Menu
Pokémon X
  • 3DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Pokémon X
3DS
Pokémon X / Y
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
04 octobre 2013 à 16:59:00
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (683)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.2/20
Tous les prix
Prix Support
32.89€ 3DS
34.99€ 3DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Qui n'a jamais rêvé d'explorer un univers Pokémon intégralement en 3D, tout en restant sur sa console portable ? Réjouissez-vous chers poképhiles, ce jour est enfin arrivé. Les nouvelles versions nommées Pokémon X et Y s'orientent dans cette voie, avec deux épisodes cette fois-ci exclusivement disponibles sur Nintendo 3DS. Mais la sortie de ces titres est aussi l'occasion de découvrir une toute nouvelle génération de Pokémon dans une région inédite nommée Kalos. Prêt pour un voyage au pays des dresseurs ?

Pokémon X

C'est déjà l'heure pour la 6ème génération de Pokémon de pointer le bout de son nez, afin d'enrichir encore un peu plus la ludothèque bien garnie d'une saga au succès toujours aussi fort. Vous incarnez toujours un dresseur (fille ou garçon, c'est au choix) en quête de gloire, qui va devoir collecter 8 badges et battre la ligue Pokémon pour réaliser son rêve : devenir le nouveau maître Pokémon. Il sera opposé en route à la team Flare, et devra percer le secret des méga-évolutions et des Pokémon légendaires. Si chaque épisode précédent s'inspirait librement d'une région du Japon, c'est désormais la France qui est à l'honneur ! Les terres de Kalos seront l'occasion d'explorer différentes régions et villes fortement inspirées des hauts lieux de l'Hexagone. Mais la transition entre Nintendo DS et 3DS n'est pas seulement visuelle, puisque nombre de fonctionnalités font également leur apparition. Tout juste un an après la sortie des précédentes versions, Pokémon X et Y débarquent donc pleins d'ambitions, mais le résultat est-il à la hauteur de nos espérances ?

Une réussite sur le plan visuel

Pokémon X
Bienvenue à Illumis !
Place à la nouveauté qui aura suscité l'émoi de nombreux joueurs : le passage à un véritable environnement en 3D. Si celle-ci n'atteint pas des sommets techniques, il faut reconnaître que le jeu est artistiquement très réussi et parvient à respecter l'esprit des précédents titres Pokémon tout en donnant une seconde jeunesse à la série. La ville d'Illumis ou les différentes zones côtières bénéficient notamment de caméras dynamiques et de changements de plans qui apportent un semblant de réalisation à une série qui n'était pas habituée à cela, en dehors de ses combats. Attention toutefois, l'arrivée d'un nouvel environnement en 3D s'accompagne de légers problèmes de caméras et de précision dans les déplacements de votre avatar dans les zones citées plus haut. Rien de bien grave, mais il vous faudra un petit temps d'adaptation. C'est véritablement au niveau des animations lors des combats que le jeu fait son petit effet : les différents Pokémon sont plus dynamiques que jamais et bon nombre d'attaques s'accompagnent d'effets visuels détonants et efficaces. Un régal pour les yeux ! En revanche, l'utilisation de la fonction 3D de la console n'est pas extrêmement poussée, à l'exception encore une fois des combats et de certaines cut-scenes. Un bonus appréciable, mais qui n'est pas une révolution pour l'aventure.

Un mélange de générations efficace

Pokémon X
Les animations lors des combats sont particulièrement réussies.
Qui dit nouvelle région, dit aussi nouvelle génération et donc... nouveaux Pokémon ! Petite surprise lors de notre aventure, si ceux-ci sont bien présents, vous croiserez bon nombre de monstres des générations précédentes, et notamment des deux premières ! Les nostalgiques apprécieront le geste à coup sûr, même s'il reste un peu surprenant de ne pas voir apparaître beaucoup de nouveaux Pokémon avant plusieurs heures. Rassurez-vous, ceux-ci sont tout de même bien présents et vous aurez de quoi remplir vos Pokédex. Car oui, il y a désormais plusieurs Pokédex divisés en différentes parties : l'une concerne les créatures que vous trouverez dans le centre de Kalos, l'autre celles des côtes, et enfin les Pokémon des monts. Un nouveau système de classification qui ne change pas grand-chose, mais qui contribue à l'aspect "touristique" du titre, sur lequel nous reviendrons un peu plus loin dans le test. Afin de rééquilibrer le tableau des types et notamment de réduire la puissance des dragons, un nouveau genre fait son apparition, une première depuis la deuxième génération : les Pokémon fée. Leurs attaques sont particulièrement efficaces contre les types dragon, ténèbres et combat, mais faibles face aux Pokémon poison, feu et acier. Certains Pokémon se voient dotés d'un nouveau type pour l'occasion, tels que Gardevoir qui passe de Psy à Psy / fée.

Affûtez les Pokéballs, c'est l'heure du duel

Pokémon X
Un duel au sommet... bon, peut-être pas.
Et les combats dans tout ça ? Il y a quelques nouveautés à se mettre sous la dent. La plus importante d'entre elles n'est autre que le système de méga-évolution. Le principe est relativement simple, seuls certains Pokémon peuvent méga-évoluer et ils doivent impérativement être équipés d'une méta-gemme qui leur est propre. Par exemple, Tortank doit porter une Tortankite et Lucario une Lucarite. Une fois cette étape passée, vous devrez cliquer lors d'un combat sur l'icône méga-évolution qui se trouve sous les 4 attaques de votre Pokémon, puis déclencher une attaque de votre choix. Votre créature change d'apparence, et devient plus puissante grâce à cette méga-évolution qui ne fait effet que durant le combat, le Pokémon reprenant son apparence classique dès que celui-ci est terminé. Certaines méga-évolutions sont d'ailleurs exclusives à l'une des deux versions : c'est le cas pour Dracaufeu et Mewtwo qui disposent d'une méga-évolution différente pour X et Y. Des nouveaux combats à un contre cinq font leur apparition : il s'agit des combats de hordes. Ceux-ci ont lieu face à des Pokémon sauvages de plus faible niveau que le vôtre et qui se retrouvent donc en supériorité numérique : l'utilisation de capacités touchant plusieurs cibles (telles que Surf) devient alors un sérieux atout pour vous en sortir. Enfin, des combats un peu plus originaux sont parfois disponibles, il s'agit d'affrontements aériens : les dresseurs qui vous lancent ces défis sont en général situés sur les hauteurs et justifiés par l'absence de sol entre vous deux. Vous ne pourrez alors faire appel qu'à vos Pokémon en capacité de voler. Si ce type de combats n'est pas très courant pendant l'aventure, l'initiative peut plaire aux rôlistes purs et durs. Peut-être aurons-nous aussi droit dans l'avenir à des combats sur l'eau réservés aux Pokémon nageurs, qui sait ?

Du repos, même pour les braves

Pokémon X
Souriez, et dites cheese !
Mais Pokémon étant un RPG, il y a évidemment d'autres activités que les combats. Et pour l'occasion, les développeurs ont mis l'accent sur certains aspects de la culture française, qui font la part belle aux clichés en tout genre. Puisque l'on parle de clichés, c'est justement l'occasion de souligner l'arrivée des coins photos, disponibles uniquement dans des régions ou monuments précis : la tour prismatique inspirée de la tour Eiffel, la tour maîtrise qui n'est pas sans rappeler le Mont-Saint-Michel, ou encore des châteaux et des panoramas qui valent le détour. Il vous suffit de cliquer sur le panneau situé devant la zone concernée pour qu'un photographe vienne vous immortaliser : un panneau de configuration apparaît alors, vous permettant de régler le cadrage et l'ensemble des paramètres liés au cliché. Dans le même genre, un studio est disponible dans la capitale, Illumis, et vous permet de réaliser un mini-film de 10 secondes mettant en avant votre dresseur. Plutôt amusant, surtout qu'il est désormais possible de modifier la tenue de votre personnage, via différents magasins au prix plus ou moins abordable. En termes de personnalisation, l’initiative est très appréciable et contribue à renforcer l'immersion et l'attachement à notre personnage. Vous aurez également le droit à différentes activités amusantes, telles que des déplacements à dos de Rhinocorne. D'une manière générale, le titre regorge d'anecdotes et de références aux régions ou coutumes françaises, y compris dans la bande sonore, que nous vous laisserons le plaisir de découvrir par vous-même.

Attrapez-les tous, mais surtout prenez-en soin

Pokémon X
Le système de perfectionnement virtuel, un ajout de qualité.
Alors que l'écran du haut vous permet de vivre les déplacements de votre héros, l'écran tactile est quant à lui surtout dédié aux menus et à deux nouveautés : la Poké Récré et le système de perfectionnement virtuel (SPV). La première citée est une sorte de mini-jeu vous permettant d'améliorer votre affinité avec l'un de vos Pokémon en le caressant, en jouant avec lui ou en le nourrissant. Sans être forcément très intéressant, ce mode vous sera utile pour vous faire apprécier de vos créatures. Le SPV risque quant à lui d'être beaucoup plus apprécié des dresseurs en herbe, car il permet d'améliorer les statistiques de vos Pokémon. Vous devez pour cela participer à des mini-jeux de plus en plus complexes grâce auxquels vous débloquez des sacs de sable qui apportent des bonus dans une statistique précise. Via l'interface principale, il est ensuite possible de frapper ces sacs de sable avec l'un des Pokémon de votre choix et de lui faire augmenter ses statistiques de base : les stratèges risquent de passer quelques heures sur ce système afin de peaufiner les statistiques de leur créature et pour améliorer ses points faibles. Malgré leur répétitivité, l'idée d'implanter ces mini-jeux est déjà bien plus intéressante que l'arrivée de la Poké Récré et permet de varier les plaisirs.

Pokémon X
Seul ou à plusieurs, de nombreuses heures de jeu vous attendent sur ces nouvelles versions.
Enfin, difficile d'aborder Pokémon sans évoquer la dimension communautaire du titre. La Global Trade Station vous permet de notifier les Pokémon que vous souhaitez échanger et ceux que vous souhaitez récupérer afin de trouver un autre joueur dans le monde susceptible d'accepter cet échange : il est désormais possible via ce système d'obtenir des Pokémon qui sont absents de votre Pokédex. L'échange miracle fait quant à lui son apparition dans cette version : comme son nom l'indique, il vous suffit de proposer un Pokémon à échanger et... de récupérer au hasard un Pokémon laissé par un autre dresseur. Ha, l'amour du risque... Le système des O-Auras est quant à lui bien utile, vous pouvez les échanger avec des amis ou des passants (via le StreetPass) et les utiliser afin d'obtenir des bonus temporaires pour vos Pokémon. Quant à ceux qui recherchent avant tout les duels, vous aurez de quoi faire avec le coin combat où il est toujours possible de défier vos adversaires dans des batailles amicales, ou des affrontements classés. Vous l'aurez compris, Pokémon est bien entré dans l'ère du compétitif depuis son passage sur DS, et l'arrivée de la série sur la 3DS ne l'empêche pas de suivre cette voie.

Pokémon X Gaming Live

Chargement de la vidéo
Pokémon Y : 1/3 : Illumis, un Paris pour la série
Gaming Live : Pokémon Y : 1/3 : Illumis, un Paris pour la série
Pokémon Y : 2/3 : Combattez-les tous !
Gaming Live : Pokémon Y : 2/3 : Combattez-les tous !
Pokémon Y : 3/3 : La Poké Récré et le SPV
Gaming Live : Pokémon Y : 3/3 : La Poké Récré et le SPV
Les notes
+Points positifs
  • Artistiquement très réussi
  • Un contenu imposant qu'il s'agisse de l'aventure solo ou du online
  • Beaucoup de Pokémon de première génération
  • Le SPV qui plaira aux stratèges
  • Pouvoir personnaliser son héros, enfin !
  • Le système de méga-évolution
-Points négatifs
  • Un scénario qui manque d'intérêt
  • Quelques soucis de caméra lors des passages en vue à la troisième personne
  • La Poké Récré, qui ne restera pas dans les annales

Réussir un épisode à la hauteur des versions Blanche 2 et Noire 2 n'était pas chose aisée, et pourtant Pokémon X et Y s'en sortent avec brio. Les animations et la modélisation des environnements sont de qualité, le contenu toujours aussi gargantuesque et le titre se veut encore plus tactique que les précédents grâce aux méga-évolutions et au nouveau Système de Perfectionnement Virtuel. On peut cependant regretter une aventure légèrement plus simple que les précédentes, ainsi que le scénario linéaire et comme souvent peu inspiré. Mais qu'importe ces quelques défauts, la licence Pokémon ne perd pas son intérêt malgré le poids des années, et tout cela pour notre plus grand plaisir !

Profil de Kaaraj
L'avis de Kaaraj
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
04 octobre 2013 à 16:59:00
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (683)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.2/20
Mis à jour le 04/10/2013
Nintendo 3DS RPG Nintendo Fantastique Monstres
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce