Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Les récompenses "What The Fuck" de 2018 /

Le jeu qui a réhabilité l’éducation à la dure - Les récompenses "What The Fuck" de 2018

Page Dossier
Le jeu qui a réhabilité l’éducation à la dure
Le jeu qui a réhabilité l’éducation à la dure
Partager sur :

God of War

Le jeu qui a réhabilité l’éducation à la dure

Le passage récent de la loi interdisant les “violences éducatives ordinaires” sonne comme un désaveu terrible pour Kratos, qui ne pourra visiblement jamais venir dans nos contrées tant qu’il aura la garde d’Atreus. Le Soft Reboot de God of War a été l’occasion pour les joueurs de découvrir un de leurs héros favoris dans une nouvelle posture, celle d’un guerrier sur le déclin qui doit se charger d’éduquer son fils tout en menant à bien sa quête personnelle. Le tout sera mené à grand renforts de “Boy” sonores et puissants, de brimades à peine masquées et d’une légère tendance de notre héros à ne pas exprimer clairement ce qu’il attend de son rejeton tout en ne se privant pas de lui adresser un regard mauvais s’il venait à le contrarier. Un modèle parental que l’on ne vous recommande pas de suivre, mais qui n’a en rien empêché le titre de Santa Monica de briller par sa narration et surtout par la relation entre ses deux personnages principaux.

■ Notre test de God of War

Tout savoir du jeu en 3 minutes

Chargement de la vidéo Test God of War en vidéo
Mis à jour le 08/12/2018
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 08 déc. 2018 à 18:07

On dira ce qu'on voudra de la dureté de Kratos vis a vis de son fils, mais il ne lève jamais la main sur lui tout le long du jeu, et il n'est jamais sous entendu non plus qu'il lui file des gifles occasionnellement, donc entendre parler de ce GoW comme d'un jeu où on maltraite un gosse ça me fait pas mal rigoler https://image.noelshack.com/fichiers/2018/26/7/1530476579-reupjesus.png

Lire la suite...
scarfacemperor
scarfacemperor
MP
le 08 déc. 2018 à 17:45

Un modèle parental que l’on ne vous recommande pas de suivre

:d) ça reste moins néfaste que l'enfant-roi :siffle:

Lire la suite...
-FF-
-FF-
MP
le 08 déc. 2018 à 09:12

Ce jeu brille plus pour ce qu'il apporte à l'édifice du monde du jeu vidéo que cette loi à la mords moi le nœud apporte à l’éducation des enfants "rois"! :pf:

Lire la suite...
Top commentaires
scarfacemperor
scarfacemperor
MP
le 08 déc. 2018 à 17:45

Un modèle parental que l’on ne vous recommande pas de suivre

:d) ça reste moins néfaste que l'enfant-roi :siffle:

Lire la suite...
-FF-
-FF-
MP
le 08 déc. 2018 à 09:12

Ce jeu brille plus pour ce qu'il apporte à l'édifice du monde du jeu vidéo que cette loi à la mords moi le nœud apporte à l’éducation des enfants "rois"! :pf:

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Le jeu raide "dead" à la belle rédemption
  • Le jeu qui s’est inspiré de Tinder pour écrire ses romances
  • Le jeu qui a mis en pièce la numérotation de la série
  • Le jeu qui, étonnamment, n’a pas posé de problèmes à Famille de France
  • Le jeu qui, de loin, a l’air aussi amusant qu’un tableau excel
  • Le jeu qui a réhabilité l’éducation à la dure
  • Le jeu qui contrairement aux shampooings, milite pour la chute des chevaux
  • Le jeu qui a un nom de série de romans pour ados
  • Le jeu qui a un plus gros casting qu’Ocean’s Eleven, Expendables et les 7 Mercenaires réunis
  • Le jeu qu’on ne sait toujours pas nommer correctement des mois après sa sortie
  • Le jeu qui a tenté de battre le record du nom le plus court au monde
  • Le jeu qu’on croyait être sorti, mais on l’a confondu avec un autre
  • Le jeu dont on a vérifié l’existence parce qu’on n’y croyait pas vraiment
  • Le jeu dont le nom ne devrait pas nous faire rire, on a passé l’âge