Menu
Naruto : Uzumaki Chronicles
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Naruto : Uzumaki Chronicles sur PS2 /

Test Naruto : Uzumaki Chronicles sur PS2 du 25/05/2007

Test : Naruto Uzumaki Chronicles
PS2
Naruto : Uzumaki Chronicles
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 mai 2007 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (65)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.9/20
Tous les prix
Prix Support
12.89€ PS2
12.99€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

Sorti depuis l'année 2005 au Japon sous son titre original Naruto Uzumaki Ninden, le titre que Namco se charge de distribuer en Europe nous arrive alors que le second volet s'apprête déjà à sortir aux Etats-Unis. Sans surprise, c'est le jeu avec les voix anglaises que l'on nous propose de découvrir sur PS2, mais il n'est pas sûr que les fans lâcheront leur Naruto Ultimate Ninja au profit de cet épisode assez moyen.

Naruto Uzumaki Chronicles

Nul doute que la grande majorité des amateurs de manga et d'anime en France attendait cette sortie avec impatience, même si l'épisode Ultimate Ninja distribué par Atari avait les qualités pour nous faire patienter encore quelque temps. Ceux qui ne s'étaient pas servis en import auront dû attendre de longs mois la venue des différentes adaptations localisées de Naruto, et le retard continue de s'accumuler. A présent que le soft est entre nos mains, c'est une impression mitigée qui s'empare de nous, car le titre est loin de pouvoir prétendre au rang de meilleure adaptation de la série sur consoles. Visuellement daté et dépassé, le jeu donne le sentiment de tourner en rond à mesure que l'on avance dans les différentes missions qui constituent l'intégralité de l'aventure, ne brillant ni par ses affrontements convenus et redondants, ni par son respect très approximatif de l'oeuvre de Masashi Kishimoto.

Naruto Uzumaki Chronicles
Les conditions sont réunies pour recourir au pouvoir du renard à neuf queues.
Si l'épisode Ultimate Ninja était exclusivement tourné vers les combats entre aspirants ninjas, Naruto Uzumaki Chronicles nous était en revanche présenté comme un jeu d'action assez libre susceptible de garantir de longues heures de jeu en solo. Il faut préciser, en effet, que l'aventure n'autorise en aucune façon le multijoueur, inutile donc de chercher un quelconque mode Versus sur le menu principal. Un choix qui serait justifié si l'aventure en question était constituée d'un vrai scénario et soutenue par une durée de vie dépassant au moins les 5 ou 6 heures, ce qui n'est absolument pas le cas ici. La faute à une progression qui gravite uniquement autour d'un système de missions qui s'enchaînent sans jamais donner à l'histoire l'occasion de rejoindre celle du manga. Je n'ose même pas imaginer l'idée que pourrait se faire un néophyte de la série en se basant uniquement sur le scénario du jeu. Vous aurez compris qu'en plus d'être totalement hors sujet, les missions qui vous sont confiées n'ont ni l'intensité ni la pertinence du scénario original. Impossible de s'en contenter, surtout pour qui se considère fan de Naruto.

Naruto Uzumaki Chronicles
Les alliés ne sont jouables que pendant quelques secondes.
Nous n'avons fait que survoler le côté narratif du titre, mais vous imaginez bien que les autres aspects du soft ont subi, eux aussi, un traitement peu respectueux de l'oeuvre originale. Non content de nous imposer un doublage américain déplorable, ce titre n'intègre évidemment aucune des musiques de l'anime et baigne dans une atmosphère complètement dénaturée. Si la modélisation des protagonistes et le style visuel adopté restent satisfaisants, ce n'est pas le cas de la réalisation des environnements, ternes et peu variés, et encore moins de celle des cut-scenes où la caméra se contente de tourner bêtement autour des personnages. Malgré tout, ce n'est pas vraiment sur le plan technique que ce Naruto entraîne le plus de désillusions, mais plutôt dans son déroulement. La majeure partie du temps, le joueur doit se contenter d'incarner l'héritier du renard à neuf queues, et les rares occasions de rallier à soi les autres personnalités marquantes de la série vous interdisent de les contrôler plus de quelques secondes d'affilée. Autrement dit, vous avez à peine le temps de changer de personnage pour tester ses techniques qu'il disparaît aussitôt dans un nuage de fumée. Cruelle déception pour ceux qui espéraient faire tout le jeu avec Sasuke ou Neji, d'autant que rares sont les moments où on nous laisse la possibilité de constituer notre propre groupe de personnages.

Naruto Uzumaki Chronicles
Achetez des fragments pour acquérir de nouvelles aptitudes.
La progression de l'aventure se déroule donc d'une manière très simple et débute systématiquement par la consultation des missions disponibles auprès du Hokage. Toutes ne sont pas obligatoires, mais on peut s'agacer de constater qu'une mission perdue ne peut pas être retentée, à moins de recharger sa partie sans sauvegarder. Les 25 missions proposées au final constituent donc l'ensemble du jeu et peuvent se terminer assez rapidement, du moins si on excepte le temps passé à retenter une épreuve ratée. La carte du village de Konoha et de ses alentours s'agrandit à mesure que vous découvrez de nouvelles destinations, et chaque déplacement vous oblige à franchir des distances de plus en plus grandes, où peuvent survenir à tout moment des combats aléatoires. On se rend vite compte que le choix des missions n'est qu'un prétexte pour nous obliger à sillonner la carte afin de déclencher une multitude d'affrontements, les objectifs imposant de toute façon une cruelle linéarité dans les trajets à faire.

Naruto Uzumaki Chronicles
Les élèves s'affrontent dans un duel organisé par Kakashi sensei.
Le système de combat a beau être relativement intéressant, il est saboté par le manque d'intérêt des situations qui se répètent à l'infini contre des adversaires qui se ressemblent tous. Ce sont d'ailleurs les mêmes schémas tactiques que l'on applique inlassablement, à savoir l'enchaînement des techniques de taijutsu et de ninjutsu, sans oublier de recourir à la permutation pour s'esquiver. La seule subtilité réside dans le système de fragments à enchâsser pour bénéficier de nouvelles capacités, un système qui autorise heureusement un minimum de liberté dans la personnalisation de son combattant et dans la manière dont on souhaite le faire évoluer. Les armes ninjas et le recours aux alliés pourront aussi vous sortir d'une situation difficile, mais dans l'ensemble, on est rapidement effaré par le caractère répétitif et morose des missions à accomplir, au point de finir par bouder le jeu pour relire le manga ou revoir les derniers épisodes de la série.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    La pauvreté des décors ne donne pas vraiment envie de s'établir dans la province de Konoha, et la réalisation paraît globalement dépassée, même si la modélisation et l'animation des personnages sont encore satisfaisantes. En revanche, les techniques de ninjutsu manquent vraiment d'impact au niveau visuel.

  • Jouabilité 13 /20

    Le système de combats n'est pas mauvais en soi, mais les rencontres aléatoires conduisent à appliquer toujours les mêmes schémas de jeu, ce qui finit par lasser rapidement. Le recours aux alliés est très mal pensé et vraiment frustrant, car il ne permet pas de profiter pleinement des autres personnages.

  • Durée de vie 12 /20

    Assez court, le soft ne comporte que 25 missions et n'est pas jouable à plusieurs. Difficile de se motiver ensuite pour recommencer l'aventure avec les personnages débloqués, la faute à des missions qui manquent cruellement d'intérêt.

  • Bande son 10 /20

    Si les textes sont traduits en français, on n'applaudira pas le doublage américain qui nous est imposé, tout comme les musiques hors sujet. L'ambiance dénature complètement celle de la série animée qui comporte à l'inverse plusieurs thèmes de grande qualité.

  • Scénario 8 /20

    L'histoire ne correspond aucunement à celle qui nous est transmise par le biais du manga ou de l'anime, et se contente de nous faire enchaîner des missions sans intérêt. Les cut-scenes ne bénéficient d'aucune mise en scène puisque la caméra s'obstine à tourner bêtement autour des personnages.

Naruto nous avait habitués à mieux, et ce n'est pas cet Uzumaki Chronicles qui fera l'unanimité, surtout auprès des fans. Voilà un jeu qui ressemble en résumé à une succession de quêtes annexes sans grand intérêt, à mille lieues de l'histoire originale. Les combats ne s'en sortent pas trop mal mais ne suffisent pas à rehausser le niveau global du soft.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 mai 2007 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (65)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.9/20
Mis à jour le 25/05/2007
PlayStation 2 Combat Cavia Namco Animation Mangas Série TV
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live