Menu
Metal Arms : Glitch in the System
  • Tout support
  • 360
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Metal Arms : Glitch In The System
NGC
Metal Arms : Glitch in the System
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 décembre 2003 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (30)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Tous les prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Glitch le petit robot (non rien à voir avec l'ami Nono) que vous allez incarner dans Metal Arms n'est pas bien grand, un peut chétif (avec les boulons saillants) mais veut montrer à son général qu'il est de la graine des héros. Alors bien sûr c'est un peu malgré lui qu'il a été intronisé sauveur de Iron Star (la planète ou vit le pt'it mecha) mais croyez-moi le leitmotv "petit et mais costaud" n'aura jamais pris autant de sens qu'avec le jeu de Sierra.

Metal Arms : Glitch In The System

Dès les premières minutes de Metal Arms, on sent bien que le titré développé par Sierra va nous conter une histoire où l'ironie et l'humour auront une place prépondérante. Ainsi, l'introduction de Glitch In The System (bien dans la mouvance de celle d'un Fallout) pose les bases d'un scénario, qui s'il n'est pas très élaboré, servira comme il se doit ce jeu de plates-formes/action en nous distillant au fur et à mesure des informations sur Glitch, le petit robot que vous allez incarner, et sur la situation au sein de Iron Star, votre planète en proie à des troubles profonds. En poussant à outrance le côté propagande de la chose, en jouant avec cet aspect pour le moins difficile à manier, Metal Arms arrivera sans peine à faire rire le joueur ou du moins à le faire sourire. Que ce soit aux travers de situations, de dialogues entre Glitch et son général via des phases de "codec", le titre est empreint d'une atmosphère décalée et plutôt bien trouvée.

Metal Arms : Glitch In The System
Vos compagnons métalliques vous apporteront une aide précieuse.
Pour ce qui est du jeu en lui-même, le tout se montre un peu plus conventionnel puisque se présentant comme un titre de plates-formes où l'action tient une place importante. Vous allez ainsi parcourir une quarantaine de niveaux dans le mode Campagne répartis sur 6 environnements différents. De plus vous pourrez récupérer au fil de l'aventure plusieurs puces qui vous ouvriront d'autres environnements pour le mode multi. Pour informations, vous pourrez dans ce dernier affronter plusieurs amis dans des duels se passant dans des arènes relativement grandes, peu original mais bien efficace. Mais revenons dans le mode Campagne. Apparenté au mode Histoire du jeu, vous allez gambader pendant de nombreuses heures seul ou accompagné de quelques collègues mécaniques. Dans la majorité des cas vous pourrez interagir avec le décor pour passer plusieurs "énigmes". Cela pourra aller d'un bloc de roches à détruire, de filins à couper pour faire s'effondrer des poutrelles vous offrant ainsi un accès, d'un pont à détruire faisant par là-même tomber des ennemis, etc. Comme dans tout bon jeu d'action, plusieurs armes (futuristes) seront à votre disposition et vous aurez même la possibilité de diriger plusieurs véhicules ou de prendre le contrôle d'autres robots via une borne d'arcade typique années 80 ! Ainsi Metal Arms évide de sombrer dans une trop grande répétition des phases d'action et proposera de plus, à intervalles réguliers, plusieurs passages à consonance plate-formesque. Dans l'absolu, le titre est donc conventionnel dans son approche et dans son design renvoyant par moment à Ratchet And Clank mais se veut bien agréable à parcourir.

Metal Arms : Glitch In The System
Quelle artillerie !
C'est d'ailleurs l'aspect graphique qui aide le joueur à se plonger dans l'aventure. Ne vous attendez pas cependant à quelque chose d'éblouissant. On parlera plutôt de titre sympathique possédant le minimum qualitatif de ce qu'on est en droit d'attendre d'un jeu 128 bits. Le design de Glitch est très mignon et ceci est renforcé par des expressions idiotes (comme se crater le crâne !) mais encore une fois décalées et s'intégrant bien dans l'univers du titre. Pour le reste, on en remarquera rien de bien transcendant autant en termes d'explosions, que d'ennemis ou environnemental, le tout est sympathique sans plus. Par contre, une fois de plus, nous retrouvons pas mal de tearing (coupures horizontales sont visibles à l'écran quand on tourne la caméra), ce qui n'est pas atrocement gênant mais qui est tout de même dommage surtout sur une GameCube.

Metal Arms : Glitch In The System
L'intro fait penser à une rencontre entre Fallout et Fritz Lang.
C'est quand l'aspect plates-formes est parfois associé aux phases d'action (je saute et je tire en même temps sur les ennemis qui m'assaillent), qu'on se rend compte que le gameplay possède des lacunes. Ces problèmes n'interviennent pas nécessairement dans le déplacement du robot, ce dernier nécessitant les deux sticks pour bouger et viser en même temps), mais plutôt dans la gestion des boutons et le système de visée. Ainsi alors qu'on bouge son personnage avec les deux sticks, et qu'il faut sauter avec le bouton A,il aurait été beaucoup plus judicieux de pouvoir sauter avec un des boutons de la tranche. Au lieu de cela nous retrouvons le tir principal associé au bouton R et le tir secondaire au bouton L. De plus il n'y a aucun système de menu rapide pour passer d'une arme à l'autre et vous serez constamment obligés d'appuyer sur un bouton, différent, puis choisir votre gun à l'aide de la croix directionnelle. Autant dire que ça rompt parfaitement le rythme de l'action, c'est d'autant plus agaçant que le tout n'aurait pas eu besoin de grand chose pour être bien plus fonctionnel. Enfin, les sauts sont un peu mous et le système de visée, s'il assez précis quand il s'agit de tirer dans une masse compacte de robots assoiffés de graisse, devient bien moins pratique quand il s'agira de viser un simple petit filin ou quelque chose de plus petit. En effet, la caméra bougeant par à-coups, assez secs, il est parfois pénible de tirer sur un objet de petite taille. Tout ça mis bout à bout, Glitch en devient un titre se situant dans la moyenne des jeux de plates-formes/action. Naviguant entre le bon (son graphisme) et le moyen (son gameplay), le titre de Sierra est un bon petit jeu à se procurer en occasion. Vous devriez en somme y trouver votre compte et vu que le mode multijoueur (avec ses 7 challenges) est complet et plutôt fun...

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Les environnements sont vastes et disposent d'une bonne distance d'affichage. Maintenant on reste dans un certain classicisme pour ce qui est des décors et il y a pas mal de tearing. Se rapprochant dans son ambiance d'un Ratchet And Clank, Glitch est tout de même moins impressionnant que le soft d'Insomniac mais parvient tout de même à faire sourire le joueur via quelques aptitudes rigolotes du héros ou tout simplement de part certaines situations.

  • Jouabilité 13 /20

    Déplacer le personnage n'est pas difficile en soi mais le système de visée n'est pas optimal avec un curseur qui se déplace trop sèchement, ceci n'aidant pas à viser des cibles très petites. De plus une mauvaise configuration des boutons rend les phases de plates-formes un peu lourdes et changer d'arme en pleine bataille devienne vitre problématique.

  • Durée de vie 14 /20

    Le Multijoueur est loin d'être original mais vu qu'il est complet et qu'il permet à 4 joueurs de s'affronter dans des arènes assez vastes et ce au travers de 7 modes de jeu, on ne lui reprochera pas grand chose. Pour le mode Campagne, 40 missions n'attendent que vous, la difficulté étant bien dosée grâce notamment à de nombreux check-points disséminés tout au long du jeu.

  • Bande son 15 /20

    Des bruitages très SF, plein de bip, bip, de "trililikliklongbom", le bonheur quoi. Les doublages anglais sont marrants mais on espère tout de même avoir droit à une version localisée !

  • Scénario 12 /20

    Une planète à sauver, des robots à délivrer, un Jihem à flatter, un Dino à brosser, une Romendil à Linker, un Killy à gaver, un Panda à bâillonner, houlà c'est que notre petit Glitch va voir du pain sur la planche.

Voilà un jeu qui ne provoquera pas des émeutes mais qui malgré tout est bien sympa à parcourir. Les graphismes sont honnêtes malgré pas mal de tearing, l'action est assez diversifiée (passages à pied, en véhicules, phases de plates-formes) et pour que vous aimiez le genre, vous ne devriez pas trop vous sentir lésé d'autant qu'un mode multijoueur rallonge un peu la durée de vie. Cependant essayez de vous le procurer en occasion, vous l'apprécierez d'autant plus.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 décembre 2003 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (30)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Mis à jour le 16/12/2003
Gamecube Action Plate-Forme Vivendi Universal Games Swingin' Ape Studios
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Wolcen : Lords of Mayhem – Une alternative à Diablo III ?
    PC
  • Preview : Fire Emblem Three Houses : Plus accessible, plus permissif
    SWITCH
  • Preview : The Surge 2 : Une consolidation des forces et un lissage des faiblesses ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce