Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : BattleBlock Theater
360

Après s'être essayé avec brio au genre action avec Alien Hominid et au beat'em all avec Castle Crashers, les développeurs de The Behemoth reviennent avec BattleBlock Theater, un jeu de plates-formes complètement déjanté. Appelez votre meilleur ami et demandez-lui de réserver ses prochaines soirées, car vous n'êtes pas près de lâcher ce petit bijou vidéoludique...

Hatty Hattington part à l'aventure à bord de son navire en compagnie de ses amis. Malheureusement, ils se font surprendre par une terrible tempête et le bateau échoue sur une île pour le moins étrange. Ils décident alors d'explorer ce territoire inconnu, pénètrent dans un mystérieux théâtre et se font capturer par la population locale, des chats maléfiques. Ces derniers les forcent à participer à une pièce de théâtre (chaque niveau correspond à une scène) pour divertir l'audience. Mais ce n'est pas tout : Hatty Hattington, attiré par les nombreuses richesses de l'île, trahit ses amis et prend part à ce jeu sadique...

Le mode Histoire s'apprécie surtout en coopération.

La mise en scène théâtrale, rythmée par un narrateur efficace et plein d'humour, convainc le joueur dès les premières secondes et le plonge dans l'univers complètement loufoque cher à The Behemoth. Les fans ne seront donc pas dépaysés et reconnaîtront même le bestiaire des précédentes productions du studio. La réalisation graphique colorée et l'ambiance sonore entraînante collent parfaitement à l'atmosphère du jeu et rappellent le très bon Castle Crashers. Chaque niveau met en scène un prisonnier (deux en mode coopération), qui doit redoubler d'ingéniosité et de dextérité pour passer outre les ennemis et les pièges tendus sur son passage (pics, blocs électriques, flaques, rochers, etc.) et amasser suffisamment de gemmes afin de déverrouiller la porte de sortie. Ces gemmes serviront ensuite de monnaie d'échange pour libérer d'autres prisonniers et enrichir ainsi le panel de personnages jouables. Les pelotes de laine, disséminées çà et là dans chaque scène, permettent de débloquer de nouvelles armes, toutes plus fun les unes que les autres (disque explosif, boule d'énergie, fusées en papier, etc.). BattleBlock Theater n'invente rien mais utilise intelligemment des mécaniques de gameplay classiques (double saut, échelles, plates-formes mouvantes ou glissantes, interrupteurs, etc.) pour livrer un jeu fort sympathique en solo et tout simplement jouissif en coopération.

Coopérer est indispensable pour progresser.

C'est effectivement en multijoueur que le bébé de The Behemoth prend toute son ampleur. A deux, les niveaux du mode Histoire sont réellement différents et intègrent des éléments de gameplay qui demanderont aux joueurs de redoubler d'astuce et de coopérer afin de progresser. Envoyez votre partenaire au loin pour atteindre une plate-forme puis demandez-lui de tendre la main afin qu'il vous aide à grimper, restez sur un interrupteur pour faire apparaître des blocs afin que votre compagnon accède à une gemme cachée... bref, les possibilités sont multiples et ajoutent un réel plus au jeu. Les développeurs ont même pensé aux plus fourbes d'entre nous, puisque rien ne vous empêche de pousser votre comparse dans une flaque de boue à coup de poing ou de désactiver un interrupteur et faire disparaître le bloc sur lequel il se trouvait pour qu'il s'empale quelques mètres plus bas. Oui, je suis sadique et je l'assume.

Le mode Ballon est particulièrement fun.

Le studio ne s'est pas arrêté en si bon chemin et a jugé bon d'ajouter un mode Arène, jouable jusqu'à quatre en local et en ligne. Autant vous le dire tout de suite, ce mode va égayer vos soirées entre amis tant il se révèle fun et convivial. Plusieurs mini-jeux sont disponibles : roi de la colline, capture de drapeau (dans lequel le drapeau est remplacé par un « cheval »), mêlée générale, ballon, etc. Encore une fois, les modes ne sont pas originaux mais fonctionnent à merveille et promettent de longues heures de plaisir. En résumé, BattleBlock Theater est un titre fun, addictif et complet, qui se paie même le luxe de proposer un éditeur de niveaux, garantie d'une durée de vie quasi illimitée, pour peu que la communauté suive...

Les notes
+ Points positifs
  • Un univers complètement déjanté
  • L'humour omniprésent
  • Un level design intelligent
  • Un mode coop et multi tout simplement jouissif
  • Un mode Histoire proposant plus d'une cinquantaine de niveaux
  • Une durée de vie potentiellement illimitée grâce à l'éditeur de niveaux
  • Des mécaniques de gameplay efficaces...
- Points négatifs
  • ... mais manquant d'originalité
  • Les parties en multi sont parfois un peu confuses

BattleBlock Theater se doit de figurer dans votre ludothèque tant il se révèle fun, addictif et convivial. Sympathique en solo, le soft devient tout simplement jouissif en multijoueur et en coopération et promet de longues heures de plaisir entre amis. L'éditeur de niveaux vient renforcer une durée de vie déjà impressionnante et apporte une dimension communautaire au jeu. Pour 1.200 points Microsoft, on n'hésite pas une seule seconde.

Profil de Sylhas
L'avis de Sylhas
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
09 avril 2013 à 18:16:41
17/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (49)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18/ 20
Mis à jour le 09/04/2013 Voir l'historique
Xbox 360 Action Plate-Forme The Behemoth
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (7)
  • Vidéos (23)
  • Images (81)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : BattleBlock Theater sur 360
    -
    360
  • Aperçu : Battleblock Theater - TGS 2011 sur 360
    - 27
    360
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.