Test Terminator 3 : La Guerre des Machines- PC

PC

Ce Terminator 3 version PC n'a rien à voir avec ses homologues consoles. Ici, pas de campagne solo, c'est un FPS multijoueur que nous propose Atari. Vu la médiocrité des versions consoles, on se dit que de toute façon il est difficile de faire pire et que le PC aura sûrement droit à un meilleur jeu. Et bien nous allons voir qu'hélas, ce ne sera pas le cas pour cette fois.

Terminator 3 : La Guerre des Machines

Ah... Unreal Tournament 2003... Ses nombreux modes de jeu, ses cartes très bien conçues, ses combats trépidants... Quant on joue pour la première fois à Terminator 3, vous imaginez que le choc est rude. Déjà, en arrivant dans le menu, on commence à avoir peur car il n'y a en tout et pour tout que 12 cartes ! Vous avouerez que c'est très peu, surtout que beaucoup de celles-ci se ressemblent au niveau design : elles sont ternes et sombres. Seules 3 cartes sortent du lot : le cimetière qui vous emmènera dans un décor de verdure, la base militaire et le labo du présent qui se déroulent bien avant la grande guerre qui a dévasté le monde. Lors de cet affrontement, deux camps se font face : les troupes des Terminator-Skynet (les machines) et les Tech-Com humains.

Test Terminator 3 PC - Screenshot 18Aux commandes de l'engin volant.

Vous pouvez choisir votre avatar parmi 4 humains, et 5 machines. Les troupes humaines sont constituées de chasseurs (des fantassins classiques), de chasseurs lourds (disposant d'armes plus puissantes), d'éclaireurs (snipers) et de soutiens (qui peuvent apporter des produits de soin en pleine bataille). Quant aux machines, vous pourrez choisir entre les T900 standards, les T900 supérieurs (plus lents mais plus forts que les T900 classiques), les infiltrateurs qui ressemblent à des humains, les FK qui sont des unités volantes puissantes mais qui ne peuvent pas capturer de bases, et les T-1 disposant d'une cadence de feu infernale mais d'une faible précision. Chaque unité dispose d'armes particulières que vous choisissez parmi 2 ou 3 possibilités en début de partie ou lorsque vous réapparaissez après une mort. En cours de jeu, on trouve aussi des armes stationnaires qui peuvent être utilisées contre vos adversaires et faire de gros dégâts. Mais il faut alors garder un oeil sur le voyant de chauffe car s'il arrive au maximum, l'arme ne sera plus utilisable.

Test Terminator 3 PC - Screenshot 19Tirez sur les personnes qui sont à l'intérieur des véhicules.

Mais ce qui fait le coeur d'un FPS multijoueur, c'est le nombre de modes disponibles. Et bien là, Terminator 3 fait fort car il n'y en a que 3 ! Le classique Deathmatch par équipe est bien sûr présent, l'équipe gagnante étant celle qui a fait le plus grand nombre de frags. Il y a aussi un mode Domination où il faut capturer et occuper autant de bases que possible. Une fois capturée, une base peut être utilisée comme point de réapparition. Enfin, un mode Mission ferme la marche. Il s'agit de défendre un objet ou une zone tandis que l'autre équipe tente de s'en emparer. La défense l'emporte si elle réussit à garder le contrôle, tandis que c'est l'attaque qui sera gagnante si elle parvient à atteindre son objectif. Le créateur de la partie peut décider du nombre de joueurs (jusqu'à 32), de la limite de temps, et de la limite de frag ou du temps de possession d'une base nécessaire à la victoire. On est bien loin de la profusion des modes de jeu d'un Unreal Tournament 2003 ! Où est passé le capture the flag ? Et le deathmatch où chacun joue pour sa poire ? Rien de tout ça et forcément, on sent que ça risque de devenir rapidement très répétitif !

Test Terminator 3 PC - Screenshot 20Le score est serré.

Bon, allons voir du côté du jeu en solo. On retrouve les mêmes cartes que précédemment, mais là, vous ne pourrez pas choisir votre type de partie, et c'est selon la map que vous participerez à un Deathmatch par équipe, à un mode Domination ou mission. Le gros problème c'est l'intelligence artificielle bâclée. Les bots sont idiots, il n'y a pas d'autres mots ! Ils se laissent tirer dessus sans réagir, ils restent bloqués contre un véhicule en essayant désespérément de le traverser, et parfois ils sont tellement précis qu'ils arrivent à vous tuer à une distance qui dépasse l'entendement. C'est vraiment du n'importe quoi ! On abandonne bien vite l'idée de jouer seul pour revenir sur le multijoueur, mais là, vous risquez d'avoir des difficultés à trouver des partenaires de jeu sur le net tant ce titre est mauvais.

Test Terminator 3 PC - Screenshot 21Abattez ce FK.

Et que dire de la réalisation ? Elle est comme tout le reste : mauvaise ! Les décors sont sans âme, ternes et moches, les explosions sont risibles. Quant aux effets sonores, pas de quoi s'emballer non plus ! Et la jouabilité, je ne vous ai pas encore parlé de la jouabilité ! Quel que soit le personnage choisi, on avance à la vitesse d'un escargot qui aurait mangé trop de salade : c'est d'un lent ! Alors comme les maps sont la plupart du temps vides par manque de monde, et que votre radar n'indique pas l'emplacement des ennemis, on passe le plus clair de son temps à se promener en quête d'adversaire. Au détour d'une rue on croise parfois un véhicule qu'il est possible de conduire (ça permet d'aller plus vite), mais la maniabilité est là aussi très mauvaise. Bref, Terminator 3 : La Guerre des Machines est un jeu à éviter.

Superpanda, le 16 décembre 2003

Les notes

  • Graphismes 7/20

    La plupart des cartes sont sombres et ternes. Les textures ne sont pas assez détaillées et les explosions sont ridicules.

  • Jouabilité 6/20

    C'est catastrophique : on se déplace beaucoup trop lentement, on bloque souvent contre des murs ou des caisses, et la conduite des véhicules est tout simplement immonde.

  • Durée de vie 6/20

    C'est assez inintéressant et avec le peu de modes et de cartes disponibles, vous abandonnerez bien vite le jeu.

  • Bande son 9/20

    L'ambiance sonore est essentiellement constituée de bruits de tirs. Quant aux musiques, elles ne vous laisseront pas un souvenir impérissable.

  • Scénario

    -

  • Note Générale6/20

    Terminator 3 : La Guerre des Machines est un jeu pauvre sur tous les plans : peu de maps, peu d'armes, peu de modes de jeu. En outre, il y a de très gros soucis de gameplay : on avance beaucoup trop lentement, votre radar n'affiche pas les ennemis, la gestion des collisions est mauvaise... En plus, vous ne risquez pas de rencontrer beaucoup de monde qui joue à ce navet sur le net. Et ce n'est pas les bots du mode solo qui vont sauver le jeu : ils font partie des plus débiles que j'ai pu voir. Si vous voulez un FPS multijoueur allez plutôt voir du côté de Battlefield 1942 ou de la série des Unreal Tournament.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 10/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Atari
  • Développeur : Clevers Development
  • Type : FPS
  • Multijoueurs : Oui
  • Sortie France : 5 décembre 2003
  • Version : Voix en anglais, textes en français
  • Config minimum : Win 98/ME/2000/XP, PIII 1 GHz, 128 Mo de RAM, carte 3D 64 Mo, 1 Go disque dur
  • Config conseillée : Win 98/ME/2000/XP, PIV 2 GHz, 256 Mo de RAM, carte 3D 64 Mo, 1 Go disque dur
  • Classification : Déconseillé aux - de 16 ans
  • Similaire à :
    Unreal Tournament 2003
Mots-clefs : Terminator 3 La Guerre des Machines, Terminator 3 : War of the Machines, Terminator 3 War of the Machines