Menu
OutRun Online Arcade
  • Tout support
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : OutRun Online Arcade
360
OutRun Online Arcade
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
17 avril 2009 à 17:18:30
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.6/20
Partager sur :

Metro, boulot, dodo... Marre de ce quotidien et du stress qui l'accompagne. Ma blonde et moi avons décidé de déserter et de nous offrir une balade en Ferrari jusqu'à la vider de la moindre goutte d'essence. A 300 km/h de moyenne, certains nous prédisent un voyage d'à peine 5 minutes...

OutRun Online Arcade

OutRun... Ce nom vous dit forcément quelque chose, quels que soient votre âge et votre expérience. Il s'agit sans doute de l'un des titres les plus portés de l'histoire depuis ses premiers pas en 1986 jusqu'à aujourd'hui. S'il a connu plusieurs suites, OutRun a surtout été réédité et remastérisé à plusieurs reprises, sans que l'on retouche son gameplay, tant la trace qu'il a laissée résiste à l'épreuve du temps avec une efficacité démente. Ancêtre des Ridge Racer, jeu symbole des bornes d'arcade de la fin des années 80 et du début des années 90, OutRun vous a sans doute marqué de quelconque manière. Si ce n'est pas le cas, si vous êtes trop jeune pour avoir goûté à ce jeu de courses éternel, cette version téléchargeable sur le Xbox Live Arcade et sur le Playstation Store est l'occasion rêvée de se laisser charmer par une conduite arcade au possible. Ce sera peut-être aussi l'occasion de renouer avec de vieilles habitudes pour les joueurs expérimentés, comme celle de choisir la musique qui accompagnera votre prochaine course, parmi une liste de morceaux originaux tout simplement exquis.

OutRun Online Arcade
La principale subtilité à maîtriser est le braquage-contre braquage à outrance pour mieux glisser.
Après Coast to Coast, la série OutRun veut prouver qu'elle n'est pas prête à laisser la main, malgré son côté poussiéreux et rigide. Pour ses premiers pas sur la dernière génération de machines, OutRun a mis les petits plats dans les grands. Si la recette est pour notre plus grand bonheur, identique au cocktail originel, un soupçon de modernisme vient justifier les 800 Points Microsoft ou 9,99€ qu'il vous faudra dépenser pour jouer à OutRun Online Arcade. Il s'agit simplement de la présence évidente de graphismes haute définition et surtout d'un jeu en ligne où six furieux peuvent jouer à celui qui glisse le mieux. Visuellement, le lifting fait son petit effet et cela couplé à une fluidité exemplaire, on obtient un titre à la fois rétro, coloré et graphiquement varié. Certes, quelques textures laissent à désirer si on prend le temps de s'attarder sur ces images mais force est de constater qu'en mouvement, les rides s'estompent largement ! Quant au jeu en ligne, il permet à six joueurs de se tirer la bourre via des parties avec ou sans classement. Lors de ces courses, s'il est bien possible d'aspirer une voiture qui vous précède, le principe du fantôme permet à chacun de progresser sans risquer d'entrer en collision avec ses adversaires. L'hébergeur peut toutefois décider d'activer les collisions. Nous noterons seulement que certaines parties Online souffraient de l'absence de barrières au premier embranchement, un bug pur et dur qui vous expédiez dans un néant total si vous prenez le mauvais chemin, vous forçant à quitter la course.

OutRun Online Arcade
Dans ce mode original, le joueur doit répondre aux exigences de la demoiselle qui l'accompagne.
En piste, les sensations sont toujours aussi grisantes sur machines contemporaines qu'elles l'ont été ces 20 dernières années sur d'autres supports. Le principe, en mode OutRun, demeure ce qu'il a toujours été, à savoir enchaîner cinq niveaux dont la difficulté et le décor varient en fonction de l'itinéraire que vous empruntez. Au total, il existe cinq "fins" possibles à OutRun grâce aux 15 niveaux qui sont proposés via une arborescence qui suit la logique suivante : si vous tournez toujours à gauche, la progression sera facile et à l'inverse si vous tournez toujours à droite, elle sera difficile. Une variante qu'il faut fusionner avec un niveau de difficulté de base paramétrable sur une échelle de cinq unités, sachant que le côté hardcore de la bête a bien été conservé. En résumé, pour terminer le parcours le plus compliqué en difficulté maximale, il vous faudra de nombreuses heures de pratique et une vista à toute épreuve. En effet, après avoir choisi sa Ferrari parmi 10 modèles (F50, Enzo, 360 Spider, F40, Testarossa, 288 GTO, 512 BB, Dino 246 GTS, 365 GTS/4 Daytona et 250 GTO), le joueur doit utiliser l'aspiration autant que faire se peut sur le trafic, en évitant les collisions, tout ceci dans le but d'arriver au checkpoint suivant. L'autre subtilité du gameplay consiste à drifter à outrance en appuyant brièvement sur le frein puis en jouant avec le braquage-contre-braquage pour retrouver l'axe de la route en sortie de virage. Enfin, le must de la classe revient à doubler d'autres pilotes chevronnés, les "rivaux" pour faire plaisir à votre nana et faire gonfler votre score. Car à l'instar de tout jeu arcade, à la fin, ce sont les chiffres que l'on retient...

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Dans l'optique de se présenter sous la forme d'un jeu parfaitement fluide et respectant le style originel d'OutRun, cette version n'est évidemment pas une vitrine technique. Cela dit, s'appuyant sur une animation optimale, il convainc également par la variété des décors et des couleurs et a vraiment gagné en finesse grâce à la haute définition.

  • Jouabilité 16 /20

    En conservant la prise en main chère à la série, ce dernier volet s'appuie forcément sur des mécanismes rigides et poussiéreux. Plutôt que d'être un frein au plaisir, ce choix est en parfaite adéquation avec l'esprit d'OutRun. Exigeant au point d'être hardcore, ce dernier opus n'en reste pas moins facile à prendre en main et grisant lorsque la maîtrise est au rendez-vous.

  • Durée de vie 12 /20

    Aux modes classiques s'ajoutent le jeu en ligne et des courses originales dans lesquelles il faut enchaîner les défis au rythme des caprices de la blonde qui vous accompagne. Si d'apparence, le contenu est plutôt maigre, on retiendra que terminer le jeu en difficulté maximale est un challenge extrêmement élevé. Certains pourront toujours reprocher un manque d'innovations ou de variété dans les courses et les tracés mais les nostalgiques, eux, n'y feront même pas attention.

  • Bande son 14 /20

    La présence de musiques originales contribue nettement à raviver chez nous des souvenirs de parties interminables, à l'époque où l'on jouait sur arcade. De plus, le doublage français de votre partenaire est réussi puisque kitch comme le principe de conduire une Ferrari à 300km/h cheveux au vent.

  • Scénario /

Qu'on se le dise, à l'instar de Sega Rally, OutRun Online Arcade ne prétend aucunement renouveler la série ou concurrencer les meilleurs jeux de courses du marché. Il s'agit simplement ici de revisiter un concept et une série mythique, via un lifting haute définition et l'ajout d'un mode Online. Il se destine en priorité aux nostalgiques qui se sont séparés de leur premier OutRun puis aux plus jeunes joueurs pour qui ce nom ne signifiait pas grand-chose. Avouez que l'on vous propose rarement d'effectuer un retour dans le passé via des technologies de pointe pour la modique somme de 10€...

Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
17 avril 2009 à 17:18:30
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.6/20
Mis à jour le 17/04/2009
Xbox 360 Course Sega Sumo Digital
Dernières Preview
PreviewStar Wars Jedi Fallen Order : trois heures de jeu plutôt encourageantes 17 oct., 17:00
PreviewPokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ? 17 oct., 15:00
PreviewLegends of Runeterra : Le jeu de cartes de Riot pourrait rivaliser avec Hearthstone ! 16 oct., 04:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019