Menu
Steel Diver
  • 3DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Steel Diver
3DS
Steel Diver
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 mai 2011 à 15:54:20
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (31)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.3/20
Tous les prix
Prix Support
13.87€ 3DS
15.62€ 3DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Si Das Boot, U 571 ou Abîmes sont vos films de chevet, Steel Diver pourrait vous intéresser. Notez toutefois l'emploi du conditionnel car bien que le jeu dispose de très bonnes idées, le résultat se situe entre deux eaux. Prenez donc une longue inspiration avant de lire ce test car la remontée risque d'être assez mouvementée.

Steel Diver

Généreux, Steel Diver l'est dans une certaine mesure. En effet, le jeu de Nintendo nous propose diverses petites choses à l'image d'une Campagne et de modes Contre la Montre, Périscope ou bien encore de la Bataille Navale pour deux joueurs. Pour autant, la durée de vie ne devrait pas excéder une demi journée. Quehaaaa ? Puisqu'on vous le dit. Le premier élément tient donc à cet état de fait qui veut que chaque élément ait un ou plusieurs problèmes contre lui. Ainsi, le mode Campagne constitué de 7 missions nous réclamant chacune entre 6 et 20 minutes, se veut rapidement redondant dans ses mécanismes. Pourtant, les développeurs ont essayé de varier les plaisirs en proposant d'entrée de jeu trois sous-marins aux caractéristiques spécifiques. Vous pourrez ainsi opter pour un modèle maniable mais peu puissant ou son contraire pouvant tirer à la verticale. Mais pour quoi faire ? Eh bien tout simplement pour aller d'un point A à un point B en évitant de multiples dangers. En somme, il vous faudra faire attention aux mines sous-marines, à la topographie de l'environnement mais aussi aux torpilles ennemies. Pour en sortir vainqueur, vous aurez accès à des contre-mesures et bien entendu vos propres torpilles. Le hic est que la maniabilité ne suit pas vraiment.

Steel Diver
Beauté d'une explosion sous-marine...
En effet, vu le type de jeu, Nintendo aurait été bien inspiré de proposer différentes façons de jouer. Mauvaise pioche car si dans le fond, le concept reste on ne peut plus arcade, les développeurs ont entièrement pensé le tout autour de la maniabilité tactile de leurs sous-marins synonyme de deux manettes à pousser (pour descendre et monter, avancer et reculer) et de boutons à tapoter pour balancer la sauce ou se protéger des torpilles. Du coup, on se retrouve avec un produit hybride où les déplacements sont d'une lourdeur sans nom afin de coller, plus ou moins, à l'inertie des sous-marins. En somme, vous devrez constamment ajuster votre vitesse et votre position en fonction du terrain qu'il sera possible de visualiser à l'aide d'une map juchée dans le haut de l'écran. Enfin, en fonction de votre bâtiment, vous serez amené à modifier son inclinaison pour détruire des ennemis ou éviter les courants marins qui auront tôt fait de vous propulser contre le décor. Si d'aventure, vous étiez victime d'une telle poisse, vous devriez alors toucher l'écran tactile pour colmater la fuite d'eau tout en essayant de faire surface pour réparer votre sous-marin. Au final, malgré quelques idées qui auraient pu être marrantes (niveau vertical, combat contre un bigorneau géant), on se lassera vite fait de la Campagne à cause d'une jouabilité poussive. Néanmoins, si le tout vous parle, sachez que vous pourrez prolonger l'expérience. Heureusement vu que la Campagne, forte de ses sept missions, se boucle en un peu plus d'une heure.

Steel Diver
J'en connais un qui va bientôt avoir les pieds mouillés.
Pour rattraper le coup, Nintendo nous a balancé du Contre la Montre et ce malgré le paradoxe voulant qu'on nous demande de battre huit temps de référence assez chauds à l'aide de sous-marins ayant la grâce d'un lamantin arthritique. Bref, l'idée est bonne mais pas vraiment adaptée au gameplay et ce malgré des tracés entièrement pensés pour vos monstres de puissance. On se rabattra alors sur le mode Périscope, l'élément le plus fun du jeu. Vous devrez ici utiliser l'ustensile (par mer calme ou déchaînée) pour repérer les navires ennemis puis les couler. Marrant d'autant que le tout utilise la fonction gyroscopique de la console vous demandant de tourner à 360° pour dénicher le prochain bébé phoque à abattre. Dommage qu'on s'en lasse après quelques parties. Il ne nous restera plus qu'à croiser les doigts et espérer que le mode Bataille Navale, pour un ou deux joueurs, tienne suffisamment la route pour légitimer l'achat de la cartouche. Peine perdue mes bons amis car ici il s'agira simplement de bouger ses navires sur une carte composée de cases et d'essayer de couler les navires ennemis dont les positions ne vous seront révélées qu'au dernier moment. Pas facile dans ce cas de recommander ce jeu DS court, relativement mal pensé et bien trop cher d'un point de vue rapport qualité/prix.

Les notes
  • Graphismes 10 /20

    Graphiquement, le jeu propose quelques beaux effets (de profondeur notamment) et sept environnements plus ou moins différents, chacun étant lié à une mission. Maintenant, entre une grotte sous-marine, une jungle immergée et que sais-je encore, le titre se révèle très homogène dans ses choix. Restent les phases en périscope même si ici, le tout se limite à une mer calme ou déchaînée.

  • Jouabilité 12 /20

    Le principal problème de Steel Diver vient sans doute de son gameplay. Non pas qu'il soit mauvais mais le tout se révèle au final mal pensé. En effet, bien que le jeu soit résolument arcade, Nintendo s'est senti obligé de nous pondre une maniabilité lourdingue bâtie autour de contrôles tactiles. Une manette pour monter et descendre, une autre pour avancer et reculer, possibilité de tirer, d'utiliser un leurre, tout ceci est accessible mais devient vite énervant tant la réactivité des sous-marins se révèle pataude. A l'inverse, les phases de périscope usant de la fonction gyroscopique sont souples et plutôt fun.

  • Durée de vie 11 /20

    La Campagne ne dispose que de sept missions qui vous demanderont entre 6 et 20 minutes en moyenne pour être bouclées. A cela, il faut rajouter un mode Contre la Montre plutôt hard disposant de quelques parcours et le mode Périscope et ses trois environnements où vous pourrez couler divers navires et autres sous-marins. Sympa mais sur le très court terme. Enfin, le mode Bataille Navale vous permettra de jouer contre l'IA ou un ami mais ici aussi, on laissera tomber l'ensemble après une partie.

  • Bande son 10 /20

    Quelques bruitages réussis mais très épars font bon ménage avec les deux ou trois digits vocales du titre.

  • Scénario /

Le concept de Steel Diver aurait pu donner un grand jeu si les développeurs n'avaient pas opté pour une sorte de compromis entre arcade et simulation synonyme de jouabilité maladroite. On lui reprochera également une durée de vie très limitée et une rejouabilité naviguant en eaux profondes. Reste un mode Périscope sympathique mais est-ce suffisant pour acheter le titre ? Définitivement pas, surtout quand on voit le prix de la cartouche.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 mai 2011 à 15:54:20
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (31)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.3/20
Mis à jour le 06/05/2011
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live