Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur WiiU / New Super Mario Bros. U sur WiiU /

Test New Super Mario Bros. U sur WiiU du 16/11/2012

Test : New Super Mario Bros. U
WiiU

Pour le plaisir des fans, Mario ouvre les hostilités pour le lancement de la Wii U. Le plombier revient avec toute sa clique pour une aventure très inspirée du volet Wii. Peut-être un peu trop...

Jusqu'à présent, un jeu Mario dans le line-up de lancement d'une console a pratiquement toujours été gage d'immense succès. Rien de plus vendeur que la mascotte à la casquette rouge ! Et quand on voit apparaître le combo Wii U + nouveau Mario + période des fêtes, on se dit que Nintendo pourrait bien s'offrir le jackpot, avec les billets qui coulent à flots et du champagne dans le portefeuille. On espérait toutefois que ce nouvel épisode soit convaincant, ce que nous avons essayés de vérifier par nous-mêmes. Malheureusement, vous ne trouverez pas d'enthousiasme débordant dans ces lignes.

Ce premier Mario HD profite de graphismes affinés.

Pourtant, on ne peut pas dire que ce Mario ne nous vend pas ce qu'on attend de lui, c'est-à-dire du Mario. On se retrouve donc avec Bowser et ses sbires qui capturent Peach l'ingénue dans son propre château et Mario (ainsi que Luigi et deux Toads si on joue à plusieurs) qui doit conquérir huit mondes pour la retrouver, chacun avec son thème précis (désert, glace, jungle, etc). On a accès à une map générale qui nous permet parfois quelques bifurcations, ce qui se traduit par un choix entre deux niveaux pour se retrouver au même point au final. Quelques pièges peuvent parfois surprendre comme un piranha qui sort d'un tuyau, vous obligeant à passer avec un timing précis pour ne pas rentrer dans un niveau "malus" où il faudra vous défaire de quelques ennemis. Cela dit, vu qu'une étoile vous est offerte en récompense, on se rapproche finalement plus d'un niveau bonus. La structure des mondes reprend le principe classique du donjon de mi-chemin avec un Boom-Boom à la fin ainsi qu'un château final au bout duquel on affrontera un des Koopalings chers à la série.

On retrouve les ennemis habituels de la série.

Vous allez dire que jusqu'ici, c'est du déjà-vu... et c'est malheureusement bien le problème. Pour une série qui faisait régulièrement l'effort d'innover à chaque nouvel opus, on a tout de même l'impression de jouer à New Super Mario Bros Wii version 1.5 ! En fait, le game design y est en tout point identique dans les moindres recoins et on n'arrive même plus à être surpris par les pseudos portes cachées des maisons hantées. Il faut dire que les niveaux manquent d'inspiration, et bien qu'ils s'inscrivent parfaitement dans le concept habituel des Mario, l'ingéniosité y fait défaut, du moins dans la grande majorité. On a vraiment l'impression que les développeurs se sont contentés de reprendre les idées du précédent opus (niveau dans l'eau dans le noir poursuivi par des méduses, niveau avec les chenilles géantes sur lesquelles rebondir ou encore la plate-forme à diriger en penchant la Wiimote / GamePad) en oubliant d'essayer de nous surprendre, à tel point qu'un joueur un peu aguerri n'aura aucun mal à voir défiler les crédits au bout de 6-7 heures de jeu, avec un arrière-goût amer dans la bouche. Notons toutefois que quelques niveaux arrivent à se démarquer du lot, soit par une difficulté légèrement accrue, soit grâce à une des rares originalités qui vient de temps en temps nous rappeler qu'on est dans un nouvel épisode.

Les passages secrets sont toujours aussi nombreux.

C'est le cas par exemple des Yoshis qui sont disponibles ici et là pendant l'aventure. Si les adultes ne nécessitent pas beaucoup d'explications (avaler des fruits pour pondre un bonus, gober les ennemis), ce sont les bébés Yoshis qui jouent la carte de la nouveauté. En effet, on les trouve directement sur la map du jeu et on peut les emmener dans le niveau de notre choix. Dès le début du level choisi, on peut donc attraper notre bébé Yoshi et profiter de son pouvoir. Par exemple, les roses se gonflent lorsqu'on réalise une vrille (secouer la manette ou utiliser une gâchette), nous permettant d'atteindre des hauteurs inattendues, voire de planer. Le jaune permet d'émettre des halos de lumière, très pratiques dans les maisons hantées alors que le bleu tire des bulles avec sa bouche. De plus, ils ont tous la capacité d'avaler ce qui passe à leur portée et font potentiellement office de boucliers. Il est à noter que contrairement aux Yoshis adultes, on garde un Yoshi bébé lorsqu'on finit le niveau avec lui. Bref, un ajout sympathique, même s'il est bien loin d'être révolutionnaire dans le gameplay vu que les niveaux ne sont que trop rarement adaptés aux capacités des petits dinosaures. L'autre ajout "de taille" est le costume d'écureuil volant, bonus inédit qui fonctionne un petit peu comme la cape de Super Mario World, le côté cheaté en moins. Toutefois, la capacité de planer, de s'accrocher au mur ou encore de remonter dans les airs (une seule fois par saut) le rendent parfois indispensable pour dénicher quelques secrets.

Les Boom-Boom sont de retour, tout comme les Koopalings.

N'oublions pas la présence d'un nouveau venu, Carottin, une petite bestiole qui adore voler des objets dans les maisons-champignons. Ce dernier peut alors apparaître dans n'importe quel niveau déjà effectué. Si vous choisissez le niveau en question, vous vous engagerez alors dans une course-poursuite pour rattraper l'hurluberlu avant qu'il ne s'échappe ou que le temps imparti soit écoulé. Ses passages auraient pu être drôles s'ils n'étaient pas aussi faciles. Non seulement vous courez bien plus vite que Carottin, mais en plus le bonhomme vous attend si vous êtes trop à la traîne ! Même s'il fait demi-tour lorsque vous le dépassez, il n'est pas rare de le chopper dans les 10 premières secondes de la course-poursuite, et encore, sans se fouler ! En récompense, vous gagnerez un bonus : l'équivalent d'un P-Wing (vol infini pour tout un niveau). Accessoirement, puisqu'on parlait des maisons-champignons, elles donnent toujours accès à des mini-jeux rapides pour gagner vies ou objets. On peut garder 10 items dans notre besace à utiliser entre les niveaux, en sachant qu'à plusieurs, les items affectent tout le groupe à la fois.

Mine de rien, c'est le manque de nouveauté qui finit par être lassant.

Mais comme nous vous le disions en début de test, ces ajouts ne sont certainement pas suffisants pour rendre le mode principal excitant, et le manque d'idées des créateurs se fait drôlement ressentir au fur et à mesure des niveaux à tel point qu'on finit par les débloquer sans véritable envie, même si une poignée se démarque en fin de partie. Toutefois, une fois le jeu "fini", on débloque de nouvelles choses permettant à la fois de gonfler la durée de vie et d'offrir un petit peu de challenge dans un titre autrement faisable "finger in the nose". Sans compter que la récupération des trois médailles par niveau et la recherche des (nombreux) raccourcis peut prendre du temps. Enfin, il ne faut pas oublier les modes supplémentaires qui ajoutent un peu de piment à l'ensemble. Le mode Défis vous demande de remplir des petites missions sur des niveaux prévus à cet effet, comme ramasser un maximum de pièces, réaliser un contre-la-montre ou gagner un certain nombre de vies. Plus on réussit de défis, plus on en débloque de nouveaux à la difficulté croissante. Suivent le mode Ruée vers l'or dans lequel il est possible d'accélérer le scrolling automatique selon notre talent pour engranger encore plus de points ou encore le mode Course aux pièces dans lequel on peut affronter des potes.

Les thèmes des mondes n'ont pas vraiment changé non plus.

Mais avec tout ça, on en oublierait presque un détail essentiel... Mais oui messieurs et dames, nous sommes sur Wii U ! Et si on aurait pu croire que ce New Super Mario Bros U se ferait le porte-étendard du GamePad, en fait, l'utilisation de la "mablette" de Nintendo s'avère bien moins importante qu'il n'y paraissait. Le jeu est entièrement jouable à la Wiimote que ce soit en solo et en multi, et le seul cas où le GamePad est indispensable est dans le mode "Aide" dans lequel le joueur peut créer des plates-formes avec l'écran tactile et gêner les ennemis pour aider ses potes à finir le jeu, ou faire les Défis. Ca peut être drôle l'espace de quelques parties, mais l'intérêt reste finalement plutôt limité par rapport à ce que l'outil peut offrir. Notons que d'un point de vue technique, le passage à la HD de Mario est plus proche du lissage que d'autre chose. Il faut dire qu'en reprenant le "moteur graphique" du précédent opus sur Wii ainsi que ses codes visuels, on ne pouvait pas s'attendre à une claque. L'ensemble est donc plutôt joli, coloré et rondouillard mais ne fera pas office de vitrine technologique pour la console.

Un joueur peut aider les autres grâce au GamePad en créant des plates-formes.

Au final, ce New Super Mario Bros U nous semble être un véritable palliatif, un jeu avec un nom ronflant pour gonfler un line-up de lancement qui manquait sans doute de consistance, à première vue. Pas assez travaillé, il ne parvient pas à s'écarter suffisamment de son prédécesseur pour qu'on puisse le voir comme un véritable nouvel épisode. Si on retrouve un gameplay digne de la série, ce qui en fait fatalement un bon jeu, le level design n'a pas fait preuve du génie auquel nous avons été habitués et on se demande si on ne serait pas en train de se reposer sur ses lauriers, chez Nintendo. Quoi qu'il en soit, soyez prévenu : n'attendez pas de cet opus l'ombre d'un virage ou d'une nouvelle tendance.

Les notes
  • Graphique 14 /20

    Le passage à la HD sied fort au père Mario et à son univers. Pas de quoi tomber à la renverse bien sûr, mais des environnements 2D colorés et diversifiés qui plairont à tous les publics, même si les plus difficiles espéraient sans doute mieux qu'une version lissée de New Super Mario Bros Wii.

  • Jouabilté 15 /20

    S'il est toujours un bonheur de retrouver les sensations d'un Mario, on peut regretter amèrement cette absence de prise de risques, presque paresseuse, du level design de New Super Mario Bros U. On aurait pratiquement dit un copier-coller des concepts vus dans l'épisode Wii, y compris en ce qui concerne les donjons et châteaux de chaque monde. Le mode principal manque tout de même singulièrement de challenge.

  • Duree 15 /20

    6-7 heures pour finir le mode principal sans compter les médailles. On débloque néanmoins quelques surprises. Les modes supplémentaires constituent un bonus sympa offrant une résistance un peu plus corsée par moments et le multijoueur peut toujours s'avérer sympathique, avec ou sans GamePad.

  • Son 13 /20

    Preuve ultime du manque de travail sur cet opus, les thèmes sont pour la plus grandes parties directement issus de New Super Mario Bros Wii. Bien sûr, c'est toujours aussi réussi, mais fichtre, un peu de nouveauté n'aurait pas fait de mal.

  • Scénario /

En jouant à New Super Mario Bros U, vous aurez l'impression de jouer à une version "Lost Levels" de l'épisode Wii, la difficulté ultra corsée en moins. Alors certes, ce sont de nouveaux niveaux, mais mine de rien, le game design est strictement identique à son prédécesseur et le level design ne fait pas preuve d'une imagination débordante. Les fonctionnalités GamePad sont surtout utilisées en multi mais font plus office de bonus qu'autre chose. Un titre qui ne marquera pas l'histoire de la série mais qui reste un bon jeu à faire en famille ou avec des amis.

Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
16 novembre 2012 à 15:57:33
14/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (431)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/ 20
Mis à jour le 16/11/2012 Voir l'historique
Wii U Plate-Forme Nintendo
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (22)
  • Vidéos (16)
  • Images (266)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : New Super Mario Bros. U sur WiiU
    -
    WIIU
  • Aperçu : New Super Mario Bros. U - E3 2012 sur WiiU
    - 272
    WIIU
Boutique
  • New Super Mario Bros. U WIIU
    23.50 € Neuf
    49.90 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.