Test Prince of Persia : L'Ombre et la Flamme- Android

Android

A défaut d'un nouveau volet, Ubisoft nous propose de nous replonger dans Prince of Persia : L'Ombre et la Flamme, second épisode des aventures du prince sans nom. Quelques années après le remake du premier opus, c'est donc à la suite de se payer un relifting. Pour le coup, Ubisoft n'y est pas allé de main morte sur les retouches, puisque l'éditeur se permet de nombreuses modifications, même là où ce n'était pas forcément nécessaire.

Prince of Persia : L'Ombre et la Flamme

Tout le monde connaît la série Prince of Persia. Le premier jeu, qui s'était notamment fait remarquer pour son animation incroyable calquée sur des mouvements réels, a été porté de nombreuses fois et a même eu droit à un remake HD il y a quelques années. On se souvient aussi de Prince of Persia 3D, réputé pour être le plus mauvais épisode de la saga, puis de la trilogie des Sables du Temps, de son épisode annexe Les Sables Oubliés et enfin du polémique Prince of Persia en cel shading avec son faux procès d'absence de game over. Bien sûr, Prince of Persia comprend aussi de nombreux volets sur portables. Mais au milieu de tous ces jeux, il y a peut-être un épisode qui passe un peu plus inaperçu que les autres. Il s'agit du second volet, Prince of Persia : L'Ombre et la Flamme, qui n'a jamais été porté depuis sa sortie initiale en 1993 sur PC, Mac et Super Nintendo – à part une fois en bonus dans la version US des Sables du Temps sur Xbox. Le remake qui nous intéresse aujourd'hui est donc idéal pour remettre sur le devant de la scène un épisode toujours resté dans l'ombre de son grand frère.

This is Persia

Test Prince of Persia : L'Ombre et la Flamme Android - Screenshot 4Le prince tient la forme.

A l'instar de Prince of Persia Classic, remake du premier épisode, la refonte de Prince of Persia 2 passe d'abord par un total remaniement graphique. Les décors profitent pleinement de ce travail et affichent du coup bien plus de vie et de profondeur que par le passé. Tout en 3D, les niveaux laissent toujours place à des animations par-ci par-là, que ce soit des gardes qui courent dans le fond ou simplement des cascades qui coulent dans les grottes. A noter que l'agencement des zones suit globalement celui du jeu d'origine mais plusieurs différences sont aussi présentes. Le premier niveau en est un parfait exemple puisque le prince s'enfuit en partant à droite au lieu de courir à gauche… Le travail graphique ne s'arrête pas là, le prince adopte lui aussi un nouveau look. Vous pouvez dire au revoir au prince en babouches des années 90, ici notre héros se montre plus athlétique, fait des roulades, s'aide d'un mur pour prendre de la hauteur ou saisit une plate-forme au-dessus de lui en virevoltant. Les cabrioles et les sauts s'enchaînent bien plus librement et naturellement, et il n'est plus vraiment question d'avancer à pas de fourmi pour préparer la moindre acrobatie. A ce titre, la maniabilité propose deux modes de contrôles : gestes ou joystick virtuel. L'une comme l'autre conviennent parfaitement pour réaliser ce que l'on veut sans rencontrer le moindre souci, que ce soit dans les phases de plates-formes ou dans les séquences de combat.

Remake facile

Test Prince of Persia : L'Ombre et la Flamme Android - Screenshot 5Les contres fonctionnent toujours.

Puisqu'on en parle, les combats sont d'ailleurs assez nombreux dans cet épisode. La difficulté a toutefois été revue à la baisse pour que ce ne soit jamais un problème de manier l'épée. Quelques combos sont implémentés pour permettre de repousser l'adversaire ou de le frapper plus faiblement tout en regagnant soi-même de la santé. S'il est possible de frapper un peu n'importe quand, la méthode la plus efficace consiste toujours à contre-attaquer juste après une parade. Un symbole s'affiche alors pour signaler le bon timing, histoire de faciliter encore un peu les joutes. Certains combats peuvent aussi être complètement évités à condition d'arriver à pas de loup dans le dos d'un ennemi pour l'éliminer en un coup.

Test Prince of Persia : L'Ombre et la Flamme Android - Screenshot 6L'exploration est grassement récompensée.

Si l'action est plus prononcée que dans le premier jeu, le gros morceau du gameplay reste toujours solidement ancré dans les phases de plates-formes et l'exploration des niveaux. Trouver la sortie d'un niveau n'est pas spécialement compliqué, mais le jeu récompensera toujours la recherche de zones secrètes par des potions de vie ou quelques pièces d'or. Ces dernières permettent de s'offrir de nouvelles épées ou d'améliorer l'efficacité des combos. Bien sûr, le jeu accepte aussi les micro-paiements avec de l'argent réel, mais les tarifs pratiqués sont réellement exorbitants. Bien heureusement, il est tout à fait possible de terminer le jeu à 100 % sans dépenser la moindre pièce virtuelle ou réelle.

Beaucoup de changements

Test Prince of Persia : L'Ombre et la Flamme Android - Screenshot 7Les textes n'aident pas à comprendre l'histoire.

Dans les grandes lignes, Ubisoft a fait du bon travail sur ce remake qui se révèle plaisant à jouer et surtout très maniable, ce qui est déjà un petit succès sur support mobile. Quelques décisions plutôt curieuses sont tout de même à noter durant le jeu. Par exemple, pourquoi avoir remplacer les cinématiques initiales par d'obscurs textes pour narrer le parcours du prince ? Non seulement c'est moins joli, mais l'histoire devient aussi très diluée et à la limite de l'incompréhensible. Pourquoi aussi avoir complètement modifié la séquence finale ? La course dans le labyrinthe, l'araignée, l'échiquier géant, rien de tout cela n'est conservé dans le remake. C'est dommage. Evidemment, seuls les joueurs ayant connu l'épisode initial remarqueront ces différences, mais tout de même. En revanche, ceux qui découvrent L'Ombre et la Flamme pour la première fois devraient sans trop de mal tomber sous le charme du titre qui garde l'esprit des anciens Prince of Persia tout en offrant une réalisation et une maniabilité actuelles.

Si rien ne s'affiche après plusieurs secondes d'attente :

Les notes

Sur la forme, et parfois aussi sur le fond, ce remake de Prince of Persia 2 n'a parfois plus grand-chose à voir avec le jeu original. Il parvient cependant à garder l'esprit des Prince of Persia classiques ce qui devrait combler les amateurs de jeux de plates-formes qui s'amuseront donc à explorer les niveaux remplis de pièges en compagnie d'un prince au top de sa forme. Le retrait des cinématiques et l'abandon de la scène de l'échiquier rendent cependant l'aventure très confuse et finalement un peu vaine puisqu'on perd l'aspect "Conte des mille et une nuits".

Les plus

  • Jolie refonte graphique
  • Animations nombreuses et fluides
  • L'esprit des Prince of Persia classiques
  • Toujours maniable

Les moins

  • Le retrait des cinématiques rend l'histoire très confuse
  • Pourquoi avoir modifié les séquences finales ?
  • Les micro-transactions, toujours aussi abusées
  • Finalement un peu court

Retour haut de page

Infos jeu

  • Prince of Persia : L'Ombre et la Flamme
  • Afficher recto jaquette
  • Editeur : Ubisoft
  • Développeur : Ubisoft Pune
  • Type : Action
  • Support : Google Play
  • Sortie France : 25 juillet 2013
  • Existe aussi sur :
    Prince of Persia : L'Ombre et la Flamme - iPhone/iPod