Flight Simulator 2004 : Un Siècle d'Aviation
PC
Test : Flight Simulator 2004 : Un Siecle D'Aviation
PC
Flight Simulator 2004 : Un Siècle d'Aviation
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
03 septembre 2003 à 18:00:00
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (75)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Tous les prix
Prix Support
43.00€ PC
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Dites Mr Flight Sim et Mme Aviation Moderne, ça vous dirait de fêter vos anniversaires respectifs ensemble ? Vous êtes d'accord ? Super ! Suivez-moi, c'est Microsoft qui régale.

Flight Simulator 2004 : Un Siecle D'Aviation

Et bien voilà. Flight Sim fête déjà ses vingt ans d'existence. Vingt ans au service de l'aviation, à offrir le top du top en matière de vol à des joueurs toujours plus exigeants sur la qualité visuelle et sur le réalisme apporté à la navigation aérienne. Tous les deux ans, Microsoft pris l'habitude de sortir une nouvelle version de son simulateur, histoire de tout remettre à jour et d'apporter quelques innovations de-ci de-là. Voilà donc arrivé Flight Simulator 2004 dont la sortie coïncide avec le centenaire de l'aviation moderne. L'occasion était trop belle pour le géant de Seattle, le nouveau Flight Sim rendrait donc hommage à ce siècle d'aviateurs en incorporant tout d'abord une petite dizaine d'avions de légende. Parmi tous les zincs habituels, on trouve ici le Wright Flyer des frères du même nom, le Curtiss « Jenny », le Vickers Vimy, le Spirit of St Louis, le Ford Tri-Motor, le Vega, le de Havilland Comet, le Douglas DC-3 et le Piper Cub. Pour les autres avions, la liste est vaste et comprend entre autres des Cessna, des Boeing, des Douglas et bien d'autres. Les joueurs pourront aussi importer certains des avions modélisés à partir des versions antérieures.

Flight Simulator 2004 : Un Siecle D'Aviation
Ca ne se voit peut-être pas à l'image, mais je suis en train de batailler avec des vents contraires.
En accueillant les nouveaux joueurs par de nombreuses leçons de vol, Flight Sim 004 se veut plus ouvert et plus accessible. Les précieux conseils délivrés par les instructeurs permettent d'apprendre rapidement à faire décoller puis atterrir ces oiseaux de fer. On peut aussi s'initier à des sujets plus complexes comme les approches VOR ou ILS, ou même faire face à une panne moteur. Toutes ces leçons sont parfaitement claires et en français qui plus est, ce qui ne gâche rien au plaisir de les suivre, bien au contraire. Les joueurs confirmés ne seront pas laissés de côté puisque si Flight Sim 2004 se veut plus ouvert, il est aussi plus pointu dans sa navigation. Grâce à des appareils de mesure bien plus performants et précis, les conditions de pilotage frôlent toujours plus la perfection et se montrent d'un réalisme exemplaire. La plupart des avions sont désormais équipés d'un GPS Garmin plus détaillé que ceux offerts dans le passé, et avec plus de fonctions aussi.

Flight Simulator 2004 : Un Siecle D'Aviation
Lindbergh a bien du mérite d'avoir traversé l'Atlantique avec cet avion.
La préparation des plans de vol s'avère aussi plus pratique à utiliser grâce à une interface plus conviviale. On repère aisément les vecteurs, les couloirs d'approches et les tours de contrôles des quelques 24 000 aéroports (excusez du peu !) nous indiquent les pistes d'atterrissage suivant la taille de notre appareil. Un autre point demandé depuis longtemps par les fans et qui est enfin inclus dans le jeu : les cockpits interactifs tout en 3D. Inutile de se farcir le ciboulot avec des raccourcis clavier, il suffit juste de cliquer à la souris sur l'élément souhaité pour agir dessus. Un petit plus pour certains, mais toujours agréable.

Flight Simulator 2004 : Un Siecle D'Aviation
Décollage de Marignane réussi.
Les nouveautés ne s'arrêtent pas là. Si d'allure générale, Flight Sim 2004 ressemble beaucoup à l'édition 2002, il y a quand même des détails qui ont été revus et améliorés. L'aspect le plus flagrant de l'affaire concerne les nuages. Jamais nous n'avons vu de cieux si magnifiques. Les nuages se font et se défont doucement en gardant toujours leur aspect doux et cotonneux. Stratus, stratocumulus, cumulus, cirrus, cirrostratus... les formations sont de plusieurs types suivant l'altitude et la météo choisies. On peut à ce sujet modifier les réglages pour s'envoler sous un temps nuageux, clair, orageux, brumeux, hivernal ou gris et pluvieux. Chaque modification altère réellement les conditions de vol ne serait-ce que par la force et la direction du vent. Avant de décoller (ou même en plein vol), on peut également choisir la date et de l'heure locale. Dans un souci de réalisme, Microsoft propose aussi une gestion automatique de la météo. En se connectant sur le net, il est alors possible d'actualiser toutes les 15 minutes les conditions climatiques de l'espace survolé. Trop fort ! Les autres éléments de Flight Sim (le son, le plaisir de jouer, la maniabilité...) restent égaux à eux mêmes, c'est à dire de grande qualité. On notera cela dit des textures au sol légèrement plus fines, ce qui n'est pas pour nous déplaire. Au final, Microsoft parvient à imposer sans trop de mal son simulateur de vol Flight Sim 2004. Les plus (météo, ATC et instruments de vol améliorés) ne justifient peut-être pas forcément son achat pour ceux qui possèdent déjà la version précédente, mais les nouveaux aviateurs pourront tout à fait se laisser tenter.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Aussi bien pour la modélisation des avions, pour les textures au sol ou pour les nuages dans le ciel, le travail est impeccable. On ne se lasse pas de regarder son avion voler vers l'horizon.

  • Jouabilité 17 /20

    A la maniabilité classique, s'ajoute désormais la possibilité d'appuyer directement sur les instruments du tableau de bord avec la souris. Les contrôles répondent parfaitement et les réactions des avions sont réalistes. Inutile de préciser que le jeu s'apprécie davantage un joystick à retour de force dans les mains.

  • Durée de vie 18 /20

    La longévité d'un tel soft est difficilement quantifiable. Pour peu que vous ayez l'âme d'un pilote, vous pourrez rester des heures et des heures en l'air sans jamais vous lasser. Et puis avec 24 000 aéroports différents, vous avez de quoi voir du pays.

  • Bande son 15 /20

    Les effets sonores aident à nous sentir réellement assis dans le cockpit des avions. Les moteurs vrombissent comme il faut en l'air ou sur la piste de décollage.

  • Scénario /

    On ne parle pas de scénario mais de plans de vols qui vous sont proposés pour découvrir des lieux vachement sympa. Les vols sont séparés par niveau de difficulté.

Difficile de trouver simulation de vol plus complète et attrayante que Flight Sim 2004. Tout est fait pour aider les débutants à comprendre le fonctionnement des avions. Vidéos pédagogiques, leçons écrites, articles sur les avions, tout y passe pour leur apprendre à piloter. Les pilotes confirmés trouveront quant à eux de nombreux vols à effectuer et des sensations proches de la réalité. Un must !

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
03 septembre 2003 à 18:00:00
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (75)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Tous les prix
Prix Support
43.00€ PC
Voir toutes les offres
Mis à jour le 03/09/2003
PC Simulation Microsoft
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Star Wars Battlefront II : une campagne qui pose question
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Past Cure : Quand les grandes ambitions ne suffisent pas...
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Steep Road to the Olympics : L'école des champions
    PC - PS4 - ONE
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Assassin's Creed Origins
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Call of Duty : WWII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live