Test Star Wars : Super Bombad Racing- PlayStation 2

PlayStation 2

Lucas Arts présente son nouveau jeu inspiré du film La Menace Fantôme. Surprise, s'il s'agit toujours de courses ultra-rapides un peu dans l'esprit de Episode 1 Racer, Super Bombad Racing marque une sorte de tournant dans la longue série des produits Star Wars. Le titre en question mise en effet tout sur le fun, donnant à l'univers de la Guerre des Etoiles des allures qu'on ne lui connaissait pas.

Star Wars : Super Bombad Racing

Parodie de Star Wars ? Délire de programmeurs lassés par l'aspect un peu trop sérieux de la saga de Georges Lucas ? En tout cas, les fans ne manqueront pas de rester bouche bée devant les quelques visuels qui entourent ce test. L'équipe de développement s'est véritablement lâchée pour faire de ce nouvel opus le plus délirant des jeux possédant le label Star Wars, donnant à tous les protagonistes du film l'aspect le plus ridicule possible. Et le choix des personnages en SD (Super Deformed) semblait tout indiqué pour saboter l'image véhiculée par les films, ces derniers se retrouvant du coup affublés de têtes énormes, plus grosses que leur corps.

Test Star Wars : Super Bombad Racing PlayStation 2 - Screenshot 1A quatre, les courses deviennent très conviviales, au détriment du gameplay.

La réalisation graphique du soft mérite que l'on s'y attarde, tant le design des personnages contribue à l'atmosphère délirante du jeu. Trop serré dans son vaisseau minuscule, Obi-Wan n'en impose plus du tout, alors que Yoda a l'air d'un handicapé brandissant sa canne sur sa chaise volante. On retrouve ainsi les huit personnage principaux du film, à savoir Anakin Skywalker, Obi-Wan Kenobi, Yoda, Dark Maul, la reine Amidala, Sebulba, Boss Nass et l'incontournable Jar-Jar Binks. Tous possèdent bien sûr leurs forces et faiblesses et se révéleront plus ou moins à l'aise sur chacune des courses. Il est même possible de débloquer un nouveau personnage que les fans de Star Wars connaissent bien.

Test Star Wars : Super Bombad Racing PlayStation 2 - Screenshot 2En tête de la course tu restera.

Le design des circuits n'a d'ailleurs rien à envier à celui des personnages, et l'humour y est omniprésent. Les tracés particulièrement tortueux et les nombreuses embûches propres à chaque parcours assurent des courses très animées. Sur les neuf circuits proposés, on retrouve les lieux les plus marquants du film, comme la planète Tatooine et ses Jawas qui vous lancent des pierres, le canyon inspiré de la fameuse course de modules de La Menace Fantôme, des circuits sous l'eau qui introduisent la dimension d'altitude à prendre en compte, ou encore le territoire du monstre des sables de Jabba le Hutt.

Test Star Wars : Super Bombad Racing PlayStation 2 - Screenshot 3Dark Maul dispose de 6 missiles utilisables séparément.

Au niveau du gameplay, le jeu comporte également de très bonnes idées mais souffre également de défauts majeurs qui gâchent un peu l'impression d'ensemble. Aspect plutôt positif, le fait de concourir face à sept adversaires rend les courses très animées mais plutôt déstabilisantes au début, sachant qu'il n'y a qu'un mode de difficulté disponible. Il faut prendre en compte le comportement plutôt sauvage du véhicule, les pièges disséminés sur les parcours et les crasses que vous font vos adversaires. Il est en effet possible de récupérer un certain nombre de bonus en tout genre : accélérateurs, missiles vers l'avant, vers l'arrière, ou encore champs de force. De plus, chaque personnage pourra obtenir un gadget spécial qui lui est propre.

Test Star Wars : Super Bombad Racing PlayStation 2 - Screenshot 4Il est bien sûr possible de prendre un super départ.

Si le jeu reste très lisible en plein écran, les courses deviennent beaucoup plus confuses en écran splitté, à deux ou quatre joueurs, et surtout beaucoup moins rapides. En fait, le gameplay n'est pas toujours très agréable, et si l'on persévère, c'est surtout pour profiter des différents circuits tous plus fun les uns que les autres. La gestion des collisions est plutôt correcte, et l'importance des chocs varie selon le niveau de votre champ de force. Un point d'exclamation vous avertira lorsqu'un autre concurrent vous a pris pour cible afin que vous puissiez tenter de l'éviter. De même, la jauge de propulsion vous permet de savoir combien d'accélérateurs il vous reste. Le jeu propose également trois angles de vue différents, dont une vue subjective.

Test Star Wars : Super Bombad Racing PlayStation 2 - Screenshot 5Le nombre de tours est paramétrable, tout comme la configuration des touches et le nombre de concurrents.

En plus du mode Course qui ne nécessite pas de commentaire particulier, on trouve également le mode Arènes où les joueurs s'affrontent dans un espace clos pour tenter de rester l'unique survivant. En avançant dans le jeu, il sera possible de débloquer le mode Course Inversée dont la présence rattrape un peu le faible nombre de courses disponibles. Par ailleurs, deux joueurs pourront choisir de coopérer dans le mode multijoueur par équipe, une particularité intéressante propre à Super Bombad Racing. Voilà donc un soft plutôt sympathique mais uniquement destinée aux fans de courses un peu folle et aux amateurs de produits à licence Star Wars. Les autres risquent de trouver les courses un peu confuses et le contenu du jeu un peu limité.

Romendil, le 08 juin 2001

Les notes

  • Graphismes 15/20

    L'humour est omniprésent dans ce titre où les personnages ont la grosse tête et où les circuits sont aussi tortueux qu'originaux. Les niveaux sont plutôt colorés et l'aliasing quasiment inexistant.

  • Jouabilité 14/20

    C'est un peu confus au début, mais le gameplay se révèle plus riche qu'il n'y paraît à première vue. Il faut connaître quasiment par coeur le design des différents circuits pour terminer en tête, sachant qu'il n'y a qu'un mode de difficulté disponible. Les collisions sont plutôt bien gérées mais le gameplay n'est malheureusement jamais véritablement agréable.

  • Durée de vie 12/20

    Il faudra apprendre à bien connaître les circuits pour espérer progresser et commencer à se sentir un peu moins perdu. On joue surtout pour pouvoir découvrir la totalité des circuits tous très originaux et bourrés de référence à Star Wars, sans avoir forcément envie d'y revenir par la suite. D'autant qu'il n'y a que 9 circuits au total.

  • Bande son 14/20

    Des thèmes musicaux assez fun mais qui ne reprennent pas suffisamment ceux de la saga, et des personnages qui s'expriment finalement trop peu pendant les courses.

  • Scénario

    -

  • Note Générale13/20

    Super Bombad Racing s'avère un bon divertissement qui ravira les fans de Star Wars pour son côté décalé et parodique, mais qui ne remplit pas toutes se promesses au niveau du gameplay. Le plaisir de jeu n'est guère présent malgré la relative richesse des parcours, et les circuits proposés sont trop peu nombreux pour assurer une bonne durée de vie.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 13/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Ubisoft
  • Développeur : LucasArts
  • Type : Course
  • Multijoueurs : 2 à 4 joueurs
  • Sortie France : Mai 2001
  • Version : Française intégrale
  • Classification : Pour tous publics
Mots-clefs : Star Wars Super Bombad Racing, Stars Wars La Guerre des Etoiles