Menu
Dragon Ball Z : Goku Densetsu
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Dragon Ball Z : Goku Densetsu sur DS /

Test du jeu Dragon Ball Z: Goku Densetsu sur DS

Test : Dragon Ball Z: Goku Densetsu
DS
Dragon Ball Z : Goku Densetsu
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
05 septembre 2007 à 18:00:00
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (50)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.5/20
Partager sur :

Les jeux de cartes et l'univers de Dragon Ball ne sont pas étrangers et entretiennent même une relation intime depuis l'époque de la NES. Ainsi, après plusieurs jeux de baston sur tous les supports possibles, la Nintendo DS accueille un nouveau volet de l'oeuvre de Toriyama qui revient sur la saga Zeto à travers des saiyans tapant le carton pour décider de l'avenir du monde.

Dragon Ball Z: Goku Densetsu

Dragon Ball Z : Goku Densetsu part d'une bonne intention qui est de remettre au goût du jour les combats de cartes se déroulant dans l'univers de Dragon Ball. Ma foi pourquoi pas, surtout que cela a déjà donné lieu à de bons petits jeux sur les anciennes machines de Nintendo. Qui plus est, il y a de quoi faire puisqu'on nous propose une aventure disposant de quatre scenarii (Goku, Gohan, Piccolo plus un scénario à débloquer) ainsi qu'un mode Multijoueur permettant à deux potos de s'affronter dans un combat de cartes avec une seule cartouche ou de jouer en multi-cartes avec trois autres personnes à trois mini-jeux : aircars, recherche des boules de cristal et jeu de chat avec Bubbles. Néanmoins, si de prime abord, ceci semble suffisant pour s'amuser plusieurs heures, terminé le premier chapitre de l'aventure solo, on en vient à se dire que les développeurs se sont contentés du minimum syndical à tous les étages.

Dragon Ball Z: Goku Densetsu
De fait, voici comment s'articule une partie. Vous arrivez en début de chapitre sur un chemin pré-tracé qui comprend des objets, des magasins (où il est possible d'acheter des items), des endroits spécifiques synonymes d'événements (la plupart du temps des combats). Le but va être de rejoindre un endroit précis en utilisant des cartes pour se déplacer, utiliser des objets ou combattre. En parlant de ça, plus vous affronterez d'ennemis plus vous gagnerez de l'expérience qui vous octroiera à chaque montée de niveau une capsule (à choisir parmi cinq) pour booster une des actions rattachée à vos cartes. Le hic est qu'il faut se fier à la couleur de la capsule pour savoir ce qu'on va récupérer. Idée un peu idiote sachant qu'il arrive souvent qu'on obtienne des améliorations similaires, ceci n'arrangeant en rien l'évolution du personnage. Hormis cet état de faits, le jeu ne présente pas de gros soucis pour peu qu'on sache ce qu'on a entre les mains. En parlant de ça, venons en aux affrontements représentant le coeur du jeu et se basant malheureusement sur un certain niveau de chance.

Dragon Ball Z: Goku Densetsu
Les combats eux, nécessitent des cartes de huit types différents pour attaquer, inverser votre carte avec celle de l'adversaire, fuir, appeler un allié, utiliser un objet, etc. Ensuite, deux données sont à prendre en compte à savoir la puissance de la carte (représentée par une boule de cristal dont la puissance se mesure au nombre d'étoiles) et le chiffre, en bas, à droite, lié à la Parade. Malheureusement, un combat ne se gagnant qu'avec des cartes Attaque (ou Alliés), seules trois vraies stratégies s'offrent à nous. Soit, on tente le tout pour le tout en utilisant une carte très faible et en espérant que son adversaire usera d'une carte Inverser, soit on utilise une carte Z possédant la plus grande puissance et permettant de choisir l'action à réaliser soit, enfin, on attend patiemment une carte Attaquer de bon niveau. Certes, il est également possible d'utiliser des cartes Energie ou Entraînement pour booster votre main mais cette technique s'avère assez longue à mettre en place et pas si concluante que cela au final. De plus, bien que les attaques énergétiques ou rapprochées occasionnent plus ou moins de dégâts, on pourra s'étonner d'être touché lorsque notre parade est bien plus importante que le niveau d'attaque de l'adversaire. En somme, Dragon Ball Z : Goku Densetsu est un produit sans grande envergure, distrayant par moments, mais principalement limité aussi bien en terme de contenu bonus qu'au niveau de son système de jeu.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Les différents scenarii nous font revenir sur les grands événements de Dragon Ball Z, ceci induisant plusieurs maps. Assez joli, le jeu se montre par contre avare lors des combats où on dénombre très peu d'animations différentes et ce malgré les personnages et leurs attaques respectives qui sont représentées d'une façon plus ou moins similaire.

  • Jouabilité 13 /20

    Chaque scénario demande au joueur de rejoindre un point précis en suivant un chemin proposant quelques embranchements. Les règles du jeu sont facilement assimilables mais malgré les centaines de cartes disponibles, les stratégies pour décrocher la victoire ne sont pas suffisamment nombreuses et on en vient toujours au même point : attendre la carte Attaque ou Alliés. Résultat, l'ennui s'installe rapidement et il faudra vraiment être motivé pour parcourir le jeu dans son ensemble.

  • Durée de vie 11 /20

    Quatre scenarii retracent les grandes lignes de la saga Dragon Ball Z mais certains chapitres sont communs à plusieurs personnages. De plus, quelques niveaux sont beaucoup trop longs à l'image de l'entraînement de Son Goku au royaume des morts. Signalons un mode multi. à deux joueurs afin de s'affronter ainsi que trois mini-jeux (multi-cartes) pour 4 joueurs. On regrettera aussi l'inutilité des bonus à débloquer qui n'incitent pas du tout à rejouer.

  • Bande son 13 /20

    Les voix japonaises sont conservées et quelques thèmes renvoient à ceux de la série. L'ensemble sonore reste tout de même assez fade, surtout en comparaison d'autres jeux estampillés Dragon Ball.

  • Scénario 14 /20

    Difficile de noter cette partie puisque le jeu reprend simplement les grandes lignes du scénario de Dragon Ball Z qui n'est pas des plus formidables. Le tout se fait par le biais de quelques dialogues mais dans l'ensemble, si on met bout à bout les quatre scenarii, on se rend compte que l'histoire inventée par Toriyama peut se suivre sans trop de difficulté.

Dragon Ball Z : Goku Densetsu est un jeu de cartes s'adressant principalement aux joueurs peu exigeants. La réalisation se situe dans la moyenne mais on note pas mal de points perfectibles comme la qualité des bonus à débloquer, le manque d'animations différentes durant les combats ou tout simplement des stratégies de jeu extrêmement limitées malgré la présence de centaines cartes qui se ressemblent toutes d'un personnage à l'autre. Le soft reste à découvrir mais se montre beaucoup moins intéressant que ses ancêtres sortis sur NES et Super Nintendo.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
05 septembre 2007 à 18:00:00
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (50)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.5/20
Mis à jour le 05/09/2007
Nintendo DS Stratégie Combat Bandai Namco Atari Animation Mangas Série TV
Dernières Preview
PreviewOne Punch Man A Hero Nobody Knows : Un mode Histoire qui doit faire ses preuves 14 févr., 16:56
PreviewOutriders : Un TPS next-gen aux saveurs un peu trop génériques... 13 févr., 21:30
PreviewThe Division 2 : Warlords of New York - Croque-t-il la Grande Pomme à pleines dents ? 11 févr., 20:30
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020