Page Dossier
L'histoire - De nos jours
  • Partager sur :

Depuis les années 2000, l'évolution technologique a plutôt privilégié les graphismes par rapport au son. Il n'y a pas eu de grands changements, en tout cas pas de ceux qui méritent le terme de « révolution ». Toutefois, la musique des jeux vidéo a profité de l'expérience accumulée, et surtout du fait que le jeu vidéo se soit élargi au grand public. L'influence du cinéma sur les jeux par exemple, n'aura pas touché que les scenarii. Effectivement, comme on aura déjà pu le voir avec Metal Gear Solid à la fin des années 90, les compositeurs vont commencer à s'inspirer des bandes originales des plus grands films pour leurs créations. Cela se ressent surtout sur les jeux dont la réalisation est elle-même inspirée par le cinéma, comme Splinter Cell. Les développeurs se mettent donc à faire appel à des compositeurs déjà reconnus pour leurs musiques de films, comme Harry Gregson-Williams qui a opéré sur Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty et sur les opus qui suivirent, Danny Elfman dans Fable, ou encore Tyler Bates (300, Watchmen, et une tripotée de films d'horreur) pour Rise Of The Argonauts. Du côté du petit écran, le compositeur de la série Battlestar Galactica Bear Mccreary s'est occupé de la bande originale du futur jeu Capcom Dark Void.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'histoire - De nos joursL'histoire - De nos joursL'histoire - De nos joursL'histoire - De nos jours
Extrait audio : Metal Gear Solid 2 (PS2)

En dehors du cinéma, certains musiciens se sont aussi prêtés au jeu. Outre Jean-Michel Jarre, dont nous avons évoqué plus haut la participation à L'Arche du Capitaine Blood, on pourrait aussi citer le travail du groupe de rock Nine Inch Nails sur Quake premier du nom. Stewart Copeland, le batteur du mythique groupe Police, fit un remarquable travail pour la bande originale du premier Spyro, en 1998.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'histoire - De nos joursL'histoire - De nos joursL'histoire - De nos joursL'histoire - De nos jours

Il s'occupa de plusieurs épisodes de la série par la suite. En 1999, la sortie de Omikron : Nomad Soul est indissociable du légendaire David Bowie, qui non seulement a composé plusieurs chansons pour le jeu, mais qui prête aussi son visage pour deux personnages, dont un chante lors de concerts illégaux. On peut aussi noter que Peter Gabriel a enregistré sa voix pour Myst IV, dans lequel apparaît une de ses chansons, Curtains. Le reste de la composition du jeu est l'œuvre de Jack Wall.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'histoire - De nos joursL'histoire - De nos joursL'histoire - De nos joursL'histoire - De nos jours
Extrait vidéo : The Nomad Soul (PC)

L'utilisation d'orchestres symphoniques se fait aussi de plus en plus couramment. Déjà en 99, le jeu PC Outcast était accompagné des compositions de Lennie Moore, jouées par l'Orchestre Symphonique de Moscou. Cela est devenu chose courante dans les années 2000.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'histoire - De nos joursL'histoire - De nos joursL'histoire - De nos joursL'histoire - De nos jours

Un autre adepte des orchestres philharmoniques émergea au 21ème siècle en la personne de Jesper Kyd. Le compositeur danois, connu pour ses créations plutôt sombres, a sévi entre autres sur la série des Hitman. Sa version de l'Ave Maria de Franz Schubert en est même devenue l'emblème. D'autres morceaux, comme l'incroyable Apocalypse de Hitman : Blood Money démontrent un talent hors du commun. Jesper Kyd est aussi le compositeur d'Assassin's Creed, ainsi que de Splinter Cell : Chaos Theory pour lequel il collabora avec le musicien electro brésilien Amon Tobin.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'histoire - De nos joursL'histoire - De nos joursL'histoire - De nos joursL'histoire - De nos jours
Extrait vidéo : Hitman : Blood Money (PC)

Les jeux vidéo touchant de plus en plus de gens ces dernières années, beaucoup d'artistes de différents univers, comme la Pop, le Rap, ou le Rock, ont accepté que leurs titres soient exploités, voire ont composé des titres spécialement pour certains jeux (comme FIFA 09 récemment). Grâce à l'augmentation de la capacité de stockage des jeux (format CD puis DVD, DVD double couche, Blu-Ray), il est régulier d'avoir plus d'une centaine de morceaux sur un seul disque, facilitant la diversité. Pour donner une idée, Super Smash Bros Brawl, qui est pourtant un jeu de baston, dispose d'à peu près 250 musiques !

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

L'histoire - De nos joursL'histoire - De nos joursL'histoire - De nos joursL'histoire - De nos jours
Extrait audio : Super Smash Bros Melee (GC)
Mis à jour le 19/06/2009

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
SOMMAIRE

L'histoire - De nos jours