Menu
Metal Slug Advance
  • GBA
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Metal Slug Advance sur GBA /

Test Metal Slug Advance sur GBA du 04/01/2005

Test : Metal Slug Advance
GBA
Metal Slug Advance
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
04 janvier 2005 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.6/20
Partager sur :

Fier étendard de la Neo Geo, la série Metal Slug a depuis longtemps quitté le nid afin d'explorer d'autres horizons en s'exportant par exemple sur PS2 et Xbox. Aujourd'hui, elle lorgne du côté de la petit GBA à qui elle fait don d'un tout nouvel épisode très sobrement baptisé Metal Slug Advance. Reste à savoir si à force de se balader à droite et à gauche, la série a su garder son intégrité.

Metal Slug Advance

Effectivement, s'il y a peu, il fallait encore se déplacer en salle d'arcade ou être l'heureux possesseur d'une Neo Geo pour lancer une partie de Metal Slug, ce n'est plus tout à fait vrai maintenant. On peut très bien jouer au troisième volet de la série sur PS2 ou sur Xbox puisque celui-ci a eu la bonne idée de sortir sur ces machines. Du coup, même si la popularité de la franchise n'est plus à démontrer, davantage de joueurs connaissent désormais ce shoot 3D et savent que ses principales qualités sont une jouabilité aux petits oignons et une difficulté exacerbée, deux composantes qu'on aura du mal à trouver intactes dans ce volet GBA.

Metal Slug Advance
Les ennemis ne sont pas tous issus de camps militaires.
Metal Slug Advance introduit deux nouveaux personnages Walter et Tyra, deux jeunes recrues venues passer un entraînement sur une île du Pacifique sud. L'entraînement tourne court lorsque de vrais mercenaires prennent d'assaut les lieux et transforment la simulation de paintball en exercice à balles réelles. Voilà une occasion à ne pas louper pour Walter et Tyra. Ils vont pouvoir faire leurs preuves sur le terrain, et prouver leur valeur à leurs supérieurs. De toute manière, ils n'ont pas le choix, c'est ça ou la dégustation de pissenlits par la racine. Autant donc mettre un peu de coeur à l'ouvrage et zigouiller un par un les nombreux soldats qui pullulent sur l'île.

Metal Slug Advance
L'homme face à la machine. Un combat de titans s'annonce.
Ce nouveau volet ne se démarque pas seulement au niveau de son casting, il diffère aussi de ses congénères en apportant quelques petits détails supplémentaires qui, mine de rien, donnent une toute autre approche au titre. Si on se souvient de la difficulté extrême de chaque Metal Slug, de la dextérité qu'il fallait pour slalomer entre les balles ennemies pour ne pas mourir bêtement au moindre impact, on est maintenant face à une barre d'énergie tout ce qu'il y a de plus classique. En somme, le jeu se veut plus tolérant pour convenir à tous, et ne pas décourager les nouveaux joueurs. Si on perd toute notre santé, on recommence directement au dernier checkpoint franchi, et cela, même si on met le genou à terre contre un boss ! Et attendez, ce n'est pas fini puisqu'on dispose aussi de continues infinis ! Aberrant pour un jeu qui puise son héritage dans l'optique inverse : c'est-à-dire dans un nombre bien défini de continues afin de préserver une difficulté à toute épreuve. Du coup, Metal Slug Advance est un jeu pour le moins très simple à terminer, d'autant qu'il n'y a que cinq niveaux à parcourir, soit à peine quelques heures de jeu, même pas trois pour être honnête.

Metal Slug Advance
Vous devrez libérer le plus de soldats possible.
En dehors de ça, Metal Slug Advance apporte un système de cartes à trouver pendant chaque partie. Il y a un bon paquet de cartes à trouver et à récupérer en libérant les prisonniers sur le champ de bataille. Ces cartes peuvent ensuite servir à obtenir des bonus, et même débloquer quatre niveaux supplémentaires. Ce qui rallongera un tantinet la durée de vie, mais ne changera rien à la rapidité avec laquelle on avance. En fait, le seul moyen de se rapprocher d'un Metal Slug pur jus, c'est de basculer directement le jeu en mode hard. Les tirs ennemis se feront alors plus puissants et ne vous laisseront que peu de droit à l'erreur.

Metal Slug Advance
Vous aurez toujours deux armes à votre disposition. Ici, un laser bien destructeur.
Techniquement, il n'y a par contre aucune contradiction avec le reste de la série : c'est de la 2D propre sur elle qui habille chacun des niveaux. Les personnages sont plutôt bien animés et profitent d'un design assez fun, tranchant radicalement avec le sujet guerrier dans lequel on baigne. En définitive, Metal Slug Advance souffre surtout de la comparaison avec ses paires. En soi, le jeu n'est pas mauvais, il est juste moins bon que les anciens volets de la série, car trop facile et donc trop vite bouclé. Conscient de ces nouveaux aspects, c'est à vous de voir si vous voulez vous laisser séduire.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Fidèle à son habitude, Metal Slug se pare d'une jolie 2D où les sprites se sentent libres de bouger à leur aise. Les animations sont aussi réussies et la visibilité n'est jamais obstruée par quoi que ce soit, malgré l'envergure des nombreuses explosions qui jonchent votre chemin.

  • Jouabilité 14 /20

    Finalement, la jouabilité de Metal Slug Advance n'est pas si classique que ça puisqu'elle place une jauge de santé en haut de l'écran. Le droit à l'erreur est alors permis, rendant le jeu plus facile et moins intense qu'on pouvait le penser.

  • Durée de vie 5 /20

    C'est là où le bât blesse. En accumulant les continues indéfiniment, le jeu est devenu trop simple. Et vu qu'il n'y a que cinq petits niveaux à explorer, on ne reste pas bien longtemps scotché à sa GBA. Même les stages bonus ne rallongent pas énormément la durée du vie. A noter, qu'il n'y a pas de mode deux joueurs.

  • Bande son 13 /20

    Autant pour les bruitages que pour les musiques, on est plongé dans une ambiance assez délirante proche d'une série animée. Il ne manque plus que les voix !

  • Scénario /

    -

Metal Slug Advance se détache de ses illustres aînés en apportant des changements finalement malvenus. Trop court et trop facile, il pourra toutefois constituer une mise en bouche avant de s'attaquer à un épisode plus solide.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
04 janvier 2005 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.6/20
Mis à jour le 04/01/2005
Gameboy Advance Action Beat'em All Nobilis SNK Playmore
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live