Test Virus- PlayStation

PlayStation

Depuis quelques temps, Cryo ne nous avait pas vraiment enthousiasmés par ses créations successives. Virus se trouve être une chance de se rattraper aux yeux des joueurs. Espérons qu'il passe le cap...

Virus

Vous êtes Joan Averil, jeune et brillante diplômée de criminologie. Assistante du District Attorney, vous vous retrouvez en charge d'une affaire bien étrange : des cadavres ont été découverts avec certaines parties de leur corps remplacées par des pièces métalliques. L'histoire reprend la trame du film VIRUS et de sa source, la BD de Chuck Pfarrer. Je tiens tout de suite à signaler que la version testée par votre humble serviteur est une béta. L'intro vous emmène dans les cales d'une bateau de pêche. L'action démarre tout de suite par la vaine lutte des membres d'équipage contre le MAL. Cette entité qui contamine les humains et les transforme en créature mi-humaine mi-machine, n'a qu'une envie, nous éliminer de son espace vital. Cette cinématique est de plutôt bonne qualité mais dans ce domaine, Cryo déçoit rarement.

Test Virus : It's Aware PlayStation - Screenshot 1Hou les vilains, en plus d'être moches ils sont mal animés.

La jeune femme dispose de 9 armes (9mm, UZI, 38 Special...) et parcourra 11 niveaux. Le jeu se joue comme à Tomb Raider par une vue de dos de votre personnage. Mais la comparaison avec Tomb raider s'arrête ici. En effet, le jeu est très très laid. Les textures des décors sont réduites au minimum et ne donnent qu'une teinte. Les personnages sont hideux, sans aucun relief ou couleur. Rien n'est joli dans ce jeu. Le seul point agréable pourrait être un moteur 3D qui tourne bien mais hélas, dès que deux monstres arrivent sur l'écran, le jeu se met à ralentir de façon très visible. Les explosions sont elles aussi complètement décalées dans le décor. Un désastre.

Test Virus : It's Aware PlayStation - Screenshot 2Admirez l'IA qui n'a pas encore repère notre avatar.

Niveau maniabilité, c'est pas non plus au point. Le dual shock n'était pas encore intégré dans la version testée mais devrait peut-être remonter le niveau au-dessus de 0. Notre héroïne est aussi maniable qu'une savonnette dans une douche. Sans compter les ralentissements du jeu, on a du mal à visualiser notre héroïne dans l'espace. Les monstres sont les plus bêtes et les plus moches jamais créés. Bon d'accord, c'est des zombies mais amusez vous à mettre un coin de mur entre vous et eux. Vous verrez alors qu'ils foncent dans le mur sans jamais vous atteindre. Rajoutez par dessus quelques bugs graphiques et vous obtiendrez Virus ! Niveau sonore, c'est encore plus faible. Pas de musique angoissante mais 3 bruits de batterie qui se répètent en permanence au cours du premier niveau. Les bruits des personnages sont quasiment inexistants et le cri de Joan devient rapidement agaçant. Bref, Virus est loin, très loin d'être au point. La version finale étant à ce jour sortie. J'espère réellement qu'il aura été remanié de fond en comble car rien ne laisse présager un bon jeu.

Kornifex, le 12 juillet 1999

Les notes

  • Graphismes 8/20

    Le moteur 3D faiblit au dessus de deux monstres, presque aucun décor en 3D, des personnages laids et peu colorés font de ce jeu une hymne à la mocheté. Les monstres ne font même pas peur car ridicules.

  • Jouabilité 10/20

    Encore pas au point. Joan tire automatiquement juste en se mettant face aux monstres, même si son arme ne les pointe pas ! Les ralentissements et le fait de se bloquer contre certains murs rendent le jeu injouable.

  • Durée de vie 14/20

    11 niveaux, 40 monstres différents et 5 boss de fin de niveau pourront peut-être donner une bonne longévité à ce titre. Hélas, je crois plutôt que c'est la difficulté de maniabilité qui pèsera plus dans la balance.

  • Bande son 8/20

    N'importe quoi. De la musique que j'aurais pu faire moi-même. Le premier jeu où il faut se mettre une cassette de son groupe préféré pour avoir de la musique. Fallait y penser. Les sons des armes, personnages et objets sont trop succincts ou répétitifs pour être dignes d'intérêt.

  • Scénario 8/20

    Le scénario est le même que celui du film. Les énigmes ne sont pas assez compliquées ou importantes pour bénéficier d'une meilleur note.

  • Note Générale8/20

    Cryo, continue son déclin dans sa branche console. Les petits français continuent à bâcler les jeux comme ils savent si bien le faire. Tout n'est pas fini mais ça m'étonnerait que le jeu devienne super bon entre le moment où on a reçu cette béta et le moment de sa sortie. C'est dommage mais on va leur laisser une petite chance... toute petite.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 6/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Virus : It's Aware