Dossiers
Les jeux les plus polémiques de l'histoire

On ne touche pas aux enfants !

S'il y a bien un sujet qui reste complètement tabou dans les jeux vidéo, c'est celui des enfants. Ils ont tendance à se faire rares, et quand on a l'occasion d'en croiser, il est généralement impossible de les violenter (ou alors ils se relèvent sans conséquence). Les titres qui sont allés plus loin se sont généralement attirés les foudres de la censure.

 

Fallout 2 / PC (1998)

Fallout 2 est un jeu de rôle connu pour son foisonnement de possibilités pas vraiment politiquement correctes comme se droguer, devenir un tueur à gages, prostituer sa femme ou la faire jouer dans un film porno. Le titre ne recule devant rien puisqu'il permet même au joueur de tuer les enfants qu'il a l'occasion de croiser ! Il s'est fatalement attiré les foudres de la censure et a fini par sortir en France, au Royaume-Uni et en Allemagne dans une version amputée de la possibilité de rencontrer des enfants (et a fortiori de leur tirer dessus), ce qui a pour effet d'interdire l'accès à certaines quêtes. Les moddeurs réaliseront plus tard un patch destiné à réintégrer les enfants dans les versions censurées.

 

Bioshock / PC-360-PS3 (2007)

Bioshock PC - Screenshot 48Ambiance et art design sensationnels, gameplay fabuleux : les superlatifs ont abondé à la sortie de Bioshock. Mais les médias généralistes n'ont pas été aussi enthousiastes, et pour cause : le jeu offre au joueur la possibilité de tuer ce qui ressemble comme deux gouttes d'eau à des fillettes. Il s'agit en réalité des Petites Soeurs, conditionnées pour récolter et transporter de l'Adam, très utile au joueur pour évoluer. Ce dernier a donc deux possibilités : les tuer pour récupérer la précieuse substance, ou les sauver. Les joueurs ont apprécié ce dilemme moral qui a des répercussions sur la fin du jeu, mais il a choqué certains observateurs, qui ont accusé le titre de "franchir les limites de l'ultra-violence".

 

Baby Shaker / iPhone (2009)

Chaque année, plusieurs milliers de nourrissons meurent du syndrome du bébé secoué, sans parler des conséquences de ceux qui survivent à ces mauvais traitements. Un développeur d'applications iPhone, Sikalosoft, n'a pourtant rien trouvé de mieux que de créer un "jeu" qui consiste à calmer un nouveau-né en train de pleurer en le secouant de façon suffisamment énergique pour que des croix rouges apparaissent sur ses yeux. Aussi grotesque que choquante, cette application a pourtant passé avec succès le processus de validation, provoquant l'indignation des associations et du grand public. Apple finira toutefois par la retirer de l'App Store au bout d'une semaine de mise en ligne.

 

 

La "récolte" d'une petite soeur dans Bioshock

Si rien ne s'affiche après plusieurs secondes d'attente :

Source de la vidéo : Youtube

Les jeux les plus polémiques de l'histoire

Retour haut de page