Menu
Kingdom Hearts Re:coded
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Kingdom Hearts Re:coded
DS
Kingdom Hearts Re:coded
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 janvier 2011 à 17:25:39
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (153)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
43.71€ DS
54.90€ DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

En 2008, la communauté de joueurs fans de la série Kingdom Hearts entendait parler d'un épisode exclusif au marché japonais, disponible uniquement sur les téléphones mobiles nippons. Distribué sous forme d'épisodes à télécharger, ce titre avait reçu de bonnes critiques et apparaissait un peu comme le Saint-Graal pour les fans européens désireux de toucher à tous les projets rattachés à la saga. Aujourd'hui, Square Enix nous donne enfin l'occasion de nous rattraper en sortant le remake DS de Kingdom Hearts : Coded.

Kingdom Hearts Re:coded

Même si peu d'entre nous ont eu la chance de jouer à la version mobile de Kingdom Hearts : Coded, on peut souligner le fait que Square Enix a profité de cette adaptation DS pour modifier sensiblement le titre original en lui apportant un certain nombre d'améliorations. Outre une réalisation s'appuyant sur le moteur graphique de Kingdom Hearts : 358/2 Days, le soft bénéficie d'un gameplay enrichi des dernières trouvailles mises en place dans Birth by Sleep, l'épisode PSP.

Kingdom Hearts Re:coded
Voilà à quoi ressemblent ces fameux bugs que notre Sora virtuel va devoir éradiquer.
Cela se traduit par un système de commandes d'action qui se rechargent après chaque utilisation, et par la possibilité de fusionner deux techniques pour en obtenir une plus puissante. Mais avant de s'intéresser aux nombreuses particularités du gameplay de Kingdom Hearts Re:coded, voyons déjà où il se situe au sein de la chronologie de la série. Démarrant juste après les événements du second volet, l'histoire débute alors que Jiminy Criquet réalise que les notes qu'il avait prises jusque-là sur son précieux carnet se sont effacées. Parmi les pages vierges, il découvre un message qu'il ne se souvient pas avoir écrit, disant : « leurs tourments s'apaiseront lorsque vous reviendrez ». Mickey propose alors de numériser les pages du journal pour tenter d'en extraire les données illisibles, obtenant ainsi une version informatisée du carnet appelée le cybermonde. Mais le décryptage est compromis par l'apparition de bugs qui empêchent la lecture des données. Sora est alors numérisé à son tour pour pénétrer, sous forme virtuelle, dans la matrice...

Kingdom Hearts Re:coded
Sora peut augmenter le niveau d'horloge pour activer des compétences propres à chaque Keyblade.
La première particularité de cet épisode réside ainsi dans la présence de blocs symbolisant ces fameux bugs et parasitant les différents mondes Disney. Si les plus communs sont noir et rouge et peuvent être détruits d'un simple coup de Keyblade, il existe en réalité un grand nombre d'autres blocs qui se démarquent par leur nature et par leur couleur. Le joueur doit donc apprendre à composer avec ces bugs qui réagissent différemment aux attaques de Sora, mais qui peuvent aussi l'aider à progresser en lui servant par exemple de tremplin ou en libérant des bonus. Leur rôle est cependant variable selon les endroits que l'on traverse, les bug-blocs prenant toute leur importance au sein des zones informatisées contenues dans les cyber-fissures que l'on détecte dans les environnements les plus buggés. Il faut alors franchir différents paliers en éradiquant le plus de bug-blocs possible ainsi que les virus qui affectent la zone. La plupart du temps, on peut optimiser son score en misant un maximum de points sur la réussite des défis qui nous sont imposés à chaque palier. Une option d'autant plus intéressante qu'elle permet de débloquer davantage de récompenses en sortant de la zone informatisée, sachant qu'il peut s'agir aussi bien de nouvelles actions que d'objets ou de puces indispensables pour faire évoluer son personnage.

Kingdom Hearts Re:coded
Placez des puces sur la Matrix Etat pour développer des capacités et débloquer des fonctions de triche.
L'évolution de Sora passe par un système baptisé Matrix Etat, représenté comme un circuit électronique sur lequel il est possible de brancher des puces aux effets variés. Il y en a qui ajoutent un niveau d'expérience au personnage, d'autres qui lui confèrent des bonus de stats, des slots supplémentaires pour les accessoires ou bien qui ne servent à rien sinon à se rapprocher des unités centrales pour les relier entre elles afin de doubler leur efficacité. C'est le seul moyen d'acquérir de nouvelles compétences (roulade, parade, aéroglissade, etc.) qu'on peut choisir d'activer ou de désactiver à tout moment. Plus surprenant, mais tout à fait dans l'esprit « debug » du jeu, des cheat modes sont accessibles sur le circuit imprimé, permettant aussi bien de modifier la difficulté que la probabilité de recevoir des objets ou d'augmenter les primes reçues dans les zones informatisées. Mais il y a toujours une contrepartie qui rend les ennemis plus résistants ou qui diminue votre jauge de vie, ce qui permet de « tricher » sans pour autant être réellement avantagé. La progression sur la Matrix Etat rappelle en tout cas beaucoup le sphérier de Final Fantasy X, et constitue un très bon élément de customisation.

Kingdom Hearts Re:coded
Cloud est dans son élément au colisée où les combats se déroulent au tour par tour.
En relation directe avec le gameplay, les actions Matrix regroupent les commandes que vous décidez d'ajouter dans le menu de gauche pour pouvoir y recourir durant les combats. Comme dans Birth by Sleep, il faut attendre que ces actions se rechargent entre chaque utilisation, et il est possible de les fusionner entre elles pour en obtenir de nouvelles plus puissantes. Elles possèdent également un niveau de maîtrise qui augmente lorsqu'elles sont actives et un niveau d'expérience qui évolue après certaines fusions. Plus original, en sus d'afficher la map, l'écran inférieur de la console affiche parfois une arborescence appelée horloge qui varie en fonction de la Keyblade que vous utilisez. En enchaînant les attaques sans temps morts, on fait monter le niveau d'horloge, ce qui donne accès à des compétences spéciales qui peuvent déboucher sur un finish move. Ce dernier peut être paramétré au même titre que les accessoires, à condition d'avoir récupéré différentes techniques d'achèvement durant la partie. Voilà donc les principales particularités du système de jeu de Kingdom Hearts Re:coded qui se démarque habilement de ses prédécesseurs, malgré quelques défauts gênants. A commencer par la caméra qui se révèle handicapante pendant toute la durée du jeu, surtout lors des nombreux passages de plates-formes que comporte cet épisode.

Kingdom Hearts Re:coded
On peut personnaliser ses actions et les fusionner entre elles pour en créer de nouvelles.
L'autre faiblesse du soft réside certainement dans sa narration, composée principalement d'images fixes représentant les différents protagonistes lors des dialogues. Ces derniers sont donc peu vivants et font un peu piètres sur une console telle que la DS. Qui plus est, le scénario est loin d'être passionnant et souffre d'une impression de déjà-vu inhérente au fait que l'on explore des mondes que l'on connaît par coeur. Heureusement, les développeurs ont réussi à contourner ce problème en proposant des phases de jeu extrêmement variées. Tout le contraire de Kingdom Hearts : 358/2 Days auquel on avait justement reproché une progression beaucoup trop répétitive sous forme de missions s'enchaînant inlassablement durant toute la durée du jeu. Cela ne veut pas dire que Re:coded est meilleur, mais il fait au moins l'effort de corriger ce défaut en proposant une diversité de gameplay encore jamais vue dans la série. Ainsi a-t-on droit à des phases de shoot où l'écran bascule dans tous les sens, des phases d'infiltration en vue de dessus, des phases de plates-formes en scrolling 2D à l'ancienne, et même des combats au tour par tour façon RPG. Autant dire qu'on se laisse régulièrement surprendre par ces nouvelles orientations de gameplay sans lesquelles le titre perdrait beaucoup de son efficacité. Et pour ne rien gâter, le soft offre également la possibilité de créer un avatar pour faire des échanges avec d'autres joueurs et explorer les zones qu'ils vous ont envoyées.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    En dehors des portraits figés des personnages qui illustrent les conversations, la réalisation de Kingdom Hearts Re:coded est quasiment du même niveau que celle de Kingdom Hearts : 358/2 Days. Les capacités de la console sont donc bien exploitées, même si le jeu était déjà très beau dans sa version mobile.

  • Jouabilité 16 /20

    La version d'origine a été enrichie de nouvelles idées qui rendent le gameplay très intéressant, avec de nombreux éléments personnalisables. Le soft se place sous le signe de la diversité en proposant des phases de jeu inattendues et inédites dans la série. Shoot, plate-forme, infiltration, combat au tour par tour, tout y passe, sans compter la chasse aux bugs dans les différents mondes Disney. Dommage que les problèmes de caméra viennent ternir un peu le tableau.

  • Durée de vie 14 /20

    Un peu court en ligne droite, le jeu ne dépasse pas la vingtaine d'heures, à moins de se lancer dans la chasse aux trophées et de relever tous les défis proposés, y compris ceux liés aux échanges entre joueurs.

  • Bande son 14 /20

    Difficile de noter la bande-son du jeu puisque, une fois de plus, Yoko Shimomura nous offre les mêmes compositions, certes fabuleuses mais déjà connues depuis des années. Seules quelques nouvelles pistes ont été ajoutées pour l'occasion, mais elles ne sont pas parmi les plus convaincantes.

  • Scénario 12 /20

    Encore moins passionnant que celui de Kingdom Hearts : 358/2 Days, le scénario de Kingdom Hearts Re:coded n'est certainement pas le point fort du jeu. Non seulement les mondes sont déjà connus mais en plus il ne se passe pas grand-chose d'inattendu durant la majeure partie de l'aventure.

Développé à l'origine sur téléphone mobile, cet épisode profite de son adaptation sur DS pour peaufiner son gameplay de manière intéressante. Avec ses phases de jeu extrêmement variées et ses environnements victimes de bugs à éradiquer, Kingdom Hearts Re:coded offre une expérience de jeu dépaysante ternie seulement par des problèmes de caméra récurrents et une narration un brin assommante.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 janvier 2011 à 17:25:39
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (153)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Mis à jour le 14/01/2011
Nintendo DS Action RPG Square Enix H.A.N.D
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce