elias donnent leur point de vue sur l'échec du titre

News jeu
Artifact : Garfield et Elias donnent leur point de vue sur l'échec du titre
Artifact : Garfield et Elias donnent leur point de vue sur l'échec du titre
PC
Partager sur :

Remerciés début mars, Richard Garfield et Skaff Elias sont revenus auprès de Win.gg sur ce qui, selon eux, c'était mal passé pour Artifact.

Ces derniers expliquent ainsi que le titre, sur lequel ils ne travaillent plus, disposait de trois problèmes principaux. Le premier étant que le système économique avait été mal perçu, que les outils communautaires étaient trop limités et que le titre souffrait d'un manque de quêtes à réaliser et de succès à débloquer. Pour autant, Garfield refuse de classer le titre dans la catégorie des pay-to-win, tout en rappelant que, selon lui, le coût d'entrée pour un joueur sérieux de Magic ou HearthStone :

Je suis un joueur correct et un constructeur de deck médiocre dans Artifact, et l'accès à toutes les cartes ne changera rien à cela. Je pourrais peut-être surmonter cela en copiant celui de quelqu'un d'autre, mais cela ne fera pas de moi un excellent joueur. De même, je peux dépenser des milliers de dollars en clubs de golf, mais cela ne fera pas de moi un champion de golf.

Artifact : Garfield et Elias donnent leur point de vue sur l'échec du titreArtifact : Garfield et Elias donnent leur point de vue sur l'échec du titreArtifact : Garfield et Elias donnent leur point de vue sur l'échec du titre

Il reconnaît cependant que la proposition de base, mêlant cartes numériques et physiques, était clivante, car bien vue des joueurs de Magic de par son prix, mais incomprise par les joueurs habitués au format dématérialisé des jeux vidéo de cartes. Pas de quoi, dans un premier temps, décourager les équipes :

Je pense qu'il va sans dire que les gens étaient mécontents de l'équipe. Lorsque la situation a empiré, nous nous sommes tous sentis mal. Vous ne pouvez pas être un professionnel dévoué et ne pas avoir ce genre de choses qui vous stresse. Mais tout le monde a continué à travailler, car le jeu a beaucoup de potentiel. Les gens ont travaillé très dur pour publier les mises à jour, et je suppose qu'ils le font toujours. Je pense que c'est un jeu de haute qualité qui offre quelque chose de très différent de ce qui existe déjà. Il a plus de liens de parenté avec un RTS que n'importe quel autre jeu de cartes par exemple... Je pense que l'équipe a une excellente histoire à raconter, si elle peut trouver comment la partager avec le bon public.

Artifact : Trailer de lancement

Chargement de la vidéo Artifact trailer

Pour le moment, Artifact vit à un rythme très tranquille. Le studio a annoncé fin mars que les mises à jour allaient être beaucoup plus espacées afin de repenser le titre en profondeur, tandis que les joueurs ont déserté les serveurs et ne sont actuellement que 97 à jouer d'après Steam Charts.

Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com
Par MalloDelic, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PC Jeu de cartes Valve
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
sinoplez
sinoplez
MP
le 06 juin à 18:15

Je pense que si les développeurs n'avait pas essayer de prendre les gens pour des cons avec une stratégie commerciale bien gerbante (version d'essai possible uniquement en jongleant avec les demandes de remboursement pour autant qu'on ait pas verrouillé en ouvrant un paquet "offert", faire miroiter qu'on peut grinder F2P ad'eternam avec leur mode compétitif) ça se serait passer autrement...

Lire la suite...
Onepoc
Onepoc
MP
le 04 juin à 14:04

97 joueurs...

Lire la suite...
Paramox57
Paramox57
MP
le 04 juin à 13:59

Le problème de ce jeu est qu'il est trop compliqué pour le grand publique, faut faire bac+5 pour lire une carte.

Lire la suite...
spamy
spamy
MP
le 04 juin à 13:23

Le type est dans le déni complet. Le modèle économique de base (payer le jeu, puis ensuite payer des cartes) est suicidaire quand on sait que les autres jeux de cartes numériques sont gratuits à l’accès.

De plus, j'ai toujours trouvé le système de paiement de cartes trop cher au final.
Si on doit mettre plus de 60 euros et ne pas posséder TOUTES les cartes, et bien il y a une disproportion dans l'esprit des joueurs, puisque pour 60euros on peut s'acheter un jeu vidéo normal ayant nécessité plusieurs années de développement et des ressources parfois ultra importantes.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 04 juin à 12:49

Oh là là, doucement, il a raison pour Hearthsone. Peut-être le terme employé est mauvais mais c'est devenu une immondice en terme de P2W/P2F.

Je m'explique avant que les fanboys viennent me cracher à la gueule,

J'avais joué depuis la bêta (ayant eu la chance d'y jouer grâce à JVC à l'époque) et c'était ma première fois dans les CCG. Déjà à l'époque, je n'avais pas payé Naxxramas mais je n'étais pas largué pour autant. Forcément, une seule AVENTURE. (retenez bien cela)

Ensuite, nouvelle année, plein d'extensions et la première bonne idée: Une rotation. Ce qui m'a permis, à l'époque, d'être déjà plus compétitif.

Continuant sur leur lancée, nouvelle AVENTURE, payée avec les golds, pas de soucis. Idem pour les prochaines aventures et extensions.

Jusqu'en 2015-2016 à peu près, donc. Juste après Kharazan.

Là, où avant on pouvait avoir TOUTES LES CARTES POUR 2800 GOLD, ils ont décidé de changer leur fusil d'épaule.

Donc en gros, pour être compétitif, on avait besoin que de 12k gold. Et ça paraît énorme mais vu que les aventures donnaient toutes les cartes, ce n'était pas un problème.

Le jeu a commencé a enchaîne UNIQUEMENT des EXTENSIONS, ce qui faisait que pour suivre, c'était impossible. Entre les doubles légendaires par classe, le nombre d'épiques à craft, etc. C'était devenu absolument impossible.

Avec 120 paquets, que ça soit en € ou en gold, vous ne pouvez plus suivre. Il fallait faire des concessions et si un NOUVEAU JOUEUR veut commencer maintenant, c'est peine perdue.

Enfin y'a toujours Mystifix mais c'est très arbitraire au final.

Bref, le jeu est devenue juste une pompe à fric et ça s'arrête là.

Le jeu a mis tellement de temps avant de se renouveler, ils ont seulement pris CONSCIENCE que c'est en 2019 qu'il fallait nerf certaines cartes, up d'autres...

On se rappelle de: "Nous prenons en compte l'idole de Jade et infestation ultime." Jamais nerfées :)

Bref, oui, le jeu est devenu P2W/P2F.

Lire la suite...
jaiden
jaiden
MP
le 04 juin à 11:52

Heathstone n est pas un pay to win mais un gros
Pay to fast trop encourager à payer

Lire la suite...
herazalila
herazalila
MP
le 04 juin à 11:39

Le problème du jeu ne peux se résumer à son modèle économique même si cela à jouer .
Tu passes pas de 50k concurents player à moins de 100 par hasard.
Il y a pas mal de chose dans le gameplay en lui même qui n'a pas plus (La gestion de la rng , le non controle dans les combats ,le 1er set ennuyant , ect ect ) .

Lire la suite...
Raghnildretour
Raghnildretour
MP
le 04 juin à 11:38

plusieurs soucis, deja pour un format TCG, il y a bien le modele éco, le fait de pouvoir payer les cartes à l'unité est très avantageux pour les joueurs, évitant les booster random à outrance avec leur taux ridicule d'obtention, ça c'est vraiment le point positif de ce modele.

Mais le problème c'est que toute cartes sont obtenable uniquement en payant (à l'origine), et que les booster comme dans tout TCG sont relativement cher, vus qu'il n'y a pas le coût d'impression, et de la qualité du carton du format physique, devoir payer aussi le booster....

Ajoutons à cela un format de partie longue de 45 mn en moyenne, pouvant aller jusqu'à 60+, et ça devient problématique, car sur un TCG ont ne peux pas faire de pause, donc bloqué obligatoirement pendant ce laps de temps devant l'écran.

ça a de quoi refroidir, et espérer que la niche hardcore TCG porte le jeu en compétitif est la preuve d'un mauvaise idée, car à elle seul elle ne peux pas supporter le jeu, et que si il y a pas suffisamment de monde sur le jeu la niche hardcore/pro n'a pas non plus grand interet a être dessus le jeu.

Lire la suite...
Commentaire édité 04 juin, 11:38 par Raghnildretour
galvanger
galvanger
MP
le 04 juin à 11:28

Pour autant, Garfield refuse de classer le titre dans la catégorie des pay-to-win, tout en rappelant que, selon lui, le coût d'entrée pour un joueur sérieux de Magic ou HearthStone :
---> du beau n'importe quoi.
De toute façon, Magic, c'est devenu n'importe quoi avec les decks compétitifs à 2000 € et qu'il faut changer touts les 6 mois.
Pour Hearthstone, ça n'a jamais été un pay to win.
Artifact, si; et ce depuis le début.

Lorsque la situation a empiré --> dès l'annonce du jeu.
--> ça aurait été tellement facile de modifier le système économique. Mais non, au lieu de ça, ça s'enfonce toujours et encore; et ce même MAINTENANT !!!

C'est vraiment dingue cette façon de se voiler la façon alors que le jeu a perdu 98% de ses joueurs.

Lire la suite...
allensan
allensan
MP
le 04 juin à 11:27

"Pour le moment, Artifact vit à un rythme très tranquille" ==> LOL
C'est pas tranquille c'est mort.

J'aime beaucoup Garfield mais il n'a pas pris en compte l'évolution des consommateurs.
Il rappel que cela coute plus chere a magic ou heartstone, bizzarement j'ai 4 gros deck du moment sur magic arena et j'ai dépensé 10 € dans le jeu depuis le début.
Mais surtout le jeu est gratuit au départ et permet d'avoir des preconstruit très rapidement et un matchmaking qui se base sur le niveau du joueur et le niveau du deck.
Magic avec arena a fuis de son propre model économique tout en créant un nouveau.

Artifact est mort car il a proposé un retour en arrière dans le modèle économique des TCG, un jeu sympa mais lent et surtout difficile a suivre
une interface pas très friendly, elle est jolie mais elle respire pas la gaité et au bout d'un moment ça devient chiant.
Et le dernier point qu'il la tuer c'est auto chess qui est une véritable tuerie.

Lire la suite...
Top commentaires
Pseudo supprimé
le 04 juin à 12:49

Oh là là, doucement, il a raison pour Hearthsone. Peut-être le terme employé est mauvais mais c'est devenu une immondice en terme de P2W/P2F.

Je m'explique avant que les fanboys viennent me cracher à la gueule,

J'avais joué depuis la bêta (ayant eu la chance d'y jouer grâce à JVC à l'époque) et c'était ma première fois dans les CCG. Déjà à l'époque, je n'avais pas payé Naxxramas mais je n'étais pas largué pour autant. Forcément, une seule AVENTURE. (retenez bien cela)

Ensuite, nouvelle année, plein d'extensions et la première bonne idée: Une rotation. Ce qui m'a permis, à l'époque, d'être déjà plus compétitif.

Continuant sur leur lancée, nouvelle AVENTURE, payée avec les golds, pas de soucis. Idem pour les prochaines aventures et extensions.

Jusqu'en 2015-2016 à peu près, donc. Juste après Kharazan.

Là, où avant on pouvait avoir TOUTES LES CARTES POUR 2800 GOLD, ils ont décidé de changer leur fusil d'épaule.

Donc en gros, pour être compétitif, on avait besoin que de 12k gold. Et ça paraît énorme mais vu que les aventures donnaient toutes les cartes, ce n'était pas un problème.

Le jeu a commencé a enchaîne UNIQUEMENT des EXTENSIONS, ce qui faisait que pour suivre, c'était impossible. Entre les doubles légendaires par classe, le nombre d'épiques à craft, etc. C'était devenu absolument impossible.

Avec 120 paquets, que ça soit en € ou en gold, vous ne pouvez plus suivre. Il fallait faire des concessions et si un NOUVEAU JOUEUR veut commencer maintenant, c'est peine perdue.

Enfin y'a toujours Mystifix mais c'est très arbitraire au final.

Bref, le jeu est devenue juste une pompe à fric et ça s'arrête là.

Le jeu a mis tellement de temps avant de se renouveler, ils ont seulement pris CONSCIENCE que c'est en 2019 qu'il fallait nerf certaines cartes, up d'autres...

On se rappelle de: "Nous prenons en compte l'idole de Jade et infestation ultime." Jamais nerfées :)

Bref, oui, le jeu est devenu P2W/P2F.

Lire la suite...
ruthless_grimm
ruthless_grimm
MP
le 04 juin à 11:15

L'equipe de devs est partie sur auto chess :o))

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019
4
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
5
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020