Test Trials Evolution- Xbox 360

Xbox 360

Classique parmi les classiques, le trial en défilement 2D est un genre vivement plébiscité par les habitués des jeux flashs ou en téléchargement sur smartphones. Généralement, ces titres vont droit à l'essentiel et se contentent souvent d'être de simples skins les uns des autres. Mais lorsque l'on s'appelle RedLynx, on voit les choses en grand et Trials Evolution est bien plus qu'un petit jeu fun et addictif. Il est une véritable bombe.

Trials Evolution

Trials HD avait déjà posé les bases d'un concept sous-exploité sur nos machines de salon. C'était il y a près de trois ans, toujours en téléchargement sur XBLA. Vendu le même prix (1.200 points Microsoft, soit un peu moins de 15 €), Trials Evolution pousse l'idée encore plus loin ! Plus vaste, plus technique, plus complet et nettement plus ouvert au multijoueur, ce titre se présente comme un indispensable pour les amateurs de jeux pas chers. Désormais édité par Ubisoft, qui a sans doute flairé le bon filon en rachetant le studio tout en donnant les moyens de ses ambitions à RedLynx, Trials possède autant de qualités qu'un AAA, sans l'inconvénient d'un tarif assommant. Il fait de facto partie des jeux à côté desquels il est impensable de passer dès lors que l'on aime le scoring, la difficulté et la convivialité de parties multi. Soyez en tout cas prévenu, Trials Evolution est un jeu particulièrement hardcore (parfois trop ?), à réserver à ceux qui possèdent suffisamment de patience et de recul sur les classements mondiaux, souvent décourageants !

Test Trials Evolution Xbox 360 - Screenshot 67Un exemple de changement de plan grâce à la rotation de la caméra.

Le gameplay de Trials Evolution mise tout sur une gestion de la physique hyper pointue. Au guidon de cinq motos aux caractéristiques et à la maniabilité bien distinctes, le joueur doit rallier une ligne d'arrivée après avoir dompté un nombre incalculable de difficultés : tremplins, sauts d'obstacles, plates-formes mobiles, explosifs... Sa seule arme est sa capacité à adapter sa monture à toutes les situations, en caressant les touches d'accélération et de frein et en jouant constamment sur la posture du pilote grâce au stick analogique. Le jeu de RedLynx exige une précision d'orfèvre dans la mesure où la moindre pression sur l'une de ces trois touches est déterminante, dans un sens comme dans l'autre. Et selon votre bolide, l'approche pourra être radicalement différente. Chaque moto ne dispose pas de la même agilité, donc d'une inertie et de réactions bien différentes. Beaucoup de doigté et un peu d'instinct sont nécessaires pour venir à bout des pièges soigneusement tendus à un motard destiné à souffrir. En effet, Trials Evolution est bourré d'humour et lorsqu'il franchit la ligne à damier, le pilote est systématiquement puni : un piano puis un wagon lui tombent sur la tronche, un canon l'envoie s'écraser sur la lune, un truck déboule de nulle part et l'aplatit comme une crêpe... Bref, celui-ci finit en pantin désarticulé, à la manière de ce que l'on a notamment connu dans les mini-jeux de FlatOut.

Test Trials Evolution Xbox 360 - Screenshot 68L'argent accumulé sert à acheter de nouvelles tenues et des pièces pour la moto.

Trials Evolution porte bien son nom et contient pas mal de nouveautés. On pense en premier lieu aux changements de plans rendus possibles par la rotation de la caméra, sans que cela n'influe sur le rail sur lequel le joueur est solidement fixé. De manière générale, le level design est la grande force de ce titre puisque particulièrement ingénieux, bien que la soixantaine de niveaux ne bénéficient pas toujours du même soin. Les développeurs ont cependant tout fait pour les rendre beaucoup plus vivants et interactifs. Outre les effets qui animent les arrière-plans, c'est bien le terrain de jeu qui est directement affecté. Ainsi, le joueur est invité à emprunter des ascenseurs, à utiliser des balanciers, à se servir de puissants jets d'eau comme de propulseurs, sans oublier les nombreux courants électriques qui ont tous des conséquences différentes sur sa progression. Bref, RedLynx ne s'est pas contenté d'allonger les pistes, le studio les a complexifiées tout en n'omettant jamais d'en varier le lieu et les couleurs. Contrairement au précédent volet qui se contentait globalement de courtes épreuves en intérieur, cette suite nous fait visiter alternativement un circuit en plein désert, un décor de guerre mondiale, un château d'eau en pleine activité, des entrepôts désaffectés, un cimetière de trains, des catacombes transformées en laboratoire et j'en passe ! Bref, Trials Evolution se renouvelle constamment, aussi bien visuellement qu'en termes de gameplay.

Test Trials Evolution Xbox 360 - Screenshot 69Les mini-jeux sont assez anecdotiques.

Le mode solo de Trials Evolution est bien plus long et complet que celui de son aîné. Le système de récompenses lui, n'a pas franchement changé. Pour décrocher une médaille d'or, vous devez commettre le moins d'erreur possible tout en allant suffisamment vite pour répondre aux exigences du chrono. Quoi qu'il arrive, un "crash" (une chute) n'est jamais éliminatoire puisque vous disposez d'autant de tentatives que nécessaire pour venir à bout de chaque niveau et cela grâce aux checkpoints parfaitement disposés sur la piste. Le respawn hyper dynamique permet au jeu de conserver cette fluidité qui le caractérise en toutes circonstances, ce qui est d'autant plus appréciable qu'il est fin et agréable à l'œil, en solo tout du moins. La progression est en tout cas assez gratifiante puisque débloquer une nouvelle série de courses n'est possible que si votre stock de médailles vous le permet, ce qui "contraint" à refaire chaque épreuve afin d'obtenir l'or et garnir ainsi votre réserve de trois unités supplémentaires (deux pour l'argent, une pour le bronze). Mais ce que les joueurs lambda loueront, c'est la présence de "permis" à des moments charnières de la Carrière, qui enseignent les techniques indispensables pour franchir certains obstacles. Les sauts de lapin en font partie.

Test Trials Evolution Xbox 360 - Screenshot 70L'éditeur de niveaux est incroyablement complet !

Mais Trials Evolution ne s'arrête pas là et voit son intérêt décuplé à la découverte de son éditeur de niveaux. Disponible en deux versions, l'une "standard", l'autre "pro", celui-ci permet de créer une épreuve de toutes pièces ou d'éditer un niveau déjà existant. S'il opte pour la première possibilité, le joueur choisit l'environnement qui lui plaît puis place un point de départ et un d'arrivée avant de personnaliser et ajuster la piste comme bon lui semble ! Pour ce faire, il dispose de nombreux objets, les mêmes qu'il croise en solo : cylindres, boîtes, planches et plateaux, tuyaux, rampes, chemins de fer, portiques, poutres en acier, échafaudages, wagonnets de trains, sorties incendie, voitures, objets de bord de route, décorations... Chacun ayant des propriétés de masse, de fragilité et d'interactions qui lui sont propres ! Mais ce n'est pas tout puisque des bâtiments de base, des structures en béton, des ponts en bois ou en acier, des passages d'autoroute, des silos en métal ou des gravats sont également à disposition du joueur pour meubler son niveau. Arbres, buissons, rochers, falaises, bois et eau permettent de leur côté de donner un peu de cachet à l'environnement. Enfin, une liste d'effets contenant des cercles de feu, des étincelles ou des fumées diverses et variées peut être utilisée pour animer le tout. Bref, nous n'avons tout simplement jamais vu un éditeur de niveaux aussi complet, au point que l'on est noyé dans les possibilités !

Test Trials Evolution Xbox 360 - Screenshot 71Le multijoueur prolonge largement la durée de vie, on s'amuse énormément !

Nous ne pourrions être complets sans vous parler du multijoueur de Trials Evolution, la vraie surprise de ce titre. Alors que son prédécesseur se contentait de partage de scores et de niveaux en ligne, celui-ci propose des parties à deux, trois ou quatre, en temps réel, et ce aussi bien en ligne qu'en local ! Ainsi, vous pouvez vous éclater avec trois amis, qu'ils soient connectés ou à vos côtés, dans un mode multi dédié, sous forme de championnats. L'hôte a alors le choix d'opter pour des séries aléatoires ou personnalisées, ce second cas lui permettant de choisir parmi une quinzaine de pistes pensées pour l'occasion, ce qui est un peu léger. C'est d'ailleurs l'un des rares reproches que l'on peut faire à Trials Evolution. Cela dit, ces pistes adoptent un profil différent de celles qui garnissent le solo puisque beaucoup plus rapides et logiquement, plus faciles, ce qui permet à des joueurs de tout niveau de se retrouver avec plaisir. Les checkpoints ont ici pour fonction de respawner immédiatement les joueurs ayant chuté. Ainsi, il est possible de tomber à de nombreuses reprises mais de remporter tout de même la course en réapparaissant au dernier checkpoint ! Afin de mettre l'accent sur la convivialité, le multi introduit un mécanisme exclusif : l'éjection. A proximité de la ligne d'arrivée, les joueurs peuvent donc, en appuyant simplement sur Y, expédier leur pilote vers l'avant, afin de gagner du temps, à la manière d'un coureur de 100m qui penche sa tête en avant afin de devancer ses concurrents à la photo-finish. Et pour ne rien gâter, le comptage des points est complexe et original et prend en compte aussi bien le classement de l'épreuve que le nombre de chutes. Franchement fendart et inépuisable !

Rivaol, le 19 avril 2012

Les notes

  • Graphismes 17/20

    Les environnements sont variés et bourrés de personnalité. Ils profitent d'un level design absolument fabuleux pour sans cesse surprendre le joueur par leur complexité. Fin et coloré, Trials Evolution connaît cependant quelques problèmes techniques (aliasing, textures qui tardent à apparaître) en solo et des soucis de caméra en multi. Honnêtement, ces petits couacs ne sont rien à côté du cachet global du titre, très nettement supérieur à la moyenne des jeux XBLA.

  • Jouabilité 18/20

    Le gameplay de Trials Evolution est parfaitement équilibré et contribue largement à l'addiction que peut susciter le jeu de RedLynx. Originaux, piégeux, ingénieux, les niveaux se renouvellent sans mal là aussi, grâce à des idées complètement délirantes mais magistralement exploitées. Fun, exigeant, incroyablement convivial à plusieurs, ce nouveau volet ne pourra rebuter que les joueurs allergiques à toute forme de scoring. Les mini-jeux en revanche, sont anecdotiques.

  • Durée de vie 17/20

    Un mode solo d'une rare richesse, un multijoueur aussi bien appréciable en ligne qu'à plusieurs sur un même écran, deux éditeurs de niveaux on ne peut plus complets, une mine de récompenses, de tenues et d'équipements à débloquer... Trials Evolution dispose d'un contenu hallucinant, amené à faire des petits grâce aux créations de la communauté.

  • Bande son 14/20

    Les musiques sont plutôt bien choisies mais pas assez nombreuses. Quant aux bruitages, ils assurent l'essentiel pendant que le pilote nous gratifie de quelques cris de jouissance ou de douleur assez rigolos.

  • Scénario

    -

  • Note Générale18/20

    Trials Evolution est une petite perle à petit tarif qui présente pourtant toutes les qualités d'un AAA vendu au prix fort. Tout en améliorant considérablement son solo, RedLynx a ouvert son bijou au multijoueur et développé un nouvel éditeur de pistes incroyablement complet. Pour moins de 15 €, offrez-vous sans hésiter cette référence incontestable du XBLA, jolie, fun, drôle, addictive, hardcore et dotée d'un gameplay exigeant et équilibré. Le meilleur rapport qualité/prix de ce début d'année !

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 18/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Trials Evolution
  • Afficher recto jaquette
  • Editeur : Microsoft
  • Développeur : RedLynx
  • Type : Course / Plates-formes
  • Support : Xbox Live Arcade
  • Multijoueurs : Jusqu'à 4 joueurs en local ou en ligne
  • Sortie France : 18 avril 2012
  • Version : Française intégrale
  • Config minimum : 1.200 Points Microsoft
  • Classification : Déconseillé aux - de 12 ans
  • Web : Site web officiel
Mots-clefs : Trial's Evolution, Trial Evolutions

Vidéos

Voir les 42 vidéos de Trials Evolution