Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Dokapon Monster Hunter sur GBA /

Test Dokapon Monster Hunter sur GBA du 01/08/2002

Test : Dokapon Monster Hunter
GBA

Contributeur

Les possesseurs de GBA en mal de RPG japonais peuvent se réjouir puisque voici Dokapon Monster Hunter. Un titre qui reprend dans les grandes lignes les jeux de rôles classiques tout en y ajoutant un rien de «monster-collecting» allié à un système de combat assez original.

Démarrant par une mise en scène «nian-niante» et un début de scénario à l'originalité en apparence inexistante, Dokapon cache en réalité assez bien son jeu. Passés les quelques dialogues à trente centimes d'Euros qui vous apprennent que vous êtes un petit garçon âgé de onze ans, s'apprêtant à devenir un homme en passant une épreuve, on découvre un titre qui dès les premières minutes s'annonce assez prometteur. Du RPG dans un style bien japonais comme on les aime, un zeste de bestioles à attraper et ramener avec soi, sans oublier un système de combats mêlant final Fantasy et Alex Kidd, bref, le programme se veut particulièrement alléchant. La quête semble donc manquer de panache mais c'est pourtant de façon très rapide que l'on se laisse prendre au jeu, oubliant les petites imperfections du début.

La ville de départ.

Dans la pratique on quitte donc la petite ville paisible qui a vu naître notre héros pour rapidement aller affronter toute une ribambelle de monstres divers et variés. A chaque fois la victoire sur ces derniers permettra de gagner en puissance et de devenir encore plus balèse pour logiquement aller rendre visite à la bestiole suivante et lui régler son compte. Entre temps, on explore différentes zones, mais surtout on rencontre pas mal de créatures qui seront d'un grand secours pour se faire la main et gagner de l'expérience avant d'aller fracasser le boss. On récolte des objets magiques et des armes qui rendront de fiers services au personnage. Après chaque combat le joueur se voit récompensé par de la menue monnaie ou des objets mais également par de nouvelles compétences à utiliser ensuite. Mais si tout ceci semble somme toute assez classique, c'est sans compter sur le système de combat qui se veut quant à lui plutôt original. Si l'on a recours à des attaques de base, à des objets ou même à la fuite, il est également possible de choisir des offenses ou des parades en fonction de certaines capacités et compétences. Celles-ci font alors appel au jeu bien connu de la pierre des ciseaux et du papier apportant un peu de piment à l'ensemble.

Différents lieux à visiter.

Qu'on se rassure toutefois, les affrontements ne sont pas totalement aléatoires et un peu de stratégie permettra de les faire assez rapidement tourner en notre faveur. Le calcul est simple, en fonction du type d'attaque employé par l'adversaire on sélectionne la parade adaptée. En clair, s'il déclenche un coup portant la marque des ciseaux, on répond par la pierre si bien entendu on a ça en magasin. Si on se plante, on en prend évidemment plein la tête et si au contraire on exécute la parade appropriée on annule ou on limite les dégâts. L'interface pour parvenir à ce petit prodige est quant à elle assez bien pensée et ne devrait pas perturber les amateurs de RPG de type Final Fantasy qui s'y retrouveront tout de suite.

Les combats.

Concernant les graphismes, c'est assez joli avec des animations limitées mais correctes alors que l'on a même droit à quelques effets lors de combats. Les musiques de leur côté sont assez réussies mais également variées, ponctuant différemment les phases d'exploration ou les affrontements. Les effets sont pour leur part un peu limités mais satisfaisants, bref, la réalisation de Dokapon s'avère très correcte. Au final, si ce titre n'est pas le RPG ultime sur Gba il devrait néanmoins faire le bonheur des amateurs du genre. Son concept plutôt sympathique en dépit d'une trame originale lui permet de se démarquer de la concurrence tout en restant fidèle à la tradition des jeux de rôles japonais. Un jeu qui crée donc une bonne surprise sur GBA et devrait facilement trouver son public.

Les notes
  • Graphique 15 /20

    Des graphismes tout à fait corrects pour la petite portable Nintendo. Les animations sont modestes mais soignées, et les phases de combat sont rythmées par quelques effets assez sympathiques.

  • Jouabilté 16 /20

    Un principe de jeu original et en même temps très fidèle au genre. Un soupçon de stratégie, des éléments de jeu de rôle, un système de bataille réussi et une interface bien fichue, la mayonnaise prend assez bien.

  • Duree 15 /20

    Une durée de vie correcte compte tenu de la quête qui attend le joueur, sans compter les possibilités de duels à deux joueurs.

  • Son 15 /20

    Des environnements sonores très corrects notamment au niveau des musiques assez variées en fonction des différentes phases de jeu.

  • Scénario 11 /20

    «Il faut passer des épreuves mon petit. Tu as onze ans tu es presque un homme maintenant...»

Un titre très sympathique et au concept somme toute assez original. Tout en reprenant les grandes composantes des RPG japonais, Dokapon les adapte à sa sauce dans un cocktail tout à fait réussi.

Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
01 août 2002 à 18:00:00
15/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (10)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/ 20
Mis à jour le 01/08/2002 Voir l'historique
Gameboy Advance Aventure RPG AIA Asmik-Ace
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (1)
  • News (2)
  • Vidéos
  • Images (8)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Dokapon Monster Hunter
    -
    GBA
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.