Menu
Aladdin : La Revanche de Nasira
  • Tout support
  • PC
  • PS1
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Aladdin : La Revanche De Nasira
PS1
Aladdin : La Revanche de Nasira
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 décembre 2000 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (34)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.6/20
Tous les prix
Prix Support
26.00€ PC
26.00€ PC
34.90€ PS1
Voir toutes les offres
Partager sur :

Aladdin est certainement l'un des héros les plus charismatiques de chez Disney et l'un des plus appréciés du public. Il n'y a qu'à voir le nombre de longs métrages, de produits dérivés et de jeux vidéos sortis depuis l'époque des 16 bits. Un titre mettant en scène ce personnage inspiré des Mille et Unes Nuits est à présent un gage de qualité, et l'on se souvient avec nostalgie de l'excellent opus Megadrive, merveille de gameplay et d'animation pour l'époque.

Aladdin : La Revanche De Nasira

Aujourd'hui, Aladdin passe à la 3D et investit la 32 bits de Sony pour une aventure qui se situe après la victoire d'Aladdin sur l'infâme Jafar. Le maléfique sorcier n'est plus qu'un lointain souvenir, mais déjà sa soeur Nasira, encore plus ténébreuse et avide de pouvoir, prépare sa vengeance. Dans son repaire obscur, elle rappelle le fantôme de son frère et prépare sa résurrection pour bénéficier de son appui et pouvoir s'emparer d'Agrabah. Mais c'était sans compter sur le courage de nos amis qui vont tout faire pour mettre fin aux plan diaboliques de la sorcière.

Aladdin : La Revanche De Nasira
Ces crocodiles sont vraiment la plaie !
Le joueur incarnera donc Aladdin, mais également son fidèle ami Abu et sa tendre Jasmine dans un jeu de plate-forme en 3D-temps réel relativement vaste puisque les concepteurs garantissent une quarantaine d'heures de jeu. L'aventure relève en effet du véritable périple, puisque notre héros devra se faufiler entre les gardes dans le marché d'Agrabah, s'introduire dans le palais du sultan, il se fera ensuite enfermer dans un donjon où il sera délivré par Abu, pour tenter alors de traverser l'oasis et la caverne aux merveilles pour sauver Jasmine dans les pyramides, et enfin entrer dans le palais en ruines et la cité antique pour finalement atteindre le repaire de Nasira. Les niveaux ne sont d'ailleurs absolument pas linéaires et le fait de pouvoir incarner différents personnages assure un gameplay très diversifié.

Aladdin : La Revanche De Nasira
Des niveaux assez complexes.
Parmi ses multiples possibilités de mouvements, d'attaques et de déplacements, Aladdin pourra également se déplacer furtivement histoire de dérober des pommes sur les étalages des marchands, lancer des projectiles sur ses assaillants et effectuer toutes sortes de prouesses avec son sabre. Les deux autres personnages, qui interviendront à des moments clés pour aider Aladdin disposent eux-aussi de capacités particulières. Ainsi, Jasmine pourra se cacher dans sa jarre, alors qu'Abu effectuera des roulades et des doubles-sauts. En plus de ça, les programmeurs ont également intégré quelques séquences bonus, comme la folle escapade en tapis volant, impressionnante mais qui mettra vos nerfs à rude épreuve. Même si le jeu se destine clairement à un jeune public, les challenges proposés ne sont pas toujours évidents, et la progression repose sur de nombreux casse-têtes à résoudre, avec des allées-et-venues indispensables à travers les niveaux, ce qui rend l'aventure non-linéaire. Heureusement, le joueur dispose de continues infinis, et de nombreux points de contrôle assureront votre avancée dans le jeu.

Aladdin : La Revanche De Nasira
Le gameplay change radicalement lorsque vous êtes aux commandes d'Abu.
Outre sa diversité de situations et sa durée de vie très correcte, l'un des principaux attraits de ce nouvel Aladdin réside dans le charisme des personnages. De nombreuses cinématiques fidèles au DA permettent de s'immerger rapidement dans la quête du voleur d'Agrabah, et les connaisseurs retrouveront avec joie tous les personnages du long métrage. Iago, l'ancien sous-fifre de Jafar, a cette fois changé de camps et n'hésitera pas à venir en aide à nos amis en leur prodiguant de nombreux conseils qu'il parviendra à glaner au péril de sa vie en trahissant ses anciens maîtres. Même si les boss ne sont pas très nombreux et les combats au sabre guère exceptionnels, des ennemis plus coriaces viendront se mesurer à vous tel le soldat Razoul, expert en armes blanches. Globalement, la réalisation est tout à fait correcte même si l'on note parfois quelques bugs d'affichage quelque peu gênants. Les graphismes sont jolis avec des lieux très pittoresques mais de qualité assez inégale, et certains regretteront de devoir attendre la fin du premier monde avant de pouvoir incarner Abu. Quant à Jasmine, elle n'interviendra que plus tard dans le jeu. Un titre, donc, qui ne propose peut-être rien d'exceptionnel, si ce n'est de retrouver tous les personnages d'Aladdin dans un soft en 3D, long et très diversifié, mais qui parvient tout de même à sortir du lot grâce à son gameplay très riche et son excellente durée de vie. Un motif suffisant pour tous ceux qui ont encore en tête les musiques délirantes du long-métrage.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    L'un des plus beaux jeux de plate-forme 3D jamais vu sur Playstation avec des détails halluciants (on peut voir les traces de pas apparaître et disparaître dans le sable, et les animations des personnages sont extrêmement fluides et détaillées), malheureusement, il réside encore quelques bugs d'affichage assez gênants. Les décors sont variés, et les cinématiques restent fidèlent au DA.

  • Jouabilité 15 /20

    Les phases de plate-forme sont parfois difficiles et les combats au sabre plutôt approximatifs, mais les personnages disposent d'une large palette de mouvements et le jeu est agrémenté de quelques séquences bonus.

  • Durée de vie 16 /20

    Des niveaux vastes et nombreux, qui demandent un minimum de réflexion et s'avèrent extrêmement variés. Le jeu n'est pas extrêmement facile, mais on progresse quand même sans problème grâce aux nombreux checkpoints.

  • Bande son 16 /20

    Le jeu reprend des thèmes connus et très orientaux. Les voix sont en français et tout le monde reconnaîtra sans problème le timbre moqueur du génie de la lampe.

  • Scénario 14 /20

    Il fallait bien trouver un prétexte à ce titre qui sort bien après le long-métrage et n'en reprend donc pas l'intrigue. Le scénario a en tout cas le mérite de proposer trois personnages principaux aux caractéristiques différentes.

La Revanche de Nasira possède de nombreux atouts pour s'attirer les faveurs du public, avec notamment la possibilité d'incarner trois personnages différents. Le jeu bénéficie en plus d'une réalisation très correcte et d'une durée de vie particulièrement longue.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 décembre 2000 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (34)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.6/20
Mis à jour le 29/12/2000
PlayStation Action Plate-Forme Argonaut Sony Animation Cinéma Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live