Menu
Kingdom Hearts : Birth by Sleep
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Kingdom Hearts : Birth by Sleep
PSP
Kingdom Hearts HD 2.5 ReMIX
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 septembre 2010 à 17:26:49
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (646)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18.3/20
Tous les prix
Prix Support
39.90€ PSP
39.99€ PSP
Voir toutes les offres
Partager sur :

Devenue en quelques années l'une des séries les plus incontournables de Square Enix, Kingdom Hearts nous dévoile aujourd'hui ses origines dans une préquelle réservée aux possesseurs de PSP. Un épisode immanquable pour tout fan qui se respecte, mais aussi pour ceux qui attendaient depuis longtemps une occasion de se jeter à l'eau sans crainte d'être déçus.

Kingdom Hearts : Birth by Sleep

Depuis qu'il est disponible en version japonaise, Kingdom Hearts : Birth by Sleep n'a cessé d'être encensé par les joueurs, et il ne nous aura finalement fallu patienter que quelques mois pour le découvrir localisé en version française. Si l'on peut toujours déplorer l'absence d'une option permettant de profiter des doublages originaux, les voix anglaises restent convenables et divers bonus ont été ajoutés pour les versions occidentales. Outre un quatrième mode de difficulté réservé aux plus aguerris, on retiendra surtout la présence d'un second boss optionnel aussi mystérieux que redoutable. Les ajouts concernant directement le gameplay sont plutôt mineurs, mais on appréciera de trouver encore davantage de bonus à collecter, comme les stickers à dénicher et à coller dans un album pour empocher de nouvelles récompenses. Côté mini-jeux, ce sont surtout les épreuves musicales des castors juniors qui héritent de morceaux inédits.

Kingdom Hearts : Birth by Sleep
Terra, Ventus et Aqua combattent côte à côte sous les yeux de leur maître.
Le reste ne change guère par rapport à la version japonaise, et il convient toujours d'installer les données sur un Memory Stick de plus de 600 Mo pour ne pas se gâcher complètement l'expérience de jeu en subissant des chargements interminables à chaque fois qu'on sauvegarde ou qu'on ouvre le sous-menu. Après un rapide tutorial présentant les commandes de base de cet épisode, on assiste à une première série d'événements déterminants pour les trois principaux personnages du jeu que sont Terra, Ventus et Aqua. Pendant des années, ils ont bénéficié des enseignements de leur Maître Eraqus dans le but de mériter à leur tour le titre de Maîtres de la Keyblade, mais l'examen révèle dans le coeur de l'un d'eux la trace de ténèbres encore en sommeil, dont l'hôte ne soupçonnait même pas l'existence. Voyant leur amitié mise en péril par cette découverte, les trois amis partent chacun à la rencontre de leur destin, sans savoir si les liens qui les unissent seront assez forts pour leur permettre de surmonter les épreuves terribles qui les attendent.

Kingdom Hearts : Birth by Sleep
Les trois scénarios sont complémentaires et donnent accès à un ultime chapitre.
Derrière ce point de départ résident les prémices d'une histoire fondamentale pour la compréhension globale de l'univers Kingdom Hearts. Si les néophytes ne saisiront sans doute pas toutes les révélations sous-entendues tout au long de l'intrigue, c'est bel et bien par cet épisode qu'il leur faudra commencer s'ils souhaitent se lancer ensuite à la découverte de la mythologie Kingdom Hearts. Qui plus est, les Entrechemins qui mènent aux différents mondes Disney devraient susciter à leur tour un sentiment de nostalgie auprès des joueurs puisqu'ils conduisent pour la première fois à trois des plus anciens longs-métrages des studios Disney : Blanche-Neige (Forêt des Nains), Cendrillon (Palais des Rêves) et la Belle au Bois Dormant (Domaine Enchanté). Les scénarios des trois personnages offrent d'ailleurs chacun un point de vue différent sur les événements qui s'y dérouleront, ainsi que sur les autres planètes proposées dans cet épisode. Notez bien que, si chaque histoire est jouable dans n'importe quel ordre, il est fortement conseillé de les effectuer en commençant par Terra et en terminant par Aqua pour suivre le scénario dans l'ordre le plus logique. Une fois les trois aventures terminées, le joueur ayant trouvé l'ensemble des rapports secrets aura accès à un épilogue conduisant vers le véritable dénouement de l'histoire. Et comme le veut la coutume, une fin secrète monstrueuse pourra être débloquée sous certaines conditions qui dépendent du mode de difficulté choisi au départ.

Kingdom Hearts : Birth by Sleep
La jauge de Commandes se remplit à mesure que vous utilisez vos attaques et sortilèges.
En comptant entre 10 et 15 heures au minimum par scénario, et plus du double pour qui veut tout découvrir dans le jeu, Kingdom Hearts : Birth by Sleep possède une durée de vie plus que respectable. Son gameplay lui permet même de rivaliser avec les meilleurs volets de la série, voire de les surpasser en proposant un système de jeu incroyablement riche et grisant. Le fait de contrôler trois personnages différents suffirait déjà à renouveler les routines de gameplay en nous permettant d'alterner les styles et les techniques propres à chacun d'entre eux, mais le concept va beaucoup plus loin. Concrètement, les commandes d'action sont maintenant capables d'évoluer de manière dynamique pendant les combats en fonction des sorts et des techniques que vous utilisez. Et comme c'est vous qui décidez quelles commandes placer dans votre jeu, vous pouvez renouveler à l'infini les enchaînements et les styles que vous souhaitez utiliser. Chaque style donne accès à des panoplies d'attaques inédites qui montent en puissance à mesure que vous vous rapprochez du coup de grâce, s'achevant généralement sur des finish moves spectaculaires. Plus intéressant encore, il est possible, une fois un style adopté, d'exécuter certaines commandes d'action susceptibles de faire évoluer ce style en un autre style encore plus destructeur. Autant dire qu'on passera du temps à peaufiner son jeu pour y inclure les techniques les plus performantes, et c'est justement l'autre aspect le plus passionnant de cet épisode.

Kingdom Hearts : Birth by Sleep
Une fois pleine, elle permet d'adopter un style qui donne accès à de nouvelles techniques et peut évoluer.
Dans Kingdom Hearts : Birth by Sleep, toutes les commandes que vous utilisez gagnent de l'expérience lorsque vous combattez. Une fois leur niveau de maîtrise atteint, vous avez le droit de les mixer entre elles pour en obtenir de nouvelles complètement différentes. Cela vous évite de les acheter et vous autorise surtout à y ajouter des effets de soutien non négligeables. C'est d'ailleurs de cette manière que vous ferez évoluer les aptitudes de vos personnages, mais la fusion comporte toujours une part d'incertitude et, malgré les formules obtenues en cours de partie, vous ne saurez pas toujours si les matériaux introduits dans le processus donneront à votre nouvelle commande l'attribut que vous souhaitiez au départ. En raison des importants gains d'expérience offerts par les Nescients (appelés Unversed en VO) dans la dernière contrée du jeu, mieux vaut de toute façon attendre la fin de chaque scénario pour expérimenter rapidement toutes les possibilités de fusion et pourquoi pas découvrir des commandes rares qui rendront vos protagonistes incroyablement puissants.

Kingdom Hearts : Birth by Sleep
Trois points de vue pour une même histoire qui passe par de nombreux mondes Disney.
Dès lors, le système de combat de Kingdom Hearts : Birth by Sleep devient infiniment plus grisant et surclasse sans problème celui de ses prédécesseurs. En guise d'invocations, on peut désormais bénéficier du soutien de ses alliés en les appelant à l'aide du Lien-D. Ces derniers n'apparaîtront pas directement sur le terrain mais vous aurez accès à toute leur panoplie d'actions pendant une durée déterminée. Autre botte secrète à ne pas négliger, le tir visé se présente sous différentes formes mais consiste toujours à cibler l'ennemi un maximum de fois pour lâcher sur lui un déluge de lasers dont la puissance est évolutive. Les coups de grâce possèdent eux aussi leur propre arborescence de développement, vous obligeant à varier au maximum vos styles pour tous les débloquer. Tous ces éléments sont liés directement au système de jeu de Birth by Sleep, mais il existe également un grand nombre d'à-côtés en marge de l'aventure principale qui rallongent considérablement la durée de vie du soft.

Kingdom Hearts : Birth by Sleep
Des alliés viennent rejoindre la liste des personnages de soutien dans les Liens-D.
Vous pouvez par exemple terminer le jeu sans jamais passer par l'Arène des Mirages, un monde permettant de relever des défis en ligne ou offline pour gagner des médailles et des récompenses intéressantes. Tous les challenges liés à l'Arène de combat sont accessibles en solo ou en coopération, tandis que le mode Rencontre permet d'affronter les autres joueurs dans des arènes fermées. Les courses folles sont des épreuves de vitesse qui font partie des mini-jeux jouables à Disneyville. Enfin, la Chasse aux Commandes se présente comme un jeu de société fonctionnant avec des dés et permettant d'améliorer ses commandes d'action et d'en gagner de nouvelles sur des plateaux à débloquer au fil de l'aventure. Du volley-ball avec des fruits géants et des épreuves musicales vous attendent également à Disneyville, sans oublier les glaces à confectionner en dénichant les bons ingrédients. On trouve tellement de choses à faire dans Kingdom Hearts : Birth by Sleep que tout est prétexte à prolonger sa partie plus que de raison. Espérons que les fans ne passeront pas à côté de ce titre exclusif à la PSP car il s'agit incontestablement d'un des tout meilleurs volets de la saga Kingdom Hearts !

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Tout aussi convaincant qu'un Dissidia ou qu'un Crisis Core sur le plan visuel, Kingdom Hearts : Birth by Sleep profite d'une réalisation graphique vraiment impeccable. Les affrontements ont beau être ultra dynamiques, l'animation ne faillit jamais et les multiples cut-scenes ajoutent une vraie mise en scène à l'ensemble.

  • Jouabilité 19 /20

    Quel chemin parcouru depuis le premier volet ! Le système de combat mis en place dans cet opus PSP est certainement le plus abouti. Le fait de pouvoir personnaliser son jeu en y intégrant des commandes issues de fusions pour faire évoluer son style en cours de partie ouvre des possibilités infinies pour qui veut se donner la peine de les expérimenter.

  • Durée de vie 18 /20

    Même si vous êtes du genre à terminer les jeux en ligne droite, il vous faudra plus de 40 heures pour débloquer l'épilogue de Kingdom Hearts : Birth by Sleep, en sachant que vous passerez à côté de beaucoup de choses. Comptez plus du double pour activer toutes les capacités des personnages, acquérir toutes les commandes issues de fusions, développer tous les coups de grâce, obtenir toutes les récompenses liées aux mini-jeux et à l'Arène des Mirages, débloquer tous les trophées, compléter le carnet à 100% et voir la fin secrète. Seuls les plus acharnés seront à même de venir à bout du second boss optionnel, spécialement créé pour la version occidentale du jeu !

  • Bande son 17 /20

    Une fois passée la déception de ne pas pouvoir activer les voix japonaises, on ne peut que s'incliner devant la force des compositions de Yoko Shimomura, toujours aussi envoûtantes. On regrettera juste que les thèmes inédits ne soient finalement pas très nombreux.

  • Scénario 16 /20

    En tant que préquelle à l'univers Kingdom Hearts, cet épisode renferme une multitude de références aux autres volets de la série et apporte autant de questions que de réponses essentielles à la compréhension du mythe. Les néophytes passeront peut-être à côté mais ils auront pourtant tout intérêt à commencer par cet opus s'ils souhaitent découvrir la série dans un ordre chronologique.

D'année en année, la saga Kingdom Hearts prend de plus en plus d'assurance et nous livre tout son potentiel dans cet épisode PSP. Non content de proposer le meilleur système de combat de la série, Kingdom Hearts : Birth by Sleep nous éblouit également par son extrême profondeur de jeu et la quantité de choses qu'il nous invite à expérimenter. Irréprochable également sur le plan technique, le titre jouit d'une durée de vie étonnante et compte désormais parmi les titres les plus indispensables de la machine !

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 septembre 2010 à 17:26:49
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (646)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18.3/20
Mis à jour le 06/09/2010
PlayStation Portable Action RPG Square Enix Animation Cinéma
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce