Menu
Dead Space Extraction
  • Tout support
  • PS3
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Dead Space Extraction
PS3
Dead Space Extraction
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
27 janvier 2011 à 17:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (55)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Tous les prix
Prix Support
24.89€ Wii
26.85€ Wii
Voir toutes les offres
Partager sur :

Si la licence Dead Space reste irrémédiablement liée aux péripéties du pauvre Isaac Clarke, son univers est assez riche pour accueillir des aventures diverses et variées. On a ainsi eu droit à un film d'animation, à une bande dessinée et à une préquelle prenant la forme d'un rail-shooter. Ce jeu n'était pour l'instant disponible que sur Wii mais il profite de la sortie de Dead Space 2 pour venir effrayer les joueurs PS3.

Dead Space Extraction

Dead Space est resté comme l'une des plus belles surprises de l'année 2008 et le titre s'est sans difficulté imposé comme l'un des meilleurs survival-horror de sa génération. La licence a donc déjà fait ses preuves et ce n'est certainement pas le second volet de la série qui décevra les fans. Ces deux excellents épisodes ne doivent pas nous faire oublier que l'univers de Dead Space a aussi fait un petit détour par la Wii : la console de Nintendo a en effet accueilli en 2009 un rail-shooter intitulé Dead Space Extraction. Le titre s'est payé un petit lifting pour nous revenir sur PS3 à l'occasion de la sortie de Dead Space 2. Les possesseurs d'une version limitée ou collector de cette suite découvriront directement le jeu sur le blu-ray tandis que les autres peuvent le télécharger via le PSN. Les fans de la licence découvriront ainsi un nouveau scénario qui s'intègre parfaitement à l'histoire du premier volet.

Dead Space Extraction
L'USG Ishimura n'est certainement pas le refuge espéré.
Dead Space Extraction est en effet une préquelle du titre que connaissent déjà les amateurs de survival-horror, il vous entraîne dans des événements qui précèdent l'arrivée d'Isaac Clarke sur l'USG Ishimura. Chronologiquement, cet épisode se déroule à peu près en même temps que le film d'animation Dead Space Downfall sans pour autant mettre en scène des personnages identiques. Tout commence sur la fameuse planète Aegis VII, alors que des mineurs viennent de mettre à jour un étrange artefact. La colonie spatiale sombre ensuite rapidement dans le chaos : les cas de folie collective plus ou moins meurtrière se multiplient dangereusement et des créatures étranges et peu amicales, les fameux Nécromorphes, finissent par faire leur apparition. C'est dans cette ambiance furieusement malsaine que vous suivrez le périple de quatre survivants. Histoire de faire rapidement les présentations, on peut dire que ce petit groupe est constitué de deux costauds, d'une jeune fille et d'une grosse légume de la CEC. Tout ce beau monde cherchera à atteindre l'USG Ishimura pour échapper à ce cauchemar mais le vaisseau est malheureusement lui aussi condamné...

Dead Space Extraction
Le scénario éclaire quelques points sombres du premier Dead Space.
Si le choix de présenter le jeu sous la forme d'un rail-shooter peut étonner, il faut bien reconnaître qu'il s'agit finalement d'une brillante idée de la part des équipes de Visceral Games. Pour ceux qui ne seraient pas familiers des House of the Dead ou autre Time Crisis, ce genre bien particulier ne vous laisse quasiment aucune liberté de déplacement : vous vous laissez guider et vous vous contentez de viser vos ennemis avec un pistolet en plastique ou, comme ici, à la pointe de votre PS Move. Les seuls petits instants de liberté de Dead Space Extraction tiennent à de rares moments où vous pouvez regarder autour de vous pour récupérer des objets ou alors choisir entre deux itinéraires. Le reste du temps vous êtes totalement dépendant du bon vouloir des développeurs pour explorer les couloirs sombres et il faut accepter sagement de ne pas pouvoir vous retourner pour assurer vos arrières. Ce manque de liberté est totalement assumé et donne un aspect très scripté et finalement assez cinématographique à votre progression : attendez-vous à sursauter en vous laissant surprendre par certaines situations. La dizaine de chapitres qui constituent le jeu ne vous mettront pas toujours dans la peau du même protagoniste mais ils vous tiendront toujours en haleine et proposent tous une ambiance incroyablement réussie.

Dead Space Extraction
Il vous faudra parfois jouer les soudeurs tout en tenant les Necromorphes à l'écart.
On apprécie au passage que le jeu propose trois prises en main distinctes : vous pouvez utiliser une manette Sixaxis classique, un Playstation Move seul, ou le combo Playstation Move/Navigation Controller. La première des solutions est certainement la moins ergonomique : il s'agit de viser à l'aide du stick droit et d'utiliser les gâchettes et les boutons de manière relativement classique. Le PS Move se manie davantage comme une Wiimote : on le pointe vers l'écran pour viser, on tire avec la gâchette et le bouton Move nous permet de ramasser des objets grâce à la télékinésie. Le Navigation Controller vous donnera un petit supplément de confort en vous permettant d'utiliser la stase, de recharger et de changer d'arme plus facilement. Trois nouveaux calibres en profitent pour faire leur apparition dont le fameux fixateur qui est peu puissant mais capable de souder certains éléments et qui dispose de munitions illimitées. Notez enfin que les armes proposent toujours un tir principal et un autre secondaire et que vous passez de l'un à l'autre en inclinant votre PS Move à 90°. Dead Space Extraction ne fait pas l'impasse sur la reconnaissance de mouvements : il vous faudra secouer votre PS Move ou votre manette pour allumer votre lampe de poche ou pour vous battre au corps-à-corps.

Dead Space Extraction
Le démembrement tactique reste la meilleure méthode pour se débarrasser des Necromorphes.
Sur le fond, Dead Space Extraction vous demandera autant de précision que son aîné : les fameux Nécromorphes ont la peau dure et la meilleure façon d'en venir à bout reste de viser leurs articulations pour les démembrer. Mais ici, rail-shooting oblige, vous n'êtes pas maître des mouvements de caméra et il n'est donc pas toujours facile d'aligner ses ennemis. Vous pouvez tout de même essayer de vous faciliter la tâche en activant une assistance à la visée. Vous pouvez aussi inviter un ami pour dégommer joyeusement des zombies spatiaux et découvrir l'ensemble de l'aventure à deux. Les choses ne s'arrêtent pas là puisqu'un mode Défis vous permettra de retrouver des environnements déjà traversés infestés cette fois-ci de hordes successives de Nécromorphes. On regrette tout de même que les six webisodes présents dans la version Wii aient disparu de ce remake PS3. Le lifting graphique dont a bénéficié cette nouvelle version devrait cependant vous aider à sécher bien vite vos larmes. Bref, vous l'aurez compris, cette préquelle s'avère tout simplement indispensable pour tout bon fan de la série.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    La version Wii était magnifique mais elle a tout de même subi un joli lifting pour répondre aux exigences de la HD. Au final, on se retrouve avec des décors un peu moins fins et un peu moins détaillés que ceux des deux épisodes de Dead Space, mais le résultat reste plus que très correct pour un jeu téléchargeable.

  • Jouabilité 16 /20

    Vous pouvez utiliser au choix votre manette habituelle, un PS Move seul ou le combo PS Move/Navigation Controller. La première solution est certainement la moins ergonomique mais elle trouvera quelques adeptes chez ceux qui sont allergiques à une prise en main qui s'apparente à ce que l'on peut retrouver sur Wii.

  • Durée de vie 14 /20

    On pouvait s'y attendre, le jeu est relativement court. Comptez six ou sept heures pour le terminer une première fois en "Normal", il vous reste tout de même trois autres niveaux de difficulté pour continuer de vous amuser avec la dizaine de chapitres du mode Histoire ou les 10 défis qui vous opposent à des vagues de Nécromorphes. Notez enfin que le multijoueur est de la partie et vous permettra de découvrir les différents modes à deux.

  • Bande son 18 /20

    Encore une fois, le studio Visceral Games a fait des merveilles avec l'ambiance sonore : non seulement les bruitages sont particulièrement réussis et vous feront dresser l'oreille plus d'une fois, mais l'ensemble est aussi servi par des musiques délicieusement stressantes.

  • Scénario 15 /20

    Dead Space Extraction vous permettra de vivre les événements qui ont précédé le premier volet de la licence. Le scénario s'intègre parfaitement aux webisodes et au film d'animation et bénéficie ici d'une mise en scène particulièrement haletante.

La sortie de Dead Space 2 est le moment idéal pour se replonger dans la saga et quoi de mieux pour cela qu'une préquelle qui vous introduit aux événements du premier opus ? Dead Space Extraction est non seulement un bon rail-shooter, mais c'est aussi un épisode indispensable pour tout fan de la série qui se respecte. Il s'agit enfin de la meilleure manière de faire la connaissance de Gabe Weller et Lexine Murdock qui seront au cœur du premier DLC de Dead Space 2.

Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
27 janvier 2011 à 17:00:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (55)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Mis à jour le 27/01/2011
PlayStation 3 Tir Survival-Horror Electronic Arts Visceral Games
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live