Dossiers
Les jeux les plus polémiques de l'histoire

La religion, un sujet sensible

Certains titres ont fait parler d'eux en raison de leurs allusions explicites à la religion. Qu'il s'agisse de connotations maladroites, de prosélytisme à peine voilé ou carrément d'une incitation à la guerre sainte, les évocations religieuses sont rarement appréciées dans les jeux vidéo, et génèrent parfois des controverses plus ou moins méritées.

 

Resistance : Fall of Man / PS3 (2006)

Resistance : Fall of Man PS3 - Screenshot 45On ignore parfois les précautions énormes prises par les développeurs pour éviter toute connotation religieuse. De The Legend of Zelda : Ocarina of Time, retouché car le bouclier miroir ressemblait trop au croissant de l'Islam, jusqu'à LittleBigPlanet, retardé en raison d'une chanson contenant des mots coraniques, on relève plusieurs cas d'autocensure préventive. En situant l'une des scènes de combat de Resistance : Fall of Man dans la cathédrale de Manchester, Insomniac Games ne prend pas autant de gants et provoque la colère de l'Eglise britannique, qui ira jusqu'à demander à Sony la modification ou le retrait du jeu. Elle n'obtiendra que des excuses mais boostera les ventes du titre.

 

Left Behind : Eternal Forces / PC (2006)

Left Behind : Eternal Forces PC - Screenshot 5Left Behind : Eternal Forces a réussi une sacrée performance : mettre en avant une idéologie si douteuse qu'elle ira jusqu'à scandaliser ceux à qui elle faisait du pied – à savoir les fondamentalistes chrétiens. Inspiré par la série littéraire éponyme de Tim Lahaye et Jerry Jenkins, ce jeu de stratégie en temps réel nous propulse en plein jugement dernier, au sein d'une organisation évangélique qui combat les forces de l'Antichrist. L'objectif est simple : convertir les esprits égarés et exécuter les plus récalcitrants. Outre l'intégrisme religieux qu'il prône, le titre sera épinglé pour sa misogynie et ses stéréotypes racistes, mais ne sera pas interdit à la vente et connaîtra même plusieurs suites.

 

Muslim Massacre : The Game of Modern Religious Genocide / PC (2008)

Un génocide religieux, voilà ce que propose Muslim Massacre, qui nous invite à incarner un héros américain ayant pour but d'exterminer le plus possible de musulmans. Concrètement, ce jeu amateur prend la forme d'un Ikari Warriors multidirectionnel, agrémenté de généreux effets gore. Aussi nauséabond que provocateur, le principe a inévitablement fait scandale. Interrogé sur ses intentions, son créateur a d'abord laissé planer le doute, ne précisant pas s'il s'agissait d'une incitation à la haine ou d'une satire de la politique étrangère américaine. Mais face aux innombrables pressions, dont certaines touchaient son fournisseur d'accès, il a fini par s'excuser et par retirer le jeu de son site.

 

Le fameux niveau de la Cathédrale de Manchester dans Resistance : Fall of Man

Si rien ne s'affiche après plusieurs secondes d'attente :

Source de la vidéo : Youtube

Les jeux les plus polémiques de l'histoire

Retour haut de page