Hunter : The Reckoning Redeemer
Xbox
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Hunter : The Reckoning Redeemer sur Xbox /

Test Hunter : The Reckoning Redeemer sur Xbox du 25/11/2003

Test : Hunter : The Reckoning Redeemer
Xbox
Hunter : The Reckoning Redeemer
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 novembre 2003 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Tous les prix
Prix Support
12.23€ Xbox
14.99€ Xbox
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Bien que la série des Hunter ait fait un petit détour par la PS2, il faut savoir que la saga était à l'origine prévue uniquement sur Xbox, Hunter The Reckoning le bien nommé ayant vu le jour en juin 2002 sur la console de Billou. C'est donc fort logiquement qu'un nouvel opus de la série arrive sur le mastodonte vert pour une nouvelle aventure toujours placée sous le signe de l'action et malheureusement sous celui de la lassitude également.

Hunter : The Reckoning Redeemer

Bon, si vous vous attendez à un petit jeu de plates-formes tout mignon, tout coloré, tout rigolo avec plein de gateaux à gagner en guise de récompenses, vous vous êtes complètement trompé de test. Ici, ce serait plutôt des crocs de loups-garous et des têtes de zombies qui feront office de trophées (vous savez le genre de trucs dont on fait un collier ou qu'on accroche au bout d'un pic). Tout comme son prédécesseur, Hunter Redeemer s'appuie sur une ambiance de film d'horreur où les monstres les plus abominables sont monnaie courante et où il faudra jouer de la sulfateuse pour en venir à bout. Dans l'absolu, ce titre me fait un peu penser à Loaded, un des premiers beat'em all sorti sur PSone. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, ce nouvel Hunter est bien évidemment plus développé que le soft de Gremlin mais dans l'ambiance, l'action à outrance, le fait de pouvoir jouer à plusieurs, le design des protagonistes, on retrouve beaucoup de ce jeu dans la série des Hunter.

Hunter : The Reckoning Redeemer
En terme d'effets spéciaux, Redeemer est loin d'en mettre plein la vue.
Même si on pouvait s'en douter, Hunter Redeemer n'innove pas, pour ainsi dire, depuis le premier segment de la saga. Les longs niveaux à parcourir sont toujours là tout comme les vagues d'ennemis incessantes essayant proprement de vous faire passer de vie à trépas. Plusieurs personnages jouables répondent présents, le système de combos ainsi que l'augmentation des caractéristiques des héros renvoyant dans une certaine mesure à un RPG (mais alors juste un zeste, pas plus) fait son retour, bref nous sommes en terrain connu. Pour les personnages, je vous dis 5 messieurs dames, 5 avec des caractéristiques différentes, des armes spécifiques ainsi que quelques pouvoirs spéciaux. Ha mais je vois que je ne vous ai pas convaincus, qu'à cela ne tienne puisque 2 autres personnages seront à débloquer. Toujours hésitant cher client, alors rentrons dans les détails voulez-vous. Le mode solo, tout en s'appuyant sur un semblant de scénario vous entraînera dans une succession de missions qu'il vous faudra bien évidemment remplir pour passer à la suivante (c'est profond ce que je dis tout de même). S'il n'est pas obligatoire d'ocire tous les montres qui viendront à votre rencontre (et croyez-moi ils sont extrêmement nombreux) pour boucler une mission (vous pouvez dans pas mal de cas aller directement réaliser l'objectif comme détruire un cimetière en plaçant des pains d'explosifs, conduire un individu saint et sauf à bon port...), il faut néanmoins savoir que plus vous combattrez, plus vous augmenterez votre force au corps à corps De plus, ce sont vos ennemis qui, une fois morts, laisseront derrière eux des items de soin, et des munitions. Le mode Aventure est donc on ne peut plus linéaire et relativement rapide à boucler dans le sens où vous pouvez enchaîner les missions sans vous soucier des subalternes, vous pouvez mais vous n'avez pas grand chose à y gagner. Enfin vous pourrez, o joie, charcler tel un Jason Voorhees en compagnie de trois amis. Le jeu ne gagne pas en finesse (ce serait plutôt le contraire) mais bon ça rajoute un peu de piment à l'affaire.

Hunter : The Reckoning Redeemer
Dommage que les "ennemis de base" reviennent dans quasiment tous les niveaux.
Par rapport au Hunter Wayward made in PS2, Redeemer se révèle plus convaincant dans ses décors ou les monstres rencontrés. Nous n'évitons pas une fois de plus le piège des environnements stéréotypés (une usine, un cimetière, une énorme rue, etc.) et de plusieurs monstres déjà vus mais l'ensemble est de bonne facture avec un design plus ou moins convaincant pour ce qui est des personnages en fonction du personnage choisi. Du vengeur armé d'une hache, du défenseur maniant l'épée, au juge et son arbalète, sans oublier Martyr et Redempteur n'usant pas seulement de leurs charmes pour se défendre, les développeurs ont très bien compris qu'il était utile de donner la possibilité au joueur d'incarner des personnages différents pour éviter une trop grande répétitivité. Il est donc toujours aussi plaisant de pouvoir changer à volonté de personnage entre chaque niveau, en fonction des problèmes qui se dresseront sur votre route. Une dernière petite chose par contre, si les graphismes gagnent en finesse sur Xbox, les effets spéciaux peinent encore à convaincre tant ils se résument à quelques étincelles multicolores ou traits de lumière.

Hunter : The Reckoning Redeemer
Les monstres profitent d'un beau design.
Faisant écho aux graphismes qui sont issus du même moule que ceux du premier Hunter, le gameplay prend le même chemin reprenant les qualités et les défauts de son aîné. Ainsi, le choix des armes (parmi une 40aine) en pleine action se fait encore à l'aide d'un menu d'action rapide qui a fait ses preuves et vous disposerez comme de coutume de pas mal de combos, et d'armes telles le uzi, le fusil à pompe, l'épée, la hache, des coûteux et quelques autres. Voilà pour les points positifs. Pour les points négatifs, citons le système de caméras qui n'est pas approprié, et ce malgré les différents niveaux de zoom, celle-ci ne pouvant pas tourner autour du personnage et nuisant à une bonne visibilité, le fait d'attaquer en appuyant sur la gâchette (idéal pour avoir l'index explosé au bout d'une heure) ou encore les combos étant parfois difficiles à placer du fait que nous sommes très souvent sous une pluie d'ennemis. On ne va pas tergiverser sur ce Hunter Redeemer qui fait un peu office d'add-on au premier Hunter. Cependant le jeu est tout de même plus beau que l'opus PS2, la possibilité de jouer à 4 lui confère une durée de vie plus que conséquente mais si vous n'êtes pas fan du genre, inutile de vous dire que le jeu vous gonflera au bout de cinq minutes. En dehors de cette tournure annonçant obligatoirement une lassitude, on prend du plaisir à jouer à ce Redeemer qui sous des dehors de gros jeu bien bourrin se veut finalement assez délassant.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Une bonne ambiance de films d'horreur avec un design convaincant pour ce qui est des monstres et des boss. Maintenant les environnements sont peu originaux mais ont pour eux de renforcer l'atmosphère morbide et un peu trash du jeu.

  • Jouabilité 14 /20

    Pas beaucoup de finesse une fois de plus, les gâchettes pour tirer, les deux sticks pour avancer et straffer. De nombreuses armes et combos sont de la partie mais une fois de plus des problèmes de caméras agacent et ce malgré les niveaux de zoom.

  • Durée de vie 11 /20

    Une petite vingtaine de stages qui se finissent très vite, si vous allez droit au but, ou qui vous demanderont un peu plus de temps si vous voulez booster les capacités de vos personnages en vous défaisant de tous les ennemis du niveau. Le mode multijoueur ajoute aussi à la durée de vie du titre.

  • Bande son 13 /20

    Les doublages américains n'apportent rien de spécial mais sont dans le ton, les bruitages demeurent corrects pour ce type d'entreprise et les musiques virent plus dans le Marilyn Manson que dans le Sacha Distel.

  • Scénario 8 /20

    Quand les missions ne sont pas bateau, elles sont un peu idiotes du genre attendre que les zombies descendent d'une piste de danse pour les tuer sous peine d'effrayer les clients de la boîte de nuit.

C'est étrange, j'ai l'impression de refaire exactement le même test que pour le Wayward sur PS2. Remarquez, on peaufine un peu plus les graphismes d'un côté, on garde toutes les qualités (et défauts) du premier Hunter, et zou on obtient un nouveau beat'em all ben fendard à 4 mais qui se termine un peu vite et qu'on aura beaucoup de mal à reprendre une fois bouclé.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 novembre 2003 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Tous les prix
Prix Support
12.23€ Xbox
14.99€ Xbox
Voir toutes les offres
Mis à jour le 25/11/2003
Xbox Action Interplay High Voltage
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Kingdom Come : Delivrance - Quand RPG et Histoire font bon ménage
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Phantom Doctrine : Guerre froide et thriller tactique, une alliance à fort potentiel
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Mario Party : The Top 100, un jeu pour les fans, qui ne plaira pas à tous les fans sur 3DS
    3DS
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Monster Hunter World
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Far Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce