Menu
Starcraft II : Wings of Liberty
  • Tout support
  • PC
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Previews jeux sur PC / Starcraft II / Starcraft II : Wings of Liberty sur PC /

Aperçu Starcraft II : Wings of Liberty sur PC du 19/02/2010

Preview : Starcraft II : Wings of Liberty - Bêta multijoueur
PC
Partager sur :

Ca y est, nous y sommes ! Blizzard s'est enfin décidé à donner le coup d'envoi de la bêta multijoueur de Starcraft II, la suite d'un des jeux de stratégie les plus populaires de tous les temps. Depuis plus d'une journée, Terrans, Protoss et Zergs se déchirent à nouveau sur les écrans de joueurs privilégiés et assoiffés de sang. Et comme nous avons la chance de faire partie des heureux élus, nous allons évidemment prendre quelques minutes, entre deux parties, pour vous faire part de nos impressions sur ce qui s'annonce d'ores et déjà comme un jeu d'anthologie.

Avant de plonger dans le tumulte des champs de bataille futuristes du bébé de Blizzard, il convient tout d'abord de faire un petit tour d'horizon du nouveau Battle.net. La plate-forme multi du studio a effectivement subi un relooking majeur et offre maintenant tout le confort qu'un joueur fanatique de Starcraft était en droit d'attendre. Limpide, élégante, l'interface Battle.net permet de farfouiller librement dans les différentes listes de serveurs ou de lancer une recherche automatique d'adversaires de même niveau, tout en continuant à vaquer à d'autres occupations. Profil de joueur, chat intégré, messagerie, liste d'amis, classement des différentes ligues, consultation des replays, des stats de vos dernières parties ou encore de vos hauts-faits (indisponibles pour le moment), tout est à portée de souris et permet, avant même de lancer la moindre partie, de se sentir immergé dans l'univers de Starcraft II. Blizzard a manifestement mis les petits plats dans les grands pour souder encore davantage la communauté et a conçu ce qui pourrait bien passer pour la Rolls Royce intersidérale des interfaces multijoueurs.

Starcraft II : Wings of Liberty - Bêta multijoueur
Le vaisseau mère des Protoss rendra invisibles toutes les unités alliées à proximité.
Mais, aussi réussi que soit le Battle.net nouveau, il ne s'agit évidemment là que de la face visible de l'iceberg. Car c'est en livrant nos premières batailles que nous avons réellement pris conscience de l'étendue du travail effectué par le studio. Premier constat, le fan de longue date retrouve en un clin d'oeil tous les réflexes acquis sur le premier Starcraft. Au-delà de la superbe refonte graphique dont vous pourrez apprécier le résultat en reluquant les images qui ornent cette page, les développeurs ont surtout cherché à affiner la formule de base, à la polir à l'extrême, à reprendre les mécanismes de jeu pour les rendre plus intuitifs et ainsi offrir plus de fluidité au titre. Sur le fond, il ne semble tout d'abord pas y avoir de changements majeurs. Mais après quelques parties, lorsqu'on commence à découvrir les innombrables nouveautés et modifications, on comprend que Starcraft a changé, pour le mieux, au point même de toucher à l'excellence. En fait, toute l'attention des petits gars de chez Blizzard s'est fixée sur l'équilibrage des trois factions en présence. Terrans, Protoss et Zergs correspondent plus que jamais à trois façons totalement différentes de faire la guerre, trois états d'esprit distincts serait-on tenté de dire.

Starcraft II : Wings of Liberty - Bêta multijoueur
Les designers de Blizzard ont su faire de Starcraft II une véritable perle visuelle.
La grande réussite de Blizzard, c'est finalement d'être parvenu à donner encore davantage de personnalité aux trois races, sans pour autant sombrer dans de la spécialisation outrancière. Les Terrans par exemple, ont toujours été réputés pour leur défense de fer et leurs unités furtives, or les bougres ont non seulement conservé ces atouts, mais ils alignent maintenant des unités offensives redoutables, comme ces Marines dotés de jet-pack, capables de faire des raids dévastateurs sur les collecteurs de minerai ennemis sans défense. Ajoutez à cela les traditionnels Ghosts invisibles et les unités aériennes furtives et vous obtenez une sacrée puissance de frappe spécialisée dans le raid ciblé. Comme on l'a dit, le tout s'associe de surcroît aux bons vieux bunkers (qui après amélioration, pourront accueillir un plus grand nombre d'occupants), aux chars lourds et à leur redoutable mode siège, aux terrifiants Battlecruisers ainsi qu'aux Thors, de gigantesques méchas capables de réduire en purée toute opposition pour peu qu'on les soutienne correctement.

Starcraft II : Wings of Liberty - Bêta multijoueur
Quand on vous dit que les méchas des Terrans sont titanesques !
Pour le coup, les Terrans pourraient presque paraître invincibles. Mais il n'en est rien. Pour la simple et bonne raison qu'un joueur Terran sera constamment amené à faire des choix drastiques, qui rendront une reconversion massive difficile. Une caserne de base par exemple pourra profiter de deux types d'extensions différentes. La première vous permettra de disposer de deux files de production et donc de disposer plus rapidement de Marines de base. La seconde en revanche ne boostera pas votre production mais vous permettra de recruter des troupes plus évoluées, telles que les fameux troufions à jetpack. En début de partie, ce choix apparemment anodin pourra déterminer la suite des événements. Et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres, puisque encore une fois, d'autres types d'extensions définiront ce que vous sortirez de vos usines de véhicules et de vos spatioports. Capables potentiellement de faire face à toutes les situations, ces bons vieux terreux demanderont donc une bonne dose de stratégie et de jugeote à celui qui comptera les amener à la victoire.

Starcraft II : Wings of Liberty - Bêta multijoueur
Les dispositifs de défense des Zergs peuvent être déplacés à volonté sur le creep.
Intéressons-nous maintenant aux Zergs, la race insectoïde légendaire. Sur le principe, rien n'a fondamentalement changé : il s'agira toujours de bâtir sa base sur le creep, sorte de membrane gluante et nourricière sur laquelle les édifices Zergs s'enracinent profondément. Comme par le passé, les baveux ne construisent rien à proprement parler, mais se contentent d'évoluer et de muter pour se développer. Tout partira donc une nouvelle fois des larves produites par les couveuses, qui devront être transformées, selon les besoins, en drones puis en bâtiments ou en unités combattantes. Mais on appréciera maintenant la possibilité de définir des points de ralliements distincts pour les drones (qui collectent les ressources) et les unités combattantes qui s'extirpent avec moult bruits de succion des mêmes couveuses.

Starcraft II : Wings of Liberty - Bêta multijoueur
Les sondes Protoss sont toujours capables de dresser une base en quelques secondes.
Et là encore, Blizzard a tout fait pour mettre en valeur l'esprit de ruche des Zergs, leur attitude de prédateurs, leur faculté à affaiblir l'ennemi en l'infectant, ainsi que leur facilité à se sacrifier les uns les autres pour l'avancée de la race, à l'image des zerglings, que l'on pourra désormais faire évoluer en bombes vivantes. Les Zergs, race que l'on connaissait notamment pour ses rushs ultra-violents, disposent désormais d'atouts défensifs qui font honneur à leur nature insectoïde. Plus rapides et plus puissants lorsqu'ils se battent sur leur creep, les bougres peuvent maintenant déplacer leurs tourelles anti-troufions et antiaériennes pour les installer ailleurs, en fonction du besoin. De fait, les bases Zergs dans leur ensemble fonctionnent comme un seul organisme vivant, malléable et très difficile à déraciner pour un ennemi mal préparé.

Starcraft II : Wings of Liberty - Bêta multijoueur
Les tanks humains s'avèrent toujours aussi redoutables.
Les Protoss ont également conservé tout ce qui faisait leur renommée, en alignant des unités coûteuses et puissantes, mais qui disposent aujourd'hui d'une tripotée de capacités qui se révéleront absolument terrifiantes dans les mains d'un commandant avisé. Les Traqueurs par exemple, remplacent efficacement les fiers Dragoons, et profitent (après amélioration) de la possibilité de se téléporter à une quinzaine de mètres de leur position initiale. Idéal pour continuer à infliger beaucoup de dégâts à des troupes ennemies recherchant le corps-à-corps. Cette aptitude paraîtra d'autant plus importante que la disposition du terrain a maintenant plus d'influence que dans le premier Starcraft. Les maps sur lesquelles nous avons eu le plaisir d'affronter d'autres privilégiés présentent désormais des zones apparemment inaccessibles, séparées par de solides barrières de roche ou de débris divers. Il est en fait possible de venir à bout de ces lourds obstacles en utilisant des troupes qui peut-être auraient été mieux employées ailleurs... Ou peut-être choisirez-vous au contraire de conserver ces tas de gravats intacts et de parachuter une unité de construction qui sera alors à l'abri pendant quelques minutes, histoire de commencer à produire un petit avant-poste.

Starcraft II : Wings of Liberty - Bêta multijoueur
Le minerai jaune rapporte beaucoup plus de crédits, mais les gisements ne sont pas toujours faciles à contrôler.
Bref, tout ceci ne constitue malheureusement qu'un bref survol des innombrables possibilités de Starcraft II. Nos multiples parties nous ont cependant permis de nous assurer que le titre se trouvait largement à la hauteur des terribles attentes que nous avions placées en lui. Fidèle à ses origines, il permettra au fan de retrouver ses marques instantanément, tout en lui offrant une colossale marge d'apprentissage. Les experts du premier opus devront de nouveau passer des mois et des mois à tenter de maîtriser toutes les nouvelles stratégies qu'ont rendues possibles les perfectionnistes de Blizzard. Le néophyte ne pourra quant à lui qu'être subjugué par la cohérence et la richesse de cet univers unique. Car si Starcraft II se prête volontiers à toutes les folies des joueurs hardcore, il n'en reste pas moins étonnamment simple à appréhender. C'est là tout le génie de Blizzard, qui s'apprête selon toute vraisemblance, à lâcher sur le monde un nouveau chef-d'oeuvre.

Mis à jour le 19/02/2010
PC Stratégie Activision Blizzard Blizzard Entertainment
Commander Starcraft II
PC
7.19 €
PC
7.50 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 19 juil. 2010 à 22:20

j'attends sa sortie avec impatiences

Lire la suite...
Systate
Systate
MP
le 30 mars 2010 à 11:25

Jelijar
Posté le 3 mars 2010 à 17:48:48 et dire qu'avant, on râlé tous pour pouvoir jouer online.
Mais bon c'est vrai que le LAN me manque.

Sauf que le Mode Lan tout le monde l'aime!
Du moin quand on à des potes qui vien à la maison!
Moi personelment dejà le jeu ils le sorte en kit.... Et en + il enleve le Mode Lan
Franchment faut être un peu pigeon là pour l'acheté non? persos je vais me metre sur la touche je crois

Lire la suite...
jelijar
jelijar
MP
le 03 mars 2010 à 17:48

et dire qu'avant, on râlé tous pour pouvoir jouer online.
Mais bon c'est vrai que le LAN me manque.

Lire la suite...
Artichaux
Artichaux
MP
le 02 mars 2010 à 18:40

Je te rejoind Chefgeorges, j'invite de temps en temps des potes a jouer au 1 dans mon appart, c'est bien fendart.
D'autant plus que même avec une connexion, je suis sur qu'on ne pourras pas jouer entres amis dans un même lieu avec le problème d'IP.
Comme pour le 1, quand j'ai des potes qui viennent, on ne peux jouer qu'en mode lan.

Lire la suite...
[djinn14]
[djinn14]
MP
le 02 mars 2010 à 09:23

On aura peut-être droit au LAN une fois que les deux extensions seront sorties...

Lire la suite...
chefgeorges
chefgeorges
MP
le 01 mars 2010 à 16:22

@zabuza66 : heu... c'est pas la même chose, lol.
Internet c'est bien quant tu as un bon débit (surtout si on est plusieurs sur une même box), ou même une connexion internet, et quand ça marche ;p

Je me fais peut-être vieux con, mais je trouve ce "dictat" du jeu exclu on ze ligne lourdingue, parce qu'entre nous : ça changerai quoi une petite option Lan dans Starcraft 2... Ah oui, moins de pognon pour Blizzard :D

Lire la suite...
zabuza66
zabuza66
MP
le 01 mars 2010 à 16:16

C'est faux. on peut faire des lans mais avec un accès internet. ;o)

Lire la suite...
chefgeorges
chefgeorges
MP
le 01 mars 2010 à 16:07

Il y a quant même un énorme point négatif à tout ça : LA FIN DU LAN ! et oui, sans internet et battle.net pas de salut ! Fini les p'tit parties entres potes à la maison, avec bières et pizzas :)
D'ailleurs la pétition est toujours ici, pour le retour du mode lan : http://www.petitiononline.com/mod_perl/signed.cgi?LANSC2

Lire la suite...
Artichaux
Artichaux
MP
le 01 mars 2010 à 10:27

Lol Dafun, oui ils ont copié sur WoW, les deux se joue avec une souris ! PLAGIAT !!!

Kafein, pour la partie bataille jsuis d'accord avec toi sur le points que les techniques TW sont impréssionnante.
J'ai eu ROME, EMPIRE, et aujourd'hui je recevrais NAPOLEON :D
(Que la poste se dépéche !!!)

J'adore ces jeux, en terme de gestion d'armée, stratégie, ya rien de mieu.

Maintenant un jeu tel que starcraft mise aussi sur l'aspect économique et sur le développement d'une base. Ca les distinctes assez (sauf si on prend cossack qui essay de réunir les 2 systèmes de jeux)
Bref, j'adore les TW, et les STR tel que STARCRAFT sont une autre facon de jouer qui me plais encore plus :)
Mais merci d'avoir souligné ce point Kafein ;)

Lire la suite...
Kafein
Kafein
MP
le 28 févr. 2010 à 15:50

M'en fout, la meilleur expérience de STR possible c'est une bataille de TW, ça c'est de la stratégie (et pas de la maitrise de raccourci clavier :sarcastic: histoire de juste sortir ses mecs plus vite que l'adversaire et hop c'est dans la poche :nonnon: )

...De plus ce n'est qu'une partie du susdit jeu...

Moi je dis que mixer gestion économique et stratégique, c'est ce qui ruine le gameplay de ces jeux :snif: tout se base alors sur la vitesse, et rien sur les neurones

Lire la suite...
Meilleures offres
Fnac Marketplace PC 7.04€ Amazon PC 7.30€ Fnac Marketplace PC 7.70€ Rakuten PC 9.99€ Amazon PC 12.40€ Amazon PC 14.99€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
14
TestMy Summer HolidaySur PSP
18
TestA Short HikeSur PC
15
TestLost Ember
PC PS4 ONE
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020