Golden Axe
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS3 360 Wii iOS Amiga CPC MS MD PS2
Créer un contenu
Test : Golden Axe
Wii
Golden Axe
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Shametblame
L'avis de Shametblame
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 janvier 2010 à 04:06:06
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
2.39€ iOS
32.95€ MD
99.00€ MS
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Comme c’est le cas pour beaucoup d’opus appartenant à la ludothèque de la Megadrive, Golden Axe est une conversion d’un jeu arcade sorti en 1989. Titre familier à des millions de joueurs à travers le monde, lui et un certain Street of Rage ont donné au genre du beat’em all ses lettres de noblesse. Laissons de côté les néons aveuglants de la ville en pleine décadence de Street of Rage et enfonçons-nous dans les sombres méandres de ce royaume moyenâgeux.

Golden Axe

Un vent malsain souffle sur les plaines des terres de Yuria. Death Adder, être diabolique qui ne vit que pour semer le chaos et la destruction, a quitté son antre ténébreuse. Avec l'aide de son armée démoniaque, il est parti à l'assaut du château royal et en a pris possession. Il maintient le roi et sa fille prisonniers au fond d'une sombre cellule et pour que les habitants lui vouent allégeance, il menace de les tuer et de détruire la Golden Axe (hache d'or), l'emblème du pays. Mais quand tout espoir semble perdu, trois valeureux guerriers au destin inextricablement lié se dressent contre l'envahisseur. Ax Battler, guerrier barbare qui manie le glaive comme personne. Tyris Flare, femme amazone et épéiste hors pair et finalement Gilius Thunderhead, nain barbu qui se bat à la hache. Chacun d'entre eux a perdu un être proche dans les combats qui ont suivi le réveil de Death Adder. Au lieu de foncer tête baissée et d'assouvir leur pulsion vengeresse, ils décident d'agir de concert et sont sur le point d'entrer dans la légende.

Golden Axe
On faiblit les gars ?
L'aventure principale consistera à se frayer un chemin vers le château du roi et retirer l'envoyé démoniaque du trône qu'il a souillé. Nos 3 héros vont devoir traverser un total de 8 niveaux au bout desquels un boss les attendra de pied ferme, bien décidé à ne pas les laisser poursuivre leur quête. Il ne vaut mieux pas avoir le mal du pays car, malgré le nombre limité de niveaux et le fait qu'ils se bouclent en une poignée de minutes, vous traverserez un grand nombre de décors différents. Imaginez-vous en train de sauver la veuve et l'orphelin dans un village mis à feu et à sang par vos adversaires, ou encore sillonner les cieux sur le dos d'un aigle géant pour atteindre votre destination. Le tout est accompagné par des graphismes propres, nets et colorés qui n'agressent pas l'œil même s'il faut bien avouer que l'ensemble a pris un sacré coup de vieux. Les animations sont en effet très limitées et beaucoup d'ennemis sont « recyclés » tout au long du jeu : on prend les mêmes mais on change la couleur de leur armure, ce qui signifie qu'ils sont plus résistants mais aussi qu'ils possèdent exactement les mêmes attaques.

Golden Axe
Et un de moins !
Mais avant de vous lancer dans l'aventure principale pour sauver le roi et sa fille, le jeu vous proposera deux modes de jeu secondaires qui sont là pour vous entraînez et vous apprendre à vous familiariser avec le gameplay. Le premier mode est le duel et consistera à tuer un maximum d'ennemis avant que vous ne périssiez vous-même. Le deuxième mode secondaire est constitué des trois premiers niveaux du scénario principal. On regrettera évidemment le manque d'originalité qu'ils proposent mais il faut souligner l'effort d'avoir apporté du contenu supplémentaire par rapport à la version arcade du jeu qui n'offre que la quête principale. De plus, vous pourrez découvrir les différents ennemis qui hantent le jeu, analyser leurs attaques et mettre au point des techniques pour vous en débarrasser plus efficacement.

Golden Axe
Une invocation terrifiante.
Au premier abord, le gameplay peut sembler extrêmement pauvre et pourrait en rebuter plus d'un. Chaque personnage ne dispose que d'un seul et unique enchaînement de coups ! De plus, ils se déplacent tous à la même vitesse, sautent tous à la même hauteur, ont la même résistance aux dégâts et surtout, ils infligent le même nombre de dommages à vos adversaires. Tout cela ne présage rien de bon et on a l'impression de se retrouver devant un beat'em all d'une grande platitude et d'un classique sans pareil. Fort heureusement, il ne vous faudra que quelques minutes de jeu pour vous rendre compte que des petites subtilités viennent ajouter de l'originalité et de la profondeur au gameplay. En pressant rapidement deux fois une direction, le protagoniste se mettra à courir et en pressant le bouton d'attaque à ce moment, il portera une charge à l'ennemi et l'éjectera. A noter que vos adversaires ont aussi la capacité d'effectuer cette technique et n'hésiteront pas à en abuser si la situation s'y prête, c'est-à-dire si vous tardez trop à aller chercher le contact et que vous gardez une trop grande distance par rapport à eux. Une autre technique qu'il est indispensable de maîtriser consiste à attraper et à projeter les monstres. Assaillis sous le poids de vos coups, ils ne pourront faire autrement que de poser un genou par terre en signe d'épuisement, c'est à ce moment bien précis que vous aurez la possibilité de les empoigner. En faisant preuve d'un peu de jugeote, vous pourrez de cette façon éviter les longues et dangereuses confrontations en envoyant un ennemi dans un précipice si l'aire de combat le permet.

Golden Axe
Un dragon sur le dos d’un aigle.
Les sbires démoniaques de Death Adder ne connaissant pas la définition du mot « honneur », ils essaieront constamment de vous encercler pour vous ôter toute possibilité de riposte. Un ami peut se joindre à la partie pour réduire un peu l'avantage numérique mais les concepteurs ont aussi pensé aux joueurs solitaires. En pressant simultanément deux boutons, votre héros se retournera soudainement pour frapper violemment le petit vicieux qui est venu se glisser dans votre dos. Mais comment parler d'un monde d'heroic-fantasy sans parler d'animaux extraordinaires comme les dragons ? Golden Axe ne déroge pas à la règle et vous pourrez déposséder certains adversaires de leur monture ailée pour vous l'approprier. Ensuite, vous pourrez porter de violents coups de queue ou encore cracher des flammes pour le plus grand malheur des ennemis.

Golden Axe
Une visite inopinée.
Il est maintenant temps de dévoiler ce qui rend Golden Axe unique par rapport aux autres jeux du genre : le système de magie. Parfois au cours de votre partie, vous croiserez des sortes de lutins inoffensifs qui se baladent avec un gros sac sur le dos. Si vous parvenez à les frapper (ce n'est pas évident car ils sont d'une agilité sans pareil), ils laisseront tomber des fioles de magie que vous pouvez accumuler et qui vous permettront d'user de vos pouvoirs. Vous pouvez soit utiliser tout de suite votre fiole et utiliser une magie de faible puissance, soit essayer de les accumuler pour finalement libérer un sort visuellement impressionnant qui infligera des dommages considérables. C'est la femme amazone (magies de feu) qui a le plus développé ses capacités spirituelles : elle peut emmagasiner plus de fioles que les autres personnages et donc infliger de plus grands dégâts. Le nain par contre, étant plus brutal, ne dispose que de quelques magies électriques tandis que notre barbare se situe entre les deux et maîtrise les sorts qui invoquent le pouvoir de la terre. Entre chaque niveau, alors que vous vous reposez autour d'un feu pour vous remettre de votre pénible journée, vous recevrez la visite impromptue de ces lutins qui vous dépouilleront de vos fioles magiques. Vous vous réveillerez soudainement et vous vous battrez pour récupérer vos biens et plus encore.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    A moins d’être submergé par une vague de nostalgie qui vous éblouirait, on ne peut pas honnêtement dire que les graphismes n’ont pas pris une ride. Le jeu reste cependant très agréable à regarder et la diversité des décors visités vous fera voyager très loin.

  • Jouabilité 17 /20

    La jouabilité est à première vue banale et commune. Le jeu n’en reste pas moins bourrin comme on les aime et dévoile toute sa profondeur grâce à des éléments propres au monde d’heroic fantasy : féroces dragons et redoutables magies rajoutent de l’intérêt au jeu.

  • Durée de vie 13 /20

    Il faut à peine une demi-heure pour finir l’aventure principale et les deux modes secondaires ne vous garderont pas en haleine très longtemps à cause de leur manque d’originalité. Mais quel plaisir de reprendre la manette pour mettre une raclée à ces viles créatures, en particulier si un ami se joint à vous.

  • Bande son 15 /20

    Les thèmes sont véritablement ensorcelants et participent grandement à l’immersion. On a droit à tout ce que l’on peut attendre d’un univers moyenâgeux comme celui-ci. Les bruitages quant à eux vous feront sourire car ils sont terriblement clichés et exagérés.

  • Scénario /

    Il s’agit avant tout d’un jeu arcade qui a pour but d’apporter le plus de plaisir possible sans attendre. Le scénario simpliste et convenu est le reflet de cette philosophie.

Trônant fièrement sur le panthéon des beat’em all qui ont marqué toute une génération, la série des Golden Axe n’a pas à rougir face à son concurrent direct : Street of Rage. Elle tire son originalité de son univers d’heroic-fantasy auquel elle emprunte intelligemment les éléments de base. Dragons, lutins, magie et créatures démoniaques sont au rendez-vous pour le plus grand bonheur des joueurs qui ont ici une bonne occasion de se défouler après une journée trop stressante.

Profil de Shametblame
L'avis de Shametblame
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 janvier 2010 à 04:06:06
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
2.39€ iOS
32.95€ MD
99.00€ MS
Voir toutes les offres
Mis à jour le 15/01/2010
Wii Beat'em All Sega
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Super Mario Odyssey : Génial, le plombier s'apprête à frapper un grand coup sur Switch
    SWITCH
  • Aperçu : NBA 2K18 : Le basketball prend une nouvelle dimension
    PC - PS4 - ONE - SWITCH - PS3 - 360
  • Aperçu : South Park : L'Annale du Destin, du South Park pur jus
    PC - PS4 - ONE
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • FIFA 18
    PC - PS4 - ONE - SWITCH - PS3 - 360
    Vidéo - Bande-annonce
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Assassin's Creed Origins
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live