Menu
Peter Pan : Aventures au Pays Imaginaire
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • PS1
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Peter Pan : Aventures Au Pays Imaginaire
PS1
Peter Pan : Aventures au Pays Imaginaire
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 octobre 2002 à 18:00:00
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.3/20
Tous les prix
Prix Support
39.99€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Bénéficiant d'un certain regain de popularité suite à la sortie dans les salles du nouveau long métrage d'animation Disney, Peter Pan revient sur consoles dans des versions PSX, PS2 et GBA qui s'annoncent radicalement différentes. Sur Playstation, c'est à autre chose qu'à un simple jeu de plate-forme qu'il va falloir s'attendre.

Peter Pan : Aventures Au Pays Imaginaire

Le jeu en question s'inspire donc des deux films de Peter Pan que l'on a pu voir dans les salles obscures, mais sans pour autant en reprendre fidèlement le scénario. L'histoire de Peter Pan : Aventures au Pays Imaginaire se veut en effet totalement inédite, et raconte au moyen d'une vingtaine de séquences en images de synthèse le périple de Peter et de la fée Clochette dans leur quête d'un fabuleux trésor. On y retrouve bien sûr la plupart des personnages principaux de l'univers de Peter Pan, dont l'inénarrable Capitaine Crochet. Pour ceux qui préféreraient visionner des extraits du DA, ils pourront toujours les acheter dans le jeu histoire d'oublier quelques instants le manque de charisme des personnages en images de synthèse, le héros ressemblant trait pour trait à l'exécrable Lampuik de Pinocchio.

Peter Pan : Aventures Au Pays Imaginaire
Une histoire inédite dans l'univers de Peter Pan.
Voilà en tout cas l'un des rares titres Disney qui parvient à nous surprendre au niveau du gameplay. Car sous ses allures de jeu de plate-forme classique, le soft introduit en réalité un concept de progression aux antipodes du « je cours, je saute, je tire ». La bonne idée est que le jeu tire partie du fait que le héros est capable de voler pour proposer des niveaux où le joueur peut évoluer librement dans les airs. Ce n'est d'ailleurs pas une simple capacité qui permettrait au personnage principal de planer de temps en temps, mais c'est bel et bien le système de déplacement du héros tout au long du jeu. Le résultat est plutôt original et n'est pas sans rappeler le gameplay de la Petite Sirène 2 sur la même machine.

Peter Pan : Aventures Au Pays Imaginaire
Ici, il faut voler en tenant compte de la force du vent.
La comparaison n'est d'ailleurs pas fortuite, puisqu'elle met en valeur le fait que ce dernier titre, sorti pourtant il y a deux ans, bénéficiait d'une réalisation globalement supérieure. Peter Pan n'est pas vraiment laid pour un jeu PSX, mais les visuels ne sont guère accrocheurs quand on pense à des titres cultes comme Aladdin sur Megadrive. Dans un cas comme celui de Peter Pan, le choix de la 3D peut en effet sembler étonnant quand on sait que les parcours linéaires en side-scrolling qui sont proposés auraient pu davantage être mis en valeur dans des graphismes en 2D. Je tiens d'ailleurs à dire que je me suis arrachée pour prendre des screens qui soient un minimum fouillés et détaillés.

Peter Pan : Aventures Au Pays Imaginaire
Ce pirate turc fait office de boss.
Comme la plupart des jeux à licence Disney, Peter Pan s'adresse quasiment exclusivement au enfants qui apprécieront la naïveté des challenges proposés et leur faible degré de difficulté. Mais si le jeu commence très doucement avec des parcours obstrués par tout au plus deux ou trois ennemis, la suite exige suffisamment de doigté pour donner du fil à retordre aux plus jeunes. La progression se fait toutefois sans difficulté, et seules la recherche des salles secrètes et les confrontations contre les boss pourront pousser le joueur à se creuser la tête. Heureusement, la carte du monde permet d'accéder à une hutte d'indien où vous pourrez acheter divers bonus ainsi que des conseils pour vous débloquer dans le jeu. Une idée plutôt sympa.

Peter Pan : Aventures Au Pays Imaginaire
Dans certains niveaux, c'est Clochette que l'on contrôle.
Autre originalité, Peter Pan se fera parfois remplacer par la fée Clochette pour des courses en temps limité dans des environnements jonchés d'obstacles. Le gameplay ne diffère que très peu, si ce n'est que la fée ne dispose pas des attaques de Peter Pan. Le héros peut en effet acquérir au fil du jeu de nouvelles techniques de combat, comme le lancer de couteau ou l'utilisation de poussière de fée. La progression manque quand même un peu d'intérêt dans la mesure où le soft reprend les mêmes schémas d'IA qu'à l'époque des jeux 16 bits. C'est-à-dire que les ennemis n'agissent pas en fonction de vos mouvements mais se contentent d'effectuer leur trajet sans que rien ne puisse les perturber. Il suffit alors d'observer quelques instants leurs manoeuvres pour trouver le moment opportun pour contre-attaquer.

Peter Pan : Aventures Au Pays Imaginaire
Duel de lancer de couteaux.
Peter Pan sur PSX ne surprend pas non plus au niveau de sa longévité, puisque quelques heures suffisent à faire le tour des 20 niveaux de jeu. Le système de progression sert de prétexte pour obliger le joueur à revenir explorer des lieux déjà terminés pour accéder à d'autres niveaux, et la recherche des niveaux secrets relance un peu la durée de vie du titre. Reste que l'on s'agace vite de devoir supporter les temps de chargement à chaque fois qu'on perd une vie, un coup pour sortir du niveau, un coup pour y entrer à nouveau. Au final, Peter Pan sur PSX est un titre moyen que l'on ne conseillera qu'à ceux qui ont adoré les adaptations de Kuzco et de la Petite Sirène.

Les notes
  • Graphismes 10 /20

    La 3D ne fait qu'appauvrir la qualité visuelle de ce titre qui ne propose pourtant qu'une simple progression en side-scrolling. La caméra se rapproche toute seule sans qu'on puisse l'éloigner pour avoir une vue d'ensemble.

  • Jouabilité 13 /20

    Un gameplay relativement original pour un jeu qui se démarque des classiques jeux de plate-forme auxquels Disney nous a habitués. Dommage que les ennemis ne se renouvellent pas plus.

  • Durée de vie 9 /20

    Une petite vingtaine de niveaux à la difficulté progressive et sur lesquels il est nécessaire de revenir pour compléter le jeu dans son entier. L'aventure se boucle en quelques petites heures.

  • Bande son 12 /20

    La bande-son restitue assez bien l'ambiance du film, mais on ne tient pas là les thèmes les plus marquants de chez Disney.

  • Scénario 11 /20

    Une histoire inédite dans l'univers de Peter Pan. Elle a le mérite de faire intervenir la plupart des personnages des deux films.

Comme pour la majorité des titres à licence Disney, Peter Pan sur PSX ne convaincra que les plus jeunes joueurs qui apprécieront de retrouver l'univers du film dans un titre facile d'accès mais à la durée de vie un peu courte.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 octobre 2002 à 18:00:00
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.3/20
Mis à jour le 15/10/2002
PlayStation Action Plate-Forme Disney Interactive Sony Animation Cinéma
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Conqueror's Blade : Au cœur des batailles et des conquêtes médiévales
    PC
  • Preview : New World, entre exploration et conquêtes, retour sur un sandbox en devenir
    PC
  • Preview : Devil May Cry 5 : les tueurs de démons sont en très grande forme
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Sekiro Shadows Die Twice
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce