Menu
Black & Bruised
  • Tout support
  • NGC
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Black & Bruised / Black & Bruised sur NGC /

Test Black & Bruised sur NGC du 17/07/2003

Test : Black & Bruised
NGC
Black & Bruised
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
17 juillet 2003 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Tous les prix
Prix Support
7.99€ PS2
8.99€ NGC
14.98€ NGC
26.00€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

Quand on y regarde de plus près, il y a finalement peu de jeux de boxes cartoonesques qui ont vu le jour. Si on ne peut nier la suprématie de la série Ready 2 Rumble dans ce domaine, force est de constater que le style n'est guère représenté. Digital Fiction après s'être essayé au genre sur GBA change donc un peu la donne en sortant sur GameCube son Black & Bruised véritable plaidoyer pour le droit à la castagne rigolote.

Black & Bruised

Alors qu'on lance B & B, on se dit que le noble art peut effectivement être un matériau intéressant pour un délire de développeurs. Ainsi le jeu de boxe de Digital Fiction joue à fond la carte de la dérision aussi bien au niveau de ses modes de jeu que de ses combattants. Oubliez donc tous les conseils prodigués par Mickey à Rocky Balboa , ici ce sont uniquement les gnons bien placés et les super-pouvoirs qui vous tireront d'affaire en sortant votre adversaire du ring les pieds devant. Allez hop, enfilez-moi vos gants, serrez-moi ce short, calez bien votre protège-dents et soignez-moi vos crochets du droit !

Black & Bruised
N'utilisez pas vos super-coups tout de suite et attendez qu'ils passent à un niveau supérieur.
19 personnages aux caractéristiques différentes, tous plus loufoques les uns que les autres, 6 modes de jeu et 18 super-coups à votre disposition. Voilà ce que donne en chiffres Black & Bruised. Si on ne peut nier le réel effort pour proposer au joueur une expérience riche en éclats de rires, on ne pourra malheureusement s'empêcher d'être sceptique devant plusieurs défauts qui émaillent le titre mais nous y reviendrons plus tard. Comme je le disais, pas mal de challenges sont présents. Du combat à deux joueurs, des modes Scénario, Survie en passant par le Tournoi, le joueur aura le choix d'aborder le jeu sous divers angles avec toujours comme point d'orgue le rire. Le design des 18 protagonistes est en général sujet à des délires assez sympa et si plusieurs boxeurs manquent d'originalité, d'autres en revanche semblent tout droit sortis d'un univers Monty Pythonesque. Pour ce qui est des matchs, c'est bien sûr le manque de sérieux qui prédomine. Les bonus que vous pourrez récupérer sont au nombre de 6, chacun décliné en 3 niveaux de puissance ce qui au final nous amène à un total de 18 super-coups qui vont de la récupération d'énergie, de l'esquive automatique, du coup de poing surpuissant à l'armure, etc. En fait plus on avance dans le jeu et plus on se rend compte que le jeu s'appuie beaucoup trop sur tout cet aspect « power-up ».

Black & Bruised
Les boxeurs ont pour la plupart un look atypique.
C'est en effet une fois sorti de l'entraînement qu'on se dit que le soft va être diablement bourrin, un peu trop même pour ce type de jeu. De plus je précise que autant l'entraînement de base vous servira à vous familiariser avec les commandes autant l'entraînement Combos ne sert strictement à rien puisqu'il vous demandera uniquement d'enchaîner une 30aine de combos (dieu que c'est looonnnggg !!!) et basta. Quand on sait que la liste de coups n'est pas accessible durant les matchs, malgré le fait que ce soit ces enchaînements qui constitueront le plus souvent votre porte de salut, on se dit finalement qu'on aurait mieux fait de commencer directement une partie et c'est d'ailleurs ce qu'on fait une fois l'entraînement terminé et le mannequin de crash tests débloqué. Et là, on déchante vite fait.

Black & Bruised
Mamamia, où zé zouis tombé ?!
Si le titre est plus que joli, véritable façade technologique de la GameCube, les matchs sont on ne peut plus rasoirs. En gros, vous n'utilisez que très rarement la garde et c'est le manuel du jeu à côté de vous, bloqué à la page « Combos » que vous combattrez. Et c'est dommage car il faut reconnaître que c'est jouable, que le système de super-coups est pratique et bien vu mais Non, le fun n'est pas là ce qui est drôlement paradoxal pour un jeu prônant un aspect arcade. Vous aurez beau esquiver quelques coups (enfin du moins à partir du championnat Professionnel), frapper pour obtenir des bonus salvateurs, vous gausser devant les animations des boxeurs, rien n'y fera et vous vous lasserez très vite, d'autant que les matchs paraissent longs même si les rounds ne durent pas plus de 2 minutes. Signalons pour finir ce paragraphe que la vue standard n'est pas très lisible avec une caméra qui ne se place pas toujours correctement et que la vue élevée sera beaucoup plus jouable.

Black & Bruised
Quatre vues sont disponibles durant les matchs.
Alala, c'est agaçant de voir comment un mauvais gameplay peut complètement rompre le charme d'un jeu, surtout si tout le reste est à la hauteur et question graphismes Black & Bruised n'a rien à se reprocher. Le design cartoon du jeu est sublime, les décors sont nombreux et resplendissent de couleurs. D'une salle de concert à un square, d'un palais à un chantier, la vingtaine de décors n'est pas avare en lieux insolites en tout genre. Du côté des boxeurs, on oscille entre le franchement original (un pharaon, un proche parent de Santo, une catcheuse japonaise issue du kabuki...) et le déjà-vu le plus complet (un militaire, le boxeur américain de base ou bien encore le repris de justice). Alors que les animations auraient pu être améliorées (ça manque de décompositions tout ça !), et les effets spéciaux un peu plus étoffés, on obtient tout de même un soft superbe d'un point de vue graphique et qui demeure en somme bien plus agréable à regarder qu'à jouer. Le doublage français est correct, plein d'humour, enfin surtout les commentaires car les boxeurs articulent un peu trop leurs mots ce qui fait que leurs répliques sonnent faux. Niveau bruitages par contre on repassera, peu évolués ils n'apportent pas grand chose aux combats. Ce n'est pas encore aujourd'hui que Ready 2 Rumble sera détrôné. A la limite, possesseurs de GameCube, vous pourrez vous laisser tenter par ce jeu, seul représentant du style sur la machine mais dans tous les cas le manque de dimension au niveau du gameplay vous rebutera rapidement. L'ambiance de Black & Bruised est charmante, pleine de couleurs et d'éclats de rires, la durée de vie est bonne mais malheureusement la prise en main se voulant limitée et redondante, le titre de Digital Fiction perdra vite de son intérêt.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Les décors sont dans l'ensemble superbes, le design des boxeurs est rigolo et plutôt original (du moins pour certains), les déformations faciales durant les matchs apportent du piment et le jeu est rapide. Maintenant les effets spéciaux sont moyens et les mouvements des boxeurs manquent de détails.

  • Jouabilité 10 /20

    Une maniabilité trop bourrine même pour un jeu arcade. En gros, on apprend trois, quatre combos par coeur, on les ressort durant les affrontements, on récupère les bonus en espérant tomber sur le coup spécial propre à chaque joueur et on met KO son adversaire. Inutile de dire que tout ceci est vite lassant.

  • Durée de vie 14 /20

    Pas mal de modes de jeu, plusieurs modes de difficulté pour ce qui est du championnat mais les matchs sont trop longs et sans grand intérêt. Néanmoins si vous accrochez au gameplay, le jeu vous retiendra un bout de temps, surtout qu'il y a quelques bonus (persos et décors supplémentaires...) à débloquer.

  • Bande son 9 /20

    Des commentaires rigolos durant l'entraînement (bon ce n'est pas non plus hilarant hein !!) et c'est à peu près tout. Les boxeurs échangent des paroles sans grande conviction et les bruitages sont on ne peut plus médiocres.

  • Scénario /

Je suis vraiment désolé pour Black & Bruised. Le jeu dispose de beaux graphismes, d'une ambiance marrante à souhait, d'une durée de vie honnête, le seul hic (mais de taille) étant son gameplay beaucoup trop lourd qui conduit à des affrontements longs et sans intérêt. Zut alors d'excellent petit jeu le soft de Digital fiction descend donc au statut de titre sans envergure et vite saoulant.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
17 juillet 2003 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Mis à jour le 17/07/2003
Gamecube Combat Sport Majesco Digital Fiction
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live