Menu
Akai Katana
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Akai Katana
360
Akai Katana
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
25 mai 2012 à 09:10:40
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (24)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Tous les prix
Prix Support
27.78€ 360
29.99€ 360
Voir toutes les offres
Partager sur :

Sortez votre plus belle marmite, jetez-y des avions de combat, un empereur fou, des katanas magiques et faites naviguer tout ce beau monde à travers tout le Japon. Vous avez peur que la recette soit indigeste ? Tout dépend du chef qui vous la mitonne. Dans le cas présent, on retrouve Cave dernière les fourneaux et, comme à son habitude, le studio nous sert un excellent shoot'em up qui ravira les amateurs de danmaku.

Akai Katana

Faut-il encore présenter Cave ? Le studio japonais s'est en effet imposé tranquillement comme le grand spécialiste des danmaku, ces shoot'em up frénétiques qui affichent de véritables déluges de tirs à l'écran. La plate-forme de prédilection du développeur reste bien entendu les bornes d'arcade qui demeurent relativement populaires au Japon, mais il a aussi petit à petit compris qu'il y avait un public en Occident pour ses productions, et qu'il avait tout intérêt à se diversifier. C'est ainsi que ses séries les plus célèbres ont progressivement pris d'assaut nos petits iPhone et que les derniers titres en date ont désormais systématiquement droit à leur portage sur Xbox 360. Comble du luxe, ces versions destinées aux consoles de salon sont maintenant éditées en Occident et les amateurs du genre ne sont plus obligés de passer par les achats en import. Akai Katana ne déroge pas à cette règle et nous ne bouderons pas notre plaisir en découvrant par ce biais le dernier bébé de Cave.

Akai Katana
Le mode Origin est un simple portage de la version sortie sur bornes d'arcade.
L'univers d'Akai Katana a de quoi laisser perplexe : il nous plonge dans un Japon fictif de l'entre-deux-guerres. La découverte d'un étrange minerai a entraîné un formidable boom économique et technologique. Doté de qualités mystiques, ce fameux métal est notamment utilisé pour forger des katanas qui libèrent un pouvoir extraordinaire une fois qu'ils sont entachés de sang humain. Le nouvel empereur du Japon s'est servi de ces armes hors du commun pour mener une politique expansionniste particulièrement brutale. Ces méthodes barbares ne sont pas pour plaire à tout le monde et une rébellion s'organise dans les rangs de son armée. Elle est menée par son propre fils qui se sacrifie pour se transformer en Phantom et pour protéger sa sœur... Le scénario n'est pas à une incohérence historique près, mais il donne une belle occasion de nous entraîner dans un voyage à travers tout le Japon en passant par la Tour de Tokyo ou par les environs de Kyoto. Si la version originale de Akai Katana s'en sortait déjà plutôt bien d'un point de vue graphique, cette adaptation Xbox 360 bénéficie de deux modes s'adaptant au mieux aux téléviseurs 16/9 HD. C'est peut-être un détail, mais on se réjouit que Cave prenne enfin en compte les spécificités de ce format pour nous fournir une adaptation qui flatte la rétine.

Akai Katana
Préparez-vous à un déluge de boulettes.
Comme la plupart de ses petits collègues, Akai Katana nous donne l'occasion de diriger trois vaisseaux distincts disposant de tirs bien spécifiques. Chacune de ces machines se balade avec une « option d'esprit sacré », un petit satellite qui représente une force de soutien non négligeable, un peu à la manière des familiers de Deathsmiles. Ces fameux avions de chasse disposent aussi de deux modes : ils sont en mode Défense quand vous utilisez un tir discontinu et ils passent en mode Attaque dès que vous maintenez la touche de tir enfoncée. Le vaisseau est plus rapide dans le premier mode, mais il bénéficie d'une puissance de tir supplémentaire dans le second. La petite originalité de Akai Katana est la possibilité d'invoquer un Phantom à condition d'avoir accumulé suffisamment d'énergie. L'avion, le fameux Fighter, se transforme alors en un puissant samouraï. Ce dernier dispose aussi d'un mode Attaque et d'un mode Défense dont les spécificités vont varier d'un mode de jeu à l'autre. Cette métamorphose prend fin dès que vous ne disposez plus d'énergie ou dès que vous vous faites toucher par un projectile. Dans ce dernier cas, vous ne mourez pas, mais vous retrouvez simplement la forme d'un Fighter et vous redevenez vulnérable.

Akai Katana
Le Phantom est capable de faire rebondir les tirs ennemis en position défensive.
Deux des trois modes de jeu proposés ont un sérieux air de ressemblance : le mode Origin est le bête portage de la version Arcade tandis que le mode Climax reprend les mêmes mécaniques de jeu mais se permet tout de même de redimensionner l'action et même d'ajouter un niveau qui ne manque pas de piment. Le principe est ici relativement simple : il faut dégommer les ennemis d'assez près pour récolter un maximum d'énergie. Quand on reste dans le mode Attaque, les bonus d'énergie viennent s'accumuler autour de la fameuse option qui nous suit et ils grossissent même à vue d'œil quand ils sont traversés par des tirs ennemis. Si vous vous débrouillez bien, vous pourrez ainsi rapidement invoquer le Phantom. C'est en effet sous cette forme que les festivités commencent vraiment : en mode Défense, les boulettes rebondissent sur vous et en mode Attaque le fait de détruire les adversaires crée des runes qui absorbent les projectiles ennemis. En gros, il s'agit alors d'alterner entre ces deux modes pour jongler avec les boulettes et pour faire exploser votre compteur de points. Le système paraît assez complexe sur le papier, mais on finit par prendre ses marques et il donne lieu à des parties qui ne manquent pas de fun.

Akai Katana
Vous pouvez télécharger des replays pour tenter d'améliorer vos performances.
Le mode Slash est quant à lui vraiment différent et il repose sur des principes un peu moins intuitifs mais qui devraient néanmoins séduire les amateurs de scoring qui aiment se creuser la tête. La particularité de ce mode tient à l'apparition de nouvelles options : on récupère désormais des orbes d'acier lorsque l'on dégomme les ennemis à bout portant ou dans le mode Défense. Ces derniers peuvent se stocker et apparaissent même autour du personnage lorsque l'on invoque le Phantom en mode Défense. Dans ce cas-là, il suffit de passer en mode Attaque pour envoyer les orbes sur les adversaires. Ces gentilles petites boules bleues annulent les attaques ennemies et permettent de forger des katanas qui viennent à leur tour se placer autour du Phantom. Là encore, il est possible de les accumuler avant de les lancer à la face des malotrus qui vous agressent, il suffit ensuite de repasser en Fighter pour envoyer la purée et pour faire le ménage devant soi tout en faisant le plein de points. Encore une fois, ce système n'est pas évident à maîtriser mais cette marge de progression devrait motiver plus d'un fan de scoring tarabiscoté. Vous ne serez d'ailleurs pas tout à fait dépourvu si vous comptez améliorer vos performances : le jeu inclut un système de replays bien foutu qui permet de télécharger les performances des meilleurs joueurs pour les analyser. On pourrait gloser encore pendant des heures en évoquant les boss musclés et les patterns diaboliques mais les habitués du genre savent déjà à quoi s'attendre avec Cave. On se contentera donc de recommander cet Akai Katana à tous les amoureux de boulettes et de gameplays originaux qui n'ont décidément pas fini de chanter les louanges de Cave.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Cave prend enfin en compte les particularités des écrans HD et nous propose là une version console qui bénéficie d'un joli lifting pour nous offrir un rendu d'une finesse inégalée. On peut ainsi profiter pleinement des décors variés et chatoyants de ce fameux Akai Katana.

  • Jouabilité 16 /20

    La prise en main n'est certes pas particulièrement intuitive, surtout dans le mode Slash, mais elle propose une belle marge de progression qui devrait ravir les amateurs du genre à la recherche de systèmes de scoring originaux.

  • Durée de vie 15 /20

    Il faut se contenter de trois modes de jeu dont deux proposent plus ou moins le même gameplay. Cave nous a habitués à des éditions un peu plus fournies qui comprenaient souvent l'OST originale et davantage de modes de jeu. On ne fera toutefois pas les fines bouches étant donné qu'il vous faudra de longues heures avant de maîtriser totalement les différents aspects du gameplay de cet Akai Katana.

  • Bande son 14 /20

    On retrouve des musiques rythmées qui collent assez bien à l'aspect effréné de l'action à l'écran mais qui ne surprendront certainement pas les amateurs du genre.

  • Scénario /

    Préparez-vous à faire le tour d'un Japon uchronique qui allie des valeurs traditionnelles, une technologie guerrière fantaisiste et d'étranges pouvoirs mystiques.

C'est sans grande surprise que l'on constate que les petits gars de Cave ont toujours autant de talent pour nous pondre des manic shooters capables de nous retourner littéralement le cerveau. Akai Katana propose ainsi un gameplay relativement original qui devrait ravir les amateurs de scoring les plus tordus.

Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
25 mai 2012 à 09:10:40
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (24)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Mis à jour le 25/05/2012
Xbox 360 Shoot'em Up Cave Rising Star Games
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Streets of Rage 4 : Le retour en force du maître du Beat'em All ?
    PC
  • Aperçu : Football Manager 2019 : Une interface repensée qui augure du meilleur
    PC - MAC
  • Aperçu : Battlefield V : notre avis après deux heures sur le solo et ses War Stories
    PC - PS4 - ONE
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Fallout 76
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live