Test Pokémon Donjon Mystère : Explorateurs du Ciel- Nintendo DS

Nintendo DS

Troisième épisode en forme d'add-on, Pokémon Donjon Mystère : Explorateurs du Ciel invite une nouvelle fois tous les collectionneurs de monstres gentils et tous les amateurs de dungeon-RPG à reprendre du service. Se laisseront-ils tenter ?

Pokémon Donjon Mystère : Explorateurs du Ciel

La recette des Donjon Mystère n'a guère évolué en quinze ans. Il s'agit toujours d'explorer des labyrinthes générés aléatoirement en quête de trésors et de gloire. Bien entendu, les lieux sont infestés de monstres prêts à sauter à la gorge des aventuriers téméraires qui en convoitent les richesses. Un entraînement rigoureux (leveling), un équipement adapté et une bonne dose de courage sont donc nécessaires pour éviter d'en ressortir les pieds devant. En 2006, deux épisodes Donjon Mystère consacrés à Pokémon avaient déjà vu le jour sur GBA et DS. Plus récemment, Pokémon Donjon Mystère : Explorateurs du Temps et Pokémon Donjon Mystère : Explorateurs de l'Ombre ont reçu un accueil assez chaleureux de la part des nombreux Pokéfans français. Comme on pouvait s'en douter, c'est justement sur ces deux opus que se base Explorateurs du Ciel.

Test Pokémon Donjon Mystère Explorateurs du Ciel Nintendo DS - Screenshot 37Une prime est offerte pour la capture de ce Soporifik.

L'aventure commence sans surprise par un questionnaire assez concis visant à définir le profil psychologique du joueur. Ce dernier échoue ensuite sur une île merveilleuse peuplée de Pokémon. A son réveil, il souffre d'amnésie et réalise bien vite qu'il est lui-même devenu l'une de ces créatures (définie grâce au profil psychologique). Comment a-t-il atterri ici ? Qui est-il réellement ? Autant de questions auxquelles il devra répondre plus tard puisque suite à une rencontre de hasard, il se retrouve immédiatement enrôlé dans la Guilde des Explorateurs locale. Du sauvetage de Pokémon en détresse, à la collecte d'objets en passant par la chasse, il y a fort à faire au sein de cette dynamique communauté d'aventuriers. Tous les matins, les différentes missions proposées par la Guilde sont mises à jour. Le joueur est libre de sélectionner celles qui lui conviennent avant de partir en expédition. Le problème évidemment, c'est que cette histoire est en tous points similaire avec celle déjà proposées par les versions Explorateurs du Temps et Explorateurs de l'Ombre.

Test Pokémon Donjon Mystère Explorateurs du Ciel Nintendo DS - Screenshot 38L'intérieur des donjons est toujours aussi sommaire.

Comme dans ces deux titres commercialisés en juillet 2008, l'essentiel de l'action se déroule dans des donjons générés aléatoirement. Se présentant comme de véritables labyrinthes, ces derniers comprennent de nombreux étages auxquels on accède par des escaliers. On s'y déplace en compagnie d'un partenaire prédéfini et on peut y emmener jusqu'à deux Pokémon sauvages recrutés lors de nos précédentes expéditions. Pour chaque mouvement et chaque action effectué, tous les monstres présents dans le même étage ont également l'opportunité d'agir ou de se déplacer d'une case. Contrairement aux versions Diamant ou Perle de Pokémon, les combats se déroulent directement sur la carte. Toute créature présente dans le rayon d'action de nos Pokémon peut faire l'objet d'une attaque et vice versa. La réflexion est donc de rigueur pour gérer la distance qui nous sépare de nos adversaires et choisir entre une attaque ou un déplacement. Les fans de la première heure retrouveront avec plaisir les capacités, les types, et les caractéristiques de 490 bestioles rencontrées ces dix dernières années dans les différents RPG Pokémon, mais ils déploreront sans doute la fadeur des affrontements et la simplicité du gameplay. Une simplicité qui ne rime pas forcément avec facilité cependant. Car si les conséquences d'une défaite ont beau être moins sévères que dans Shiren The Wanderer, elles sont suffisamment contraignantes pour nous inciter à la plus grande prudence. En effet, un échec entraîne la perte de la moitié de nos objets et de la totalité de notre or. Arg !

Test Pokémon Donjon Mystère Explorateurs du Ciel Nintendo DS - Screenshot 39Cinq scénarios exclusifs viennent prolonger l'aventure.

Heureusement, il existe une banque pour sauvegarder nos économies et une réserve pour mettre à l'abri les objets importants glanés au hasard de nos pérégrinations. Le village propose également de nombreux autres services qui s'avèrent très utiles pour monter en puissance et progresser dans le scénario. Ainsi, on trouve une boutique pour vendre et acheter des objets, un stand pour lier ses capacités en combos meurtriers, un dojo pour entraîner son équipe, etc. Néanmoins, c'est bien dans les donjons que l'on passe le plus clair de notre temps. On pille, on cogne et on explore des heures durant. Bien entendu, on peut recruter des Pokémon sauvages pour renforcer notre équipe mais exit le suspense des captures traditionnelles à l'aide de Pokéballs. Ici, les Pokémon vous rejoignent de façon totalement aléatoire. Une déception, sans aucun doute. Et puis, à bien y réfléchir, le principe de jeu vieillissant des Donjon Mystère commence à se révéler singulièrement lassant. Quelle que soit l'issue de la mission, on revient invariablement à la guilde pour manger, dormir, et se réveiller le lendemain aux cris d'un Ramboum survolté. Au bout de quelques heures, la perte de temps causée par ces allers-retours à la guilde ainsi que par les mini-scènes (non désactivables) qui s'y déroulent quotidiennement, devient franchement crispante.

Test Pokémon Donjon Mystère Explorateurs du Ciel Nintendo DS - Screenshot 40Des marchands nous attendent dans les labyrinthes.

Alors bien entendu, la grande question que ne manqueront pas de poser à juste titre tous ceux qui avaient déjà craqué pour Explorateurs du Temps ou Explorateurs de l'Ombre (voire pour les deux), c'est "quid des nouveautés introduites par cet opus ?". Eh bien pour commencer, le nombre de Pokémon que l'on peut incarner au début de l'aventure passe à 19 dont 5 petits nouveaux : Riolu, Phanpy, Goupix, Liky et Evoli. Ensuite, le joueur a la possibilité de débloquer cinq mini scénarios inédits en progressant dans l'aventure principale. Il sera alors libre de les lancer à partir du menu principal pour suivre les péripéties de telle ou telle bestiole comme ce timide Keunotor qui rêve de devenir une légende vivante de l'exploration. Le joueur rencontrera désormais des marchands à l'intérieur même des donjons. Il sera même amené à croiser ponctuellement des Pokémon mythiques tels que le redoutable Arceus ou le mystérieux Shaymin. Enfin, les fonctionnalités sans-fil ont été améliorées. Ainsi, l'échange de Pokémon avec les deux versions précédentes est pris en charge et des Lettres Miracles nous permettent d'envoyer ou de recevoir des missions réussies. Tout bien considéré, cela ne fait pas beaucoup. Alors certes, on remarquera peut-être que les graphismes ont bénéficié d'un léger lifting ou que les objets sont plus nombreux mais au final, il n'y a guère de raisons d'acheter Explorateurs du Ciel quand on possède déjà l'un ou l'autre des opus parus l'an passé.

Dharn, le 20 novembre 2009

Les notes

  • Graphismes 13/20

    Si les graphismes bénéficient à présent d'une 3D isométrique assez honnête, l'intérieur des donjon reste vraiment vilain. Le design des Pokémon est globalement assez réussi.

  • Jouabilité 11/20

    Basé sur un gameplay vieillissant, Explorateurs du Ciel ne surprendra aucun des joueurs s'étant déjà essayés à Explorateurs du Temps ou Explorateurs de l'Ombre. On croise bien quelques marchands dans les donjons et les objets sont encore plus variés qu'auparavant mais globalement, il s'agit du même jeu.

  • Durée de vie 14/20

    L'aventure est vraiment longue et cinq épisodes inédits ont fait leur apparition. Les options de communication sans-fil ont été améliorées. De plus, avec 490 créatures à collectionner il y a vraiment de quoi faire. Dommage que l'exploration des donjons se révèle finalement aussi lassante.

  • Bande son 11/20

    Les musiques basiques ne resteront pas dans les mémoires. Pourtant, les plus masochistes pourront les réécouter à l'envi à l'aide d'un juke-box.

  • Scénario 12/20

    Le scénario de cet opus est strictement identique à celui des versions précédentes et ce ne sont pas les cinq chapitres inédits qui relèveront la naïveté des dialogues ou des situations.

  • Note Générale13/20

    Particulièrement avare en nouveautés, Explorateurs du Ciel décevra sans doute tous ceux qui avaient déjà craqué en 2008 pour Explorateurs du Temps ou Explorateurs de l'Ombre. S'appuyant sur un système de jeu vieillissant et sans surprise, cet opus ne parvient décidément guère à se faire passer pour autre chose qu'une simple opération commerciale.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 17/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Nintendo
  • Développeur : Chunsoft
  • Type : Jeu de Rôle / Action
  • Multijoueurs : Coopération online passive + échanges de missions
  • Sortie France : 20 novembre 2009
    (12 octobre 2009 aux Etats-Unis - 18 avril 2009 au Japon)
  • Version : française intégrale
  • Classification : Pour tous publics
Mots-clefs : Pokemon Mystery Dungeon : Explorers of the Sky Pokémon : Donjon Mystère Equipe d'Expédition Ciel, Pokémon Donjon Mystère Explorateurs du Ciel Pokemon Mystery Dungeon Explorers of the Sky, Pokémon Fushigi no Dungeon Sora no Tankentai