Menu
Léa Passion Maîtresse d'Ecole
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur DS / Léa Passion Maîtresse d'Ecole sur DS /

Test Léa Passion Maîtresse d'Ecole sur DS du 10/09/2008

Test : Lea Passion Maitresse d'Ecole
DS
Léa Passion Maîtresse d'Ecole
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 septembre 2008 à 17:21:27
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (51)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Tous les prix
Prix Support
39.99€ DS
49.89€ DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

L'Education Nationale est en panne de vocations ? Pas d'inquiétudes, Léa se charge de faire la promotion du plus beau métier du monde. Avec plus ou moins de réussite...

Lea Passion Maitresse d'Ecole

Ce qu'il y a de bien avec Léa, c'est qu'elle se passionne pour tout un tas de choses. Au fil des épisodes sur DS on s'est aperçu qu'elle aimait les animaux, la cuisine ou encore la mode. Mais Léa est également une fille sérieuse qui adore l'école. Elle réapparaît donc aujourd'hui sous les traits d'une charmante maîtresse, chargée de remplacer au pied levé un instituteur sur le départ. Léa réalise bien vite cependant que la "classe" qu'on veut lui confier n'accueille en fait qu'une poignée d'élève. Qu'importe, il en faudrait plus pour décourager la jeune femme. Elle se promet même de tout faire pour s'occuper correctement de la petite école de campagne dont elle a la charge. A nous de l'aider à dispenser le meilleur enseignement possible pour gagner la confiance des parents et l'estime de l'inspectrice d'académie.

Lea Passion Maitresse d'Ecole
Ca fait tout drôle de se retrouver à la place de la maîtresse.
La première chose à faire, quand on est une maîtresse consciencieuse, c'est d'organiser le planning des activités. On peut attribuer une matière particulière à chaque demi-journée sachant que le programme nous impose tantôt de mettre l'accent sur les maths, tantôt sur le français, etc. Une fois que l'on sait ce que l'on va faire, on peut alors pousser la porte de la classe et faire entrer les petites terreurs. Pour éviter les incidents, on aura soin de répartir les enfants dans la salle de classe selon leurs affinités mutuelles et leur tempérament. Cela n'empêchera pas cependant les plus dissipés d'interrompre les leçons régulièrement en s'agitant ou en se retournant pour parler au voisin de derrière. Un coup de stylet sur l'élève dissipé aura tôt fait de calmer ses ardeurs. La plupart des matières classiques commencent par un cour magistral rapidement suivi par un mini-jeu thématique et la correction d'une copie. Les matières artistiques, quant à elles, ne comprennent qu'une seule étape.

Lea Passion Maitresse d'Ecole
Les exercices se destinent à un public très jeune.
Les divers mini-jeux proposés dans Léa Passion Maîtresse d'Ecole sont assez variés mais trop simples et répétitifs. Il s'agit par exemple de relier des animaux à des étiquettes, de classer des objets selon leur époque ou de coller des drapeaux sur un atlas. Cela peut être amusant et même formateur pour un enfant de cinq à sept ans mais les plus grands n'ont aucune chance de s'intéresser à de tels exercices. D'autant que chaque cours théorique commence par la même séquence particulièrement ennuyeuse durant laquelle le joueur doit toucher des icônes tout en rappelant les élèves à l'ordre. La correction des copies est plus intéressante mais là encore, le niveau des exercices ne dépasse pas les capacités d'un élève de CE1. Enfin, en ce qui concerne les cours d'arts plastiques ou de musique, inutile de s'attendre à des phases de jeux sophistiquées. Du coloriage, de la poterie et un jeu de mémoire musical, c'est tout ce que l'on aura à se mettre sous le stylet...

Lea Passion Maitresse d'Ecole
Corriger des copies, ça vous tente ?
Pourtant cette simulation scolaire n'est pas tout à fait dénuée de charme. Les graphismes, tout d'abord, sont colorés et mignons. Les élèves sont attachants et leurs parents interviennent de temps à autre pour solliciter des cours du soir ou nous demander de retrouver un objet perdu. Chaque enfant dispose de jauges de savoir que l'on voit se remplir au fur et à mesure de nos efforts pour les arracher à leur ignorance. Léa elle-même est notée par une inspectrice d'académie qui se charge de la rémunérer lors des conseils de classe. Avec l'argent gagné, elle peut alors acheter des fournitures ou du mobilier scolaire. On peut ainsi décorer la classe à notre goût en affichant des posters d'animaux ou des frises historiques. Il y a régulièrement des surprises comme l'arrivée d'un nouvel élève ou des sorties scolaires. Dommage pourtant que l'excellent concept de base n'ait pas été plus développé. Il y avait de quoi réaliser un jeu de gestion formidablement accrocheur. Dommage aussi que le côté ludo-éducatif du soft en soit resté à l'état d'ébauche. Au fond, Léa Passion Maîtresse d'Ecole n'est pas un mauvais jeu pour une petite fille qui commence à lire mais elle devra se contenter du minimum.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Sans atteindre des sommets, les graphismes de Léa Passion Maîtresse d'Ecole sont suffisamment colorés et mignons pour convenir au public visé.

  • Jouabilité 10 /20

    Les mini-jeux éducatifs sont simples, trop simples, et ils finissent par lasser assez rapidement malgré leur relative variété. Néanmoins, la prise en main est excellente et le gameplay évolue un peu au fil de la progression.

  • Durée de vie 11 /20

    L'aventure comprend dix semaines d'école qui se décomposent elles-mêmes en dix demi-journées de travail, plus des cours du soir, du nettoyage et des conseils de classe. Six ou sept heures suffiront pour en faire le tour.

  • Bande son 9 /20

    Les musiques ne marqueront pas les esprits et les bruitages s'en tiennent au minimum. Le mini-jeu musical, quant à lui, manque cruellement d'originalité.

  • Scénario 13 /20

    L'univers scolaire est assez bien reproduit avec ses élèves dissipés, ses parents angoissés et ses inspecteurs d'académie un peu revêches.

L'idée de départ de Léa Passion Maîtresse d'Ecole est sympatique mais la simplicité et la redondance des activités proposées destinent exclusivement ce titre à un public féminin âgé de cinq à sept ans tout au plus.

Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 septembre 2008 à 17:21:27
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (51)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Mis à jour le 10/09/2008
Nintendo DS Simulation Autres Ubisoft
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live