Menu
Fireblade
  • Tout support
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Fireblade
PS2
Fireblade
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 septembre 2002 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
4.8/20
Tous les prix
Prix Support
23.98€ PS2
24.90€ NGC
85.00€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

S'adressant tout particulièrement à ceux qui ont trippé sur Top Gun, Ace Combat ou encore Dropship, Fire Blade est un jeu de combat aérien dédié aux hélicos. Mais si le titre de Midway n'a rien d'une vraie simulation, il n'a pas grand-chose à offrir non plus à ceux qui préfèrent l'arcade. Un produit peu convaincant, et donc pas réellement indispensable.

Fireblade

Si l'on met de côté le « fabuleux » Army Men Air Attack de 3DO et le Thunderhawk de Core Design, le nouveau jeu de Kuju Entertainment a déjà comme suprême avantage de constituer l'un des rares "simulateurs" d'hélicos disponibles sur Playstation 2. En fait de simulateur, c'est davantage à un pur jeu d'action arcade que l'on a affaire, simple de prise en main, mais pourtant pas forcément destiné aux joueurs bourrins. Foncer tête baissée vous conduira systématiquement à une mort certaine, et les objectifs de missions nécessitent un minimum de réflexion et de discrétion.

A priori, donc, Fire Blade aurait pu être le digne successeur des mythiques Desert Strike, Jungle Strike et autres Choplifter dans le coeur des nostalgiques. Mais si ces derniers verront d'un très bon oeil l'arrivée de ce titre sur Playstation 2, ils risquent de ne pas retrouver dans ce Fire Blade tout ce qui les avait séduits à l'époque de Desert Strike, par exemple. En disant cela, c'est incontestablement au gameplay de Fire Blade que je fait référence, car il s'avère nettement moins fun que celui des jeux pré-cités en bonne vieille 2D.

Fireblade
Difficile d'esquiver les tirs avec un hélico aussi lent.
Mais avant de revenir sur ce qui fait de ce titre une production finalement très quelconque, mieux vaut re-situer le jeu dans son contexte. L'action se déroule sur Terre, dans un futur proche ou le terrorisme fait rage, et c'est un pilote novice que le joueur incarne aux commandes de deux hélicoptères nouvelle génération : AV-76 Vendetta et l'UV 108 Talion. Pas de véritables engins à piloter, donc, mais si le jeu perd en réalisme, il se rattrape en proposant un arsenal aussi jouissif qu'original. C'est certain, les amateurs de grandes scènes d'action avec moult explosions à la clé seront servis par ce titre qui s'efforce de nous projeter dans le chaos des conflits militaires aériens. Malheureusement, on n'a à aucun moment l'impression d'être ailleurs que devant sa console et son écran de télé.

Fireblade
Le radar est vital pour ce type de missions.
La raison, c'est tout simplement que le gameplay ne parvient pas à restituer des sensations à la hauteur des situations décrites dans le jeu. Les mouvements des hélicos sont plutôt nerveux et les variations d'altitude sont rapides, mais les déplacements restent désespérément lents. Bref, l'ensemble ne colle pas vraiment pour offrir un minimum de précision, obligeant le joueur à switcher entre les différentes vues sans jamais parvenir à trouver un bon compromis, la plupart des vues proposées étant totalement injouables lorsqu'il s'agit d'utiliser le snipe. Car il y a bien une possibilité de snipe dans Fire Blade. Les engins nouvelle génération que vous pourrez piloter comportent en effet une lunette de visée qui s'avère très utile pour identifier de loin les gardes en faction dans leurs avant-postes. On découvre alors que les dégâts sont localisés, et voir chuter les terroristes du haut de leur poste pour disparaître progressivement sur le radar thermique s'avère tout de même assez bluffant. La vision thermique, c'est cet autre gadget indispensable qui vous facilitera la vie en mettant en évidence vos adversaires grâce à la chaleur de leur corps.

Fireblade
La visée de snipe.
C'est bien joli, mais le résultat n'est pourtant pas aussi passionnant que ce que l'on était en droit d'espérer au vu de toutes ces joyeusetés. Si les hélicos ne comportent pas de système de lock, ils offrent tout de même une variété intéressante de tirs et peuvent passer en mode furtif pour se dissimuler aux yeux de l'ennemi. Reste que le jeu ne pardonne aucune erreur et impose souvent un seul schéma de progression pour mener à bien une mission. Les possibilités d'action sont limitées, car souvent vouées à l'échec, et la plupart du temps, les tirs fusent de partout sans vous laisser d'autre opportunité que d'encaisser les coups en récupérant quelques items de soin pour survivre. On cherche alors le moindre dénivelé de terrain pour s'y planquer comme un fourbe afin d'éviter les tirs de représailles, glanant ça et là quelques caisses de munitions qui apparaissent aléatoirement au sol. L'option de boost ne sert pas à grand-chose, sinon à fuir en catastrophe la zone des combats. Et tandis que l'on se réjouit de la présence d'animaux mêlés malgré eux au conflit, et qui ajoutent un peu de crédibilité à l'ensemble, on s'étonne, à l'inverse, de la gestion irréaliste des collisions. La position de l'hélico s'adapte automatiquement au terrain lorsque vous passez sur une colline, par exemple, et même une violente collision contre un bâtiment ne fera que vous faire rebondir jusqu'à ce que la jauge d'endurance soit complètement out. Rien à voir avec un Rogue Leader ou un Ace Combat, pour ne citer qu'eux. Fire Blade n'est donc, en définitive, pas le titre qui saura contenter les amateurs de jeux de combat aérien sur consoles. Dans le même genre, le Drophip de Sony et le Thunderhawk de Core Design étaient, eux, beaucoup plus convaincants.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Une réalisation assez inégale : convaincante en ce qui concerne les explosions et la modélisation des différents véhicules, mais décevante au niveau des décors et des textures affichées. La gestion des collisions est totalement irréaliste.

  • Jouabilité 12 /20

    Une forte dose d'action pour un titre qui n'a rien d'une simulation, même si certains aspects du soft apportent un peu de subtilité à l'ensemble. La maniabilité des deux hélicos n'est guère plaisante, et le niveau de difficulté est assez relevé.

  • Durée de vie 14 /20

    Le jeu comporte 18 missions qui vous feront traverser les Alpes suisses, le désert d'Amérique centrale, la jungle amazonienne et les immensités de l'Antarctique. Pas d'option multijoueur.

  • Bande son 14 /20

    Pas de traduction française sur la version testée. Le doublage en version anglaise reste très convaincant, tout comme les musiques.

  • Scénario 13 /20

    Un contexte militaire fictif, pur une lutte contre l'infatigable menace terroriste. Intéressant mais pas très immersif.

Fire Blade ne marquera pas les esprits autant qu'un Desert Strike. Le pilotage est très axé arcade et pas vraiment plaisant à jouer. Le jeu est clairement axé sur l'action, mais l'aspect furtif y tient une place non négligeable, alors que le gameplay est trop limité pour servir correctement ce type de progression.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 septembre 2002 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
4.8/20
Mis à jour le 10/09/2002
PlayStation 2 Action Midway Kuju Entertainment
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Bee Simulator : une expérience familiale au coeur de la ruche
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : MotoGP 19 : L'année de la réconciliation ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : WRC 8 : retour en forme pour les Lyonnais de Kylotonn
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce