Menu
Super Smash Bros. for Wii U
  • WiiU
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Super Smash Bros. for Wii U
WiiU
Super Smash Bros. for Wii U
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 novembre 2014 à 18:26:00
19/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (342)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.3/20
Tous les prix
Prix Support
42.79€ WiiU
42.99€ WiiU
Voir toutes les offres
Partager sur :

Avec la série Super Smash Bros, Nintendo a déjà réussi à s'approprier le genre jeu de combat en le modelant selon ses critères propres : du multi et du fun. Sorte d'apothéose du bordel maîtrisé, la saga a aussi su s'imposer au fur et à mesure comme un maître du fan service, noyant les joueurs sous un flot nostalgique. Avec cet opus Wii U, tout est maintenant décuplé.

Super Smash Bros. for Wii U

Il n'y a pas si longtemps que ça, Super Smash Bros. for 3DS débarquait et nous offrait un avant-goût de ce qu'allait être l'opus Wii U. Oui, à l'époque, il s'agissait déjà d'un jeu particulièrement complet qui se suffisait à lui-même et les possesseurs de 3DS s'en sont donné à cœur joie. Mais rapidement, après la vidéo de Nintendo appelée « les 50 raisons de jouer à Super Smash Bros. for Wii U », nous nous sommes rendu compte que la version Wii U comptait aller bien plus loin qu'on l'imaginait.

Personnages et gameplay

Super Smash Bros. for Wii U
"Chérie, ça va couper...".
Mais commençons par les acquis : ce que nous avions déjà sur 3DS. On retrouve un roaster de 49 personnages (dont 8 persos à débloquer), c'est-à-dire bien plus qu'il n'en faut pour s'assurer de trouver son bonheur, d'autant que les quelques rares potentiels « clones » se différencient assez pour être considérés comme apports. Il y a quelques disparitions (Pichu, Ice Climbers ou encore Solid Snake, entre autres) comblées par une pelletée d'arrivées à commencer par les icônes Mega Man et Pac-Man, mais aussi les villageois(es) d'Animal Crossing, Shulk de Xenoblade et même l'Entraîneuse Wii Fit (aussi disponible en version masculine). Dans les grandes lignes, les personnages sont plutôt finement équilibrés. La portée des armes, les pouvoirs à distance, les combos, le poids, la vitesse et la manière de revenir sur le terrain sont toujours des éléments à prendre en compte dans le metagame qui se constituera au fur et à mesure des parties. Bref, de nombreux éléments techniques qui font de Super Smash Bros. for Wii U un titre certes facile à prendre en main, mais particulièrement difficile à maîtriser complètement.

Super Smash Bros. for Wii U
"Bonjour !".
On en vient dont tout naturellement au gameplay, un élément sur lequel cet opus était attendu au tournant. Si Brawl, le volet précédent, s'était ouvert à un public plus large, c'était au détriment du gameplay féroce de Melee, la faute à des personnages plus flottants qui rendaient les matchs moins vifs. Ici, on retrouve sans aucun doute une maniabilité plus véloce avec des persos qui retombent bien plus vite qu'auparavant, facilitant le travail au sol. De plus, lorsque l'on prend des coups, il est un peu plus difficile de sortir des enchaînements en manipulant la direction dans laquelle s'envole notre perso, ce qui facilite forcément les combos et rend les matchs plus agréables à regarder. En gros, c'est un vrai petit bonheur entre les doigts et la précision est telle qu'on ne peut s'en prendre qu'à soi-même si on se plante. Parmi les modifications, on note aussi un changement majeur : s'il était auparavant possible de s'accrocher à un rebord pour empêcher un adversaire de s'y rattraper, cela ne marche dorénavant plus. Cela rend les techniques de edge-guarding un peu plus complexes à maîtriser, obligeant le joueur à mieux prédire les mouvements de retour de l'adversaire pour le chopper au vol. Bref, même si on ne retrouve pas les wavedash de Melee (des esquives aériennes vers le sol qui accéléraient énormément le jeu), SSBU trouve un parfait compromis entre accessibilité et technicité.

Smash à... beaucoup

Super Smash Bros. for Wii U
Kirby peut se transformer en beaucoup de choses avec son attaque spéciale B+bas.
On retrouve sans surprise le mode Smash, ce grand fourre-tout dans lequel on martyrise nos amis jusqu'à ce qu'ils boudent. Le principe n'a pas changé, on peut s'y affronter à deux, trois ou quatre (avec des IA ou non) en modifiant les caractéristiques du match comme le temps, le nombre de vies, les handicaps ou les pénalités en cas de suicide. On a aussi le choix entre une incroyable pelletée de stages, plus d'une quarantaine au total, qui existent tous dans une deuxième version appelée Omega et qui correspond à un stage plat du style Destination Finale (le seul autorisé dans les grosses compétitions). Vous vous en doutez, avec autant de stages, difficile de ne pas trouver son bonheur. Parmi les nouveautés, on découvre la présence de boss, notamment un Facia Noir dans l'arène de Xenoblade (Plaines de Gaur) ou encore Ridley dans une des arènes. Dur de ne pas les prendre en considération vu leur taille et leur puissance, d'autant que les attaquer, voire les tuer, n'est pas sans avantages. Sans surprise, les objets sont aussi de la partie et, comme pour tous les éléments de jeu, il y en a beaucoup plus qu'avant. Parmi les stars, on retrouve la Jarre Magique de Skyward Sword qui permet vraiment d'empêcher les adversaires de revenir sur l'arène, en plus des dizaines et dizaines d'autres qu'il serait trop long d'énumérer. Bref, il se passe toujours quelque chose et c'est ce qui fait tout le fun de Smash Bros.

Super Smash Bros. for Wii U
L'arène Champ de Bataille. Classique mais efficace.
Mais se contenter d'un mode Smash ne suffisait visiblement pas aux équipes de Masahiro Sakurai. Il en fallait plus. On note donc la présence du mode Pièces, le retour du Stamina Mode (absent de la version 3DS) mais aussi les Smash Special dans lequel on peut rajouter des conditions spécifiques comme une faible gravité pour tous. Des possibilités supplémentaires plus que bienvenues, même si on regrettera le fait de ne pas pouvoir choisir des conditions différentes pour chacun des persos. Mais le must restera sans aucun doute la présence du mode Smash à Huit, dans lequel jusqu'à huit combattants peuvent se mettre la misère ! Alors certes, ceux qui pensaient que Smash était bordélique risquent d'y perdre un œil, mais il faut bien comprendre que ce mode tire son véritable intérêt des parties en équipe. Faire quatre équipes de deux ou deux équipes de quatre, par exemple, cela change vraiment toutes les stratégies.

Des modes de jeu à ne plus savoir qu'en faire

Super Smash Bros. for Wii U
Les Smash finaux sont toujours de la partie.
On le sait, le mode Smash propose à lui tout seul un contenu plus que conséquent. Mais comme les autres épisodes de la série, SSBU ne s'arrête pas là. Le jeu de combat est même, sans aucun doute possible, un exemple du genre en proposant de nombreuses nouveautés en plus de modifications sur les modes pré-existants. Le mode Classique propose par exemple un système de rival et d'intrus qui rajoute un peu de piment à l'avancée. Le mode Evénement est aussi de la partie, avec ses épreuves spéciales, disposant chacune de trois difficulté et d'un potentiel cadeau bonus si on remplit un objectif précis. Le mode Stade, en plus du Smash en Masse et du Home-Run Contest, accueille le Bombe Smash déjà présent sur la version 3DS et qui marie Home-Run Contest et Angry Birds. Intéressant même s'il s'avère un peu trop aléatoire. On regrette quand même l'absence d'un Target Test, qu'on aurait aimé revoir dans sa version Melee. Enfin, le mode All-Star est un de ceux qui a le moins bougé dans le principe. Il s'agit toujours d'affronter tous les persos du jeu, par groupes, dans un mode Survie où on ne peut pas récupérer toute sa vie.

Super Smash Bros. for Wii U
Il y a de nombreux objets inédits.
C'est déjà massif ? Diantre, attendez la suite, on n'a pas encore parlé des nouveaux modes. L'Odyssée Smash en tête est l'une des exclusivités de cet opus Wii U. Le principe est simple : il s'agit d'un jeu de plateau dans lequel jusqu'à quatre personnes (tant humaines qu'IA) tentent de récupérer des combattants pour gagner des matchs. En passant sur les cases appropriées, non seulement on récupère des bonus de stats (vitesse, saut, attaque, etc.) afin d'augmenter ses capacités en combat, mais on gagne aussi tout un tas d'items à utiliser pour piéger les autres ou avoir des avantages. Rapetisser un ennemi pour le prochain combat, ramasser tous les bonus aux alentours sur le plateau... il existe des dizaines d'items différents. A la fin du nombre de tours décidé en début de partie, tous les joueurs s'affrontent dans un match final où chacun des combattants que l'on possède compte comme une vie. Le but n'y est pas nécessairement de survivre mais de faire un maximum de K.O., ce qui favorise donc le jeu offensif. Après quelques parties, mon constat sur ce mode reste mitigé ? Est-ce fun ? Oui, sans doute. Toutefois, on a parfois un peu trop l'impression d'être spectateur. De plus, de par son placement dans le menu, il semble que le mode Odyssée Smash soit considéré comme un mode principal, là où il fait quand même pâle figure face à un Emissaire Subspatial de Brawl par exemple.

Commandes Spéciales

Super Smash Bros. for Wii U
En Smash à huit, c'est la folie.
Mais le mode Odyssée Smash n'est qu'un mode parmi tant d'autres et on a tôt fait de se retrouver dans le mode Commandes Spéciales, qui s'avère pour moi le mode le plus intéressant sur le long terme. Le principe veut que nous options pour l'une des trois commandes que nous donne Master Hand, chacune d'une difficulté différente. S'il faut payer pour participer à chacune de ces commandes (avec l'argent du jeu bien sûr, il n'y a pas de micropaiements dans SSBU), on y gagne divers objets sur lesquels on reviendra plus tard. Pour chaque stage, il existe des conditions spéciales, comme une vitesse accélérée ou encore des ennemis qui s'éjectent plus facilement par exemple. Bien sûr, les effets peuvent aussi être des malus. Les épreuves proposées sont d'une grande diversité allant des matchs à vie / temps aux épreuves Stamina en passant par des Home-Run Contest et des épreuves de pièces par exemple. L'avantage de ce mode, c'est qu'il peut faire une seule épreuve et repartir avec notre récompense, pratique pour ceux qui ne veulent pas passer 15 minutes sur un All-Star.

Super Smash Bros. for Wii U
Mettre la main sur une Pokéball est toujours une bonne idée.
Mais comme ça ne suffisait toujours pas, il existe une deuxième version du mode, celle de Crazy Hand, qui ressemble à un mode Survie complexifié. Après avoir payé très cher (ou un Bon Spécial récupéré ailleurs) pour y participer, le joueur doit enchaîner des épreuves (en choisissant à chaque fois parmi trois) dans un temps limite de 10 minutes. A n'importe quel moment, il peut tenter de valider tout ce qu'il a gagné en allant affronter Crazy Hand. Le problème, c'est de savoir quand s'arrêter pour affronter Crazy Hand. En effet, une seule mort et vous avez perdu, anéantissant ainsi une belle partie de ce que vous aviez amassé. De plus, vous ne récupérez qu'un tiers des dégâts totaux reçus à chaque combat, ce qui le rapproche du mode All-Star. Enfin, il suffit de se dire « bon, en une minute, je peux encore faire une épreuve » et de tomber sur une IA dont vous n'arrivez pas à vous débarrasser pour ruiner vos chances. Bref, un mode fort prenant qui vous coûtera sans aucun doute quelques gouttes de sueur.

En plein dans ma nostalgie !

Super Smash Bros. for Wii U
Marth a toujours été bien aimé dans la série. Ce n'est pas cet épisode qui en fera un paria.
Le plus impressionnant quand on s'intéresse à ce Super Smash Bros. for Wii U, c'est de bien comprendre qu'il ne s'agit ici que d'un résumé particulièrement sommaire du contenu. Car s'il fallait que je m'attarde sur les multiples détails qui nous sont offerts, il me faudrait deux vies et un test beaucoup trop long pour qu'il soit lu par une personne saine d'esprit. Il n'y a pas un élément qui n'est pas une référence à un titre plus ou moins obscur. Chaque objet, chaque coup spécial, chaque apparition a une raison d'être et les petits textes pendant les temps de chargement sont là pour nous le rappeler. Il suffit de faire un tour dans les trophées (qui se gagnent un peu partout dans le jeu) pour comprendre de quoi on parle. Mais si les visuels ne suffisent pas, c'est la musique qui vous finit sur place. 50 morceaux, ce n'est pas assez ? 100 non plus ? 150 alors ? La bonne blague : Super Smash Bros. for Wii U propose plus de 430 morceaux différents ! Et non, il ne s'agit pas que de vulgaires copier-coller : la plupart sont des remix parfois très originaux, voire de véritables medley. Vous pouvez d'ailleurs choisir finement les priorités de diffusion selon les stages, vous permettant ainsi de personnaliser un peu l'expérience de jeu... Et puisqu'on parle de personnalisation, allons jusqu'au bout des choses.

Personnalisable jusqu'au bout des doigts

Super Smash Bros. for Wii U
Les Caméos ne sont pas nombrables.
Chacun aura sa propre vision de ce que doit être la plus grande nouveauté de SSBU. Voici la mienne : la personnalisation des combattants. Parmi la multitude de choses que vous pouvez gagner dans les différents modes, les équipements sortent clairement du lot. En effet, vous pouvez mettre jusqu'à trois équipements sur vos personnages pour modifier leurs statistiques de manière impressionnante. Un Bowser rapide comme l'éclair ? C'est possible. Un Rondoudou qui colle d'impressionnantes mandales ? Aussi... Avec des équipements plus rares que les autres (obtenus dans les épreuves les plus difficiles), on retrouve une sorte d'aspect RPG très appréciable. D'autant que certains équipements viennent avec des compétences spécifiques (et il y a une bonne centaine de compétences différentes) qui permettent de mieux personnaliser son combattant. Mieux encore, vous pouvez gagner des versions modifiées de tous les coups spéciaux de tous les personnages, à raison de deux versions par coup spécial. Et dans un jeu aussi technique et précis que Super Smash Bros. for Wii U, c'est beaucoup dire ! N'oublions pas que parmi les 49 combattants, on compte les Mii, dont le principe de base est justement la personnalisation, vous laissant opter parmi trois styles de combat.

Amiibo c'est beau la vie

Super Smash Bros. for Wii U
Un Bowser avec un marteau géant ? Rien de menaçant...
Toujours dans l'aspect personnalisation, les amiibo sont une possibilité supplémentaire qu'on ne peut dignement pas négliger. Ces figurines, qui fonctionnent avec la technologie NFC dans pas mal de titres Nintendo, ont un rôle très intéressant dans SSBU. En effet, ils créent (et sauvegardent en eux) des personnages FIG in-game qui peuvent combattre comme une IA. La différence, c'est que contrairement aux IA, leur style de combat dépend de ce qu'ils ont déjà vu. Par exemple, si vous les affrontez vous-même et n'utilisez jamais votre bouclier, non seulement ils n'apprendront pas à l'utiliser mais ils ne sauront pas non plus gérer un adversaire qui l'utilise. Il en va de même pour l'utilisation des objets ou les matchs de type Pièces, par exemple. Au fur et à mesure des matchs et des conditions rencontrées, ils deviendront donc plus forts et auront une « personnalité » propre. Plus leur adversaire est doué, plus ils le seront. Utilisables qu'en mode Smash, ils peuvent néanmoins s'utiliser contre des humains, des IA, voire d'autres amiibo. Sachez aussi qu'outre leur apprentissage technique, ils peuvent également « manger » des équipements afin de modifier leurs stats et obtenir des compétences. Bref, tout pour que deux FIG ne se ressemblent pas. Enfin, plus les amiibo sont utilisés, plus ils rapportent de trophées, d'équipements, de coups spéciaux ou encore de goldus (la monnaie du jeu).

Coop et online

Super Smash Bros. for Wii U
On peut modifier tous les persos du jeu, en plus des Mii.
Mon Dieu, ce test ne finira jamais... Si on a déjà parlé des possibilités multi avec le mode Smash, ce nouvel opus a fait un gros effort par rapport à Brawl en proposant de nombreux modes en coopération. Dorénavant, le mode Classique et le mode All-Star peuvent aussi être faits en coopération, ce qui change énormément de choses dans la façon d'appréhender ces modes. Il en est de même pour le mode Stade, avec le Home-Run Contest (en coopération à deux ou en compétition jusqu'à quatre), le Smash en masse (en coopération jusqu'à quatre) ou le mode Bombe Smash (en compétition jusqu'à quatre). Idem avec le mode Evénement et les challenges prévus pour deux joueurs (avec ses propres records par niveau de difficulté et ses propres récompenses spéciales). En fait, même le petit mode Trophy Rush, dans lequel on peut gagner des trophées supplémentaires dans un concept qui emprunte à Tetris, est jouable à deux. Plus que jamais, vous risquez d'user votre canapé.

Super Smash Bros. for Wii U
Les oppositions entre rivaux ancestraux sont nombreuses.
User votre canapé, c'est une chose que vous ferez aussi grâce au online. En effet, deux joueurs sur une même console peuvent jouer en ligne contre d'autres joueurs. Diablement cool pour un mode online qui, on le sait déjà, risque d'être particulièrement utilisé. Il faut dire que Nintendo a joué le coup finement avec l'idée de diviser le jeu en ligne en deux parties, ce qui est une excellente chose : les matchs avec objets dans tous les stages (ou presque) dans le mode Pour le Fun et les matchs de type compétition officielle (sans objets sur Destination Finale et Stage Omega) dans le mode Pour la Gloire. Dans tous les cas, vous pouvez opter pour des matchs à quatre en chacun pour soi ou en équipe, avec en bonus les duels exclusifs au mode Pour la Gloire. Il faut y ajouter le mode Spectateur qui permet de parier des goldus, mais aussi le mode Conquête dans lequel on peut aider des teams online à prendre le dessus en utilisant un personnage spécifique. Pour avoir testé le jeu au lancement du online en Wi-Fi à Aurillac (indice : je n'ai pas la fibre), j'ai trouvé la connexion très honorable malgré une légère latence. Nul doute qu'avec un peu de temps (et peut-être un câble), on aura un résultat aussi bon que celui de Mario Kart 8. Malgré la présence de statistiques assez détaillées qui permettront, sur le plus long terme, d'avoir une bonne idée du niveau des joueurs, il faut bien avouer qu'il manque encore certaines choses comme des salles d'attente ou encore l'absence actuelle des tournois. C'est prévu, certes, mais pas encore dispo.

Diantre, que c'est beau

Super Smash Bros. for Wii U
Luigi va prendre cher...
Nous n'avons pas encore parler de la maîtrise technique de Super Smash Bros. for Wii U. Et quand on parle de maîtrise technique, on est en dessous de la vérité : en 1080p et 60 fps en permanence, SSBU est une démonstration de fluidité, peu importe ce qui se passe à l'écran. A huit avec des explosions dans tous les sens ? Pas un problème ! Avec tout ce qui se passe à l'écran, nul doute que l'on peut parler d'exploit. Cette impression est renforcée par une identité visuelle forte, ou plutôt un ensemble d'identités visuelles. Avec toutes ces licences reconnaissables en un coup d'oeil, on est transporté d'univers en univers, aidé par des designs marquants et marqués. Aucune faute de goût, même si en triant parmi les 8 skins de chacun des personnages, on doit bien trouver deux ou trois choses un peu laides.

Super Smash Bros. for Wii U est un vrai chef-d'oeuvre

Super Smash Bros. for Wii U
Le Duo Duck Hunt fait partie des nouveaux venus.
Au final, on aura beau tergiverser dans tous les sens, il ne fait aucun doute que ce nouveau Smash Bros. est une réussite en tous points. Alors que ce test est déjà incroyablement long, je n'ai même pas abordé des éléments comme l'éditeur de stages, sincèrement anecdotique. Toutefois, il serait bête de ne pas aborder le tableau des défis. En effet, 140 objectifs spéciaux se proposent à vous, vous demandant des exercices particulièrement précis comme faire 600 m en Home Run avec tel personnage ou finir le mode All-Star sans récupérer d'énergie. Bien que les premiers défis s'obtiennent facilement, la difficulté se corse rapidement et il faut vraiment s'accrocher pour les plus ardus. Rien qu'en suivant ce tableau, il y en a pour des heures. Et c'est tout ce qu'on doit retenir de ce Super Smash Bros. for Wii U. La plupart des modes en eux-mêmes peuvent vous perdre pendant des jours et des jours si vous avez le malheur d'être persistant ou de vouloir battre un record. On a réellement l'impression d'avoir toujours un truc à faire. Quand bien même les persos cachés se débloquent en une petite journée, obtenir tous les coups spéciaux, tous les CD de musique ou encore tous les trophées est une tout autre histoire.

Super Smash Bros. for Wii U
Le stage Gamer est sans doute un des meilleurs.
Toutefois, il reste un petit écueil très général qui est une fâcheuse habitude chez Nintendo : les adversaires IA n'en ont que pour le joueur. Peut-être de manière encore plus prononcée que dans Brawl, les matchs en Chacun pour soi sont l'occasion de voir quelques comportements assez étranges des persos contrôlés par la console, qui ne se tapent dessus que bien trop rarement, même quand des opportunités de smash sont ouvertes. C'est plutôt dommage même s'il n'y a rien de bien dramatique. Pour ne pas finir sur une note négative, sachez aussi que le titre fait l'effort d'être jouable avec à peu près tout ce qui est compatible avec une Wii U, à commencer par les manettes GameCube via un adaptateur, ce qui ravira tous les fans de Melee. Bref, puisque tout a une fin, je me dois de conclure : Super Smash Bros. for Wii U est un véritable missile qui ne vous décevra pas.

Super Smash Bros. for Wii U Gaming Live

Chargement de la vidéo
Super Smash Bros. for Wii U : 1/4 : La coopération
Gaming Live : Super Smash Bros. for Wii U : 1/4 : La coopération
Super Smash Bros. for Wii U : 2/4 : Amiibo, une IA qui apprend de ses adversaires
Gaming Live : Super Smash Bros. for Wii U : 2/4 : Amiibo, une IA qui apprend de ses adversaires
Super Smash Bros. for Wii U : 3/4 : La personnalisation des amiibo
Gaming Live : Super Smash Bros. for Wii U : 3/4 : La personnalisation des amiibo
Super Smash Bros. for Wii U : 4/4 : La personnalisation des personnages
Gaming Live : Super Smash Bros. for Wii U : 4/4 : La personnalisation des personnages
Vidéo :
Super Smash Bros. for Wii U : Trailer de lancement
Bande-annonce : Super Smash Bros. for Wii U : Trailer de lancement
Les notes
+Points positifs
  • Un gameplay véloce et fun
  • Toujours très technique
  • Visuellement impressionnant
  • Une fluidité exemplaire
  • Un contenu à tomber par terre
  • Le mode Commandes Spéciales
  • La personnalisation des personnages
  • Le Smash à Huit
  • Une ode aux jeux vidéo (bon ok, surtout aux jeux Nintendo)
  • Une durée de vie quasiment infinie
  • Une difficulté corsée
  • De multiples façons de jouer (manettes Pro, manette GameCube, Wiimote, GamePad, etc.)
  • Utilisation intelligente des amiibo
-Points négatifs
  • Absence d'un vrai mode principal
  • L'IA qui s'attarde un peu trop sur le joueur dans les modes Chacun pour soi
  • Tout n'est pas prêt pour le online
  • Pas de Target Test
Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 novembre 2014 à 18:26:00
19/20

Super Smash Bros. for Wii U est très, très proche de la perfection. Jamais un jeu de combat n'aura proposé un contenu aussi dense, que ce soit en solo, en coopération ou en multi compétitif. Les nouveautés sont nombreuses et la plupart des modes pré-existants ont été revus. A moins d'être très réfractaire à l'univers Nintendo, on ne voit pas ce qui pourrait vous éloigner d'un tel chef-d'oeuvre. Avec une utilisation intelligente (et non obligatoire) des amiibo, un online qui ne demande qu'à s'étendre ou encore une bande originale qui tient du record, il s'assure une place de choix non seulement sur Wii U, mais sur consoles en règle générale. Bref, un jeu qui prend les joueurs au sérieux et qui fait tout pour leur plaire.

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (342)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.3/20
Mis à jour le 12/12/2014
Wii U Combat Sora Ltd. Nintendo Fantastique
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Let's Go, Pikachu / Évoli
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce