Test Mass Effect 3 : Citadelle- PlayStation 3

PlayStation 3

Un an après sa sortie, Mass Effect 3 s'offre un ultime DLC solo qui a au moins le mérite d'être original. Nommé Citadelle, celui-ci vous propose en effet de vivre une période de calme et de profiter d'une permission bien méritée. Est-ce assez pour en faire un meilleur investissement qu'Omega ?

Mass Effect 3 : Citadelle

L'aventure de Citadelle commence par un simple mail d'Anderson qui affirme vouloir rester sur Terre et vous lègue donc son magnifique appartement. Après avoir visité les lieux et redécoré chaque recoin à votre goût, vous décidez de sortir dans le bar à sushis à la mode avec Joker. Ce moment de calme ne dure toutefois pas bien longtemps, puisque de mystérieux agresseurs s'en prennent violemment à notre héros. Dès lors, Shepard se doit de fuir en passant par les bas-fonds de la station et en éliminant tous les mercenaires qui se dressent sur son passage (avec ce que cela comprend d'ennemis inédits) dans une mission typique de la série, à ceci près qu'il faut ici agir seul. Néanmoins, une fois revenu dans un appartement qui fait désormais office de base, vous retrouvez votre commando et commencez à enquêter afin de savoir qui en veut à votre peau. Cette tâche vous conduit dans un casino dans lequel vous devez à la fois jouer (roulette, paris, etc.) et pirater les systèmes de surveillance. S'ensuivent 2 missions pas très originales mais à l'ambiance plaisante permettant de se battre dans les archives de la Citadelle puis carrément dans le Normandy. Sans trop en dire, sachez que ce scénario fait un peu vu et revu et plus spécialement le méchant et ses motivations, mais l'humour est omniprésent et les informations et anecdotes sur l'univers nombreuses.

Du fan service pur et dur

Après ces quelques missions et à peine 2h30 de jeu, on a l'impression que tout est fini et les 14,99 euros dépensés restent un peu en travers de la gorge. Ceci étant, on est alors bien loin du compte puisque Citadelle débute réellement à partir de ce moment précis. Un nouveau quartier extrêmement riche et très réussi visuellement parlant s'offre en effet au joueur qui peut par exemple s'arrêter dans un magasin afin d'acheter des décorations pour son appartement, ou filer vers le casino et dépenser des fortunes dans des jeux de hasard. L'intérêt monte crescendo lorsqu'on pénètre dans une salle d'arcade comprenant un mini-jeu de combat de robots ou un UFO catcher par exemple avec ce que cela comprend de high scores. Enfin, l'apothéose vient d'un entraînement militaire proche du mode multijoueur dans lequel on doit affronter des vagues successives en définissant soi-même sa map (7 sont au programme), ses ennemis (cerberus, geths, moissonneurs, etc.), son niveau de difficulté et même son commando. Ce dernier point est d'ailleurs le gros point fort de ce DLC puisqu'on peut choisir de combattre avec Miranda Lawson, Samara ou même avec Jack, ce qui devrait à coup sûr enchanter les fans. Quelques personnages manquent à l'appel, et notamment Kelly Chambers ou le Docteur Chakwas, mais le plaisir est bien là. Notons d'ailleurs que tous ces personnages peuvent enfin être invités à une grande fête qu'il convient d'organiser selon ses goûts en définissant une ambiance boîte de nuit ou à l'inverse une atmosphère calme et décontractée. Le joueur peut même choisir jusqu'à l'heure du repas afin de satisfaire au maximum ses invités avant de passer la nuit dans les bras de sa dernière conquête. Les relations entre personnages ont été mises en avant à travers de nombreuses phases de dialogues qui continuent après la fête en question. Bref, Citadelle fait dans le fan service en jouant notamment sur la nostalgie, et cela n'est certainement pas pour nous déplaire.

Si rien ne s'affiche après plusieurs secondes d'attente :

Les notes

Avec son humour, le retour de personnages emblématiques et ses révélations, Citadelle fait clairement dans le fan service et devrait donc séduire sans peine les nombreux amoureux de la série. Le méchant et ses motivations font certes un peu cliché et le tarif paraît un poil excessif, mais ce DLC compense avec quelques mini-jeux dignes d'intérêt qui devraient prolonger l'expérience bien au-delà de la mission principale. Bref, il s'agit d'un bon DLC qui relève clairement le niveau après un Omega décevant.

Les plus

  • Les missions d'entraînement
  • Combattre aux côtés de Miranda Lawson
  • Le nouveau quartier de la Citadelle est très joli
  • Les mini-jeux
  • L'appartement à meubler selon ses goûts
  • L'humour bien senti

Les moins

  • Le méchant pas très inspiré
  • L'absence de Kelly Chambers et du Docteur Chakwas
  • Peu de choix dans les dialogues
  • Un poil trop cher

Retour haut de page

Infos jeu

  • Mass Effect 3 : Citadelle
  • Afficher recto jaquette
Mots-clefs : Mass Effect 3 : Citadel

Vidéos

Voir les 3 vidéos de Mass Effect 3 : Citadelle