Menu
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire
  • Tout support
  • PC
  • GBA
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Les Desastreuses Aventures Des Orphelins Baudelaire
GBA
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 novembre 2004 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.3/20
Tous les prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Si tout comme moi, vous n'aviez jamais entendu parler de Lemony Snicket (de son vrai nom Daniel Handler), sachez que cet auteur américain est pourtant à l'origine d'une série de livres qui connaît son petit succès : Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, dont on pourra découvrir l'adaptation cinématographique dès la fin du mois de décembre 2004. Mais avant, voyons ce que cette version GBA nous propose.

Les Desastreuses Aventures Des Orphelins Baudelaire

D'abord, il faut savoir que tout comme les versions sur consoles de salon, le jeu est tiré du film. On suit donc les aventures de trois enfants : Violette, une fille de 14 ans inventrice de génie, Klaus, un garçon de 12 ans passionné de lecture et Prunille, une petite fille qui adore mordre tout et n'importe quoi. Ces trois frères et soeurs vont avoir à subir une tragédie : la mort de leurs parents dans un terrible incendie d'origine inconnue. Cet événement va avoir de lourdes conséquences puisque nos trois bambins vont être confiés au comte Olaf, un lointain parent plus attiré par la fortune dont hériteront les enfants à leur majorité que par le désir profond de les élever dans un océan d'amour et de paix. Il va d'ailleurs les empêcher de sortir de son manoir et leur faire accomplir toutes les corvées de cette immense demeure.

Les Desastreuses Aventures Des Orphelins Baudelaire
Violette en action.
Votre première tâche sera donc d'échapper à la surveillance d'Olaf et de partir de son manoir. Pour cela, il vous faudra utiliser les compétences de chacun des enfants. A tout moment, on peut faire appel à l'un ou à l'autre selon la situation rencontrée. Si par exemple, il vous faut passer par des conduits ou de petits accès, Prunille sera d'un grand secours car grâce à sa petite taille elle peut se glisser partout. De même, grâce à sa manie de tout mordre, elle peut de cette façon détruire des caisses. Violette permet d'accéder à des endroits élevés car contrairement à son frère elle n'a pas le vertige. Et en plus, elle peut aussi assembler les différents objets que vous trouvez au cours du jeu pour faire un lanceur de pommes... Quant à Klaus, il vous sera très utile car il peut utiliser un grappin et fabriquer une pompe à eau. Bref, avec tout ça, on arrive aisément à échapper au méchant comte Olaf. Mais ce n'est pas pour cela que la situation s'arrange car en effet les enfants vont se voir confiés à leur oncle Monty. Celui-ci essaie d'être agréable avec les enfants mais son excentricité n'est plus à prouver et sa passion pour les reptiles est dévorante. C'est ensuite chez leur tante Agrippine que la fratrie sera placée. Et elle aussi est assez loufoque, mais le problème c'est que sa maison est situé juste au-dessus du lac Chaudelarmes qui grouille de sangsues mangeuses d'hommes. Avec tous ces changements de décors, le jeu offre des niveaux variés et plutôt intéressants.

Les Desastreuses Aventures Des Orphelins Baudelaire
Grâce à sa petite taille, Prunille peut accéder à toutes sortes de conduits.
Tout se déroule en 2D à scrolling horizontal. Au début, on croit même avoir affaire à un jeu de plates-formes vu qu'on saute beaucoup, qu'on ramasse différents bonus et qu'on élimine les ennemis qui se mettent au travers de notre route, mais ce n'est pas totalement vrai. En effet, le fait que l'on ait accès à trois personnages qui ont chacun leur spécialité ajoute un petit côté jeu d'aventure au titre. De même, on dispose d'un inventaire permettant de sélectionner par exemple une clef pour ouvrir la porte correspondante. Bref, le jeu est un mélange entre plusieurs styles : plates-formes, action et aventure. La réalisation de l'ensemble est tout à fait correcte que ce soit pour les décors ou pour la bande-son. A cet égard, les thèmes musicaux sont très jolis et on aurait eu droit à une ambiance sonore presque parfaite si les bruitages avaient suivi. En effet, ces derniers manquent de pêche et ne sont pas assez nombreux pour souligner l'action.

Les Desastreuses Aventures Des Orphelins Baudelaire
Le terrible comte Olaf.
Le jeu connaît aussi quelques défaillances concernant la jouabilité. Ainsi, la précision requise pour saisir une échelle et descendre est parfois lourde et on doit s'y reprendre à plusieurs fois avant que cette chère Violette daigne saisir le premier barreau. On remarque aussi un léger temps de latence en ce qui concerne les sauts. En clair, il s'écoule quelques dixièmes de seconde entre le moment où vous appuyez sur la touche et le moment où votre personnage saute effectivement. Même si ce temps est minime, il ne pardonne pas dans les moments où on doit être très précis. Mais malgré ça, le jeu reste assez intéressant et varié pour plaire aux joueurs que nous sommes du moment où on est prêt à lui pardonner sa durée de vie très limitée et sa jouabilité parfois lourde et peu précise.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Les graphismes sont détaillés que ce soit pour les décors ou pour les personnages qui bénéficient d'une animation de qualité.

  • Jouabilité 12 /20

    Ce n'est pas parfait : les commandes répondent parfois mal et on éprouve quelques difficultés avec les sauts et les échelles. En revanche, le fait qu'une icône s'affiche à l'écran lorsqu'on peut agir sur un objet est un plus que l'on apprécie car cela permet de ne pas louper un item important.

  • Durée de vie 11 /20

    Quoi qu'on en dise, le titre reste tout de même assez court et n'offrira pas plus de quelques heures de jeu à ceux qui s'y essaieront. Les quatre mini-jeux n'offrent pour leur part, qu'un challenge très limité.

  • Bande son 13 /20

    Les musiques sont belles mais les bruitages manquent de punch et ne sont pas assez nombreux.

  • Scénario 14 /20

    On suit l'histoire avec grand plaisir et le jeu parvient même à nous donner envie d'aller voir le film et de découvrir l'oeuvre littéraire de Lemony Snicket.

La version GBA des Désastreuses Aventures Des Orphelins Baudelaire, bien que moins convaincante que ses homologues sur consoles de salon, reste un petit jeu d'action/aventure/plates-formes sympathique. L'ambiance du film et des livres est respectée et on se surprend à toujours vouloir progresser pour voir la suite et débloquer tous les bonus. Bon d'accord, la durée de vie n'est pas énorme et le jeu ne fait pas preuve d'un gameplay très riche, mais on passe un petit moment agréable en compagnie des trois enfants.

Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 novembre 2004 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.3/20
Mis à jour le 29/11/2004
Gameboy Advance Action Aventure Griptonite Games Activision
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Fire Emblem Three Houses : Plus accessible, plus permissif
    SWITCH
  • Preview : The Surge 2 : Une consolidation des forces et un lissage des faiblesses ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : The Dark Pictures Man of Medan : Une aventure horrifique à vivre en coopération
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce