Menu
Cel Damage
  • Tout support
  • PS4
  • ONE
  • PS3
  • Vita
  • NGC
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Cel Damage / Cel Damage sur Xbox /

Test Cel Damage sur Xbox du 15/05/2002

Test : Cel Damage
Xbox
Cel Damage
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
15 mai 2002 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (10)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18.2/20
Tous les prix
Prix Support
49.90€ NGC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Pas vraiment gâté en ce qui concerne les jeux multijoueurs, la Xbox tente de se rattraper en nous offrant Cel Damage, un soft visiblement très inspiré par Les Fous Du Volant, aussi bien au niveau de son aspect graphique que de son gameplay.

Cel Damage

Effectivement, quand on joue à Cel Damage on pense beaucoup à Satanas et Diabolo et à toute leur bande de chauffards déjantés. Non seulement pour les deux raisons cités au-dessus (graphismes et gameplay) mais aussi parce que Cel Damage est le nom du plus grand dessin animé de Toon TV, selon le scénario du jeu. Chaque semaine, six toons se réunissent dans des arènes pour se taper sur la tronche et faire le bonheur des téléspectateurs. Ce qu'il y a de bien avec ces personnages de fiction, c'est qu'ils ne peuvent pas mourir (à moins bien sûr de les plonger dans la Trempette comme dans Roger Rabbit, mais ça c'est une autre histoire...), il peuvent donc continuer à se fritter indéfiniment sans jamais se lasser. Les candidats assez fous pour s'inscrire à l'émission sont tous des cas à part. Si vous ne pouvez contrôler que six d'entre eux, quatre personnages supplémentaires pourront les rejoindre à condition de les déverrouiller au préalable. Dans le tas, on trouve un diablotin viré de l'Enfer, un ouvrier fan d'Elvis Presley ou encore un canard mafieux issu d'un vieux film des années 30 (il est d'ailleurs tout en noir et blanc).

Cel Damage
La tronçonneuse est une arme destructrice.
Chaque participant est motorisé. Peu importe le véhicule (voiture, tank, pelleteuse, aéroglisseur...). Vu qu'il n'y a pas de règle, tout est permis. Dans les arènes, plusieurs armes apparaissent aléatoirement pour permettent à nos congelés du cerveau de s'exploser efficacement. Celles-ci sont assez variées. Des plus classiques comme la mitraillette, la batte de base-ball ou les grenades, aux plus débiles comme les gants de boxe à ressorts, le rayon frigorifiant ou même le trou ! Oui, le trou ! Vous savez, la tache sombre que l'on sort dans un dessin animé pour créer un trou. Et bien vous aurez ici la possibilité de faire pareil pour piéger vos adversaires. En tout, c'est près d'une trentaine d'armes qui vous attendent et qu'il vous faudra débloquer au fur à mesure de votre progression.

Cel Damage
Lors des courses, une flèche indique la bonne direction.
Le titre se divise en trois modes spécialement dédiés au jeu à plusieurs (bien sûr, il est aussi possible de joueur tout seul contre des bots). Outre les combats habituels dans les arènes, vous pourrez vous amuser dans des sortes de petites courses ou dans des captures de drapeaux fort classiques. Le tout se déroule en écran splitté ce qui réserve donc ce titre aux possesseurs de télés grands écrans. A ce propos, je ne sais pas si vous avez déjà essayé de jouer en écran splitté sur une télé 36 cm, mais je vous assure qu'on y voit pas grand chose ! Pour le coup, ce serait dommage de gâcher le plaisir visuel de ce jeu à l'esthétique si réussie. Profitant de la technique maintenant bien connue du Cell Shading (comme Jet Set Radio), Cel Damage est irréprochable pour ses graphismes. L'effet dessin animé très prononcé est parfait et convient admirablement à l'ambiance du titre. L'animation, souple et rapide, permet pas mal de fantaisie. Les véhicules se tordent dans les virages, se contractent lors des accélérations ou partent en fumée si elles explosent. Les amateurs du genre apprécieront. Côté son, c'est aussi très bon, et ce même si les voix sont restées en anglais.

Cel Damage
Les véhicules donnent l'impression d'être élastique.
On fait malheureusement le tour de la question assez rapidement. L'intérêt ne se renouvelle pas assez et l'ennui pointe vite le bout de son nez. Durant les trois phases de jeu, l'action se révèle finalement toujours la même. Certains la jugeront même un peu confuse. C'est vrai que ça va assez vite, et comme les concurrents ne se gênent pas pour vous prendre en traître dans le dos, on ne sait pas toujours pourquoi on perd. C'est assez frustrant ! De plus, Cel Damage ne comporte que quatre environnements graphiques différents (la jungle, le désert, la Transylvanie et l'espace). Et malgré une déclinaison de ces thèmes en douze arènes, on a toujours l'impression d'être aux mêmes endroits. Dommage... Cependant, Cel Damage est pour l'instant le meilleur titre du genre sur la boîte marqué au X vert de Microsoft. Disposant d'un charme graphique certain, il pourra tout à fait vous convenir à condition que vous lui pardonniez ses quelques défauts et que vous ayez à portée de main une bande de potes prêts à vous accompagner dans ce délire toonesque.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Le visuel du jeu est très agréable grâce à ses personnages haut en couleurs et à leurs véhicules tout aussi loufoques. La variété et la qualité des animations renforcent l'aspect dessin animé d'une bien belle façon.

  • Jouabilité 14 /20

    Les commandes ne sont pas compliquées, les personnages répondent bien, mais l'action va parfois tellement vite que l'on a du mal à suivre. Une petite période d'adaptation est indispensable.

  • Durée de vie 12 /20

    Malheureusement, l'intérêt de Cel Damage s'émiette assez vite et les parties à plusieurs peuvent rapidement devenir lassantes. Tout seul, ce n'est pas mieux et vous débloquerez tous les bonus en une après-midi à peine.

  • Bande son 15 /20

    On reste dans une ambiance festive pour la bande son qui propose des morceaux entraînants et des bruitages exagérés. Les voix anglaises sont sympas, sans plus.

  • Scénario /

    -

Comme la plupart des jeux du genre, Cel Damage souffre malheureusement de son manque de renouvellement. Les parties finissent par toutes se ressembler et la lassitude n'est jamais loin. C'est d'autant plus dommage que la réalisation est d'un très bon niveau et qu'elle mérite largement le coup d'œil.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
15 mai 2002 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (10)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18.2/20
Mis à jour le 15/05/2002
Xbox Action Course Electronic Arts Pseudo Interactive Inc.
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live