Test X-Men 2 : La Vengeance de Wolverine- Xbox

Xbox

Pour ceux qui ignorent encore les origines de Serval (également connu sous le nom de Wolverine), Activision propose une séance de rattrapage librement adaptée de la genèse du mutant canadien.

X-Men 2 : La Vengeance de Wolverine

« Avant Serval, il y eut l'Arme X... ». Les fidèles du mutant aux griffes acérées connaissent l'histoire par coeur. Un laboratoire perdu dans la toundra canadienne. Un projet scientifique visant à modeler le soldat parfait. Un cobaye, Logan, qui voit son squelette renforcé par de l'adamantium, le métal le plus résistant qui soit. Bien qu'encore très trouble, le passé de Wolverine pouvait jusqu'alors s'apprécier dans l'excellent recueil de bandes dessinées justement intitulé L'Arme X (lecture vivement conseillée). Aujourd'hui et grâce aux studios Gene Pool chaperonnés par Activision, il est possible de suivre le mutant dans une aventure plus ou moins inspirée par ses débuts. La précision « plus ou moins » a son importance, car si la Vengeance De Wolverine retrace bien le parcours de Serval avec notamment tout un premier chapitre dans les couloirs du laboratoire du professeur, on s'éloigne parfois du sujet avec de nombreuses entorses aux comics que les puristes ne manqueront pas de relever. On savait par exemple que Dent de Sabre faisait également partie du projet Arme X, mais depuis quand lui et Logan se sont-ils affrontés dans le laboratoire ? Des petites trahisons scénaristiques qui, si elles ont le don de surprendre, n'enlèvent heureusement rien au plaisir de jouer. Tant mieux.

Test X-Men 2 : La Vengeance De Wolverine Xbox - Screenshot 12Logan se trouve poursuivi par un hélicoptère.

S'il fallait se fier aux premières impressions, n'importe quel joueur dirait de ce titre qu'il s'agit d'un beat'em all bien bourrin. Effectivement, on commence assez brutalement par bastonner plusieurs gardes sans trop se poser de questions. Pourtant, La Vengeance De Wolverine n'est vraiment pas un jeu de barbare. Il en serait même tout l'inverse. Le gameplay privilégie d'ailleurs bien plus l'aspect furtif et discret à celui des combats non stop. S'appuyant ainsi sur les sens hyper développés du héros, le joueur peut repérer ses ennemis grâce aux sources de chaleur mais également en pistant leurs odeurs. Pour se faire, il faut activer le mode « Sens ». L'écran bascule alors dans des tons rouges orangés et chaque empreinte de pas ou objet touché par quelqu'un devient immédiatement visible. Il en va de même pour les odeurs qui forment des sillages verdâtres flottant dans les airs. Grâce à ses sens, Wolverine peut ainsi dénicher plus facilement ses adversaires, et même profiter de son avantage pour les attaquer par surprise. Si effectivement, le titre demande une grande part de discrétion et de furtivité, il laisse aussi pas mal d'espace à la bestialité de Wolverine. En sortant ses griffes, le mutant est capable de bien des combos qui lui permettent de se débarrasser de plusieurs ennemis simultanément. Suivant sa position et le nombre d'assaillants, il est alors possible de déclencher des attaques meurtrières. Attaques qui dépendent également du niveau de Wolverine et qui sont donc de plus en plus violentes au cours du jeu. Suivant vos exploits, vous pourrez gagner des plaques d'identification (on reconnaît l'influence MGS) qui par la suite, vous donneront accès à des petits défis de furtivité. Plusieurs autres bonus sont également à récupérer au long des 6 chapitres de jeu. On peut ainsi dégoter des couvertures de comics qui donnent accès à de nouvelles tenues et des fichiers Cérébro qui nous renseignent sur certains des personnages du titre.

Test X-Men 2 : La Vengeance De Wolverine Xbox - Screenshot 13Colossus en impose.

Côté réalisation, c'est plutôt pas mal. Le design général est plutôt fidèle à l'univers des comics Marvel. On reconnaît tout le monde (Le Fauve, Colossus, Le Fléau, Apocalypse, etc.). Il n'y a guère que Xavier qui soit un peu raté. Les animations sont très réussies. Fluides, elles donnent pas mal de classe aux combats. La façon dont Logan sort ses griffes, longe les murs ou court tout en se baissant ne trahit à aucun moment le caractère du mutant. Pour le son, il n'y a pas de souci non plus. Même si la version française nous fait perdre la voix de Mark Hamill pour le rôle principal, le doublage est cohérent avec chaque personnage. Les musiques restituent une ambiance à la fois pesante et intrigante. Du bon boulot. Alors si La Vengeance De Wolverine dispose de tout ce qu'il faut pour exploser sur PS2 et GameCube, cela n'est pas tout à fait le cas sur Xbox. D'abord, nous avons noté quelques soucis graphiques qui nous empêchaient par exemple de déceler des mines enfouies sous terre (sur les autres supports, ces mêmes mines sont pourtant parfaitement visibles...). Ensuite, le jeu s'avère moins maniable avec les manettes Microsoft qu'avec celles de Sony par exemple. Alors que sur PS2, la fonction permettant de marcher furtivement se trouve associée à l'une des gâchettes, il faut appuyer sur le bouton noir pour réaliser la même action sur Xbox. On ne peut donc pas marcher discrètement et servir simultanément du stick droit pour contrôler la caméra, pas toujours optimale. Bon, ce n'est qu'un petit détail, je vous l'accorde, mais il contribue à rendre le jeu moins agréable à prendre en main. Vous savez tout. A vous de choisir la version qui vous convient.

Jihem, le 23 avril 2003

Les notes

  • Graphismes 15/20

    Plus fine et jolie que la version PS2, l'édition Xbox affiche quelques problèmes qui ne facilitent vraiment pas la tâche du joueur (éléments invisibles...). Cela dit le design est réussi tout comme les animations toujours impeccables.

  • Jouabilité 14/20

    La disposition des boutons sur la manette rend certaines actions délicates à réaliser de concert (marcher discrètement tout en bougeant la caméra par exemple). A part ça, il n'y a rien à signaler.

  • Durée de vie 15/20

    Le jeu s'étale sur une trentaine de niveaux répartis sur 6 environnements. Il y a plusieurs bonus à récupérer en chemin et des techniques de combats à apprendre. De quoi allonger la durée de vie déjà très correcte.

  • Bande son 16/20

    Les thèmes d'ambiance appliquent une sacré couche de mystère aux péripéties de Logan. Les voix sont parfaites mais les bruitages manquent de punch.

  • Scénario 15/20

    En suivant Wolverine dans ses pérégrinations, on rencontre plusieurs personnages marquants de l'univers Marvel (Lady Deathstrike, Omega Red...). De quoi ravir les fans !

  • Note Générale15/20

    Reprendre l'Arme X pour en faire un jeu vidéo. En voilà une idée qu'elle est bonne ! Même si le titre prend quelques libertés par rapport à l'oeuvre originale, c'est un bonheur de retrouver Wolverine en tête d'affiche.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 14/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : X-Men 2 La Vengeance de Wolverine XMen 2 : La Vengeance de Wolverine XMen 2 La Vengeance de Wolverine X Men 2 : La Vengeance de Wolverine X Men 2 La Vengeance de Wolverine, X-Men : La Vengeance de Wolverine X-Men La Vengeance de Wolverine XMen : La Vengeance de Wolverine XMen La Vengeance de Wolverine X Men : La Vengeance de Wolverine X Men La Vengeance de Wolv, X-Men : Wolverine's Revenge X-Men Wolverine's Revenge XMen : Wolverine's Revenge XMen Wolverine's Revenge X Men : Wolverine's Revenge X Men Wolverine's Revenge X-Men 2 : Wolverine's Revenge