Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : Nutty Fluffies
Android

Avec les deux Trials (HD et Evolution) sur Xbox 360 ou encore MotoHeroz sur WiiWare, RedLynx s'est fait spécialiste des jeux de courses où le moteur physique tient généralement la place de copilote. Le studio poursuit sur sa lancée en restant donc dans le même registre mais en changeant de véhicules. Après les motos ou les buggys, le studio revient à ses premières amours : les wagons de montagnes russes !

La grande force des jeux RedLynx réside systématiquement dans la combinaison d'un gameplay ultra simple d'accès associé à un moteur physique des plus léchés. Dans les jeux Trials, par exemple, le joueur n'a finalement pas beaucoup à faire pour manier sa bécane. Un accélérateur, un frein, et la possibilité de se pencher en avant ou en arrière, il n'en faut pas plus pour s'amuser. Les contrôles sont limités mais permettent à tous de rentrer dans le jeu en un rien de temps. Cela dit, la magie de Trials réside aussi dans le dosage minutieux de chaque élément pour maîtriser pleinement sa machine et rester en selle sur des parcours toujours plus fous. Dans Nutty Fluffies, c'est la même chose. Ultra respectueux de l'esprit RedLynx, le nouveau titre propose en effet une maniabilité ridiculement simple à comprendre. Il suffit ici de balayer l'écran dans un sens ou dans l'autre pour donner de la vitesse ou freiner des wagonnets lancés sur une montagne russe. Le moteur physique s'occupe du reste. Incroyablement précise lorsqu'il s'agit de prendre de l'élan ou de ralentir pour ne pas s'envoler au sommet d'une bosse, cette jouabilité a le mérite d'ouvrir les portes de Nutty Fluffies aux joueurs de tout niveau. Pas besoin d'être expert en physique pour comprendre les réactions de son train et donc d'adopter la vitesse adaptée au parcours. Si la maniabilité est simplissime, il faudra toutefois un minimum de doigté pour devenir expert en pilotage de grands 8 et franchir sans encombre les dénivelés, les loopings ou encore les sauts des différents manèges, sachant qu'en cas de chocs trop violents, ou de réceptions hasardeuses, les wagons peuvent se renverser ou éjecter leurs passagers.

Les circuits sont renversants !

Dans Nutty Fluffies, chaque wagon doit obligatoirement être occupé avant de pouvoir lancer le train. Impossible de partir avec ne serait-ce qu'un siège vide. A vous de placer des animaux dans chaque voiture en considérant un important facteur financier lié au nombre de pièces en votre possession. La souris est le seul animal pouvant embarquer gratuitement, mais qui ne rapporte que deux pièces à l'arrivée. A l'inverse, l'éléphant coûte plus cher mais rapporte bien plus s'il termine en un morceau. On trouve aussi des chats, des chiens ou des cochons, synonymes de plus ou moins de pièces à la fin du niveau. Ces fameuses pièces servent non seulement à faire monter des animaux à bord mais également à débloquer de nouveaux parcours et donc à continuer la progression. Il est important d'en engranger un maximum en naviguant convenablement ses wagons pour espérer obtenir un bon butin.

La maîtrise des wagons demande un petit peu de doigté.

L'autre méthode pour obtenir des pièces consiste à ramasser le plus de cœurs possible sur le parcours, des cœurs qui seront ensuite convertis en pièces selon un taux de change assez flou. Les animaux permettent aussi de gagner des cœurs supplémentaires. Les chats, par exemple, adorent les descentes. Donc lorsque les wagons sont en descentes, tous les félins présents dans le train rapportent des cœurs bonus. Dans le même esprit, les chiens raffolent des sauts, les cochons sont friands de bosses et les éléphants combinent à la fois le goût des sauts et des descentes. Généralement, remplir ses nacelles de pachydermes suffit à obtenir un max de cœurs, mais des combinaisons d'animaux sont possibles pour tenter de maximiser sa récolte. Bien sûr, une boutique est aussi ouverte pour acheter des pièces avec de l'argent réel mais très honnêtement, nous n'en avons pas senti le besoin dans le jeu. La cagnotte gonfle assez vite et l'accès aux nouvelles pistes s'ouvre assez régulièrement. Au pire, il suffit de recommencer les premiers parcours avec une tribu d'éléphants et le tour est joué.

Les animaux ne rapportent pas tous le même nombre de coeurs.

Il existe quatre types de montagnes russes (voies en bois, circuits magnétiques, loopings de folie et circuits enchantés) comprenant chacun plusieurs tracés à dévaler. Chaque niveau débute avec seulement quatre wagons mais une voiture supplémentaire est accordée si on arrive en un morceau au bout du parcours. Et cela jusqu'à obtenir un train totalisant 10 wagons, forcément plus difficile à manier, mais aussi capable de rapporter plus gros en cas de réussite. Certaines montagnes russes imposent un type de wagons bien particulier se distinguant par une capacité spéciale à activer en tapant le bouton en bas à gauche de l'écran. Il y a par exemple le wagon-rocket qui délivre une accélération fulgurante, le wagon-fusée pour sauter ou encore le wagon-magnétique qui s'accroche aux rails quelques secondes et permet de suivre des tracés la tête à l'envers. Ces capacités spéciales ajoutent une petite touche de stratégie aux parties. Lancées trop tôt ou trop tard, elles peuvent faire la différence dans la récolte de cœurs.

Double looping ! Mieux vaut avoir le coeur solide !

Maniable, technique, mais aussi très accessible, Nutty Fluffies se distingue également par une réalisation très agréable. Montagnes russes obligent, nous nous trouvons dans une thématique de fête foraine mise en valeur par une palette de couleurs vives et par des musiques guillerettes jamais prises de tête. Le jeu est-il donc une réussite sur toute la ligne ? Le simple fait qu'il a été bien difficile de décoller de l'écran pour écrire ce test répond largement à la question. Nutty Fluffies est terriblement addictif et comme toujours dans ces cas-là, on regrette qu'il n'y ait pas assez de parcours. Peut-être qu'avec le temps de nouveaux tracés apparaîtront. C'est tout ce que l'on souhaite.

Les notes
  • Graphique 14 /20

    Le jeu est mignon, notamment grâce aux trognes des animaux. L'univers festif est bien rendu et dégage une bonne ambiance au fil des parties.

  • Jouabilté 18 /20

    La simplicité de la maniabilité est en grande partie responsable du charme du jeu. Grace à une accessibilité instantanée, on recommence avec plaisir les mêmes niveaux en espérant battre son propre record. Les progrès sont immédiats et bien visibles.

  • Duree 16 /20

    Jugé sur son seul contenu, Nutty Fluffies ne tient pas vraiment la distance. Pourtant, on prend un malin plaisir à tenter encore et encore des niveaux déjà franchis.

  • Son 15 /20

    Les cris des animaux finiraient presque par masquer les jolis thèmes musicaux aux forts accents forains. C'est propre et parfait pour habiller le jeu.

  • Scénario /

Pour RedLynx, Nutty Fluffies marque un petit retour aux sources puisque le studio est à l'origine de titres similaires développés en flash durant les années 2000. Parfaitement adapté à une jouabilité tactile, le dernier né profite de tout le savoir-faire obtenu au fil des jeux et combine donc tout ce qui peut faire le charme d'un titre RedLynx, à commencer par un gameplay simple mais profond pour une bonne dose de fun à chaque partie.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste de jeuxvideo.com
20 février 2013 à 19:00:11
17/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11/ 20
Mis à jour le 20/02/2013 Voir l'historique
Android Adresse Ubisoft RedLynx
  • Partager cette page :
Nutty Fluffies
iOS Android
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (4)
  • Vidéos (3)
  • Images (118)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Nutty Fluffies sur Android
    -
    ANDROID
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.