Menu
Le Monde de Narnia : Chapitre 2 : Le Prince Caspian
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • DS
  • Wii
  • PS2
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Le Monde de Narnia : Chapitre 2 : Le Prince Caspian
DS
Le Monde de Narnia : Chapitre 2 : Le Prince Caspian
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 juin 2008 à 17:54:24
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (19)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.3/20
Tous les prix
Prix Support
3.80€ PC
8.00€ PS3
9.90€ PC
9.99€ PS3
11.99€ 360
17.90€ 360
Voir toutes les offres
Partager sur :

Plus de 1300 ans après les événements du premier opus, le monde de Narnia s'entrouvre à nouveau au cinéma comme sur DS avec le Prince Caspian. Malgré son système de combat plutôt novateur, cette adaptation vidéoludique reste bien en peine de retranscrire le souffle épique de la saga.

Le Monde de Narnia : Chapitre 2 : Le Prince Caspian

Surfant sur l'intérêt suscité par les récits fantastiques tels que Le Seigneur des Anneaux, Harry Potter ou Spiderwick, Le Monde de Narnia a été porté sur grand écran pour la première fois en 2005. L'histoire est basée sur l'oeuvre littéraire en sept volumes de C.S Lewis. Bien qu'inconnu en France, cet auteur prolifique et profondément mystique fit partie du célèbre club anglo-saxon des Inklings. Il y a notamment fait la connaissance de J.R.R Tolkien avec lequel il partageait un goût prononcé pour la fantasy. Ses Chroniques de Narnia sont un classique de la littérature jeunesse en langue anglaise. Dans le premier chapitre, quatre enfants ordinaires (Peter, Susan, Edmund et Lucy) découvrent par hasard un monde fantastique en traversant l'armoire magique d'un vieux professeur. Accomplissant une ancienne prophétie, ils aident le Grand Lion Aslan à libérer Narnia du joug malfaisant de la Sorcière Blanche. Dans le second chapitre, quand les quatre jeunes héros basculent à nouveau dans le royaume enchanté par hasard, ils constatent que les choses ont bien changé. Et pour cause : pas moins de 1300 longues années se sont écoulées en Narnia durant leur absence ! Les perfides Telmarins ont pris le pouvoir et les Narniens ont dû se réfugier dans les forêts pour avoir la vie sauve. Heureusement, le Prince Caspian, héritier légitime du trône, est vivant. Bien décidé à renverser le tyran Miraz pour restaurer la paix dans le pays, il pourra compter sur l'aide des créatures fantastiques qui peuplent désormais les bois ainsi que sur la perspicacité des enfants Pevensie.

Le Monde de Narnia : Chapitre 2 : Le Prince Caspian
Il faut utiliser le stylet pour infliger des dégâts.
Prince Caspian sur DS se présente comme un audacieux mélange d'action, d'aventure et de jeu de rôle. Au fil de la narration suivant tant bien que mal le scénario du film à défaut d'en proposer des extraits, le joueur accompagne Capian et les Narniens dans leur rébellion contre Miraz. Il aide le prince à s'enfuir du château, il cherche des pommes pour Lucy, il déterre des blaireaux prisonniers, etc. Les missions sont présentées par de courts chapitres écrits nécessitant de tenir la DS comme un livre. Dans l'impossibilité de définir un héros unique qui serait jouable tout au long de l'aventure, les développeurs de Prince Caspian ont judicieusement décidé de nous faire endosser alternativement le rôle d'une vingtaine d'entre eux. On peut donc se constituer à tout moment une équipe de trois personnages parmi une sélection disponible. Bien que ces fréquents changements puissent quelque peu déboussoler les joueurs, ils ont pourtant le mérite d'introduire des variations de gameplay intéressantes dans les mécanismes de combats. Tous les héros, en effet, n'ont pas la même façon de se battre et certaines combinaisons de personnages autorisent l'usage de coups spéciaux destructeurs.

Le Monde de Narnia : Chapitre 2 : Le Prince Caspian
L'histoire est racontée sous la forme d'un roman.
Bien que les ennemis soient visibles à l'écran et que l'on puisse théoriquement les éviter, une grande partie de Prince Caspian DS est consacrée aux combats. Lorsque l'un d'eux éclate, on se retrouve sur un champ de bataille en 3D correspondant à l'environnement visité. L'action se déroule en semi-temps réel (Cf. FFXII) et il ne s'agit pas de rêvasser car le timing est très serré. Dès que la jauge de fatigue d'un membre de son équipe est pleine, on peut le sélectionner et lui désigner un adversaire. On effectue alors une série de manipulations dépendant du type d'arme utilisé pour faire un maximum de dommages. Par exemple, dans le cas d'un animal qui se bat avec ses griffes, il faut surligner des segments qui apparaissent aléatoirement sur l'écran. Avec un archer, on doit viser correctement des cibles, etc... Une fois les dommages calculés, le combattant part à l'assaut et on peut en désigner un autre si on a encore le temps. Car pendant que l'on joue, l'ennemi ne reste pas les bras croisés. Il arrive d'ailleurs fréquemment qu'en se concentrant sur un ogre à l'avant, on se fasse lacérer par un loup à l'arrière. Tout est question de stratégie et de réflexes. Ce système de combat original et fun ne manque pas d'impressionner le joueur dans un premier temps. Malheureusement, il devient très répétitif à la longue et bien que l'on puisse utiliser des objets, déclencher des attaques combinées, ou faire évoluer ses armes, on finit par en être dégoûté.

Le Monde de Narnia : Chapitre 2 : Le Prince Caspian
La forge est une bonne idée qui fait flop.
En dehors de la mission principale et des (trop) nombreux combats, il existe des quêtes annexes permettant de recruter de nouveaux personnages à la manière des Suikoden. Chouette ! Seulement voilà, ces missions ne sont pas particulièrement excitantes, loin de là. Et mise à part la satisfaction de déverrouiller les 20 héros du jeu, rien ne justifie de passer du temps à les chercher puisque nombre d'entre eux font double emploi. Dans le même ordre d'idée, la forge permettant de renforcer son armement partait également d'une bonne intention mais s'avère pourtant tout aussi décevante au final. La collecte des matériaux est tellement aléatoire que l'on s'en remet généralement à la chance alors qu'un système de drop intelligent (genre Dragon Quest 8) aurait sans doute rehaussé l'intérêt des combats. Notez que comme il n'y a pas de magasins, on se retrouve en moins de deux heures avec un inventaire complètement surchargé d'objets inutiles que l'on ne peut revendre. On tente bien d'en écouler quelques-uns durant les combats mais on en a pratiquement jamais besoin en dehors des boss. Dommage, Prince Caspian disposait de pas mal d'atouts pour réussir la délicate alchimie entre jeu à licence, jeu d'aventure et jeu de rôle. Néanmoins, en se contentant de repomper de bonnes idées dans des RPG de référence sans les exploiter jusqu'au bout, cette version DS finit hélas par sombrer dans une triste et fade médiocrité.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Les environnements ne sont guère variés et la modélisation en 3D des personnages est particulièrement pauvre bien que les arrière-plans soient détaillés. Dommage qu'il n'y ait pas d'extraits du film.

  • Jouabilité 11 /20

    La variété des personnages permet de pallier un peu l'extrême redondance des combats. Le système d'affrontements en semi-temps réel était bien pensé et les épreuves d'adresse étaient intéressantes mais on ne peut pourtant que se lasser de refaire encore et toujours les mêmes gestes pour obtenir les mêmes effets.

  • Durée de vie 12 /20

    Comme d'habitude pour un jeu à licence, une dizaine d'heures sera suffisante pour plier l'aventure. De nombreux allers-retours dans des environnements bourrés de monstres auraient pu nous être épargnés. Ni les héros cachés, ni la forge ne valent la peine qu'on y passe du temps dessus.

  • Bande son 10 /20

    La bande-son inspirée du long métrage est de piètre qualité, de même que les bruitages.

  • Scénario 8 /20

    L'histoire, fidèle aux Chroniques, est narrée sous la forme d'un roman. On aurait sans doute préféré avoir des images du film.

Prometteur à première vue, Prince Caspian sur DS se dégonfle comme un soufflet après quelques heures de jeu. Aucune des bonnes idées qu'il propose n'est exploitée à fond et la lassitude remplace rapidement l'excitation de la découverte.

Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 juin 2008 à 17:54:24
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (19)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.3/20
Mis à jour le 25/06/2008
Nintendo DS Action Aventure Disney Interactive Traveller's Tales Cinéma Livres
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Pagan Online - Le hack'n slash venu de l'Est qui ne perd pas le nord
    PC
  • Preview : Harry Potter : Wizards Unite, un premier aperçu très encourageant
    IOS - ANDROID
  • Preview : Sekiro Shadows Die Twice - Un mariage réussi entre Dark Souls et Tenchu
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Sekiro Shadows Die Twice
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce