Menu
Super Mario 3D World
  • WiiU
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Super Mario 3D World
WiiU
Super Mario 3D World
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
19 novembre 2013 à 18:59:56
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (389)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.5/20
Tous les prix
Prix Support
19.90€ WiiU
27.40€ WiiU
Voir toutes les offres
Partager sur :

Incontournable du jeu vidéo, la série Mario a su tenir un certain niveau d'excellence pendant des années. Toutefois, c'est avec effroi que nous pûmes observer quelques brebis galeuses ces derniers temps : des Mario qui étaient juste « bons ». Attendu comme un potentiel messie par les possesseurs de Wii U, Super Mario 3D World débarque avec un bon paquet de points d'interrogation autour de lui. Dissipons ce brouillard.

Super Mario 3D World

Lors de ses premières présentations, ce Super Mario 3D World avait laissé dubitatif. En mariant Super Mario 3D Land (pour le design et le gameplay) et Super Mario Bros. 2 (pour le concept des quatre personnages aux compétences différentes), le titre semblait rester sur ses acquis et beaucoup voyaient déjà la série s'empâter. Les premiers retours suite à des aperçus en salon n'étaient pas plus concluants. Pour m'y être essayé pendant la dernière gamescom, j'étais plutôt déçu par les trois niveaux qui étaient proposés (dont un boss fait en coopération).

Au sommet de son art

Super Mario 3D World
Les niveaux s'enchaînent et ne se ressemblent pas.
Toutefois, c'est dans son ensemble qu'un jeu révèle toute sa valeur, et c'est justement ce que j'ai pu vérifier par moi-même. Ainsi, je vais aller droit au but : Super Mario 3D World est une véritable lettre d'amour à la série tout entière. Comprenez par là qu'on y retrouve ce qui a toujours fait le génie de la saga : un level design à tomber par terre et des idées de gameplay grisantes et farfelues. Mais là où cet épisode fait fort, c'est qu'il arrive à se renouveler toutes les cinq minutes. Un level où vous êtes poursuivi par des Boule-Bill, un autre où vous devez résoudre des puzzles, un nouveau dont les plates-formes pivotent à chaque fois que vous sautez : tous les niveaux tournent autour d'un concept précis qu'il faut rapidement appréhender. Si les deux premiers mondes essaient de ne chambouler personne, le reste du jeu varie régulièrement les plaisirs entre éléments de gameplay récurrents de la série et nouveaux thèmes.

Une histoire de choix

Super Mario 3D World
La course aux étoiles constituera votre principale quête.
Pour comprendre l'intérêt principal de ce Super Mario 3D World, revenons à la base. Le ou les joueurs peuvent choisir entre quatre personnages aux capacités distinctes : tout comme dans Super Mario Bros. 2, on retrouve une Peach qui plane et un Luigi qui saute plus haut par exemple. Je vous épargne le scénario insignifiant qui voit Bowser capturer des fées afin de vous parler directement de la carte des mondes. Les niveaux sont représentés par des miniatures qui indiquent en un coup d'oeil le thème, voire le type d'ennemis que vous y rencontrerez. Cela peut avoir son importance puisqu'il est souvent possible (au moins une fois par monde) de choisir entre deux niveaux pour avancer. Concernant les stages en eux-mêmes, non seulement il faut les finir dans des temps impartis, mais chacun d'entre-eux contient aussi trois étoiles vertes et un sceau bien cachés à récupérer. Si les sceaux sont totalement facultatifs (ils sont surtout là pour faire joli et pour l'aspect collection), les étoiles vertes sont quant à elles nécessaires pour passer quelques points de contrôle. En gros, comme les étoiles de Super Mario 64. Du coup, tracer les niveaux comme une brute sans fouiller un peu ne sera visiblement pas la solution pour finir Super Mario 3D World.

Soirée costumée

Super Mario 3D World
Le power-up Cherry crée un clone de votre personnage.
Comme nous vous le disions précédemment, ce nouvel opus est avant tout un melting-pot de l'univers Mario qui essaie de nous en mettre plein la vue à chaque niveau. Outre le fait que chaque stage se démarque du précédent, on retrouve ainsi une palanquée de power-up pour transformer nos personnages. Si la Fire Flower ou la Raccoon Leaf (entre autres) font partie de ceux qui font leur retour, la star de cet opus est sans aucun doute la clochette qui vous transforme en chat, vous permettant de grimper aux murs et de donner des coups de griffes aux ennemis. Nombreux sont les niveaux qui cachent au moins une étoile verte accessible et notez aussi que certaines transformations s'obtiennent après avoir défait un ennemi. Vous pourrez par exemple faire du patin à glace après avoir occis le goomba qui glissait autour de vous ou rentré dans une carapace de Koopa. Enfin, l'un des power-up les plus sympas reste la cerise qui permet de dédoubler un personnage et de contrôler deux persos en même temps. Si leurs actions sont alors synchronisées, vous pouvez toujours les désynchroniser à la manière des Ice Climbers dans les Super Smash Bros. Bref, c'est une bonne quinzaine de transformations qui vous attend pour égayer les parties.

Mario Ware

Super Mario 3D World
Les Aventures du Capitaine Toad sont les passages les plus reposants au final.
Toujours dans l'optique de varier les plaisirs, Super Mario 3D World propose également des niveaux spéciaux qui sont l'occasion de récupérer des étoiles supplémentaires. Il y a notamment les Aventures du Capitaine Toad, des micro-jeux de réflexion dans lesquels il faut ramasser cinq étoiles dans une pièce fermée. En faisant tourner la caméra grâce au GamePad, on observe les mécanismes à enclencher et la marche à suivre, en sachant que le Capitaine Toad ne peut pas sauter. Si ces niveaux sont plutôt reposants, ce n'est absolument pas le cas des Maisons Mystère dans lesquelles on peut récupérer de cinq à dix étoiles d'affilée à condition de ramasser chacune d'elle en moins de 10 secondes dans des sortes de micro-niveaux qui s'enchaînent très vite. On retrouve un peu ici l'excitation de Wario Ware et on aurait même aimé que ces Maisons Mystère soient plus nombreuses. Enfin, des Maisons Bonus permettant de gagner objets et vies pullulent dans chaque monde, histoire de vous faciliter la tâche... Peut-être même un peu trop.

Sans les mains !

Super Mario 3D World
Vous gagnerez bien plus de vies que ce dont vous aurez besoin.
Car si Super Mario 3D World nous émerveille par ses nombreux concepts de gameplay, il n'en reste pas moins beaucoup, beaucoup trop facile. Rapidement, un joueur un minimum aguerri se retrouvera avec des tonnes de vies et il n'est pas rare de choper les trois étoiles d'un niveau et son sceau sans trop se fouler (avec un minimum de recherche tout de même). Ainsi, et malgré les checkpoints forcés d'étoiles vertes, j'ai pu finir le jeu en sept heures avec 65 vies au compteur. Certes, l'expérience fut enivrante, mais le manque de challenge risque de rebuter les fans de la première heure même si l'on débloque des niveaux plus compliqués après la fin du jeu (mais en dire plus serait du spoil). Quoi qu'il en soit, on a quand même l'impression qu'à force de vouloir être grand public, la série des Mario a oublié une certaine tranche de joueurs. En tout cas, ceux qui n'ont pas mangé du Mario ces 25 dernières années éprouveront sans doute un peu plus de difficultés pour récupérer certaines étoiles et devraient largement en avoir pour leur argent. Il faut dire que le contenu débloqué à la fin du jeu est plus que conséquent et qu'il promet encore quelques heures de fun.

Plans foireux

Super Mario 3D World
A quatre, c'est fun, même si la caméra fait parfois des siennes.
Même si vous avez déjà deviné que ce Super Mario 3D World valait largement le coup, il me reste un reproche plutôt sérieux à lui adresser : la caméra. En effet, celle-ci étant assez éloignée du personnage, elle ne permet malheureusement pas de parfaitement voir les perspectives et il vous arrivera régulièrement, surtout lorsque vous êtes pressé par le temps, de sauter à côté d'une plate-forme que vous croyiez pourtant à portée. Quand on sait à quel point les Mario nous ont habitués à un gameplay fin et à une maniabilité parfaite, on ne peut qu'être déçu. Sans être totalement catastrophique, cet élément risque de vous énerver à de nombreuses reprises, surtout qu'une bonne moitié de vos morts seront sans doute dues à une mauvaise appréciation d'un saut ou de la position d'un ennemi. Cela se gâte un peu plus quand on joue à quatre, la caméra s'éloignant lorsque les personnages sont distants les uns des autres. Alors qu'en cas de trop gros écart, la caméra est censée suivre le joueur le plus en avant (les autres passants en mode bulle), il lui arrive de partir en vrille et de suivre le joueur le plus en arrière, gênant ainsi l'avancée du groupe. Cela est sans doute dû à la structure non linéaire de certains niveaux, même si le cas est arrivé dans de belles lignes droites.

Un jeu pour tous

Super Mario 3D World
Une belle victoire pour Super Mario 3D World.
Finissons cet article par le GamePad, dont l'utilisation par un des joueurs pendant la partie permet d'encore plus faciliter les choses grâce aux fonctionnalités tactiles. Briser certains blocs, activer des plates-formes, paralyser les ennemis ou encore révéler des blocs invisibles, voilà des idées de gameplay idéales pour faire jouer le petit dernier de la famille ou le copain qui n'a jamais touché un Mario. Une nouvelle preuve que Super Mario 3D World est l'occasion de réunir des proches devant un écran pour un plaisir instantané, même si contrairement à quelques épisodes récents, il propose des niveaux assez originaux et diversifiés pour une expérience solo des plus plaisantes. Bref, si vous doutiez des capacités d'un nouveau Mario à vous faire vibrer, voilà un épisode qui devrait vous rabibocher avec la série.

Super Mario 3D World trailer

Chargement de la vidéo
Les notes
+Points positifs
  • Des niveaux bourrés d'idées et tous singuliers !
  • Des passages délirants
  • Un contenu d'après fin vraiment conséquent
  • Des tonnes de power-up
  • Les Maisons Mystère
  • La recherche des étoiles vertes, sceaux, etc.
  • Quatre personnages jouables + un déblocable
  • Un combat final vraiment stylé
-Points négatifs
  • Problèmes de caméra (encore plus flagrants à plusieurs)
  • Trop facile

Super Mario 3D World est une bombe qui cache bien son jeu. Bourré de surprises et sans cesse divertissant, le titre parvient à jouer avec les codes de la série en les transcendant. Chaque niveau amène son propre concept et ne ressemble ni au précédent ni au suivant. Résultat ? L'intérêt du joueur est en permanence entretenu et on veut toujours savoir ce que cache le prochain level. Bien plus inspiré que ses derniers prédécesseurs, cet opus offre aussi un contenu plutôt massif pour qui veut le finir à 100 %. Seuls ses problèmes de caméra et son apparente facilité pourront en gêner quelques-uns, mais aucun de ces problèmes ne parviendra à ternir un des meilleurs Mario de ces 10 dernières années.

Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
19 novembre 2013 à 18:59:56
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (389)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.5/20
Mis à jour le 19/11/2013
Wii U Plate-Forme Nintendo
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live