Menu
Age of Empires : Mythologies
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur DS / Age of Empires : Mythologies sur DS /

Test Age of Empires : Mythologies sur DS du 06/02/2009

Test : Age of Empires : Mythologies
DS
Age of Empires : Mythologies
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 février 2009 à 17:41:31
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (58)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Tous les prix
Prix Support
59.99€ DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après Age of Empires II : The Age of Kings, c'est au tour de Age of Mythology, un autre hit PC de Ensemble Studios, de se voir porté sur DS. A l'instar de son prédécesseur, cet Age of Empires : Mythologies quitte le terrain de la stratégie en temps réel pour rejoindre celui, plus adapté à la portable de Nintendo, du tour par tour. Et pour peu qu'il en corrige les quelques défauts, il pourrait bien s'attirer la faveur des dieux. Ou tout du moins la vôtre.

Age of Empires : Mythologies

Sortie fin 2006, l'adaptation de Age of Empires II : The Age of Kings sur Nintendo DS, entreprise hasardeuse dont on pouvait douter du bien-fondé, s'était finalement révélée très réussie. Il faut dire que les développeurs avaient évité l'écueil du portage bête et méchant : les mécanismes du titre d'origine avaient été refondus dans un système de tour par tour particulièrement adapté au jeu sur portable. A côté de ça, la richesse du hit de Ensemble Studio avait été préservée, permettant aux adeptes du genre d'exercer avec grand plaisir leurs talents de stratèges. Seule la jouabilité détonnait dans ce très bon ensemble : les soucis de lisibilité de la carte et l'utilisation peu convaincante du stylet avaient sonné comme autant de fausses notes. Toujours développé sous la houlette de THQ mais désormais confié aux mains habiles de Griptonite Games, Age of Empires : Mythologies vient enrichir l'expérience de jeu en intégrant les fameuses unités mythiques et autres pouvoirs divins qui avaient fait le succès de la version PC.

Age of Empires : Mythologies
Les héros peuvent utiliser des pouvoirs spéciaux et améliorer leurs capacités en ramassant des reliques.
Quiconque a joué à Age of Empire : The Age of Kings sur DS se retrouvera en terrain connu : les mécanismes de jeu n'ont guère bougé. Age of Empires : Mythologies se joue au tour au tour par tour, avec un système d'un déplacement et d'une action par unité et par tour. Vos bâtisseurs construisent les structures qui vous permettent de récolter des ressources, de recruter des unités ou d'effectuer des recherches fondées sur un arbre technologique. Tout en vous développant et en franchissant les Ages successifs, vous êtes amené à aller cogner un peu sur vos voisins et à vous protéger de leurs assauts. Jusque-là, on vous le disait, pas de gros changement. Pourtant, en vous confiant le destin d'une des trois plus grandes civilisations de l'Antiquité - à savoir : les Egyptiens, les Nordiques et les Scandinaves - Ages of Empires : Mythologies enrichit considérablement la série et pas seulement en termes de background. Ces trois civilisations vénèrent en effet des dieux qui, loin d'être ingrats, savent récompenser leurs pieuses ouailles en usant de leurs pouvoirs terrifiants. Cela se manifeste concrètement par la gestion de la faveur divine, nouvelle ressource venue rejoindre l'or et la nourriture. Comme dans la version PC (ou presque), les Grecs en accumulent en érigeant des lieux de prière, les Egyptiens en bâtissant des obélisques et les Nordiques en faisant couler le sang. Et dieu sait qu'elle est importante, cette faveur des dieux, puisqu'elle vous sert aussi bien à invoquer des héros et des unités mythiques qu'à rechercher des "technologies divines". Outre le dieu majeur que vous vénérez dès le départ, vous choisissez à chaque changement d'Age un dieu mineur, auquel sont liés un pouvoir divin (à utiliser une fois par partie) et une unité mythique spécifiques. Ainsi, vos fantassins, vos cavaliers et vos archers, menés par des figures incontournables comme Ulysse, Ramsès et Siegfried, combattront aux côtés de gorgones, de centaures et de géants cyclopéens.

On retrouve donc dans cette version DS tout ce qui conférait au jeu PC sa dimension épique et quasi festive, rendu ici encore plus stratégique par l'utilisation du tour par tour. Les combats, en particulier, doivent toujours être négociés avec autant de prudence, la force potentielle de chaque unité étant calculée sur la base du type de terrain sur lequel elle se trouve et de la classe d'adversaire qui lui fait face. Et il faut désormais compter sur les pouvoirs divins qui, utilisés judicieusement, peuvent faire pencher la balance.

La profondeur et le plaisir de jeu sont donc réels, en dépit d'une difficulté réelle héritée de l'opus précédent. Le jeu propose trois campagnes scénarisées, et si la première (l'égyptienne) se boucle assez facilement, les deux autres vous donneront davantage de fil à retordre. Un regret, tout de même : ces campagnes ne sont pas des plus passionnantes et la taille des maps, toujours aussi peu étendues, ne vous laisse souvent guère le temps de vous développer comme vous le souhaiteriez.

Age of Empires : Mythologies
Comme dans le précédent opus, les fins de partie s'éternisent un peu. Mais le rendu est beaucoup plus joli !
Outre le mode Campagne, Age of Empires : Mythologies propose des scénarios individuels, des escarmouches à configurer librement et surtout une option multijoueur sacrément fournie. Parties en hot seat, en local ou via liaison wi-fi : rien ne manque. On retrouve également la possibilité de débloquer du contenu supplémentaire (cartes, héros, reliques...) avec les points mythologiques accumulés au fil des parties. Niveau réalisation, outre une bande-son plus splendide que jamais, on constate une réelle amélioration au niveau graphique. La caméra plus proche de l'action et l'arrivée, en lieu et place des sprites disgracieux de l'opus précédent, d'unités finement modélisées en 3D, confèrent aux cartes une meilleure lisibilité. Le rendu des séquences de combat sur l'écran supérieur est lui aussi beaucoup plus séduisant. On reste par contre sur notre faim en ce qui concerne les effets graphiques, très cheap, liés à l'utilisation des pouvoirs divins. Plus grave : loin d'avoir été corrigés, les problèmes de jouabilité qui avaient entaché l'opus précédent se font ici plus nombreux. Le jeu au stylet est plus poussif que jamais : il faut désormais toucher/tirer la carte pour la faire scroller, une idée terrifiante qui pousse à se rabattre sur la croix directionnelle ; mais le déplacement du curseur est alors aussi lent que saccadé et l'option de défilement rapide via la touche de tranche gauche trop peu précise. La fonction de sélection automatique ne s'en tire pas mieux : les unités sont systématiquement mal centrées et il est impossible de les mettre en sommeil (ce qui serait très utile dans le cas des chars à boeufs). Citons aussi, en vrac : le menu d'options (désormais escamotable) toujours aussi peu ergonomique, le potentiel de déplacement des unités peu lisible sur le sol égyptien (car jaune sur fond jaune) ou encore l'obligation de passer par le temple pour activer les pouvoirs divins. Ca fait quand même beaucoup de lacunes à mettre à l'actif d'une jouabilité qu'on espérait voir améliorée. On s'y fait avec le temps, mais quand même...

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Adieu les vilains sprites et place aux unités modélisées en 3D dans un style très proche de la version PC. Les cartes y gagnent en lisibilité et les scènes de combat en beauté visuelle. Dommage que les effets occasionnés par les pouvoirs divins se montrent quant à eux aussi décevants. Autre réserve : la fluidité du scrolling semble payer, en fin de partie, le prix de l'amélioration graphique.

  • Jouabilité 12 /20

    Le jeu au stylet est poussif à souhait et si, comme toujours, la traditionnelle combinaison croix directionnelle/boutons s'en tire mieux, elle paie le prix de nombreux défauts d'ergonomie et de conception qui rendent au final la jouabilité insatisfaisante. C'est d'autant plus dommage que le système de jeu, riche et profond, est une adaptation fidèle et intelligente de la version PC.

  • Durée de vie 19 /20

    Trois campagnes, une multitude de scénarios individuels, des parties escarmouche à configurer librement, une option multijoueur extrêmement complète (proposant du jeu en hot seat, en local, en liaison wi-fi et même en mode game-sharing), du contenu à débloquer... Que peut-on rêver de mieux ? Peut-être un éditeur de cartes ?

  • Bande son 18 /20

    Les thèmes musicaux sont sublimes, les bruitages assurent l'ambiance lors des batailles et les voix des différentes unités n'ont pas à rougir de la version PC. C'est du très, très bon boulot.

  • Scénario 14 /20

    Entre ses panthéons fidèles à l'histoire, son bestiaire très complet et la présence de héros de légende, le background de Age of Empires : Mythologies est un vrai plaisir. Dommage que les trois campagnes disponibles affichent une scénarisation peu stimulante.

Plus beau, plus riche et plus fun que son prédécesseur, Age of Empires : Mythologies sur DS aurait mérité une meilleure note, qu'il aurait obtenue sans la persistance de fâcheux problèmes de jouabilité. Non seulement ces derniers n'ont pas tous été corrigés, mais d'autres ont même fait leur apparition, nous contraignant à sanctionner le titre sur ce point. Reconnaissons tout de même qu'on finit par s'en accommoder, et qu'on peut alors profiter d'un jeu à la profondeur intacte, doté d'une dimension stratégique relevée et d'une durée de vie phénoménale.

Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 février 2009 à 17:41:31
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (58)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Mis à jour le 06/02/2009
Nintendo DS Stratégie THQ Griptonite Games
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live