Menu
Pokémon Saphir Alpha
  • 3DS
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Pokémon Rubis Oméga / Saphir Alpha  /  Tous les forums  /  Forum Pokémon Rubis Oméga / Saphir Alpha  / 

Topic [Officiel] Le Sanctuaire des Shinies

Sujet : [Officiel] Le Sanctuaire des Shinies

Page suivanteFin
EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:00:12

Bonjour à tous et bienvenue sur le topic officiel de Shasse du Forum :-)

Pour la 3ème année consécutive, je suis fier d’avoir dirigé la mise en place d’un lieu consacré à la Shasse, un lieu où chacun pourra partager ses trouvailles, ses joies, ses peines, y apprendre des choses … un cadre nécessaire à l’épanouissement d’une communauté passionnée par les étoiles … bienvenue au Sanctuaire !

Bien que je sois l’auteur de cette page bien garnie, je n’ai pas fais tout ça tout seul. Les informations contenues dans le guide, les nombreux projets du topic qui vous seront présentés plus loin, chaque petite chose a été débattue et votée par le Comité de Direction du Sanctuaire (ou CDS), composé de matmat92, Noopy45, Nosferaptishiny, OutaTime88 et moi-même. Je remercie mes nobles collègues et amis pour leur contribution indispensable à la richesse du Sanctuaire !! Richesse qui je l’espère saura vous convaincre. Nous remercions également Donphan, Electounet, Fin2, jblh et Xabab2 qui nous ont assistés lors de la phase de relecture finale.

Les objectifs de ce topic sont nombreux et variés :

1) Il constitue le lieu de discussion de la communauté Shasse (sans pour autant être un blabla) où chacun est le bienvenu du moment qu’autrui et la charte des forums sont respectés.

2) Nous souhaitons conserver l’histoire de la communauté Shasse de JVC, ce forum n’est ni le début ni la fin de cette histoire, mais une étape. Et pour écrire cette histoire, quoi de mieux que de recenser les Shinies des membres !? C’est ainsi qu’est né le Livre des Etoiles, celui-ci recense déjà plus d’un millier de Shinies.

3) Fournir la meilleure base de connaissances possible sur le ShinyHunting. La Shasse est un sujet très riche en informations, mêlant des connaissances sur les jeux en eux-mêmes, des notions de mathématiques ainsi que le décorticage des mécanismes cachés que les développeurs ont créé. Que vous vouliez simplement quelques conseils pratiques pour attraper un Shiney ou tout savoir sur les subtilités mathématiques contenues dans votre cartouche, le Guide de Shasse aura toujours quelque chose à vous enseigner.

4) S’amuser ensemble. La Piste Etoilée permet de se réunir autour d’une session musicale (les vidéos sont aussi de la partie), on peut chater et bien sûr en profiter pour shasser. Si vous voulez une jolie SH-Card ou une autre création mais ne savez pas comment vous y prendre, l’Atelier de la Batcave peut vous aider. Si l’infini « pourquoi ? » rythme vos pensées pokémonesques, l’un des projets de recherche peut vous permettre de soulager votre insatiable curiosité. Pariez sur les trouvailles de vos voisins avec Côte & Shiny. Enfin, des compétitions (concours de capture de Shinies ou tournois avec Pokémon étoilés) ont lieu régulièrement. Il y en a pour tous les goûts … et si ce n’est pas le cas, libre à vous de proposer votre projet. Le CDS est à l’écoute de chacun pour le développement du Sanctuaire !

Ce n’est certainement pas nécessaire pour la plupart d’entre vous, mais la définition du sujet est une étape immanquable.

:globe: Un Shiney ? Mais qu’est-ce donc ? :globe:

Un Shiney est un Pokémon possédant des teintes différentes de celles des autres membres « normaux » de son espèce. La distinction entre les deux caractères n’est pas toujours évidente, comme en atteste l’exemple suivant :

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/33/1376556836-sans-titre.png

De plus, lorsque le Shiney apparaît, des étoiles scintillent en tournant autour de lui avant de disparaître. Ces étoiles sont différentes suivant les générations, les voici en action :

Etoiles 3G : http://youtu.be/vIiHehd0aDQ?t=3m42s
Etoiles 4G : http://www.youtube.com/watch?v=NVyd5uryH_8&feature=youtu.be&t=3m57s
Etoiles 5G : http://www.youtube.com/watch?v=OHDTQ5gTRKQ&feature=youtu.be&t=3m15s
Etoiles 6G : http://youtu.be/9fybZSLgbG0?t=7m28s

Ce principe d’étoiles donna le nom de ces Pokémon, les anglophones les appelèrent « Shiny », cet adjectif signifie « brillant ». Le temps fit son œuvre et une francisation apparut chez nous : « Shiney », et l’adjectif devint un nom. A l’aube de la 5ème génération, un synonyme introduit par GameFreak apparut à son tour : « Chromatique ».

Les Shinies se caractérisent également par leur rareté. Jusqu’à la 5ème génération incluse, lorsque vous déclenchez un combat avec un Pokémon sauvage, vous avez 1 chance sur 8192 pour que celui-ci soit chromatique. Sur XY, cette probabilité est deux fois plus grande : 1/4096. On parle de « probabilité naturelle », c’est la probabilité de base de trouver un Pokémon chromatique. C’est une valeur fixe, aucune action ne peut la modifier, cela inclus : éteindre votre console, aller au centre Pokémon, changer de zone, d’équipe ou que sais-je encore. Les cas où la probabilité naturelle peut être modifiée seront expliqués au début du Guide.

:globe: Apparition historique. Le cas OAC :globe:

Ces Pokémon particuliers sont apparus avec la 2G suite à un bug de programmation que les développeurs n’arrivaient pas à corriger, celui-ci donnait aux Pokémon des couleurs anormales, le bug est parti mais le principe est resté, c’est ainsi que naquirent les Shinies. On se souvient tous du Léviator rouge, ce drôle de poisson colérique. Pendant plus d’une dizaine d’années, il est resté le seul et unique chromatique dont la rencontre était certaine. De ce fait, il a obtenu le rôle d’ambassadeur des Shinies, l’étoile descendue parmi les hommes pour leur apprendre à contempler la beauté du ciel.

Une autre particularité des versions OAC est le fait que le caractère Shiney d’un Pokémon dépend de la valeur de ses DVs (c’est l’ancêtre des IVs, une plage de 16 contre une plage de 32). Un Pokémon doit avoir des DVs égaux à 10 partout, sauf en attaque et en PV, pour être Shiney. Du fait de l’hérédité des DVs, un Pokémon issu de la reproduction a plus de chance d’être chromatique si ses parents le sont. Cette probabilité peut atteindre jusqu’à 1 chance sur 64.

En dehors de ces versions, le caractère Shiney ou non d’un Pokémon est indépendant de celui de ses parents.

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:00:52

:globe: Sommaire de la Primo-Page :globe:

I-Guide de Shasse.
--A-Les rencontres.
----1-Définition.
----2-Etude d’une zone, l’utilisation des slots de rencontres.
----3-Modifications des taux de présence.
------a-Modification de premier ordre : la technique du repousse.
------b-Modification de second ordre : Statik / Magnépiège.
------c-Modification de premier ordre : APEV - Agitation / Pression / Esprit Vital.
------d-Modification d’ordre 0 : l’aura Porte-bonheur (uniquement sur N2B2).
------e-Calculateur de taux de présence.
--B-Les resets.
----1-Définition.
----2-Défier les Dieux : la shasse des Légendaires.
----3-Ce qui est resetable et ce qui ne l’est pas (hors Légendaires).
----4-Les Légendaires resetables et non resetables : un vaste sujet.
----4-a-Légendaires resetables ingame.
----4-b-Légendaires fixes resetables accessibles uniquement par Event.
----4-c-Légendaires resetables via un jeu extérieur.
--C-La méthode Masuda.
--D-Le Pokéradar.
----1-Définition.
----2-Comment chaîner ?
----3-Les zones et l’herbe « parfaite » sur DPP.
--E-La pêche à la chaîne.
II-Le Laboratoire de Recherche du Sanctuaire.
III-Quelques notions mathématiques.
--A-Mécanisme définissant si un Pokémon sera Shiney ou non.
--B-La probabilité d’avoir croisé un Shiney.
--C-Nombre moyen de Pokémon vus via rencontres avec combats spéciaux.
IV-Le Livre des Etoiles.
V-Animations.
--A-La Piste Etoilée.
--B-Cote & Shiny.
--C-Batailles du Sanctuaire des Shinies (BSS).
--D-Sanctuary Star Tournament (SST).
VI-Créations graphiques.
--A-L’Atelier de la Batcave.
--B-Tutoriel SH-Card sous Paint (Windows 7).

Remarque : la lecture complète du Guide n’est pas nécessaire pour avoir toutes les infos sur un type de shasse. Utilisez le sommaire ci-dessus et les balises de chaque section pour repérer les segments qui vous intéressent.

Nous vous souhaitons une agréable lecture :)

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:01:17

Il arrive de tomber sur un Shiney par pur hasard, lors d’une promenade en forêt, lors de la répartition des EV’s d’une créature … Ces moments de béatitude sont rares et précieux, mais ne rentrent pas dans la définition du ShinyHunting. La Shasse, c’est se dire : « ce Pokémon est cool en Shiney, je le veux, comment puis-je l’avoir ? » Etudier les possibilités qui s’offrent à soi, faire des choix et démarrer sa quête, et tenir bon jusqu’à la rencontre tant désirée. Que ce soit pour ces possibilités de quêtes ou pour gérer la capture, des connaissances sont nécessaires ; le Guide qui vous attend les regroupe toutes, de celles que vous espérez trouver à celles dont vous ne soupçonnez même pas l’existence.

:globe: I-Guide de Shasse :globe:

On peut classer toute shasse dans 5 grandes catégories : rencontres / resets / méthode Masuda / Pokéradar / pêche à la chaîne. Ces catégories se distinguent par leur fonctionnement (enchaîner les rencontres, faire éclore des œufs). Mais le tableau n’est pas aussi simple que ça, des sous-catégories apparaissent en raison de plusieurs probabilités possibles. De plus, toutes les versions ne proposent pas toutes les catégories.

Les rencontres et les resets existent depuis l’apparition des Shinies à la 2G et sont valables sur toutes les versions existantes. Elles conservent la probabilité naturelle sauf si le CharmeChroma est possédé (à partir de N2B2).

La méthode Masuda est apparue à la 4G et est toujours valable. La probabilité de trouver un Shiney correspond à la multiplication de la probabilité naturelle par un facteur numérique. Le CharmeChroma permet d’augmenter encore davantage la probabilité.

Le Pokéradar n’existe que sur les versions DPP et XY, cette technique possède un statut à part puisque la probabilité n’est pas fixe, elle dépend de l’action du joueur.

La pêche à la chaîne n’existe que sur XY, c’est une technique similaire au Pokéradar.

Toutes les probabilités sont résumées dans le document suivant :

https://docs.google.com/drawings/d/1oHjJoENy56kFvh8jmzwAopGRyXGAnoV5l6iyEJfyO1I/edit?usp=sharing

Le tableau est évolutif, les probabilités manquantes concernant XY seront ajoutées dès qu’elles seront connues avec certitude. Il en va de même pour les informations liées à ROSA, qu’ils s’agissent de nouveaux taux ou de nouvelle méthodes.

Pour les shasses par rencontres / resets / Masuda, on a pour tradition de compter le nombre de Pokémon vus. Outre la satisfaction d’une certaine curiosité, connaître le nombre de recherche permet d’évaluer à quel point on a été chanceux ou non ; ainsi que de se rendre compte du chemin parcouru, nous y reviendrons plus tard.

Nous allons entrer dans les détails de chacune de ces catégories.

:d) :d) I-A-Les rencontres :g) :g)

:d) I-A-1-Définition :g)

Cette technique consiste à rencontrer (d’où le nom) des Pokémon sauvages jusqu’à tomber sur un Shiney. Les rencontres peuvent s’effectuer dans les herbes / grottes principalement mais également par surf sur une étendue d’eau, par pêche, dans les arbres à miel ou par Coup d’boule pour les versions concernées ... Ce n’est pas plus compliqué que ça.

Bien que le mécanisme soit trivial à comprendre et immédiat, sa réalisation est bien plus lente. On peut voir cela comme le jeu de pile ou face, on joue jusqu’à avoir le côté de notre choix. La rencontre d’un Shiney étant des milliers de fois moins probable que celui du bon côté de la pièce, il est normal de rencontrer des milliers de Pokémon avant d’en croiser un avec des étoiles. Les cas extrêmes (par exemple 3 rencontres, 128000 rencontres, …) sont rares, mais bien possibles.

Outre l’évidence même d’avoir un stock conséquent de balls, il vous faut un ou plusieurs Pokémon taillés pour la Shasse. L’attaque Faux-Chage est indispensable ! D’autres atouts peuvent vous être très utiles voire vitaux, tels Spore ou Cage-Eclair pour augmenter la probabilité de capture, Regard Noir pour un fuyard, Clairvoyance / Flair pour un type spectre ou encore Détrempage à partir de la 5G pour retirer la résistance au type normal des types roche et acier.

Les faucheurs possibles sont nombreux, Queulorior est génial puisqu’il peut apprendre toutes les attaques du jeu mais il est très fragile en contrepartie. Chapignon est également un excellent choix, il apprend Faux-Chage et Spore et peut récupérer 1/8 de ses PVs totaux par tour grâce à la combinaison du talent Soin Poison et de l’objet Orbe Toxique. Cizayox et Gallame tapent fort, leur Faux-Chage est efficace … Il y a également des techniques alternatives pour s’occuper des types spectre / roche / acier lorsque l’utilisation de Faux-Chage n’est pas rentable: Croc Fatal, Frappe Atlas / Ténèbres et bien sûr Effort, à vous de voir.

De plus, il est plus prudent d’étudier vos cibles potentielles avant de vous lancer. Il serait regrettable de faire 20000 rencontres pour voir un Gravalanch doré exploser devant vous, non ? La première des choses à faire est de prendre connaissance des Pokémon présents dans la zone ainsi que de leurs niveaux respectifs. Puis de consulter leurs fiches sur un Pokedex en ligne pour connaître leurs attaques. Par exemple, si un Pokémon possède Destruction / Explosion, prévoyez un Pokémon avec le talent Moiteur pour bloquer cette attaque. S’il possède des mouvements avec des dégâts de recul comme Bélier, ne le fauchez pas jusqu’à son dernier PV, …

Faites également attention au talent du Pokémon que vous utilisez, une erreur est vite arrivée. Les lanceurs de tempête de sable et de tempête de neige sont à bannir pour les dégâts résiduels qu’ils infligent. Tout comme les Pokémon avec Peau Dure, Boom Final, Corps Ardent, Point Poison ou Pose Spore. Le danger peut également venir de l’interaction entre l’attaque du Shiney sauvage et le talent de votre Pokémon, par exemple une attaque feu ayant pour effet secondaire de brûler d’adversaire, si votre Pokémon a synchro et que l’effet secondaire s’active, le Shiney sera également brûlé. Soyez vigilants sur ces deux points.

Mais si certains talents sont à éviter à tout prix pour leur danger en combat, d’autres peuvent être très utiles dans votre recherche. A partir de la version Emeraude, certains ont des effets hors combat. Pour activer l’effet, le Pokémon possédant le talent doit être placé en tête d’équipe. Voici ceux qui sont particulièrement utiles pour les rencontres.

Lumiattirance / Piège / Annule Garde : multiplie par 2 le rythme des rencontres.

Glue / Ventouse : augmente les chances de trouver un Pokémon en pêchant. La pêche réussit à tous les coups en 5G / 6G ainsi que sur HGSS avec la super canne ou la méga canne.

Synchro : offre 50% de chance de trouver un Pokémon ayant la même nature que le synchroniseur.

Joli Sourire : ne fonctionne que sur les Pokémon sexués avec 2 genres. Dans 2/3 des rencontres, on tombera sur un Pokémon de sexe opposé.

Statik / Magnépiège : ne fonctionne que s’il y a un Pokémon électrique (ou acier) dans la zone de recherche. Dans 50% des rencontres, on tombera sur un Pokémon électrique (ou acier) ; pour les autres 50%, le talent est inactif, on retrouve les pourcentages de la zone de recherche.

Pression / Agitation / Esprit Vital : dans 50% des rencontres, on peut tomber sur un Pokémon de plus haut niveau que le premier Pokémon de l’équipe.

Ces 2 derniers types de talents permettent de modifier les taux de présence d’une zone, ils seront détaillés dans des sections dédiées.

:gba: Concernant les versions RSE :gba:

La diversité des Pokémon que nous rencontrons est générée par plusieurs paramètres invisibles, comme l’heure dans le jeu ou encore le temps pendant lequel le jeu a tourné. La DS (ou 3DS / 2DS) possède sa propre horloge interne, en revanche ce n’est pas le cas du Game Boy Advance ; l’heure dans votre jeu est générée par une petite pile (différente de celle gérant les sauvegardes) à l’intérieur des cartouches. Si cette pile est déchargée, la notion d’heure n’existe plus ; il ne reste que le second paramètre pour générer de la diversité.

Si vous faites des rencontres sur une version RS dont la pile est déchargée juste après avoir allumer votre jeu, vous rencontrerez toujours la même espèce de Pokémon, les mêmes IVs, la même nature et vous aurez un problème « technique » vis-à-vis de la probabilité naturelle.

La première solution est de changer votre pile, ça coûte quelques euros chez un buraliste. Il est également possible de shasser malgré une pile morte ; pour cela laissez votre jeu allumé au moins 30 minutes avant de commencer vos rencontres, le second paramètre sera suffisamment important pour générer la diversité nécessaire.

La version Emeraude est un cas encore à part, lors de la programmation, les développeurs ont laissé passer un bug, celui-ci aboutit au même problème technique que les autres versions 3G. Donc pour Emeraude, pile déchargée ou pas, il vaut mieux attendre avant de shasser.

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:01:45

:d) I-A-2-Etude d’une zone, l’utilisation des slots de rencontres :g)

Dans la section précédente, nous avons vu qu’il fallait impérativement connaître les Pokémon présents dans la zone ainsi que leurs niveaux, afin d’avoir leurs attaques (le fameux Gravalanch avec explosion). De plus, si vous shassez sur telle ou telle route, c’est pour un ou plusieurs Pokémon en particulier que vous avez remarqué ; mais quelles sont vos chances de les croiser ?

La première solution est de consulter une base de données regroupant les taux de présence. Pour ses immenses qualités, je recommande vivement l’outil Pokéarth de Serebii :

http://www.serebii.net/pokearth/

Vous avez accès à l’ensemble du globe Pokémon, d’où le jeu de mot Pokémon + Earth, la Terre ; et pour chaque zone, les versions concernées avec les taux de présence des différents types de rencontres possibles. Parfait vous dîtes-vous ? Eh bien non, les taux de présence ne suffisent pas toujours …

En effet, comme annoncé plus haut, il est possible de modifier les taux de présence d’une zone. Avec certaines modifications, les taux de présence sont suffisants pour effectuer les calculs, appelons cela les « modifications de second ordre ». En revanche, d’autres interviennent avant même la génération des taux de présence par le jeu, on va parler de « modifications de premier ordre ». C’est pourquoi il faut comprendre comment les taux de présence sont générés.

Ce qui suit est valable sur toutes les versions, de la 3G à la 5G incluse.

Lorsque vous déclenchez une rencontre, une donnée informatique est tirée au hasard par le jeu avec une certaine probabilité, il s’agit d’un slot de rencontre. Ce slot contient deux choses : une espèce de Pokémon et un niveau. Chaque zone possède un ou des ensembles de slots, un pour chaque type de rencontres possibles (herbes / grottes, herbes doubles, herbes mouvantes / tourbillons de poussières, surf, surf dans une case mouvante, pêche avec telle canne, …)

Pour les rencontres via herbes / grottes, il y a 12 slots, numérotés de 0 à 11. Voici les probabilités liées à chaque slot :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408461522-slots-herbes-grottes.png

Pour les rencontres via Surf / pêche, il y a 5 slots, numérotés de 0 à 4. Contrairement au cas des herbes / grottes, les slots contiennent des intervalles de niveaux possibles plutôt que des niveaux uniques. Voici les probabilités des slots :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408544601-slots-surf-peche.png

Nous allons donner un exemple pour illustrer tout ça, prenons la grotte Parsemille de la version Blanche, nous avons les slots suivants :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408461535-exemple-slots.png

Ce qui nous conduit à 50% de Géolithe, 30% de Chovsourir, 20% de Coupenotte. C’est ainsi que les taux de présence sont calculés, et compilés par exemple sur Pokéarth.

Jusque la mi-juin 2014, un site internet Anglais contenait les slots de rencontres de toutes les versions, malheureusement ce site n’est plus. Nous avons réussi à retrouver les fichiers Excel sur le forum de Smogon (merci xmojo). Plutôt que de vous resservir ce plat à moitié réchauffé, on a décidé de mettre les petits plats dans les grands. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, voici l’ultime base de données des slots de rencontres … ceux qui sont vraiment utiles … et en Français !

https://docs.google.com/spreadsheets/d/1CVJnQVS2bT7fwi4zaVQoFhg_mRNGXmLqUNxF8kMfkhg/edit?usp=sharing

Vous avez ici tous les slots herbes / grottes de toutes les versions, sans devoir vous demander qui est le Pokémon Wurmple, c’est cool non ? Quant aux slots Surf / Pêche, je les ai volontairement oubliés, car ils sont « inutiles » en dehors de la génération des taux de présence. Les modifications de premier ordre sont incompatibles avec les intervalles de niveaux contenus par ces 2 types de slots ; de plus, elles sont inutilisables avec la pêche. Si vous souhaitez shasser via Surf / pêche, les taux de présence de Pokéarth suffisent, aussi bien pour connaître les taux de base, que pour calculer les taux avec modifications de second ordre.

Concernant les versions 4G, les niveaux des slots ont toujours été manquants. Ils sont néanmoins accessibles avec l’outil suivant (en Anglais) :

http://www.dragonflycave..com/hgsslocdata.aspx?location

Comme vous pouvez le voir pour la 4G, la présence d’un troupeau se manifeste par un remplacement des slots 0 et 1. En 5G, on a 40% de chance de tomber sur le Pokémon du troupeau, les 60% restants correspondent aux slots de rencontres classiques, il suffit donc de multiplier la probabilité de chaque slot par 6/10, soit :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408461546-troupeau.png

Qu’en est-il de cette histoire de slots sur XY ? C’est pareil ? Et les hordes ? C’est dans le but de répondre à ces questions que le Projet d’étude de la faune sauvage de Kalos a été lancé ! Il consiste à noter l’espèce du Pokémon et le niveau à chaque rencontre, une tâche assez pénible mais la curiosité l’emporte ... Voici le compte rendu du Projet :

https://docs.google.com/spreadsheet/ccc?key=0AhTPOJuX3yZedFVXMXF2alBmRzdpTUc3Y2VYenFneEE&usp=sharing

Que peut-on en déduire ?

Sur le peu de routes étudiées, les slots sont tous différents ! Cela saute aux yeux pour un habitué des versions précédentes. Cette réalisation a peut être été permise par la plus grande puissance de calcul de la 3DS.

Plus de 9500 rencontres ont été faites, elles nous permettent d’affirmer que le mécanisme connu des slots herbes / grottes, qui avait plus d’une décennie, n’est plus d’actualité ! Il semblerait que l’on gravite autour d’un système de 9 slots à 10%, 1 à 5%, 1 à 4% et 1 à 1%.

Cette hypothèse a été confirmée le 28 août avec la mise à jour de Pokéarth et la mise en ligne des taux de présence. En effet, le modèle supposé permet de reproduire les taux ! C’est une grande avancée !! De plus, l’observation des taux de présence suffit pour déterminer les slots pour les routes avec 12 slots différents, la base de données des slots va donc accueillir les versions XY plus tôt que nous le pensions.

Concernant les hordes, elles sont contenues dans des slots à part, leur nombre est inconnu, on peut imaginer qu’il y en a plusieurs identiques, mais toujours 3 hordes différentes par route. La probabilité de tomber sur une horde semble tourner autour de 6%.

Le Projet continue sur ce nouveau topic, aussi bien pour finaliser les connaissances sur les slots de XY que pour ROSA, la moindre aide est la bienvenue (même 100 rencontres, c’est toujours ça de pris). A noter que j’ai un petit programme pour faciliter le comptage, n’hésitez pas à me le demander si vous le voulez, c’est infiniment plus pratique qu’un tableur !

Les rapports seront toujours inclus dans le document ci-dessus. Quant aux autres avancées, elles seront ajoutées dans le Laboratoire de Recherche du Sanctuaire.

Mais revenons à des choses bien connues, il est temps d’aborder les modifications des taux de présence.

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:02:19

:d) I-A-3-Modifications des taux de présence :g)

:cd: I-A-3-a-Modification de premier ordre : la technique du repousse :cd:

Cette méthode repose sur le mécanisme bien connu des objets Repousse / Super Repousse / Max Repousse. Si un quelconque repousse est activé, il est impossible de rencontrer un Pokémon de niveau inférieur à celui du premier Pokémon de l’équipe, que l’on appelle le « Repousseur ».

L’intérêt pour une shasse par rencontres est de diminuer voire annuler la présence d’un Pokémon dont la forme Shiney ne nous intéresse pas ; en contrepartie, le rythme des rencontres est diminué. Concrètement, les slots de rencontres de niveaux inférieurs à celui du repousseur vont être littéralement désactivés.

Nous allons reprendre l’exemple de la section précédente. A la base, nous avons 50% de Géolithe, 30% de Chovsourir, 20% de Coupenotte. On suppose que notre cible prioritaire est Coupenotte, on va donc essayer d’augmenter son taux de présence.

Si nous prenons un repousseur de niveau 30, les slots de niveau inférieur sont désactivés, ils sont en rouge.

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408528753-exemple-repousseur-30-1.png

Les slots de rencontres encore actifs représentent 50% de la population initiale. Il faut donc doubler la probabilité de chacun d’eux pour ramener la somme des probabilités à 100%, cela donne donc :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408528757-exemple-repousseur-30-2.png

Soit : 40% de Géolithe, 20% de Chovsourir, 40% de Coupenotte.

Avec un repousseur de niveau 30, on enlève 10% de Géolithe, 10% de Chovsourir et on gagne 20% de Coupenotte. Il ne reste que 50% des Pokémon de la zone sur lesquels il est possible de tomber, le rythme des rencontres est donc divisé par 2 vis-à-vis du rythme normal. Si notre repousseur a Lumiattirance / Piège / Annule Garde, les rencontres sont deux fois plus probables à chaque pas, le rythme normal est donc retrouvé.

20% de Coupenotte en plus, c’est pas mal, mais on peut essayer de faire mieux. Etudions la situation avec un repousseur de niveau 31 :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408528761-exemple-repousseur-31.png

Soit : 33,33% de Géolithe et 66,67% de Coupenotte.

C’est le meilleur taux de Coupenotte que l’on peut obtenir sur cette shasse. 2 chances sur 3 d’avoir un Coupenotte lorsqu’on tombera sur la chance sur 8192 d’avoir le chromatique. C’est une recherche assez lente avec seulement 15% du contenu des slots qui est actif, un Lumiattireur permet d’avoir un rythme égal au cas où nous aurions 30% des slots actif.

Le rythme des rencontres est toujours à prendre en compte, si vous avez 100% de présence pour votre Pokémon préféré mais 1% du contenu des slots qui est actif, vous allez cramer des dizaines de max repousses avant de voir un Pokémon, et vous risquez de vous ronger les membres d’ennui.

Vous pouvez désormais procéder par analogie pour évaluer l’intérêt que représente la technique du repousse pour toutes vos shasses par rencontres. N’oubliez pas que votre repousseur a un niveau inférieur ou égal aux niveaux de vos cibles, la fuite peut donc échouer sauf si vous lui donnez l’objet Boule Fumée. Enfin, utiliser des tonnes de repousses, ça revient cher, vous n’êtes pas obligé de sauvegarder à la fin de votre session de recherche.

:cd: I-A-3-b-Modification de second ordre : Statik / Magnépiège :cd:

Le talent Statik permet de rencontrer davantage de Pokémon de type électrique s’il y en a dans la zone. Le talent Magnépiège fonctionne de la même manière pour les Pokémon de type acier.

Statistiquement, dans 50% des rencontres, le talent est inactif, on retrouve les slots de rencontres de la zone. Néanmoins, cela ne concernant que la moitié des cas, la probabilité de chaque slot est divisée par 2.

Dans l’autre moitié des cas, on ne pourra tomber que sur les slots de rencontres contenant un Pokémon électrique / acier. Lorsque le talent s’active au moment de la rencontre, les probabilités liées aux slots de rencontres n’ont plus d’importance, les 50% de présence alloués aux Pokémon électrique / acier sont répartis de façon équitable entre chaque slot. Par exemple s’il y en a 4, ils auront chacun 12,5% de présence.

Nous allons voir un exemple pour éclaircir tout ça. Prenons la plaine de la grotte Cyclopéenne avec Magnépiège, sur la version Blanche, dans les herbes simples, on a :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408539043-exemple-magnepiege.png

Soit : 30% de Mélofée, 25% de Cochignon, 15% de Metamorph, 10% de Seleroc, 10% de Solaroc et 10% de Metang. C’est une modification de second ordre, les taux de présence suffisent pour effectuer les calculs, on aurait pu passer par Pokéarth.

Pour les rencontres où le talent est inactif, ce sont les taux de présence classiques divisés par 2 : 15% de Mélofée, 12,5% de Cochignon, 7,5% de Metamorph, 5% de Seleroc, 5% de Solaroc et 5% de Metang.

Pour les rencontres où le talent est actif, les 50% sont répartis équitablement entre les Pokémon acier. Comme il n’y en a qu’un, cela donne 50% de Metang.

En somme, on a 55% de Metang, 15% de Mélofée, 12,5% de Cochignon, 7,5% de Métamorph, 5% de Seleroc et 5% de Solaroc. Magnépiège nous permet de gagner 45% de Metang, et ce sans diminuer le rythme des rencontres ! Mais on peut essayer d’aller plus loin, en combinant Magnépiège avec un repousseur. C’est une double modification, les slots sont d’abord modifiés par le repousse ; puis les taux de présence résultants sont ensuite modifiés par le talent.

Etudions l’effet d’un repousseur de niveau 55 :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408539049-exemple-magnepiege-avec-repousse.png

Soit : 58,33% de Metang, 16,665% de Seleroc, 16,665% de Solaroc et 8,335% de Metamorph.

L’utilisation de la technique du repousse en plus de Magnépiège divise par 3,3 le rythme des rencontres, supprime Mélofée et Cochignon, triple la présence de Seleroc / Solaroc et offre 3,33% de Metang en plus.

En comprenant ce mécanisme, vous êtes parés pour optimiser vos shasses par rencontres des Pokémon de type acier ou électrique !

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:03:07

:cd: I-A-3-c-Modification de premier ordre : APEV - Agitation / Pression / Esprit Vital :cd:

Ces 3 talents ont le même effet et constituent une extension à la technique du repousse, Ils permettent d’accroître le rythme des rencontres en faisant des modifications supplémentaires sur les taux. Attention, les utiliser sans un repousseur ne sert strictement à rien !

Comme pour Statik et Magnépiège, dans 50% des cas, le talent est inactif. Dans les autres 50% de rencontres où le talent est actif, si cela est possible, on rencontrera un Pokémon de niveau plus élevé que celui que nous aurions pu avoir sans le talent et sans le repousse… Oui, dit comme ça, ça fait peur.

Concrètement, on a deux possibilités avant le déclenchement de la rencontre. Soit le jeu tire un slot de niveau autorisé par le niveau de notre repousseur, dans ce cas, pas de souci, que le talent soit actif ou non, la rencontre aura lieu. Soit le jeu tire un slot de niveau inférieur à celui de notre repousseur, un slot qui est donc normalement désactivé avec la méthode du repousse. Dans ce cas précis, l’utilisation d’un de ces talents permet (avec 1 chance sur 2) de remplacer le Pokémon d’un slot bloqué par le même Pokémon d’un slot de niveau plus élevé.

Naturellement, nous allons voir un exemple pour expliquer tout ça. Prenons les herbes simples de la route 11 sur la version Blanche avec un repousseur de niveau 50 :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408542753-exemple-apev-1.png

Si on se contentait du repousse, on aurait 33,33% pour chacun des 3 Pokémon présents et un rythme de rencontres équivalent à 30% du contenu des slots actif grâce à un Lumiattireur. Voyons ce que nous apporte l’utilisation d’APEV.

Les slots correspondant à Akwakwak, Gaulet, Mangriff, Seviper et Carabing sont définitivement désactivés car il n’existe pas de slot de niveau 50 contenant ces espèces de Pokémon. En revanche, les slots 0 et 2 contiennent Furaiglon et Scorplane, des Pokémon qui sont présents dans des slots de niveau 50, ces slots sont donc « possibles » lorsque le talent est actif.

En plus des slots 7 à 11, on a donc les slots 0 et 2 avec leur probabilité divisée par 2 (du fait des 50% de chance d’activation du talent) :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408542758-exemple-apev-2.png

Finalement, nous avons : 50% de Furaiglon, 33,33% de Scorplane et 16,67% de Scalpion. Sur cette shasse avec APEV, on peut doubler le rythme des rencontres par rapport à la technique du repousse, tout en diminuant la présence de Scalpion au profit de Furaiglon.

Donc si vous souhaitez utiliser un repousseur pour une shasse par rencontres, pensez à évaluer ce que peut vous apporter APEV en termes de rythme et de population de la zone avant de vous jeter sur votre Lumiattireur préféré !

:cd: I-A-3-d-Modification d’ordre 0 : l’aura Porte-bonheur (uniquement sur N2B2) :cd:

L’Offri-Aura Porte-bonheur est un type différent de modification, elle n’intervient pas sur les taux de présence, elle ne désactive pas des slots ; elle modifie directement les probabilités liées à chaque slot ! Pour cette raison, la logique impose de la qualifier d’ordre 0. Elle diminue les probabilités des slots « communs » et augmente celles des slots « rares ». Elle possède 3 niveaux différents, qui correspondent à des effets de plus en plus forts.

Voici l’évolution des probabilités des slots herbes / grottes suivant le niveau de l’aura :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408547882-slots-herbes-grottes-avec-aura-pb.png

Et l’équivalent pour les slots Surf et pêche :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408547882-slots-surf-peche-avec-aura-pb.png

Son utilité saute aux yeux, elle permet de changer drastiquement les taux de présence d’une zone, de rendre un slot rare commun voire majoritaire avec le niveau maximal ! Certains Pokémon rares peuvent donc être shassés par rencontres avec des taux de présence acceptables.

De plus, elle démultiplie les configurations possibles par zone, puisqu’on peut la combiner avec une modification (de premier ou de second ordre) ou deux autres modifications (ordre 1 et 2).

Le niveau +++ possède un effet secondaire pas forcément désirable pour tout le monde : la probabilité de rencontrer un Pokémon chromatique monte à 1/4096. Couplé avec le CharmeChroma, on atteint 1/2048. Si vous voulez absolument votre Shiney en 1/8192 ou 1/2731, il faudra se contenter du niveau ++. A noter que l’aura fonctionne avec les Pokémon resetables, mais pas avec les œufs.

En conclusion, cette modification a de quoi contenter tout le monde, offrir tous un tas de nouvelles configurations et rendre les Shinies légèrement plus accessibles.

:cd: I-A-3-e-Calculateur de taux de présence :cd:

Maintenant que nous avons vu toute la théorie des modifications des taux de présence, il est temps de mettre en avant un outil que j’ai développé. Celui-ci calcule les taux de présence à partir des slots de la zone et des modifications que vous souhaitez utiliser.

Le programme est codé sous Scilab, c’est un logiciel de calcul scientifique gratuit. Donc si vous souhaitez faire mumuse avec le calculateur, il vous faut d’abord télécharger Scilab. Ca se passe là :

http://www.scilab.org/fr/download/5.5.0

Téléchargez la version correspondante à votre machine. Normalement, vous avez juste à accepter les conditions pour l’installation, il n’y pas de réglage complexe à faire.

Une fois que vous avez l’environnement pour l’accueillir, il vous faut le code du calculateur. Commencez par ouvrir Scilab, vous vous retrouvez sur la console. Cliquez sur le bouton « Démarrer SciNotes » situé juste en dessous du bouton fichier. Le lien qui suit contient le code du programme, copiez-le.

https://docs.google.com/document/d/1myzS8MhH3D3s_hv2o5I6w1Y1OudqMRC0uJHoulPkFe0/edit?usp=sharing

Puis collez-le dans votre fenêtre SciNotes, il ne vous reste plus qu’à enregistrer le fichier dans vos documents. Appelez-le « Calculateur de Taux de Présence » ou comme vous voulez, mais la première proposition a un minimum de classe.

Pour lancer le programme, cliquez sur le bouton exécuter. Dans la console Scilab, le programme va vous demander les Pokémon contenus dans les slots, vous afficher les taux de présence de base et vous poser diverses questions pour collecter les données nécessaires au calcul. J’espère que cet outil vous sera utile, c’est loin d’être parfait, mais ça fait le boulot. Il est possible que j’améliore le calculateur avec de nouvelles fonctionnalités, le nouveau code serait dans le document.

Et bien voilà, le très large sujet des rencontres est clos. C’est une technique de shasse très simple à comprendre, mais d’une très grande richesse ; j’espère que cette lecture vous en aura convaincu.

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:03:41

:d) :d) I-B-Les resets :g) :g)

:d) I-B-1-Définition :g)

Cette technique est l’équivalent des rencontres pour les Pokémon fixes, qu’il s’agisse d’un Pokémon à combattre (Légendaire, …) ou d’un offert (Starter, fossiles, Casino, …). L’intérêt est de recommencer la même rencontre jusqu’à ce que le Pokémon soit Shiney. Pour cela il faut relancer le jeu pour chaque rencontre, c’est ce qu’on appelle un reset. Pour reseter, il suffit de presser simultanément plusieurs boutons : Start + Select + A + B pour les versions GBA, Start + Select + L + R pour les versions DS, Start + L + R ou Select + L + R pour les versions 3DS. Les resets sont sans danger vis-à-vis de votre matériel, contrairement à la mise sous et hors tension de votre console de manière répétée.

Pour les resets de Pokémon à affronter, toutes les remarques de la section I-A-1 sont valables : il vous faut des Pokémon adaptés, connaître les attaques de votre cible et faire attention aux talents de vos Pokémon.

Un seul talent peut vous être utile pour une shasse par resets de Pokémon à combattre : il s’agit de Synchro (offre 50% de chance de trouver un Pokémon ayant la même nature que le synchroniseur), parce qu’un Dialga Shiney c’est cool, mais un Dialga Shiney modeste c’est mieux ! Ce talent n’a d’effet qu’à partir des versions DPP. Il ne fonctionne pas pour les fuyards et les Pokémon offerts (aussi bien ingame qu’events).

Les shasses par resets sont en général plus lentes que les shasses par rencontres. Dans la grande majorité des cas, vous pouvez faire 2 resets par minute, les exceptions étant les resets au Casino (qui sont malgré tout plus rapides puisqu’on peut acheter jusque 5 Pokémon par reset), les fossiles, certains starters, les fuyards ...

:gba: Concernant les versions RSE :gba:

Les resets ne sont pas faisables sur une version dont la pile est déchargée ou sur Emeraude, puisqu’il faut attendre pendant une durée relativement importante pour avoir la diversité suffisante. Il est néanmoins possible de shasser les Pokémon fixes de la version Emeraude, par fuites. Pour cela, il faut déclencher le combat et si le Pokémon n’est pas Shiney, prendre la fuite. Vous n’avez plus qu’à quitter et retourner dans la grotte / antre du Pokémon et recommencer.

:d) I-B-2-Défier les Dieux : la shasse des Légendaires :g)

Reseter un Légendaire est certainement le type de shasse le plus intense que vous puissiez trouver. Car après l’avoir vu apparaître, sentie la décharge d’adrénaline dans votre corps, avoir eu le souffle coupé et pour certains quelques injures … Votre quête ne sera pas encore terminée, il faudra le capturer ! Cette section s’adresse à ceux qui veulent éviter l’usage de la Master ball et souhaitent attraper leur Shiney avec une jolie ball qui lui va bien.

Comme n’importe quel Shiney à combattre, la connaissance des attaques de l’ennemi est vitale. De plus, il vous faut le nombre de PPs de chaque attaque, ça serait ballot de le voir utiliser lutte et perdre son dernier PV non ? La première chose à faire devant un Légendaire Shiney est de préparer de quoi noter les PPs et les décompter pendant le combat.

La probabilité de capture pour les Légendaires est très faible dans la plupart des cas. Il faut donc l’augmenter autant que possible et économiser les PPs de l’ennemi. Le sommeil (ou le gel) est donc à privilégier pour le facteur 2 qu’il apporte dans la probabilité de capture ainsi que l’incapacité d’agir durant les tours de sommeil. Néanmoins, dans certains cas, la paralysie, malgré son facteur de 1,5 et les 25% de chance d’agir, peut être préférable, par exemple si la cible dispose de Rune Protect dans son Moveset.

Même si vous faîtes de votre mieux pour multiplier les tours de lancés de balls, il se peut que la chance s’acharne contre vous et que le Légendaire ne rentre pas. Il est donc plus prudent d’avoir toujours une Master ball sur soit, à utiliser en dernier recours, lorsque le Légendaire arrive à la fin de ses PPs. De plus, pour parfaire votre technique, il peut être utile de faire quelques simulations de capture lors de vos resets, pour vérifier que vous avez bien connaissance de tous les effets secondaires des attaques ennemies, la résistance de vos Pokémon, le choix des premières actions, … Au-delà de simples connaissances, cela peut vous permettre de gagner un peu en confiance, pour éviter une erreur tragique due à la panique le jour où le Shiney montrera ses étoiles.

Il existe une petite astuce pour allonger la durée du combat : utiliser l’attaque Passe-Cadeau / Tourmagik pour donner une baie Mepo à l’adversaire. Dès que les PPs d’une attaque tomberont à 0, il regagnera 10 PPs, soit au moins 10 tours de plus pour spammer vos balls, peut être même plus du double grâce au sommeil. Bien sûr, faire venir ce Pokémon sur le terrain et agir vous coutera 2 tours, donc n’attendez pas le dernier moment. Enfin, à partir des versions 5G, cette astuce peut évoluer en …

:banzai: La Technique du Combat Infini :banzai:

L’idée est de régénérer la baie Mepo à chaque fois qu’elle est utilisée. Pour réaliser cela, un seul Pokémon peut convenir : un Noadkoko DW. Le talent Récolte régénère une baie utilisée à la fin du tour d’utilisation avec 50% de chance, on monte à 100% si le Soleil brille. Il doit connaître les attaques Echange (pour donner Récolte au Shiney) et Passe-Cadeau et doit être précédé de Groudon ou autre pour le climat. Hormis la capture, le combat ne pourra prendre fin que si vous n’avez plus de balls, vous prenez la fuite ou vous mettez le Shiney KO. Notez que ces 2 possibilités d’échecs peuvent être neutralisées avec un Queulorior qui possède Racines (bloque la fuite) et ne possède aucune attaque infligeant des dégâts hormis Faux-Chage.

Cette technique est toujours utilisable en 6G, mais plus délicate en raison de la durée limitée à 5 tours des climats. Néanmoins, son utilité est bien moindre, en raison du Shiny-lock (c’est un verrou informatique empêchant certains Pokémon d’être chromatiques) des légendaires …

:d) I-B-3-Ce qui est resetable et ce qui ne l’est pas (hors Légendaires) :g)

Avant de lancer vos resets sur votre Pokémon coup de cœur, il faut vous assurer qu’il est bien resetable au sens Shiney. Nous allons brosser rapidement ce qui est resetable et ce qui ne l’est pas, sans aborder les Légendaires.

Sont resetables : les starters, les achats au Casino, les résurrections de fossiles, les Pokémon offerts par les PNJs (Togepi, Evoli de Léo, …) et les Pokémon fixes à combattre (ainsi que ceux débloqués via Event, à l’exception de Zoroark). Pour tous ces types de shasses, vous pouvez sauvegarder juste avant l’obtention du Pokémon / lancement du combat.

Concernant les starters, le caractère Shiney doit être vérifié dans le résumé pour les versions RfVf/N2B2/XY, lors du premier combat pour les versions RSE/DPP/NB. La seule exception concerne les starters 2G de HG/SS, le caractère Shiney est visible dans l’infobulle lors du choix des starters. De plus, vous pouvez checker les 3 starters à chaque reset, ce qui en fait la shasse de starters la plus rapide.

Il est possible de voir 5 Pokémon par reset avec les achats au Casino et les résurrections de fossiles, ce qui en fait des shasses relativement rapides.

Ne sont pas resetables : les Pokémon échangés avec des PNJs (toutes leurs variables sont fixes d’une partie et d’un jeu à l’autre), les events de Pokémon offerts (le livreur dans les centres Pokémon) et les Pokémon issus de mini-jeux extérieurs à la cartouche (DreamWorld ou Pokéwalker par exemple).

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:04:21

:d) I-B-4-Les Légendaires resetables et non resetables : un vaste sujet :g)

51 … c’est le nombre de Pokémon Légendaires bien connus (Diancie et compagnie ne sont pas compris dedans). A ce nombre relativement important s’ajoute le nombre de statuts différents des Légendaires vis-à-vis du ShinyHunting : 9, rien que ça !! Un grand bazar dans lequel il est facile de se perdre, d’autant plus que certaines créatures chevauchent deux statuts … Commençons par exposer tous ces cas et les Pokémon concernés.

1) Légendaire fixe resetable ingame : c’est le cas majeur puisqu’ils sont au nombre de 29.
2) Légendaire fuyard resetable ingame : ils sont en tout 12 à gambader sur les différents jeux. Mais 8 d’entre eux sont aussi dans la première catégorie grâce à d’autres versions. Il n’y a donc que 4 fuyards « purs » : Raikou, Entei, Boreas et Fulguris.
3) Légendaire fixe resetable accessible uniquement par Event : 4 Pokémon concernés : Mew, Deoxys, Darkrai et Shaymin.
4) Légendaire resetable via un jeu extérieur : 3 Pokémon concernés : Celebi, Jirachi et Manaphy.
5) Légendaire non resetable mais shassable par œuf : 1 seul Pokémon, Phione.
6) Légendaire fixe resetable mais dont l’accès est impossible sans tricher : 1 seul Pokémon, Arceus. Son event, la flûte azurée, n’a jamais été distribué.
7) Légendaire fixe non resetable ingame en raison d’un Shiny-lock : 5 Pokémon concernés : Reshiram, Zekrom, Xerneas, Yveltal et Zygarde.
8) Légendaire fixe non resetable accessible uniquement par Event Shiny-lock : 1 seul Pokémon : Victini (Event Passe Liberté).
9) Légendaire disponible uniquement par Event livreur (toujours locké) : 3 Pokémon concernés : Keldeo, Meloetta et Genesect.

29+4+4+3+1+1+5+1+3 = 51, le compte est bon ! Mais quel bazar hein !? Nous allons essayer d’éclaircir la situation. 10 Légendaires sont impossibles à obtenir légalement en version chromatique (statut 6 à 9). Phione peut être Shiney à l’éclosion d’un œuf. Il nous reste donc 40 Légendaires bien resetables. Les deux premiers statuts pouvant être regroupés sous la bannière du « ingame », il nous reste 3 cas à traiter.

:cd: I-B-4-a-Légendaires resetables ingame :cd:

« Qui sont-ils ? » « Sur quelles versions se trouvent-ils ? » « Leurs attaques ? » « Oh mon dieu !! Ho-oh Shiney !!! CHROMATIQUE !!!!! Vite il a combien de PPs !? »

Les réponses à toutes ces questions se trouvent dans le document suivant :

https://docs.google.com/spreadsheet/ccc?key=0AhTPOJuX3yZedHdGNngtZFY2eklWMG02djZVYk10bUE&usp=sharing

Les 33 resetables ingame sont présents avec toutes les infos importantes : versions, lieux / conditions de départ pour les fuyards / alternatives évènementielles, niveaux, attaques et PPs. Et en plus c’est classe ! Ce document aura demandé un boulot monstre mais je suis fier du résultat. Normalement il n’y a pas d’erreurs, mais sait-on jamais, si vous en voyez n’hésitez pas à me le signaler.

La section I-B-2 traite des shasses de Légendaires fixes. Nous allons maintenant aborder les fuyards.

La chose la plus importante à savoir les concernant est que toutes leurs variables sont fixées au moment où ils s’enfuient, qu’il s’agisse de la nature, des IVs ou du caractère Shiney / non Shiney. Pour les reseter, il faut donc impérativement sauvegarder avant cet évènement et aller les rencontrer dans la nature à chaque fois.

Pour certains, la fuite est évidente à identifier, par exemple Raikou et Entei sont générés lorsqu’ils quittent la tour cendrée. D’autres sont moins évidents, Latios sur SS et Latias sur HG sont générés lorsque Pierre Rochard vient vous annoncer leur arrivée à Kanto. Fulguris et Boreas, respectivement sur B et N, sont générés lors de votre première rencontre à la sortie de la petite maison de la route 7.

Concernant la rencontre des fuyards dans la nature, il faut savoir qu’ils se déplacent de façon aléatoire à chaque fois que vous changez de zone, il est donc inutile de les rejoindre là où ils sont, ils ne vont attendront jamais. Il faut en fait les faire venir à vous, alterner en permanence entre 2 zones et vérifier leur position, avec la carte sur DPP, en fouillant les herbes (pensez à un repousseur !) pour les versions supérieures. Un seul reset peut prendre plusieurs minutes, le rythme par rapport à une shasse de Pokémon fixes peut être divisé par 4 et souvent plus lorsque la chance est contre vous ; une grande patience est donc requise.

Enfin, Boreas et Fulguris ne sont pas de vrais fuyards, le caractère Shiney pouvant être vérifié dans le Pokedex juste après la première rencontre à la route 7. Cela permet d’avoir une durée de reset de l’ordre d’une minute, et surtout une durée fixe !

:cd: I-B-4-b-Légendaires fixes resetables accessibles uniquement par Event :cd:

Ils sont au nombre de 4 :

-Mew (Event Vielle Carte) sur Emeraude (à shasser par fuites donc) à l’Île Lointaine au niveau 30.
-Deoxys (Event Ticketaurora) sur Emeraude / Rouge feu / Vert feuille à l’Île Aurore au niveau 30.
-Darkrai (Event Carte Membre) sur DPPt à l’Île Nouvellelune au niveau 40 sur DP ou 50 sur Pt.
-Shaymin (Event Lettre Chen) sur DPPt au Paradis Fleuri au niveau 30.

:cd: I-B-4-c-Légendaires resetables via un jeu extérieur :cd:

On termine avec les shasses les plus difficiles au monde, non seulement elles font passer les fuyards pour une promenade de santé mais en plus elles demandent des pré-requis matériels plus ou moins lourds. Etudions les cas de Celebi, Jirachi et Manaphy.

Celebi et Jirachi se chassent de la même manière, sur 3G uniquement et constituent le type de shasse le plus dur.

Pour Celebi, il vous faut : Pokémon Colosseum en Japonais et avoir purifié tous les Pokémon obscurs, une console (GameCube ou Wii) aussi Japonaise pour lire le jeu et une version RSE (avec la ligue battue) encore Japonaise pour recevoir Celebi ainsi qu’un câble de connexion GBA / GC, on dit merci au zonage ! Pour Jirachi, il y a plus de possibilités : Pokémon Colosseum Japonais / Américain ou Pokémon Channel Européen, les jeux doivent aussi être terminés.

Vous pouvez alors enfin transférer Celebi / Jirachi sur votre jeu et surtout vérifier s’il est Shiney ! Ce n’est pas le cas ? Et bien il faut en voir un autre, seulement … vous ne pouvez en transférer qu’un par partie … Ca y est, vous voyez l’horreur que c’est ?! Pour voir un autre Celebi / Jirachi, il vous faut une autre partie (ou une autre version RSE) terminée ! Cette shasse peut justifier la maîtrise du speedrun sur RSE mais reste malgré tout inhumaine. Vous trouvez que 3 minutes en moyenne c’est long pour voir un fuyard, comptez 2 heures par Celebi / Jirachi. Si un jour, quelqu’un se lance dans cette recherche et surtout la termine, juste respect infini, statue à son effigie, titre « Maître Moine de l’Univers » et tout le reste !

Manaphy est en deuxième position sur l’échelle de la douleur. Il s’obtient sous forme d’œuf (c’est un point crucial) grâce à une mission spéciale dans les Pokémon Ranger et peut ensuite être transféré sur DPP.

En quoi est-il si dur ? La réponse vient du mécanisme mathématique définissant si un Pokémon est Shiney ou non. Celui-ci fait intervenir 3 variables : l’ID du joueur (visible sur la carte dresseur) ; le SID pour Secret ID, l’ID secret du joueur (impossible de le connaître sans AR) et le PID pour Personnality ID, une variable propre au Pokémon et elle aussi cachée. Lorsque vous déclenchez la rencontre d’un Pokémon classique, son PID est généré. Le mécanisme se déclenche et fait son petit calcul faisant intervenir l’ID, le SID et le PID généré quelques millièmes de secondes auparavant. S’il donne un certain résultat (rare, correspondant à la probabilité de la shasse en question), le Pokémon sera Shiney ; autrement il sera normal. Pour les curieux, le mécanisme sera expliqué dans la section III.

Comme vous pouvez vous en douter, ce Pokémon fabuleux n’est pas un Pokémon classique. Lorsqu’il est envoyé sur une version 4G, un algorithme spécial se déclenche : il choisit un PID pour le Pokémon adapté à l’ID et au SID de la version de manière à ce que le mécanisme rende le Pokémon non Shiney à coup sûr. C’est d’ailleurs ce même algorithme qui rend les Events livreur non resetables, entre autres. Mais Manaphy a un avantage considérable par rapport à eux : il est sous forme d’œuf ! Son PID est fixé, mais pas son couple ID / SID, autrement dit son dresseur d’origine, c’est là qu’est la faille.

Manaphy ne peut être Shiney sur la partie où il a été transféré depuis Pokémon Ranger, mais il peut l’être sur une autre, il faut donc l’échanger sous forme d’œuf et le faire éclore sur une nouvelle partie à chaque fois ! L’essentiel étant de le faire quitter sa version d’origine à jamais.

Il est bien plus long à shasser qu’un fuyard (recommencer une partie, avoir accès aux échanges, récupérer l’œuf, le faire éclore, reseter, échanger, …), mais bien plus raisonnable que Celebi / Jirachi. Il est possible d’accélérer les choses en tournant à 2 consoles, on fait éclore Manaphy sur l’une pendant que l’on recommence une partie sur l’autre. C’est aussi l’occasion de faire les starters 4G.

Une dédicace à Koopable, un habitué du Sanctuaire, il s’est lancé dans cette recherche et a dépassé les 2700 œufs éclos au moment où j’écris ces lignes. Bon courage à lui !

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:04:55

:d) :d) I-C-La méthode Masuda :g) :g)

Cette technique, dévoilée par Junichi Masuda, consiste à accoupler deux Pokémon issus de jeux de langue différente. Comme nous l’avons vu plus haut, la probabilité naturelle d’avoir un Shiney est alors multipliée par un facteur numérique. C’est le type de shasse présentant le moins de risques d’échecs mais aussi des avantages certains : ne pas tomber sur un indésirable, maximiser les chances pour que le Shiney soit jouable stratégiquement parlant grâce au transfert d’IVs par reproduction ou encore obtenir des starters Shinies sans recommencer une partie.

Le nombre de pas nécessaire à l’éclosion des œufs peut être divisé par 2 avec le talent Corps Ardent / Armumagma, mais aussi avec l’Offri-Aura Eclosion +++ sur 5G ou son équivalent l’O-Aura Eclosion niveau 3 sur 6G ; on peut cumuler ces 2 effets. L’éclosion est instantanée avec la crèche de la galerie Concorde des versions N2B2. Enfin, le Charme Ovale augmente la probabilité de ponte des œufs.

Toutes les caractéristiques du Pokémon sont générées lorsque l’œuf est pondu par les parents, il est donc inutile de reseter des œufs déjà en votre possession.

:d) :d) I-D-Le Pokéradar :g) :g)

:d) I-D-1-Définition :g)

Cet objet rare s’utilise dans une zone d’herbes. Il génère des mouvements dans quelques herbes (jusque 4 sur DPP, 5 sur XY), elles contiennent des Pokémon !

Sur DPP, il existe 3 types d’herbes. Les classiques contiennent des Pokémon de la zone, les rares (l’herbe scintille légèrement) peuvent contenir des espèces spécifiques au Pokéradar (voir les slots), et celles qui nous intéressent : les herbes « Shinies » qui contiennent des Pokémon chromatiques, elles brillent beaucoup plus que les autres. L’herbe Shiney est visible dans la vidéo ci-dessous :

http://youtu.be/q402G30eXZQ?t=2m

Sur XY, Il n’y a pas d’espèces de Pokémon spécifiques au Pokéradar, il y a 5 types d’herbes. Trois se distinguent de par l’amplitude de leur mouvement et le bruit qu’elles font, grosso modo : une faible, une moyenne et une forte. L’herbe vide porte bien son nom, elle ne contient pas de Pokémon, elle ne fait aucun bruit et est difficile à repérer ; Si vous marchez dedans, le message suivant s’affichera : « On dirait qu’il n’y a pas de Pokémon à proximité … ». Enfin, on retrouve l’herbe Shiney, vous pouvez voir à quoi elle ressemble ici :

http://youtu.be/xyjF_3G3_XA?t=35s

Naturellement, pour vous rendre sur une herbe qui a remué ou pour recharger le Pokéradar (nécessite 50 pas), il vous faut éviter les rencontres aléatoires, un repousseur est donc indispensable. La question qui vous brûle alors les lèvres est : quelles sont mes chances d’avoir une herbe Shiney ? La probabilité d’avoir une herbe Shiney dépend en fait de vous ! Voici son expression pour la 4G (la formule 6G n’est pas encore connue, même si on pressent une égalité) :

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/38/1379673757-sans-titre.png

Où n est le nombre de votre « chaîne », c’est le nombre de Pokémon de la même espèce que vous avez rencontré successivement et que vous avez soit mis KO soit attrapé. La fuite et l’utilisation de la bicyclette (ainsi que des rollers sur XY) brisent les chaînes. Il en va de même si vous éteignez votre console, que vous sauvegardiez avant ou non. Sur DPP, vous pouvez connaître n avec le logiciel de la pokémontre ; sur XY, il faut compter. Plus ce nombre est grand et plus la probabilité d’avoir une herbe Shiney est grande, voici les chiffres :

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/38/1379673915-sans-titre.png

Au-delà de 40, la probabilité de trouver une herbe Shiney reste à 1/199.

Avec une chaîne de 40 et si 4 herbes bougent, vous aurez 1 chance sur 50 pour qu’un Shiney pointe le bout de son nez dans la zone, intéressant non ? En contrepartie, le Pokéradar demande une grande concentration pour maintenir la chaîne. Il faut être très attentif pour observer les herbes, leur position dans la zone, leur type, et tout ça en moins d’une seconde ! La moindre information prise approximativement peut briser vos chaînes. La section suivante concerne ce qu’il faut et ne faut pas faire pour minimiser les chances pour que la chaîne se brise.

:d) I-D-2-Comment chaîner ? :g)

Tout ce qu’on a vu pour les rencontres reste valable ici, il vaut mieux connaître les attaques des cibles avant de se rendre compte en combat que l’une d’entre elles a Hurlement. A chaque fois que vous mettez un Pokémon KO (ou que vous l’attrapez) dans votre chaîne, le Pokéradar se relance automatiquement et de nouvelles herbes bougent. Vous pouvez également le relancer manuellement s’il est chargé.

Un Pokémon avec un fort taux de présence sera plus facile à chaîner qu’un Pokémon rare. Placez-vous dans une zone d’herbes assez large (typiquement la taille de l’écran), c’est ce qui vous permettra de maximiser vos chances pour faire bouger plus d’herbes. Respectez au maximum tous les points qui vont suivre, ne pas le faire conduit à de grandes chances de briser la chaîne. Pour savoir si votre chaîne est toujours active, la musique du Pokéradar doit être audible.

1) Utilisez toujours les mêmes herbes. Sur DPP, le type d’herbe choisi (classique ou rare) en début de chaîne est très important, c’est ce type d’herbe qu’il faudra prendre tout au long de la chaîne. Sur XY, le type d’herbe choisi en début de chaîne n’a aucune importance, il faudra prendre un seul et unique type d’herbe, celui qui bouge le plus et fait le plus de bruit.

2) Prenez toujours une herbe se trouvant à quatre cases (horizontalement ou verticalement) du personnage.

3) Ne prenez pas les herbes en bordure (qui ont autre chose qu’une herbe à côté d’elles : chemin sans herbe, mur, arbre, PNJ, panneau, …) et n’y relancez pas le radar.

4) Ne sortez pas de la zone d’herbes et évitez de faire sortir des herbes de l’écran.

5) Ne marchez pas dans la direction « haut » après la relance du radar, la tête du personnage a tendance à masquer l’herbe qu’il y a derrière, et si elle contient un Pokémon …

N’hésitez pas à relancer autant de fois que nécessaire pour avoir une herbe correcte. De plus, essayez de vous placer au centre de la zone pour relancer, c’est la meilleure position pour maximiser le nombre d’herbes.

Une fois la chaîne à 40, ne prenez plus aucune herbe, relancez le Pokéradar jusqu’à avoir l’herbe Shiney, ça peut parfois être très long. Armez-vous de patience, de repousses en conséquence et gardez le chargeur de votre console sous le coude.

Sur DPP, la probabilité reste à 1/199 après avoir rencontré un Shiney, vous pouvez donc trouver d’autres herbes Shinies dans la foulée. Sur XY, la probabilité retourne à sa valeur de départ après avoir rencontré un Shiney.

Sur XY : à la fin d’un combat, il y a une petite chance pour que la musique prenne un rythme plus soutenu, cela correspond à une chance accrue de trouver une herbe Shiney.

:d) I-D-3-Les zones et l’herbe « parfaite » sur DPP :g)

Lors d’une shasse par Pokéradar sur DPP, on peut définir 4 zones autour de notre personnage, numérotées de 1 à 4. Et puisqu'une image vaut mieux qu’un long discours :

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/38/1379697411-1.jpg

Lorsque 4 herbes bougent grâce au Pokéradar, nous avons toujours une herbe de chaque zone. Lorsque nous n’avons que 3 herbes ou moins, le radar essaye de faire bouger une case qui n’est pas une herbe.

L’herbe dite « parfaite » respecte les points vus précédemment, ainsi qu’une condition supplémentaire : elle ne doit avoir aucune coordonnée commune avec le personnage ou les autres herbes. Voici un exemple (il y a 9 herbes « parfaites », ce sont les cases noires non pleines) :

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/38/1379754079-6.jpg

Cette herbe « parfaite » présente une probabilité de 98% de contenir le même Pokémon, mais les 2% sont là pour vous rappeler à l’ordre : les chaînes ne tiennent qu’à un fil …

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:05:22

:d) :d) I-E-La pêche à la chaîne :g) :g)

Cette méthode de shasse, apparue sur XY, fonctionne sur un principe de chances cumulatives similaire au Pokéradar : à chaque Pokémon rencontré, la probabilité de croiser un Shiney augmente. La formule d’évolution de ce taux est inconnue.

Pour chaîner, il suffit de pêcher à la suite sans louper de remontée de poisson (appuyer sur A au bon moment donc), avec la même canne et sans se déplacer après un lancé. La chaîne se brise également si « ça ne mord pas » ; vous pouvez maximiser vos chances d’avoir une touche en ayant un Pokémon avec le talent Glue / Ventouse en tête d’équipe ou en vous plaçant dans un endroit clos, par exemple un point d’eau entouré de rochers. Enfin, la chaîne se brise lorsque vous trouvez un Shiney.

Contrairement au Pokéradar, l’espèce du Pokémon et l’issue du combat n’ont aucune importance pour le maintien de la chaîne ; cela en fait de loin la méthode de shasse la plus facile. A noter qu’il est toujours possible de pêcher « classiquement » en 6G, il suffit de briser la chaîne après chaque rencontre.

:globe: II-Le Laboratoire de Recherche du Sanctuaire :globe:

Le Guide de Shasse est terminé, il centralise toutes les informations dont nous disposons à ce jour. Vous avez toutes les armes en main pour exploiter vos jeux, trouver des shasses qui vous plaisent et les mener sans encombre.

Les informations qui seront découvertes après la publication de ce topic seront accessibles facilement ! Les valeurs des probabilités seront ajoutées au tableau présenté au deuxième post. Pour tout le reste, qu’il s’agisse d’informations certaines, de suppositions sur les taux, de dossiers techniques ou encore d’analyses d’études des autres communautés, tout sera réuni sur le Laboratoire de Recherche du Sanctuaire :

https://docs.google.com/document/d/1h-tj-D3lhBvoUMqJYRNVV7n0v_6glPhHkGG2VAzUfY0/edit?usp=sharing

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:05:45

:globe: III-Quelques notions mathématiques :globe:

:d) :d) III-A-Mécanisme définissant si un Pokémon sera Shiney ou non :g) :g)

Le cas Manaphy a imposé une brève explication sur ce mécanisme, voyons-le en détails. Ces connaissances ne servent que pour elles-mêmes, elles ne constituent pas un outil que vous pouvez utiliser, contrairement aux deux autres notions abordées par la suite.

Ce mécanisme existe depuis la 3G, il définit si un Pokémon est Shiney ou non suivant le résultat d’un calcul en binaire faisant intervenir l’ID, le SID et le PID. En binaire, le PID se présente comme un nombre à 32 bits : XXXXXXXX XXXXXXXX XXXXXXXX XXXXXXXX, chaque X représente un bit, et vaut 0 ou 1. Les 16 premiers bits constituent le PID1, les 16 derniers le PID2.

Le mécanisme est le suivant :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408897735-mecanisme-1.png

De la 3G à la 5G incluse, le Pokémon sera Shiney si S est inférieur à 8. Sur XY, le Pokémon sera Shiney si S est inférieur à 16. S ayant 65536 valeurs possibles allant de 0 à 65535, on a respectivement 8 et 16 valeurs rendant le Pokémon Shiney, ce qui nous conduit aux probabilités naturelles connues de 1/8192 et 1/4096.

xor est un opérateur logique de l’algèbre de Boole. A partir de deux opérandes, il renvoie la valeur « Vrai » uniquement si les deux opérandes sont distincts. Par exemple : 0 xor 0 = 0, 0 xor 1 = 1 ; pour des nombres à plusieurs composantes, il agit composante par composante : 01 xor 10 = 11.

Faisons un petit exemple, prenons un dresseur avec un ID de 24294 et un SID de 38834, il rencontre un Pokémon dont le PID est 2814471828.

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408897735-mecanisme-2.png

Reconverti en base décimale, on a S = 1, 1 < 8, donc le Pokémon sera Shiney.

Concernant les modifications de la probabilité naturelle (Masuda, CharmeChroma, …), le jeu tire simplement des PIDs supplémentaires lors de la rencontre du Pokémon. Si l’un d’eux rend le Pokémon Shiney, c’est ce PID là qui sera affecté au Pokémon. Prenons la 5G, la méthode Masuda appelle 5 PIDs en plus, le CharmeChroma 2, c’est ce qui nous conduit à :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/36/1410097892-pids-et-modifications.png

:d) :d) III-B-La probabilité d’avoir croisé un Shiney :g) :g)

Au début du deuxième post, nous avons évoqué le fait que la connaissance du nombre de recherche permet d’évaluer, une fois la shasse en question terminée, si on a été chanceux ou non et, si elle est en cours, le chemin parcouru. Nous allons voir comment.

Quelle que soit la probabilité pour tomber sur un Shiney de votre shasse, celle-ci est toujours la même à chaque rencontre / reset / œuf. En revanche, il existe une donnée qui augmente avec votre nombre de recherche, elle définit l’avancée de votre quête : c’est la probabilité d’avoir croisé un Shiney parmi les Pokémon du nombre.

Reprenons notre exemple du jeu de pile ou face. Avec un seul lancé, vous avez 50% de chance d’avoir le côté désiré, mais avec plus de lancés, cette probabilité augmente. En effet, avec 2 lancés vous avez les 50% de réussite du premier lancé auquel s’ajoute la probabilité de réussir au deuxième sachant qu’on a perdu au premier (le produit 50% x 50% soit 25%) ; ce qui nous donne 75% de réussite. Avec 3 lancés, aux 75% précédents s’ajoute la possibilité de gagner au 3ème essai sachant qu’on a perdu les 2 premiers (le produit 50% x 50% x 50% soit 12,5%) ; ce qui nous donne 87,5% de réussite. Quel que soit le nombre de lancés, une formule permet de retrouver ces résultats, la voici :

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/39/1379934623-sans-titre.png

Où n est le nombre de lancés de pièce effectués. Attention, ici le 1/2 est la probabilité d’avoir la face que l’on ne veut pas !

La découverte d’un Shiney parmi tous les autres Pokémon vus sur une shasse suit exactement le même principe. Il suffit de mettre la bonne probabilité de « mauvaise face », autrement dit la probabilité pour que le Pokémon ne soit pas Shiney. Nous allons l’appeler PNS (pour Probabilité Non Shiney). Ainsi la probabilité d’avoir croisé un Shiney parmi n Pokémon vus est :

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/39/1379934773-sans-titre-2.png

La PNS se déduit de la probabilité de shasse p en faisant 1-p. Quelques PNS sont indiquées ci-dessous à titre d’exemple :

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/39/1379934847-sans-titre-3.png

Vous êtes parés pour évaluer votre avancée et votre chance. Néanmoins, il est important de dissocier l’augmentation du nombre de recherche et celle de la probabilité d’avoir croisé un Shiney. Faire passer n de 0 à 5k a un effet bien plus important sur la probabilité que celui résultant d’un passage de 30k à 35k. Le graphique suivant illustre bien ce principe, il montre la probabilité d’avoir croisé un Shiney en fonction du nombre de recherche pour différents PNS :

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/39/1379934424-sans-titre.png

Enfin, il existe une approximation de cette loi valable uniquement aux petits nombres de recherche :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408804982-sans-titre.png

Les résultats sont très proches, mais à petit n seulement. A n=1000, on observe un écart de 3%, celui-ci ne cesse d’enfler à mesure que n augmente jusqu’à devenir absurde étant donné que l’approximation finit par donner un résultat supérieur à 1.

:d) :d) III-C-Nombre moyen de Pokémon vus via rencontres avec combats spéciaux :g) :g)

Derrière ce nom un peu barbare, se cache un outil bien pratique pour connaître approximativement le nombre de recherche en cas de shasse par rencontres où des combats spéciaux sont possibles, ceux où l’on voit plus d’un Pokémon : les herbes doubles sur 5G et les Hordes sur 6G.

Compter exactement de tels nombres de recherche, ça se fait : « +1 +1 +1 +1 +2 +1 +2 +2 +1 » pour des herbes doubles, « +1 +1 +1 +1 +1 +1 +5 +1 +1 +1 » pour des hordes. Mais ce n’est pas aussi pratique qu’une shasse plus classique : « +1 +1 +1 +1 +1 +1 +1 +1 +1 +1 +1 … » où il suffit d’appuyer sur la touche « Entrer » de sa calculatrice à chaque Pokémon vu et ainsi pouvoir savourer chaque scène de son film d’action préféré.

Cet outil permet de déterminer le nombre de recherche moyen, en comptant de manière classique, plus sympa non ? Le voici :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408876860-iii-c-1.png

Pour ceux que ça intéresse, la démonstration de cette formule :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408876860-iii-c-2.png

Et enfin, son application aux cas des herbes doubles et des hordes :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408876860-iii-c-3.png

En conclusion, pour avoir le nombre de recherche moyen dans une shasse par rencontres avec des combats spéciaux, il suffit de … Multiplier le nombre de combats par 1.4 pour des herbes doubles ; multiplier le nombre de combats par 1.2 pour des hordes (susceptible de changer, suivant si le 5% se confirme ou non).

J’aurais pu donner directement ces résultats mais deux raisons m’en empêchent. Premièrement, ça n’aurait pas été correct de ma part. Deuxièmement, la formule présentée généralise les herbes doubles et les hordes mais également tout autre type de combat spécial susceptible d’apparaître dans les années qui viennent, vous êtes donc déjà armés en conséquence.

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:06:09

:globe: IV-Le Livre des Etoiles :globe:

Ce projet, dirigé par le CDS et commencé avec le topic de N2B2, consiste à recenser les Shinies des membres afin de conserver leurs empreintes, pour écrire une histoire qui perdurera à travers les forums et les années ! Il n’a bien sûr rien d’obligatoire.

Le hack des Pokémon étant un fléau aussi âgé que la série elle-même, un règlement aux petits oignons est nécessaire pour que seuls les vrais Shinies soient recensés. Celui-ci s’est adapté aux nouveaux moyens de hack, il a évolué et continuera à évoluer afin de conserver la propreté du Livre.

:d) :d) Règlement du Livre des Etoiles :g) :g)

1) Seuls les Shinies trouvés après l’ouverture du topic sont recensables, le but étant d’écrire l’histoire de la communauté et non l’histoire de chacun.

2) Ne sont pas recensables : les Shinies trouvés avec l’aide d’un logiciel extérieur, les Légendaires resetables accessibles par event (Mew, Deoxys, Darkrai, Shaymin) et les Pokémon shassés avec Joli Sourire sur 4G.

3) L’annonce d’un Shiney se fait en deux temps. Premièrement, il faut écrire un message sur le topic indiquant la méthode, le nombre de recherche s’il y en a un et fournir les preuves nécessaires. Voici un formulaire à copier-coller :

:fete: Capture d’un Pokémon Chromatique :fete:

Pokémon :
Version :
Méthode :
Nombre de recherche :
Preuve(s) :

Les preuves à fournir sont indiquées dans le document suivant :

https://docs.google.com/document/d/1LxStao9T3d9wioA42naCjemVbQ-J5-jyW9SllNU42yg/edit?usp=sharing

Deuxièmement, il faut copier-coller le lien vers votre annonce (le bouton lien permanent en bas de votre message, puis copier l’adresse URL) dans le formulaire suivant :

https://docs.google.com/forms/d/14ckoAPz4a0bmaThnDQDqoh2IpdYzH5QZU5DRSN7oxwE/viewform?usp=send_form

Cela génère une liste des liens des annonces, elle permet au CDS d’y avoir accès sans passer par le topic.

4) Pour les vidéos, seuls les liens Youtube sont tolérés. Pour les photos, nous n’acceptons que les liens Noelshack (ceux qui permettent d’avoir une miniature sur JVC). Cette règle est là pour protéger les machines du CDS de toutes les cochonneries que certains individus malveillants s’amusent parfois à poster sur les forums.

Quelques petites remarques pour finir :

Lorsque vous trouvez un Shiney et que vous continuez de shasser dans la même zone, le nombre de recherche retourne à 0. Cette quantité représente le nombre de tirages vis-à-vis d’une loi de probabilité, un nombre de recherche ne doit donc contenir qu’un seul Shiney pour avoir un sens. La seule exception concerne les Shinies incapturables, par exemple les Medhyena lors des resets des starters 3G.

Pensez à poster de temps à autre l’avancée de vos recherches (une fois par semaine, une fois par jour au max), cela nous permet de repérer ceux qui gonflent leurs nombres.

:d) :d) Le Livre des Etoiles et ses Statistiques :g) :g)

Voici le Livre, attention c’est très long :

https://docs.google.com/document/d/1g17h2LOFtsrMinShRcpWwesIg3R81_cIycvtXu4M9-A/edit?usp=sharing

Avec autant de données, on peut s’amuser à faire tout un tas de statistiques et de classements, les voici :

https://docs.google.com/document/d/1SXWbXOXVniLdhvdLMc5HRlN6b4k-8np4iy9U1-meJoY/edit?usp=sharing

La majeure partie de ces statistiques est générée avec un algorithme, je le fais tourner au début de chaque mois. Ces deux documents seront mis à jour en même temps.

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:06:29

:globe: V-Animations :globe:

Durant la petite année d’habitation sur le forum de XY, quatre projets d’animation ont été lancés : deux ponctuels par le CDS et deux permanents par des membres du Sanctuaire. Bien qu’ils soient différents, ils partagent la capacité de divertir les membres, de leur permettre de s’amuser et de tisser des liens, que ce soit dans la compétition, l’affrontement ou le partage … Si vous avez une idée de projet pour le Sanctuaire, n’hésitez pas ! Envoyez vos suggestions par MP au CDS.

:d) :d) V-A-La Piste Etoilée :g) :g)

Ce projet a été créé par _SnakeEyes_ durant l’été et s’appuie sur le site internet plug.dj, celui-ci permet de créer une salle virtuelle dans laquelle de la musique ou des vidéos sont diffusées aux personnes présentes ! Le contenu diffusé est choisi par les dites personnes, chacun son tour. Enfin, un chat textuel parfait la dimension sociale.

La Piste Etoilée constitue une véritable extension aux messages qui sont postés sur le Sanctuaire. Elle fait office de blabla, permet de shasser en compagnie d’autres personnes, le tout avec de la musique ou devant une vidéo. Vous avez le choix du contenu diffusé, faîtes découvrir vos coups de cœur aux autres ! Voici le lien :

http://plug.dj/bc989ede/

Si jamais le lien ou la Piste mourrait (sait-on jamais) le nouveau lien serait dans la CDV de Snake :

http://www.jeuxvideo.com/profil/_snakeeyes_.html

Pensez à prendre un pseudo similaire (identique dans l’idéal) à votre pseudo sur JVC afin d’être reconnu facilement.

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:06:57

:d) :d) V-B-Cote & Shiny :g) :g)

Ce projet a été créé par Koopable à la fin du mois d’Août. L’analogie avec le nom d’un certain système de paris sportifs est des plus explicites quant à la nature de ce jeu : vous pouvez vous amuser à parier sur les trouvailles de vos voisins !

Ce système ne concerne que les shasses par rencontres où il y a minimum 2 Pokémon présents dans la zone. Je laisse la parole à Koopable pour le règlement :

https://docs.google.com/document/d/1fE6L5e8g7RfQlXuGTBZQUQViwchOwBmpPxMetXYy4NA/edit?usp=sharing

Pour faire un pari, il faut passer par le formulaire :

https://docs.google.com/forms/d/1LJPFO1ZovNAo3nrt9BSIONk3USCCsY8_o1_V098hk7w/viewform?usp=send_form

Pour consulter la liste des paris en cours ou passés et le classement des points gagnés, ça se passe là :

https://docs.google.com/spreadsheets/d/11ktbagPM2j_IwgUs0t7RgNGuraNcXpSXX8o80XPDhq8/edit?usp=sharing

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:07:19

:d) :d) V-C-Batailles du Sanctuaire des Shinies (BSS) :g) :g)

Ce projet a été initié par Nosferaptishiny en début d’année, il s’agit de concours de capture de Shinies ! La méthode de shasse change d’une édition à l’autre et est décidée par un scrutin. De plus, le concours peut avoir lieu en solo ou en équipes.

Pour la validation des Shinies, nous avons souhaité être plus souples qu’avec le Livre : des photos suffisent. Cela ne nous empêche pas d’être vigilants, si nous avons des doutes, une vidéo peut être demandée pour un éventuel prochain Shiney. Enfin, le recensement dans le Livre des Etoiles fait également office de validation.

Le document suivant réunit les informations de toutes les éditions passées et à venir, des dates jusqu’aux classements :

https://docs.google.com/document/d/1erzpL3sJAXK1Pf8GMIHJXhpphF4Ee-TvfVTltLz5Eaw/edit?usp=sharing

Les votes pour les règles d’une bataille se feront par le formulaire suivant :

https://docs.google.com/forms/d/1_jEEZmCTMrUj_Sxa3g01naqp95W01Cjje6AKJGmH1_4/viewform

Les règles seront ensuite fixées en conséquence, mais ne vous inquiétez pas, nous essayons d’être souples. Par exemple, si une majorité vote pour du 1/4096 et qu’une minorité possède le CharmeChroma, le concours inclura les deux taux, de façon à ce que le maximum de personnes puisse participer.

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:07:42

:d) :d) V-D-Sanctuary Star Tournament (SST) :g) :g)

Ce projet a été créé par le CDS en milieu d’année, il s’agit de tournois Pokémon avec une règle fondamentale : tous les Pokémon utilisés doivent être chromatiques ! Le règlement change d’une édition à l’autre afin d’offrir une expérience différente à chaque fois, il est imposé par le CDS.

Ces évènements sont des occasions pour sortir nos plus beaux Shinies, il convient de les immortaliser ! Les matchs doivent être enregistrés autant que possible, les vainqueurs s’occupent de la mise en ligne (une fois la compétition terminée).

Le document suivant réunit les détails de toutes les compétitions passées et à venir, des règles jusqu’aux vidéos des matchs :

https://docs.google.com/document/d/1UWOM9x9otlWsjvA1Vg0DmO7AZu58mHirna9HrDdh_w8/edit?usp=sharing

Pour vous inscrire à une édition, merci de remplir le formulaire suivant :

Je m’inscris au SST !
Pseudo InGame :
CA :

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:08:06

:globe: VI-Créations graphiques :globe:

Les Shasseurs aiment leurs bestioles, l’une des manières de leur rendre hommage est de créer des images les mettant en valeur. Le type de créations le plus connu est la SH-Card, c’est une carte indiquant les Shinies possédés. Tout un tas d’informations peuvent y être ajoutées : la méthode d’obtention, la version, le nombre de recherche, la ball de capture, la date, … D’autres créations sont possibles, libre à vous de laisser s’exprimer votre talent artistique ou de faire appel à des pros …

:d) :d) VI-A-L’Atelier de la Batcave :g) :g)

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/35/1409510710-logodoublen.png

Cet Atelier est tenu par Noopy45 et Nosferaptishiny, reconnus à l’unanimité comme les meilleurs graphistes jusqu’à aujourd’hui. Ils peuvent tout vous faire : SH-Card, recolorisation de fond, … Vous avez juste à leur demander, de préférence par MP. Voici 3 SH-Cards faites par Noopy et 3 autres par Nosfé, ainsi que deux exemples de recolorisation :

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/33/1407890605-card-130-cases-ho-oh.png
http://image.noelshack.com/fichiers/2014/35/1409091658-test-card-1-8192.png
http://image.noelshack.com/fichiers/2014/35/1409091720-redsh-card-100.png

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/32/1407523315-shcardikki.png
http://image.noelshack.com/fichiers/2014/35/1409084416-nosfeshcardv58-12.png
http://image.noelshack.com/fichiers/2014/33/1408040459-shcarlv19-5.png

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/36/1409692597-trois-effets-1.png
http://image.noelshack.com/fichiers/2014/36/1409943025-test-3xcf.png

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:08:49

:d) :d) VI-B-Tutoriel SH-Card sous Paint (Windows 7) :g) :g)

Le but de cette section n’est pas de vous perfectionner dans le montage graphique, je n’en ai pas la qualification, mais d’expliquer comment j’ai réalisé mes SH-Cards avec Paint, ce sont donc vraiment des bases. Pour avoir une idée du résultat que vous pouvez obtenir avec ce tutoriel, voici mes réalisations :

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/35/1377530998-sh-card.jpg

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/34/1408469001-sh-card-2-2.png

http://image.noelshack.com/fichiers/2014/35/1409480932-sh-card-legend.jpg

Nous allons faire un début de SH-Card, pas à pas, et expliciter chaque étape.

:d) Etape 1 : Le choix du fond.

C’est un choix qui vous est propre. Il faut néanmoins faire attention aux dimensions de l’image et au nombre de Shinies que vous souhaitez mettre dessus. La taille des images des Pokémon ne doit pas être modifiée, autrement ça va pixéliser et rendre moins bien (le Lugia sur ma première carte est un bon exemple). Par conséquent, c’est la taille des cases (les cercles dans mon cas, on peut avoir des carrés ou autre) qui doit s’adapter à la taille des images des Pokémon, et non l’inverse. La taille des cases étant fixée, leur nombre maximal sur le fond l’est également. Pour ce tutoriel, nous allons prendre une image « neutre » :

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/46/1384615310-1.png

C’est un fond très grand : 1920 pixels de large et 1080 de haut (cette information est accessible par clic droit sur l’image, propriétés, onglet détails). On peut donc mettre un bon paquet de Shinies dessus.

Une fois l’image chargée sous Paint, la première chose à faire est d’activer les règles dans l’onglet affichage pour gagner en précision.

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/46/1384615253-2.png

Ainsi, des divisions tous les 10 pixels nous permettent de nous repérer sur l’image.

:d) Etape 2 : Les cases.

La taille des cases devant s’adapter à celle des Pokémon, il faut d’abord connaître à peu près cette dernière. La taille des sprites n’est pas fixe, elle varie d’un Pokémon à l’autre, suivant sa posture, s’il a de grandes ailes, … Néanmoins, un diamètre de 80 pixels pour des cases circulaires convient pour la plupart d’entre eux, on va donc retenir ce nombre. Le nombre total de cases sur le fond dépend ensuite d’un choix personnel : les cases doivent être collées ou non ? J’ai choisi non, un petit espace ne ferait pas de mal. Disons 10 pixels à gauche et à droite de chaque case, même chose dans la direction haut-bas. Il faut donc compter 100x100 par case avec les espaces. L’image faisant 1920x1080, nous pouvons donc au maximum mettre 19 cases en largeur et 10 en hauteur, soit 190. Néanmoins, il n’y a peut être pas que les cases à mettre, votre pseudo, de la décoration, une légende, ... ; ce nombre peut donc être plus petit à la fin. Cliquez sur le lien qui suit et gardez cette image sous les yeux pour lire la suite.

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/46/1384615283-3.png

Ouais c’est moche, mais faire une jolie carte n’est pas le but de ce post, c’est de vous apprendre à en faire ! Comme vous le voyez, différentes formes sont présentes : ovale, rectangle, rectangle arrondi, étoile à 5 branches, divers polygones et autres, elles sont toutes accessibles dans le menu accueil, juste à côté de « Pinceaux » en surbrillance. Ce choix vous appartient, mais je déconseille l’étoile, il ne faut pas oublier que le Pokémon doit plus ou moins rentrer dedans, plus la forme de la case est complexe et plus l’insertion des sprites le sera. Nous avons ensuite 5 paramètres à régler. 3 concernent le contour de la case : l’épaisseur du trait (c’est « Taille » dans le menu sur l’image), sa couleur (« Couleur 1 » dans le menu) et ce que nous pouvons appeler l’effet, c'est-à-dire si c’est de la pastel, du feutre, une couleur unie ou l’absence de contour (« Contour » dans le menu). Les 2 derniers concernent l’intérieur de la case (« Remplissage » dans le menu) et sa couleur (« Couleur 2 » dans le menu).

Concernant l’option « Remplissage », elle doit impérativement être sur « Feutre », c’est la seule option qui permette de conserver le fond sans lui gribouiller dessus. Pour l’option « Contour », je préfère personnellement « Couleur unie » pour bien marquer les cases, « Feutre » est également envisageable, mais la transparence n’est pas aussi bonne que pour le remplissage.

Sur ce cher Yveltal, les 4 épaisseurs de trait possibles sont présentées, la plus grosse faisant un peu « pâté » et la plus petite est très fine, ce choix dépend de vos goûts. Il en va de même pour les 2 couleurs, néanmoins attention à la couleur du remplissage, il serait dommage de choisir une couleur trop intense qui saturerait votre fond.

Pour tracer vos cases, il vous faut être particulièrement précis (n’hésitez pas à baisser la sensibilité de votre souris), l’abscisse et l’ordonnée du pointeur sont indiquées par des traits rouges sur les règles, je vous conseille de toujours les faire correspondre exactement aux traits des règles avant de dessiner une case, et de maintenir le clic gauche enfoncé jusqu’à ce que le traits rouges se superposent aux traits de votre position d’arrivée. Il faut être rigoureux pour chaque case, pour avoir un résultat propre à la fin. C’est de loin le plus pénible à faire, mais c’est nécessaire.

Nous avons choisi des cases de 80x80, quelle que soit la forme choisie, il suffit de cliquer au point de début, par exemple (10 = largeur,10 = hauteur) et de relâcher à (90,90). Enfin, pour toujours plus de symétrie et de propreté, la largeur de l’image doit être prise en compte pour définir la position du début de la première case. En commençant à la position 10 pixels, nous arriverons à 1890 pixels pour la dernière case de la première ligne. Soit un espace de 10 pixels tout à gauche et un espace de 30 pixels tout à droite, et c’est moche ! (ou alors EdV est un gros relou hyper maniaque). C’est pourquoi dans notre cas, j’ai commencé la première case en (20,10) pour la terminer en (100, 90), et il en va de même pour chaque carré de 100x100 que l’on peut définir sur le fond.

Nous arrivons donc à un truc dans ce genre (oui je n’ai pas tout fait non plus) :

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/46/1384615350-4.png

Il nous faut ensuite une autre petite case (je choisis un rectangle) pour indiquer par exemple le nombre de recherche :

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/46/1384615352-5.png

Ce rectangle commence en (20,80) pour aller en (100,100), celui du cercle à droite ferait (120,80) - (200,100) et celui en dessous (20,180) - (100,200). A lire c’est abstrait, mais à faire ce sera évident.

:d) Etape 3 : Les Pokémon.

Il est temps de remplir votre carte. Une fois le sprite Shiney enregistré sur votre ordinateur, il suffit de cocher « Sélection transparente » dans le menu « Sélectionner » puis d’utiliser « Coller à partir de » dans le menu « Coller » pour importer le sprite (et uniquement le sprite, c'est-à-dire sans fond blanc ou autre) sur votre carte. Il ne reste alors plus qu’à placer le sprite dans la case.

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/46/1384615340-6.png

Et voilà !! (Le choix du Pokémon chromatique est naturellement indépendant d’une quelconque pression politique, *regarde derrière soit mais reçoit un coup de trompe*). On suit la même procédure pour ajouter l’image de la ball (trouvée sur Poképedia) et une petite zone de texte nous permet de faire le nombre de recherche.

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/46/1384615346-7.png

Il est bien entendu possible d’indiquer autre chose dans ce cadre, ou de faire plusieurs cadres par Pokémon pour indiquer la version, la date, la méthode, ou ce que vous avez mangé le jour de la trouvaille, etc. A vous de voir, faîtes vous plaisir ! Pour la méthode, je conseille un petit code couleur sur le nombre de recherche et une légende en bas de l’image, je pense que c’est le moins lourd à faire, gain de temps, de place sur la carte, etc.

:d) Etape 4 : La touche finale.

Faire une SH-Card prend pas mal de temps, signez la et arborez la donc fièrement dans votre CDV. D’autres possibilités de customisations s’offrent à vous, qui n’ont pour limite que votre imagination !

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:09:09

:globe: Résumé des documents évolutifs :globe:

Tout au long de la Primo-Page, un certain nombre de Google Docs est mis en avant. Certains assurent la mise à jour du Guide de Shasse ; d’autres vous permettent d’accéder aisément aux nouvelles informations sur les projets d’animation, voire sont nécessaires pour y participer. Pour ne pas avoir à les chercher, les revoici :

Tableau des Probabilités : https://docs.google.com/drawings/d/1oHjJoENy56kFvh8jmzwAopGRyXGAnoV5l6iyEJfyO1I/edit?usp=sharing

Base de données des Slots de Rencontres : https://docs.google.com/spreadsheets/d/1CVJnQVS2bT7fwi4zaVQoFhg_mRNGXmLqUNxF8kMfkhg/edit?usp=sharing

Rapports d’études de la faune sauvage : https://docs.google.com/spreadsheet/ccc?key=0AhTPOJuX3yZedFVXMXF2alBmRzdpTUc3Y2VYenFneEE&amp;usp=sharing

Code du Calculateur de Taux de Présence : https://docs.google.com/document/d/1myzS8MhH3D3s_hv2o5I6w1Y1OudqMRC0uJHoulPkFe0/edit?usp=sharing

Liste des Légendaires resetables ingame : https://docs.google.com/spreadsheet/ccc?key=0AhTPOJuX3yZedHdGNngtZFY2eklWMG02djZVYk10bUE&amp;usp=sharing

Laboratoire de Recherche du Sanctuaire : https://docs.google.com/document/d/1h-tj-D3lhBvoUMqJYRNVV7n0v_6glPhHkGG2VAzUfY0/edit?usp=sharing

Preuves nécessaires au recensement : https://docs.google.com/document/d/1LxStao9T3d9wioA42naCjemVbQ-J5-jyW9SllNU42yg/edit?usp=sharing

Centrale d’Envoi des Annonces de Capture de Shinies : https://docs.google.com/forms/d/14ckoAPz4a0bmaThnDQDqoh2IpdYzH5QZU5DRSN7oxwE/viewform?usp=send_form

Le Livre des Etoiles : https://docs.google.com/document/d/1g17h2LOFtsrMinShRcpWwesIg3R81_cIycvtXu4M9-A/edit?usp=sharing

Statistiques du Livre des Etoiles : https://docs.google.com/document/d/1SXWbXOXVniLdhvdLMc5HRlN6b4k-8np4iy9U1-meJoY/edit?usp=sharing

Règlement de Cote & Shiny : https://docs.google.com/document/d/1fE6L5e8g7RfQlXuGTBZQUQViwchOwBmpPxMetXYy4NA/edit?usp=sharing

Formulaire pour parier : https://docs.google.com/forms/d/1LJPFO1ZovNAo3nrt9BSIONk3USCCsY8_o1_V098hk7w/viewform?usp=send_form

Liste des paris et classement : https://docs.google.com/spreadsheets/d/11ktbagPM2j_IwgUs0t7RgNGuraNcXpSXX8o80XPDhq8/edit?usp=sharing

Chroniques des BSS : https://docs.google.com/document/d/1erzpL3sJAXK1Pf8GMIHJXhpphF4Ee-TvfVTltLz5Eaw/edit?usp=sharing

Formulaire pour voter pour les règles des BSS : https://docs.google.com/forms/d/1_jEEZmCTMrUj_Sxa3g01naqp95W01Cjje6AKJGmH1_4/viewform

Chroniques des SST : https://docs.google.com/document/d/1UWOM9x9otlWsjvA1Vg0DmO7AZu58mHirna9HrDdh_w8/edit?usp=sharing

Grâce aux idées de chacun, le Sanctuaire a énormément évolué au cours de ces dix mois sur le forum de XY. Il est certain que de nouvelles choses vont démarrer sur ce forum, la Primo-Page vous permettra également d’y accéder, grâce à la Boîte de Pandore du Sanctuaire :

https://docs.google.com/document/d/1uEcmOzxUCviNeU3OezthOfeDzdONZqENEOVZIKttrJg/edit?usp=sharing

Qu’y trouverez-vous ? Il n’y a qu’une seule façon de le savoir …

EvangiledeVenus
EvangiledeVenus
MP
20 septembre 2014 à 03:09:34

:globe: Conclusion :globe:

La préparation de ce topic a requis pas mal de connaissances, venant de divers horizons. Je tiens à remercier :

1) Mes amis du CDS. Notre expérience relativement importante en matière de Shasse fut la base de toute chose ! Concernant la rédaction, j’ai souhaité tout faire moi-même, afin de garder un style unique du début à la fin et éviter les répétitions. Mais leur aide fut là encore indispensable, ils étaient là pour valider les parpaings, s’assurer que les informations étaient accessibles à tous, en somme ils m’ont guidé tout le long !

2) Les membres du Sanctuaire, pour leur fidélité, leur passion pour les étoiles et surtout leur créativité. Si le Sanctuaire s’enrichit, c’est aussi grâce à vous !

3) Les sites Serebii et Bulbapedia. Ils furent d’une grande aide, que ce soit pour Pokéarth et la confirmation du nouveau modèle des slots de rencontres, l’annonce de certains taux à la fin du mois d’Août ou encore pour comprendre le mécanisme définissant si un Pokémon est Shiney ou non.

4) Deux équipes issues du site ShinyHunters, celle de MaîtreArmand et celle d’Angelflo, pour avoir respectivement mis en lumière les modifications de taux de présence par APEV et par l’Aura Porte-bonheur.

Nous remercions le comité de relecture pour son aide précieuse. Enfin, nous remercions toutes les personnes qui ont attendu ce topic avec impatience, ça fait chaud au cœur ! Le Sanctuaire précédent avait une qualité exceptionnelle, au prix d’un boulot de titan. Nous voulions faire encore mieux pour ROSA, certains pensaient que c’était impossible, mais nous pensons y être parvenus (au prix d’un boulot certes conséquent mais plus raisonnable, faut dire que l’on partait d’une bonne base). Nous espérons que vous partagerez cette opinion.

Au nom de toutes les personnes qui ont contribué à la préparation et à la richesse de ce topic, je vous souhaite de passer d’excellents moments sur le Sanctuaire des Shinies !! Bonnes shasses à tous :-)

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Boutique
  • Pokémon Rubis Oméga / Saphir Alpha 3DS
    39.49 €
    38.69 €