Test Racing Evoluzione- Xbox

Xbox

Plutôt discret jusqu'ici, Racing Evoluzione débarque enfin sur Xbox et pourrait bien créer la surprise. Si les joueurs sur ce support pouvaient se plaindre de ne pas avoir grand chose à se mettre sous la dent en matière de jeux de courses en dehors de quelques exceptions, voici un titre qui peut prétendre aux plus hautes marches du podium dans sa catégorie sur la console Microsoft.

Racing Evoluzione

Alors en premier lieu c'est sous la forme d'un concept assez original que ce Racing Evoluzione propose de traiter la course automobile. Vous voici dans la peau d'un constructeur auto qui devra non seulement créer de nouveaux modèles de voitures mais surtout les piloter et les conduire jusqu'aux premières places des classements afin de faire connaître sa marque et lui accorder la notoriété. Le titre propose deux modes de jeu principaux et si la partie arcade propose de participer à des courses rapides avec de nombreux véhicules, c'est clairement le Dream Mode qui apportera le plus de contenu.

Test Racing Evoluzione Xbox - Screenshot 8Différents types de vues.

Sous une forme assez scénarisée, vous voici face à un mécano qui vous annonce qu'il va vous pondre un modèle de concept car parmi les trois disponibles au départ, vu que dans le garage sombre et poussiéreux il vient de découvrir des plans particulièrement intéressants. Quelques mois plus tard vous voici au volant du bolide choisi et c'est à vous à présent de l'aligner sur la ligne de départ. Il faudra donc enchaîner les courses mais surtout les victoires pour progresser dans cette aventure et rapidement débloquer de nouvelles voitures et circuits. Comme si tout ceci ne suffisait pas il faudra également vous la péter devant la presse et assurer au cours des challenges qui vous seront proposés. Tout cela assurera la notoriété votre société et vous permettra de vous faire connaître du grand public mais aussi de quelques richissimes clients qui n'hésiteront pas à vous commander des modèles issus de vos concept-cars.

Test Racing Evoluzione Xbox - Screenshot 9Vue du capot.

Au niveau du gameplay et surtout de la maniabilité, la prise en main surprend quelque peu. Les commandes sont particulièrement sensibles et les différents véhicules disponibles répondront de manière souvent très différente. Passé un léger temps d'adaptation on découvrira des virages qu'il faut soigneusement anticiper afin de les passer sans encombre tout comme des freinages à bien maîtriser pour éviter d'aller taper dans le mur. Le tout reste néanmoins très accessible et la difficulté progressive ménagera les nerfs de la plupart des joueurs. Pour le reste signalons une I.a très correcte avec des adversaires qui réagissent de manière assez crédible à votre comportement en course, ces derniers vous créeront d'ailleurs quelques surprises en n'hésitant pas à vous percuter de temps en temps. Il vous sera possible toutefois de leur rendre la politesse et de les garer gentiment dans une chicane contre un mur et ainsi gagner de précieuses places. Face à de telles méthodes peu orthodoxes signalons la gestion des dégâts qui à défaut d'influer sur la conduite de la voiture occasionnera de jolis effets.

Test Racing Evoluzione Xbox - Screenshot 10Le sol est joliment Bump-mappé.

Mais si au niveau gameplay et originalité du concept Racing Evoluzione tient la route, c'est sans compter sur sa réalisation particulièrement soignée. Les véhicules sont remarquablement modélisés, les décors foisonnent de détails en tous genres et les abords des circuits semblent tout à fait vivants. Les sensations de vitesse sont bien présentes et les joueurs disposeront de différentes vues assez appréciables pour en profiter. Au passage il sera même possible de voir les animations du pilote en train de passer les vitesses par exemple. Côté son les musiques tapent dans le répertoire arcade mais s'avèrent très correctes, les effets comme les bruitages moteurs sont quant à eux tout à fait crédibles.

En somme voici un titre qui crée une excellente surprise sur Xbox. Voici un jeu qui tiendra les joueurs un bon moment en haleine même si on peut lui reprocher de rester un peu trop arcade au niveau du gameplay. Quoi qu'il en soit voici un titre dans l'ensemble assez original, abouti techniquement et doté d'une excellente durée de vie.

Pilou, le 21 janvier 2003

Les notes

  • Graphismes 17/20

    Des voitures parfaitement modélisées mais surtout des décors extrêmement riches en détails. Les différentes vues disponibles sont assez appréciables et les différents effets en courses très réussis. L'asphalte enfin est joliment bump-mapé ce qui parachève joliment ce Racing Evoluzione au niveau de son esthétisme.

  • Jouabilité 16/20

    Une conduite que l'on aurait peut-être souhaité plus incisive mais voici un jeu qui témoigne de quelques originalités plaisantes et surtout d'un concept qui fait souffler un vent de fraîcheur sur la catégorie des jeux de courses. Si la prise en main est légèrement délicate au début le tout reste néanmoins très accessible.

  • Durée de vie 16/20

    Une longévité assez conséquente grâce à plus de 50 circuits à parcourir au volant de quelques 80 véhicules à débloquer, le tout accompagné d'une progression prenante et riche en challenges.

  • Bande son 15/20

    Des musiques parfois un peu pénibles mais des effets qui quant à eux tiennent la route avec des bruitages moteurs réalistes et d'autres petits raffinements au moment des impacts ou des dérapages.

  • Scénario

    -

  • Note Générale16/20

    Une très bonne surprise que ce Racing Evolzione qui devrait accrocher la plupart des amateurs de jeux de courses sur Xbox. On lui reprochera une technique de conduite un peu trop arcade mais on se félicitera toutefois de son gameplay attractif et assez original pour le genre, le tout accompagné bien entendu d'une somptueuse réalisation.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 16/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Apex

Vidéos

Voir les 12 vidéos de Racing Evoluzione