Menu
DmC Devil May Cry : Definitive Edition
  • Tout support
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
16.8/20
16 à 20
6
11 à 15
2
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
8 notes

Les avis les plus utiles

17/20
cannaponch
Alerte
Posté le 14 mars 2015 à 13:56

Les graphismes sont super ,c'est beau le environnements roxx du poney MAIS
Mais les graphismes ne font pas le jeu..... plus rien a voir avec ce qui a fait la grandeur des premiers opus et malgres un mode 20% plus rapide et une collection de costume classic pour dante je n'arrive toujours paw a retrouver l'ambiance dess opus precedents
Malgres tout ca c'est un bon jeu les boss nous donnent du fil a retordre les combo sont classes et l.ambiance assez malsaine
Le fait de pouvoir jouer vergil est selon moi un enorme plus etant donné que son gameplay annihile celui de Dante

Lire la suite...
18/20
Sullyvan_Arysta
Alerte
Posté le 13 juil. 2018 à 13:23

Injustement boudé, ce reboot ( et non pas spin-off ) désavoué par Capcom avait toutes les clefs en main pour faire grandir la saga Devil may cry.
Plus mature, peut-être inutilement trop trash, DMC réussit à sublimer le gameplay de la saga ; Plus accessible mais plus dynamique et toujours aussi hardcore à haut niveau.
Mais ce reboot était surtout indispensable pour rehausser l’intérêt du lore de Devil may cry. Le monde à plus de profondeur, l'histoire à un sens, et les personnages ne sont pas des entités génériques et monolithique.
Moins séduit par l’apparence du nouveau Dante que par la classe de son ainé, ce n'est cependant pas une raison pour passer à coté de ce jeu !

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (8)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
17/20
cannaponch
Alerte
Posté le 14 mars 2015 à 13:56

Les graphismes sont super ,c'est beau le environnements roxx du poney MAIS
Mais les graphismes ne font pas le jeu..... plus rien a voir avec ce qui a fait la grandeur des premiers opus et malgres un mode 20% plus rapide et une collection de costume classic pour dante je n'arrive toujours paw a retrouver l'ambiance dess opus precedents
Malgres tout ca c'est un bon jeu les boss nous donnent du fil a retordre les combo sont classes et l.ambiance assez malsaine
Le fait de pouvoir jouer vergil est selon moi un enorme plus etant donné que son gameplay annihile celui de Dante

Lire la suite...
18/20
Sullyvan_Arysta
Alerte
Posté le 13 juil. 2018 à 13:23

Injustement boudé, ce reboot ( et non pas spin-off ) désavoué par Capcom avait toutes les clefs en main pour faire grandir la saga Devil may cry.
Plus mature, peut-être inutilement trop trash, DMC réussit à sublimer le gameplay de la saga ; Plus accessible mais plus dynamique et toujours aussi hardcore à haut niveau.
Mais ce reboot était surtout indispensable pour rehausser l’intérêt du lore de Devil may cry. Le monde à plus de profondeur, l'histoire à un sens, et les personnages ne sont pas des entités génériques et monolithique.
Moins séduit par l’apparence du nouveau Dante que par la classe de son ainé, ce n'est cependant pas une raison pour passer à coté de ce jeu !

Lire la suite...
18/20
4ch1n
Alerte
Posté le 06 avr. 2015 à 22:42

J'avais déjà jouer a des dmc mais celui vous met a font de dans 20. Mission vraiment bien fait avec un Dante aussi charismatique l'histoire es plutôt bonne donc je jeux à sa note bien mériter

Lire la suite...
14/20
coIdfinger
Alerte
Posté le 27 mai à 18:48

Pour débuter la série DmC j'ai préféré faire celui ci en premier pour éviter des comparaisons avec la trilogie précédente que je ferai ultérieurement. Même si le gameplay offre pas mal de possibilités avec des combos assez stylés et des séquences de plateformes scriptées spectaculaires, la direction artistique et technique ne m'a pas plu du tout. Je n'ai pas réussi à rentrer ni à m'intéresser à cet univers, ni à m'attacher à ces personnages vulgaires et caricaturaux. C'est dommage car sinon j'aurai bien été tenté de refaire les niveaux pour trouver tout ce qui y est caché. La définitive edition inclus aussi le dlc où l'on incarne Vergil durant 6 chapitres très moyens dans des lieux répétitifs.

J'ai aimé :
- une action fluide et des possibilité de combos stylés
- compétences à débloquer, secrets à dénicher et scoring offrent une bonne rejouabilité
- Les phases de plateformes dynamiques et scriptées
- de nombreuses cinématiques...
- une durée (8/10h) correcte...
- le mode turbo
- plein de costumes
- plusieurs boss...
- le dlc "La chute de Vergil" (6 niveaux, 2/3h de jeu) inclus...

Je n'ai pas aimé :
- techniquement daté (textures et modèles 3d des environnements dégueu, filtres gris/jaune et saturation ringards)
- direction artistique vilain vilaine
- ... à la mise en scène moyenne (effet de caméra sans stabilisateur)
- et racontant une histoire qui manque de rebondissements
- et qui souffrent de problèmes de sons et d'une synchro labiale ratée
- ... malgré certains niveaux trop courts
- jongler entre les armes n'est pas pratique
- ... même si les 2 derniers boss sont décevants
- des soucis de visibilité en mêlée et lieux cloisonnés
- l'abus de vulgarité, qui aurait fait sourire à petite dose, finit par desservir le jeu
- ... malgré son intérêt dispensable

Lire la suite...
17/20
huntertoby27
Alerte
Posté le 07 mars à 17:49

C'est le premier Devil may cry que j'ai finis, étant non canonique à la saga permet une histoire "diffèrente" de la véritable histoire de Devil may cry, l'histoire est assez banal mais tout de même sympathique. Le gameplay est très cool avec des armes différentes qui sont assez cool. Ce jeu est très cool mais reste tout même assez banal, sauf le gameplay qui reste un gameplay à la dmc.

Lire la suite...
18/20
danbox
Alerte
Posté le 12 janv. à 16:58

Jeu sublime graphiquement et pour le gameplay !
Manque juste un meilleur niveau pour le son et la musique.
Le réalisme est saisissant !
Reste à améliorer le côté ludique avec les différentes créatures.

Lire la suite...
15/20
atoub
Alerte
Posté le 22 juin 2018 à 17:52

Obtenu avec le Xbox Game Pass, et testé sur One S. Je le conseille à 10€ maximum.

Vous incarnez Dante, chasseur de démon malgré lui. Amnésique depuis son plus jeune age, il est traqué et emmené dans les limbes, un monde parallèle démoniaque dont l'humanité n'a pas connaissance. Kat, une médium, le contacte et l'incite à un rejoindre l'Ordre, afin de renverser Mundus, le roi démon de Limbo City. D'abord retissant, il se laisse convaincre et rencontre Vergil, qui se révèle être son frère jumeau.

Le scénario est simple, mais plutôt bien construit. Par contre, les personnages manquent de relief et sont pour la plupart stéréotypés. Si Kat suscite naturellement l'empathie, Dante est trop souvent une tête-à-claque, et Vergil un calculateur insensible (il a les cheveux clairs plaqués en arrière, donc c'est normal, non ?). Heureusement, le rythme est suffisamment soutenu entre les cut-scenes et les phases de gameplay.

La prise en main est instantanée. Les animations sont fluides, élégantes, et les combos sortent sans problème. L'épée Rebellion est l'arme principale, puis viennent une faux et des boomerangs angéliques, une hache et des gants démoniaques, des armes à feu et la furie Diabolisme. Les possibilités sont au final extrêmement nombreuses, se débloquant au fur et à mesure grâce à des points d'amélioration.

Un mode "Entraînement" permet de se perfectionner et d'expérimenter, et de nombreux modes de difficulté permettent à chacun de s'amuser quel que soit son niveau. On peut aussi activer le mode "Turbo" qui augmente la vitesse du jeu de 20%, et le mode "Style Obligatoire", qui rend les ennemis vulnérables uniquement aux attaques de rang S ou supérieur (les rangs sont D, C, B, A, S, SS et SSS).

La direction artistique est flamboyante, sans aucun doute un gros point fort du jeu. Manoir gothique délabré, boite de nuit déjantée, pénitencier pluvieux à la gravité inversée...les environnements sont uniques, étonnants, évolutifs, avec des couleurs variées et saturées. Il y a aussi une vrai différence entre les passages dans le monde réel et ceux dans les limbes, où toutes les folies sont permises.

Techniquement, c'est solide. Crénelage quasi inexistant, textures parfois moyennes avec un peu de pop-in. Les ombres sont aussi un peu tremblotantes. Le framerate est globalement stable à 60fps, malgré quelques chutes jusqu'à 50fps et de légères déchirures d'écran. Tous les effets sont très réussis. Les cut-scenes sont très dynamiques et bien mises en scène, et les cinématiques pré-calculées magnifiques.

Les musiques sont excellentes. Les néerlandais de Noisia et les norvégiens de Combichrist s'associent pour livrer une bande-son drum and bass et métal industriel correspondant parfaitement à l'univers du jeu, et soutenant l'action à merveille avec des touches atmosphériques et lyriques. L'ensemble des bruitages est très bon, avec notamment des coups à l'impact bien retranscrit.

Le jeu ne propose qu'une VF, avec sous-titres optionnels. Les doublages français sont plutôt bons, bien qu'un peu surjoués par moments. Les cut-scenes sont entachées de quelques erreurs de synchronisation labiale, ou de voix coupées. Le mixage est perfectible, et même s'il est possible de régler indépendamment le volume de la musique et des effets sonores, les voix sont parfois inaudibles. Je veux le choix entre VF et VOST sur tous les jeux.

Terminer l'aventure m'a pris environ 10h. Rajoutez 2h30 pour le DLC "La Chute de Vergil". Dommage qu'il ne soit pas plus long, car je trouve ce personnage plus agréable à jouer que Dante. Chaque mission étant sanctionnée d'une note en fonction de plusieurs critères, les adeptes du scoring auront du grain à moudre. Les 21 missions secrètes et le Palais de Sang, un mode survie, assurent également une bonne durée de vie.

Au final, il s'agit d'un très bon beat'em up. Festival visuel et auditif, il se base sur un gameplay accessible, sans oublier d'être riche et exigent, surtout dans les plus hauts niveaux de difficulté. On pourra seulement lui reprocher une écriture manquant de subtilité et de maturité, à l'image de son personnage principal. Mais le plaisir de jeu est toujours au rendez-vous, et à 60fps, ce qui reste l'essentiel pour ce type de jeu.

Lire la suite...
17/20
G7K
Alerte
Posté le 09 déc. 2017 à 16:18

Cette édition définitive a le bon goût de proposer tous les DLC, des modes de difficulté supplémentaires et un mode turbo pour booster un peu plus un titre déjà très dynamique. Le titre de Ninja Theory conserve tout son charme et ravira les fans de Beat'em All survitaminés malgré des mécaniques de jeu qui se répètent un peu trop.

Lire la suite...
1 
Meilleures offres
Fnac Marketplace ONE 13.89€ Amazon ONE 26.70€
Marchand
Supports
Prix