Menu
LEGO Pirates des Caraïbes : Le Jeu Vidéo
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • 3DS
  • DS
  • Wii
  • Box Orange
  • Box SFR
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : LEGO Pirates des Caraïbes : Le Jeu Vidéo
DS
LEGO Pirates des Caraïbes : Le Jeu Vidéo
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Lena
L'avis de Lena
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 mai 2011 à 17:37:31
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (19)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Tous les prix
Prix Support
17.99€ PC
19.99€ PC
39.94€ 360
44.99€ PS3
44.99€ PS3
66.49€ 360
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après Batman, Indiana Jones, Star Wars ou encore Harry Potter, la série des LEGO fait son grand retour en exploitant un nouvel univers tout aussi propice à ce grand délire organisé : la saga cinématographique Pirates des Caraïbes. Jack Sparrow résistera-t-il à sa transformation en cube sur nos petites DS ? Réponse dans ce test.

LEGO Pirates des Caraïbes : Le Jeu Vidéo

C'est presque devenu une tradition : lorsqu'un nouveau jeu LEGO pointe son nez, on peut s'attendre à une invasion dudit soft sur tous les supports possibles et imaginables. Ce Pirates des Caraïbes ne déroge pas à la règle, et vient donc également se présenter sur DS, dans une version très similaire à ce qui avait pu être fait dans les précédents épisodes de cette série vidéoludique. Ainsi, à la manière d'un LEGO Harry Potter, le joueur pourra parcourir un à un le scénario de ces quatre films de pirates, en découvrant ou redécouvrant leurs personnages et leurs intrigues. Celles-ci se voient narrées lors de cut-scenes simplifiées par rapport aux autres versions du jeu, et schématisant un peu trop rapidement les scénarios originaux. Et sur DS, l'aspect technique est en berne et les cinématiques sont vraiment trop compressées. Du coup, l'action ne se fait pas très lisible, ce qui rend le tout vraiment peu compréhensible. Les personnes n'ayant pas visionné les films auront sans doute beaucoup de mal à s'immerger dans ces histoires de piraterie, de trésors perdus et d'amours contrariées.

LEGO Pirates des Caraïbes : Le Jeu Vidéo
Chaque personnage dispose de compétences précises, comme la réparation de certains LEGO.
Si la structure même du jeu, découpée en quatre chapitres plus ou moins indépendants, ne diffère pas vraiment de ce à quoi la série LEGO nous avait habitués, ce n'est pas le gameplay en lui-même qui déstabilisera les joueurs non plus. On retrouve les mêmes mécanismes, dans l'état dans lequel on les avait laissés. Concrètement, il s'agit toujours d'un jeu situé entre plates-formes, aventure et action. Vous déplacez votre personnage à l'aide de la croix directionnelle au sein des décors, et revivez peu à peu les moments-clés des films. Encore une fois, le jeu repose essentiellement sur la complémentarité entre des personnages disposant tous de caractéristiques bien précises, utiles pour débloquer des énigmes particulières. Car la construction d'un niveau est toujours la même : à chaque nouvelle salle, des mécanismes, sous forme de LEGO, doivent être reconstitués d'une simple pression de bouton, avant d'être utilisés, généralement de manière à atteindre la pièce suivante, après quelques sauts et autres montées d'échelles. La maniabilité de votre héros est correcte, même si celui-ci aura tout de même tendance à rester bloqué face à certains obstacles, de façon assez agaçante.

LEGO Pirates des Caraïbes : Le Jeu Vidéo
Les pistolets de Jack Sparrow peuvent tirer plusieurs fois !
Vous pouvez passer d'un personnage à l'autre grâce aux gâchettes, afin d'utiliser au mieux leurs compétences. Will Turner peut grimper sur une surface préalablement installée, Anamaria dispose d'un grappin bien pratique pour atteindre certaines plates-formes... D'autres personnages peuvent creuser, réparer des objets... bref, cette galerie de héros accessibles à tout moment, du moins s'ils apparaissent dans l'interface de l'écran inférieur, est un mécanisme de jeu déjà vu, mais qui a le mérite de rendre l'ensemble plus intéressant. Hélas, le joueur se rendra rapidement compte que le gameplay ne se renouvelle pas pour autant, et qu'il effectue les mêmes actions depuis le début du jeu. Et ce n'est pas la complexité de ces nombreux mécanismes à activer, toujours les mêmes, qui viendra titiller les capacités de réflexion du joueur. On avance vite, dans LEGO Pirates des Caraïbes. Et on se lasse un peu vite aussi. Heureusement, certaines phases viennent quelque peu casser le rythme du jeu, à l'image du passage en « véhicule roulant » au début du second scénario, séquence déjà présente dans le film. A part ça, on pourra également contrôler des animaux, faire utiliser une boussole à Jack Sparrow pour trouver certains items, et bien entendu récolter de nombreux bonus, plus ou moins faciles à obtenir, sous forme de gemmes, de pièces ou encore de bouteilles, encore une fois comme dans les autres opus LEGO. On dispose donc d'une composante « scoring » non négligeable et même vraiment plaisante. Comme d'habitude, de nombreux mécanismes n'auront pas été utilisés lors de votre première promenade dans un niveau, faute du bon personnage sous la main. Lorsque vous aurez débloqué ce ou ces retardataires, libre à vous de retraverser certains passages du jeu, votre score s'en trouvera forcément amélioré, grâce à la découverte de nouvelles petites zones de jeu, elles aussi truffées de bonus.

LEGO Pirates des Caraïbes : Le Jeu Vidéo
Quelques compétences, comme celle de la boussole, permettent de diversifier le gameplay.
Univers de la piraterie oblige, le joueur aura l'occasion de sortir son sabre ou ses épées afin de trucider de l'ennemi trop zélé. Le menu fretin se fera occire par un simple matraquage en règle de la touche Y, mais certains adversaires doivent être affrontés lors de duels... pour le moins simplistes. Il suffira en effet de tapoter la touche B pour remplir une jauge, puis d'enchaîner une combinaison quasiment inratable de touches indiquées à l'écran pour affaiblir, puis tuer l'ennemi. N'espérez pas que les combats s'intensifient au cours du jeu, il n'en sera rien. Chaque duel est identique au précédent, dure à peine une minute et ne dispose en outre d'aucun challenge. Autant dire qu'ils n'apportent finalement rien au jeu, et se révèlent rapidement lourds. Certains personnages disposent d'armes à feu, et Jack Sparrow peut même tirer plusieurs coups à la fois. Le joueur n'a qu'à sélectionner les cibles avec un curseur, avant de relâcher la touche pour que les coups partent. Pratique, et sympathique. Ce LEGO Pirates des Caraïbes n'offre donc pas la moindre once d'inattendu, en se contentant de conserver précieusement une recette qui a su faire ses preuves par le passé. Malheureusement, les mécanismes les plus lourds sont également de la partie, à l'image d'une maniabilité parfois légèrement problématique, et d'une construction des phases de jeu pour le moins redondante. Mais au final, le charme opère, on s'amuse, et les amateurs prendront beaucoup de plaisir à redécouvrir les aventures de Jack Sparrow, pirate bouffon aux manières particulièrement bien retranscrites au sein du jeu.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Si les environnements sont corrects, sans plus, les cut-scenes se font peu convaincantes, et n'aident pas vraiment à comprendre de quoi il retourne. Les animations des personnages, caricaturales, sont vraiment réussies, et rendent hommage aux personnages campés par les acteurs des quatre films.

  • Jouabilité 13 /20

    Aucun problème vraiment majeur ne vient troubler notre progression au sein des quatre scénarios du jeu. Par contre, on pourra pester contre la redondance des mécanismes du gameplay, le soft s'articulant souvent autour des mêmes actions à effectuer : casser des objets pour récolter des gemmes, en reconstituer pour créer des mécanismes, les actionner et passer à la salle suivante. Heureusement, certaines séquences s'intercalent, comme une petite bouffée d'air frais.

  • Durée de vie 14 /20

    Si les scénarios de chaque film peuvent se boucler assez rapidement, le but est bien entendu de les parcourir une nouvelle fois pour récolter tous les objets cachés. Cela permettra ainsi aux joueurs de débloquer des maquettes, des accessoires, entre autres bonus assez amusants.

  • Bande son 15 /20

    La bande-son pour le moins inspirée des films peut bien entendu être retrouvée en cours de jeu, et le thème principal vous accompagnera même pendant une bonne partie de l'aventure, avec quelques variations selon le scénario en question.

  • Scénario 13 /20

    Si les quatre scénarios suivent bien entendu ceux des quatre films Pirates des Caraïbes (le dernier paraissant justement au mois de mai), on aura souvent bien du mal à comprendre les tenants et aboutissants de l'intrigue, la faute à une narration vraiment légère. Les cut-scenes sont simplifiées au possible sur DS.

Traveller's Tales s'appuie cette fois-ci sur la saga Pirates des Caraïbes pour nous offrir un soft sympathique, conservant tous les aspects des titres précédents, bons ou moins bons. En résulte un jeu tout de même très plaisant à parcourir, malgré la redondance de ses mécanismes de gameplay. Mais les attitudes bouffonnes de l'avatar LEGO de Jack Sparrow valent vraiment le détour !

Profil de Lena
L'avis de Lena
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 mai 2011 à 17:37:31
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (19)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Mis à jour le 12/05/2011
Nintendo DS Action Aventure Disney Interactive Traveller's Tales Cinéma
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : E3 : Werewolf The Apocalypse – Le loup-garou écolo débarque dans un TPS action
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : E3 : Moons of Madness - La folie martienne
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : E3 : The Dark Pictures Anthology - Man of Medan – C’est la peur qui mène le jeu ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce