CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
59 021 vues
Chronique Joy-Con Drift : Nintendo dans le viseur de l'UE
Profil de Charlanmhg,  Jeuxvideo.com
Charlanmhg - Rédaction jeuxvideo.com

Après avoir mis en demeure Nintendo puis porté plainte contre la firme, l'UFC-Que Choisir n'a pas dit son dernier mot concernant le Joy-Con Drift. Sur son site, l'association de protection des consommateurs indique s'être joint au Bureau Européen des Unions de Consommateurs (BEUC) pour faire la lumière sur cette affaire. Salomé explique ça dans le dernier daily du jour.

Parue en 2017, la Switch se porte comme un charme, en témoignent les chiffres de ventes générés par la console. Néanmoins, depuis sa sortie, de nombreux utilisateurs se plaignent de "mouvements fantômes involontaires" du joystick, autrement appelé Joy-Con Drift : un problème qui arriverait régulièrement après 1 an d'utilisation de la console. En 2019, l'association UFC-Que Choisir décide de mettre en demeure Nintendo pour obsolescence programmée. Le constructeur est alors invité à réagir sous peine d'être convoqué au tribunal. Nintendo France répond en proposant une démarche permettant à ceux qui le souhaitent de retourner leurs Joy-Cons défectueux pour un remplacement, même si la garantie est expirée.

Malgré l'initiative de la firme, UFC-Que Choisir décide de porter plainte puisque le fond du problème n'a pas été réglé : l'association constate que les consoles sorties d'usines présentaient toujours le même problème. Un an après, l'association emmène l'affaire au niveau européen.

Nintendo bientôt puni ?

Via un communiqué disponible sur son site, l'UFC-Que Choisir a annoncé se joindre "au Bureau Européen des Unions de Consommateurs (BEUC) et faire toute la lumière sur cette panne récurrente qui dépasse nos frontières". Pour se faire, cette fédération réunissant plus de 40 associations issues de 31 pays européens a lancé un appel à témoins concernant le Joy-Con Drift : plus de 25 000 témoignages ont été récoltés. 60% (15 000) des intervenants indiquent avoir constaté un dysfonctionnement au bout d'un 1 an d'utilisation, tandis que 25% (6225) l'auraient remarqué après 6 mois d'emploi. Dès lors, le BEUC a lancé "une alerte auprès de la Commission européenne et des autorités nationales de protection des consommateurs pour pratiques commerciales trompeuses, agresives et déloyales".

Dans l'attente d'une solution au problème et d'un accord trouvé avec Nintendo, l'UFC-Que Choisir a publié un guide permettant d'accompagner les joueurs souhaitant remplacer leur manette défectueuse.

À lire aussi :

Revoir le daily de ce midi : Gollum, le nouveau jeu Seigneur des Anneaux, est repoussé ! - 27/01/2021

Revoir le daily de cet après-midi - Xbox Series et PS5 : faux départ pour la next gen

REVOIR TOUTES LES CHRONIQUES DU DAILY JVCOM

Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Meskine3
Meskine3
MP
le 29 janv. 2021 à 13:06

bon je vais me faire report, #metoo et autre, mais je trouve la chroniqueuse jolie ^^

Lire la suite...
La vidéo du moment