Menu
Def Jam Fight for NY
  • Tout support
  • NGC
  • PS2
  • PSP
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Def Jam Fight for NY / Def Jam Fight for NY sur Xbox /

Test Def Jam Fight for NY sur Xbox du 23/09/2004

Test : Def Jam Fight For NY
Xbox
Def Jam Fight for NY
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Killy
L'avis de Killy
MP
Journaliste jeuxvideo.com
23 septembre 2004 à 18:00:00
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (57)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.8/20
Tous les prix
Prix Support
30.00€ PS2
59.90€ PSP
69.99€ PS2
89.90€ Xbox
99.00€ Xbox
Voir toutes les offres
Partager sur :

Dans le monde morne des jeux de combats à l'intérêt de plus en plus limité, Def Jam Vendetta avait créé une petite brèche où s'était engouffré un vent de fraîcheur. Plaçant ses espoirs dans le genre peu porteur du catch, Electronic Arts était parvenu quasi miraculeusement à renouveler l'approche réduite de ce sport en proposant nombre de petits détails annexes fort passionnants. Il vous reste donc, afin de découvrir la suite du petit bijou d'EA, à vous coiffer d'une casquette, d'une chaîne en or et d'un maillot de basketteur. Vous ferez peut-être peur aux gens, mais serez plongé dans "Fight For NY".

Def Jam Fight For NY

Je dois avouer humblement que j'étais un tant soit peu réticent lors du commencement de ce test du nouvel épisode estampillé Def Jam. Ne connaissant pas vraiment la culture hip-hop américaine, et n'appréciant que de rares groupes de Rap (bien que je trouve que ce genre possède une approche du son vraiment intéressante), je pensais ne pas me sentir à mon aise dans cette ambiance. Mais après quelques minutes de jeu, le titre se charge de dissiper vos doutes et vous plonge alors dans un plaisir constant. Par quel tour de magie réussit-il cela ? Je vais vous l'expliquer. Tout d'abord, et dès la vue des menus, travaillés et conformes à l'atmosphère du soft, on se dit aisément que l'on est face à un travail sérieux. Impression qui se poursuit dès la découverte des nombreux modes de jeu disponibles. Vous aurez en fait droit à deux choix principaux se déclinant ensuite. En premier lieu, le mode "battle" permettant de participer à 6 types d'affrontements différents. Le "1 contre 1", le match en équipe jusqu'à quatre participants, puis le "chacun pour soi" où le dernier homme debout l'emporte. Suivent alors le match "fenêtre" dans lequel il est possible de jeter son opposant à travers une des vitres de l'arène de combat, le match "metro" au sein duquel vous pourrez vous servir d'une rame en marche pour éliminer votre ennemi, et pour finir le match "démolition" où les conditions de victoires reposent soit sur un K.O logique, soit sur la destruction complète du véhicule du combattant adverse.

Def Jam Fight For NY
Les tatouages que vous pouvez donner à votre poulain se révèlent pour la plupart fort jolis, et de formes très différentes
Des alternatives originales changeant radicalement l'approche des batailles, et conservant un côté ludique indéniable. A côté de cela, existe bien entendu un mode histoire, qui vous contera votre ascension dans le milieu du combat organisé et dans les divers clans que comportent le soft. Tout commence en fait par la création de votre avatar, jeune homme ayant sauvé la liberté d'un chef de gang en le subtilisant à la police. Très précis et dans un style 2D très agréable, l'éditeur se révèle riche et sincèrement complet. Mis en scène comme le dessin d'un portrait robot, la naissance de votre personnage donne immédiatement le ton le plus fidèle à ce qui va advenir de vous. Intégré dans un groupe, vous allez devoir faire vos preuves en tant que combattant, au gré des missions qui vous sont confiées, et promouvoir votre nouvelle "famille".

Def Jam Fight For NY
Je vous laisse imaginer la violence du choc, et le bruit qui va avec
Pour ce faire, il va falloir que vous vous définissiez en priorité un style de combat. Grande nouveauté par rapport à son prédécesseur, ce Def Jam : Fight For NY permet de varier les inspirations ayant trait aux luttes que vous allez mener. Suivant que vous préférez manier avec habileté le kickboxing, les arts martiaux, le catch, ou bien encore devenir spécialiste en prises de soumission, vous trouverez aisément votre bonheur violent. Il ne restera plus ensuite qu'à vous dénicher une ligne vestimentaire en allant visiter les magasins peuplant New-York. De la veste au tee-shirt, en passant par les jeans larges et les chaussures de sport, vous aurez l'embarras du choix et aurez ainsi la capacité de relooker entièrement votre héros à tout moment, grâce à la conservation de vos achats dans votre appartement. En effet, c'est ici que se passe le plus clair du jeu, du fait des possibilités ayant trait à ce dernier. Vous ne pourrez consulter vos messages qu'en ce lieu, et vous n'aurez le droit de vous déplacer en ville que via une carte présente dans votre demeure. Sachant que lesdits messages vous donnent des indications sur la marche à suivre, il serait dommage de passer à côté.

Def Jam Fight For NY
Un petit coup de genou de la part d'un expert en kickboxing. Ca fait toujours plaisir d'avoir à faire à des gens qui connaissent leur métier
Dans le même ordre d'idées, et mis à part le côté textile, rien ne vous empêchera de vous faire tatouer des symboles polynésiens, de vous offrir des boucles d'oreilles en diamant, ou bien également d'acquérir un beau chapeau à la Al Pacino dans Scarface et des lunettes à la Léon. Une fois paré pour la grande ville, vous pourrez enfin commencer à participer à des matches plus ou moins légaux, mettant vos membres à rude épreuve. Errant de bars en terrains vagues, votre réputation sera liée aux défis que vous accepterez. Dans chaque lieu, mis à part ceux ayant trait au scénario, vous rencontrerez souvent trois ou quatre adversaires que vous devrez à tout prix battre pour épater la galerie. Notez bien que vous n'êtes vraiment obligé de n'en battre qu'un, et que vous pouvez ignorer les autres. Néanmoins vous perdriez de ce fait les nombreuses stars du Rap et lieux à débloquer pour le mode "battle". De plus au fur et à mesure de vos victoires, vous empochez des points de développement nécessaires à l'évolution de vos caractéristiques physiques au sein de la salle d'entraînement, ainsi qu'une réputation dans le "milieu". Vous ne pourrez pour cela compter que sur vos coups.

Def Jam Fight For NY
Une prise qui pique les yeux, et même un peu partout d'ailleurs
Bénéficiant d'un gameplay accrocheur, Def Jam : Fight For NY met en scène des affrontements toujours dynamiques et plus techniques qu'il n'y paraît. En effet, suivant votre style de combat choisi au début, vous devrez appréhender celui de vos opposants avant de vous lancer tête baissée. Un adepte des arts martiaux ne sera évidemment pas de taille au corps à corps avec un catcheur. Il incombera alors de se servir du décor et des personnes entourant la zone de combat pour le déstabiliser, et ainsi prendre l'avantage. Les combinaisons de coups évoluent aussi au fil de la partie, et il vous faudra les acheter avec les points de développement engrangés. Réussir le plus d'enchaînements possibles et placer quelques projections bien senties est la meilleure manière de faire monter la barre d'énergie appartenant à votre personnage, pour ainsi pouvoir déclencher une furie (Blazin'), qui causera de gros dégâts à votre opposant. Mais Def Jam possède une particularité. La jauge de vie n'est pas gérée comme dans un titre de combat classique. Baissant évidemment au fil des manchettes encaissées, elle possède la possibilité de remonter jusqu'à une certaine limite si vous ne vous faites plus toucher. De même, elle n'atteindra jamais zéro (synonyme d'un K.O) sans une action particulière. Une fois dans la zone rouge, votre barre indique "danger". A ce moment précis vous ne pourrez être assommé que si l'on vous assène un blazin', un coup violent alors que vous êtes dos au décor ou au public, ou bien un enchaînement spécifique à chaque personnage. Et c'est là que le bât blesse un tantinet. Si la furie est simple à asséner, il n'est pas toujours aisé d'achever un adversaire des deux autres manières. On peut effectuer la même action dans deux situations identiques, sans avoir le même résultat. Une imprécision qui parfois énerve un peu, tout comme l'acharnement dont font preuve certains guerriers. S'il vous arrive de demeurer dos à un élément de l'environnement, vous subirez parfois quatre ou cinq prises destructrices sans pouvoir réagir correctement. Un petit défaut dans une mer de qualités, mais qui peut se révéler handicapant à certains moments. Dans le même registre, les prises de soumissions sont un peu trop contraignantes et peuvent facilement venir à bout de votre résistance rapidement. Si votre adversaire en enchaîne deux ou trois sur un membre précis, c'en est fini de vous. Un souci d'équilibrage auquel les développeurs auraient pu remédier.

Def Jam Fight For NY
Les combats dans les bars ne sont pas l'apanage de New-York, loin de là
En revanche, s'il y'a un domaine dans lequel on ne peut critiquer l'équipe à l'origine du jeu, c'est bien la qualité graphique globale. Que ce soit au niveau de la modélisation des personnages ou des différents lieux traversés, on ne peut qu'être admiratif devant le travail fourni par les artistes rattachés à Electronic Arts. Les émotions sont sincèrement crédibles par le biais des expressions faciales, et la finesse des corps et des visages force le respect. Le tout dans une animation très fluide, découlant d'une décomposition des mouvements admirable. De même, les textures utilisées, tout comme la gestion de la lumière d'ailleurs fournissent la certitude de se trouver devant un produit de qualité. Tout est présent pour immerger le joueur dans un monde relativement sombre, aux codes spécifiques et à l'ambiance prenante. On note également des effets spéciaux détonants, amenant un dynamisme explosif. Et si cela ne suffisait pas, des grands noms du rap ont décidé de signer la bande-sonore gargantuesque de cet épisode. Busta Rhymes, Xzibit, Ice T, et même Method Man répondent à l'appel entre autres ténors du genre. Un plateau qui ne se refuse pas, loin de là. Tout cela apporte donc à ce Def Jam : Fight For NY une assise nous rassurant sur ce qu'il est vraiment, une réussite incontestable. Même si je n'adhère toujours, et vraiment pas à la vision de la femme dépeinte par le jeu comme dans son prédécesseur. Mais bon, cela est subjectif.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    L'aspect graphique est incontestablement le point fort de ce nouvel opus de la série Def Jam. Les décors redoublent de détails, le nombre de modèles 3D affiché simultanément à l'écran est tout simplement impressionnant, et le travail sur les textures et la luminosité apparaît comme une référence. Vous entrerez donc dans un environnement fascinant, bercé par des effets spéciaux à la mise en scène dynamique, et réellement immersif.

  • Jouabilité 16 /20

    Le gameplay est sincèrement très abouti et offre un nombre de possibilités décuplé par le choix désormais possible de plusieurs styles de combat. Les prises et autres coup de pieds et poings se réalisent facilement, aboutissant toujours à un côté grand spectacle très ludique. On regrettera juste l'imprécision des K.O et le côté implacable des projections multiples.

  • Durée de vie 15 /20

    Les nombreuses possibilités du mode "battle" sont relayées par un mode histoire prenant. S'il ne dispose pas d'un scénario étoffé, il a au moins le mérite d'expliquer la raison des nombreux combats. De plus la customisation de votre poulain vous prendra beaucoup de temps, tout comme la découverte des lieux et personnages à débloquer.

  • Bande son 17 /20

    Que du beau monde dans ce Def Jam deuxième du nom. Les plus grandes stars du rap se sont en effet données le mot pour composer une bande sonore de très grande qualité. Bien que je ne sois pas un fan pur et dur de hip-hop, je dois avouer que la qualité musicale est au rendez-vous. Les effets sonores participent bien à l'immersion, dans leur cas.

  • Scénario /

    Nous n'avons pas à faire à une vraie trame scénaristique mais l'on suit cette ascension vers le pouvoir avec un tant soit peu d'intérêt.

Digne successeur d'un grand frère peu avare en qualités, ce Def Jam : Fight For NY remplit fort bien son contrat en proposant un divertissement constant, original et de qualité. Renouvelant le jeu de combat sans révolutionner profondément la série, ce nouvel opus se pose comme un fer de lance fascinant de la gamme EA Games. Un choix qui ne peut que passionner, et qui sera à n'en pas douter dans peu de temps au creux de vos ludothèques. Pour finir après ces compliments, il serait juste intéressant que la prochaine fois EA revoit le statut de la gente féminine, assez caricaturale dans ce titre.

Profil de Killy
L'avis de Killy
MP
Journaliste jeuxvideo.com
23 septembre 2004 à 18:00:00
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (57)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.8/20
Mis à jour le 23/09/2004
Xbox Combat Electronic Arts
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Pagan Online - Le hack'n slash venu de l'Est qui ne perd pas le nord
    PC
  • Preview : Harry Potter : Wizards Unite, un premier aperçu très encourageant
    IOS - ANDROID
  • Preview : Sekiro Shadows Die Twice - Un mariage réussi entre Dark Souls et Tenchu
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Sekiro Shadows Die Twice
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce